Techniques de vente douteuses, avis?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Gwladys
Messages : 3
Enregistré le : mer. 28 déc., 2016 1:07

Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Gwladys » mer. 28 déc., 2016 2:30

Bonjour a tous,
Ca fait quelques semaines que je lis ce forum et j'y trouve énormément d'infos utiles! Donc merci à vous tous qui faites vivre ce forum.
J'envisage actuellement l'achat d'un piano d'occasion; jusqu'ici j'avais toujours eu le même piano chez mes parents, mais là il s'agirait de mon premier achat. J'ai visité une enseigne très connue, et au premier abord ai été très bien reçue. Le vendeur m'a laissée tester les pianos longtemps. Mais lorsque j'ai manifesté de l'intérêt pour un piano en particulier, il a vu mon enthousiasme et il s'est arrangé pour me faire signer un bon de commande avec des techniques de vente selon moi discutables.
Comme il y a beaucoup de personnes qui ont de l'expérience dans l'achat de pianos et de professionnels sur ce forum, je voudrais vous demander votre avis: Techniques limite mais acceptables ou bien scandaleuses? C'était un jeudi.

Je ne comptais pas acheter de suite (comptant visiter d'autres magasins) j'ai simplement dit "j'espère que vous n'allez pas le vendre, hein!"
Le vendeur a dit "Alors bloquez ce piano pour 200e! Car imaginez que quelqu'un me l'achète ce week-end! Vous seriez dégoutée! Mais ne vous inquiétez pas, si vous changez d'avis sur le modèle je pourrai transférer ces 200e sur cet autre piano"
Sur le coup il a joué sur le sentiment d'urgence et j'ai compris que je payais 200e pour "réserver".
Mais là il me sort un papier "Bon de commande" et je comprends qu'il s'agit plutôt d'ACHETER le piano.

J'ai été rassurée par le fait de pouvoir modifier mon choix et je me disais que de toute façon je comptais acheter chez eux car ils m'avaient fait bonne impression. (Mais... il n'a fait figurer la possibilité de changer de piano qu'a ma demande en le rajoutant a la main sur le papier).
Mais après coup, j'ai trouvé ça moyen de présenter le règlement d'un acompte et la signature d'un CONTRAT de manière faussée ("200e, c'est juste pour réserver le piano")
Le risque qu'un acheteur prenne ce piano était modéré ; plus tard je me suis dit que je l'avais déjà vu sur leur site un mois auparavant.
- Voyant mon hésitation quant au fait qu'on n'avait nullement abordé la question du prix alors qu'il voulait me faire signer un papier précisant 5000e il dit: "je ne peux faire aucune remise sur les occasions"
Sachant que ce montant était pr piano + système silencieux, il me semble, à la lecture de certains posts du forum, qu'il aurait du m'accorder une remise au moins sur le système silencieux vu que je prenais un piano en même temps.

Les éléments les + discutables de la vente sont à venir: Il s'agit pour moi de propos mensongers.
- A un moment, je me ravise en demandant a voir les pianos qu'il met en location; ainsi en commençant par louer j'aurais eu plus de temps pour me décider a l'achat. Il répond d'un air tragique: "je n'ai plus rien, il n y a plus aucun piano a louer, ils ont tous été loués!"
- Lors de la vente, lorsque je lui ai demandé le prix du silent, il m'avait répondu "Bof, pas cher, 1000e"
Alors que sur le bon de commande, une fois le prix du piano déduit du total, le silent se retrouvait a 1500e. Drôle de manière d'arrondir les chiffres!
- Quand je lui ai dit que je devrais réfléchir pour comparer avec d'autres systèmes silencieux, il m'a objecté: "Mais personne d'autre (que Genio) ne propose de silencieux qu'on puisse installer sur de l'occasion! Sinon il n'y a que Yamaha mais uniquement sur les Yamaha neufs"
Or il m'a suffi d'une rapide recherche sur le net pour constater que c'était faux.

Sur le coup je pensais avoir fait un bon choix.
Mais le soir même en faisant une recherche sur la marque que je m'apprêtais a acheter (Caraiman), je vois qu'aucune info n'est disponible sur cette marque (si, il y a UN fil sur pianomajeur de qq'un qui demande des avis sur cette marque et en gros on lui dit de passer son chemin car c'est une marque inconnue). Je me rends compte que sur leboncoin les pianos de cette marque sont entre 300e et 750e ce qui me renseigne sur ma capacité future a le revendre... Cela m'a refroidie!
Ce qui me gêne le plus c'est le prix, 3500e pour un piano droit d'occase de presque 30 ans alors que sur le net, ce sont des pianos a queue qui se vendent pour ce prix dans cette marque.
La je me dis : J'ai peut etre fait une bourde.
J'ai eu un vague sentiment de m'etre fait entourlouper par un vendeur dont le seul but était de m'"arracher une signature" pour une vente.
Selon moi il y a presque méthode de vente agressive et vice du consentement de l'acheteur des qu'il y a mensonge afin de pouvoir obtenir la signature.
Du coup je n'ai plus tellement envie de faire un achat chez un vendeur qui est pret a tout pour immobiliser une somme d'argent chez lui et ainsi rendre un prospect captif.

Voila je suis preneuse de tous vos avis, sur le fond et la forme, le prix proposé et la manière de faire... Merci

Avatar du membre
ludoain01
Messages : 351
Enregistré le : dim. 07 déc., 2014 21:47
Mon piano : Grotrian Steinweg Carat
Localisation : AIN

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par ludoain01 » mer. 28 déc., 2016 12:58

1er) effectivement marque inconnue, dû moins j'ai jamais entendu parler de ce nom là, donc une occasion à ce prix là pour un piano de plus de 30 ans???!!! Après arnaque, difficile à dire, il ne vous a pas mis un revolver sur la tempe pour signer. Si vous êtes d'accord de l'acheter à ce prix là, tant mieux pour lui finalement. Si après vous n'y connaissez pas grand chose en prix et marque, le mieux est de se renseigner sur place et puis de prendre le temps de réfléchir et par le biais d'internet et de ce forum de se renseigner si le jeu en vaut la peine et poser plein de questions.
2) normalement vous avez un droit de rétractation (+/- de 8 jours ?) pour annuler tout, c'est la loi qui l'impose puisqu'il s'agit d'un vendeur "pro";
3) prenez le temps, l'empressement n'est jamais bon dans l'acquisition d'un piano, et ne croyez pas non plus que les revendeurs de pianos vendent des pianos tous les jours et que les gens se les arrachent surtout pour une marque inconnue et à ce prix là....
Bon courage et donnez nous de vos nouvelles dans votre recherche :wink:

Benoit31
Messages : 45
Enregistré le : mer. 28 déc., 2016 12:01
Mon piano : Yamaha U3 silencieux chavanne
Localisation : Toulouse

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Benoit31 » mer. 28 déc., 2016 13:37

Bonjour,
Malheureusement, la technique de vente qui consiste à faire signer un contrat à un acheteur en lui faisant croire qu'il risque de se faire couper l'herbe sous le pied par quelqu'un d'autre est réservée au mauvaise affaires :(

Malheureusement le droit de rétractation ne s'applique que pour les démarchages à domicile, les achats immobiliers et la souscription d'un crédit à la consommation.

Je t'encourage si tu as changer d'avis de demander au vendeur l'annulation de ta réservation et le remboursement des 200 euros en lui expliquant que tu as constaté que le piano ne valait pas le prix demandé. S'il refuse achete avec tes 200 euros des accessoires qui te seront utile avec ton futur piano : banquette, métronome lampe ...

Je te souhaite une issue favorable à ta mésaventure... on se fait tous parfois avoir par des vendeurs habillent.

Bien cordialement

Koll
Messages : 5411
Enregistré le : lun. 30 avr., 2007 11:14
Localisation : Idf

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Koll » mer. 28 déc., 2016 19:19

Je crois que caraiman est une marque roumaine.
Pour ce contrat il vaudrait mieux demander sur un forum spécialisé dans les problèmes de vente, voire contacter une association de consommateurs, car je pense que benoît 31 a raison pour la rétractation (sauf en cas d'achat à crédit il me semble...).

Le seul moyen serait de trouver un vice caché au piano, motif d'annulation de vente. Et de présenter des preuves.
Peut-être que le prix démesuré peut être aussi un motif.
il faut aussi éplucher le contrat pour y déceler un éventuel vice de forme.

Bon courage.
Modifié en dernier par Koll le mer. 28 déc., 2016 20:04, modifié 1 fois.

Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Wandarnok » mer. 28 déc., 2016 19:45

Je pense qu'il a moyen de contester et de faire annuler la vente (car s'il y a "acompte" indiqué en toute lettres sur le bon de commande, c'est bien une vente, si rien n'est indiqué, c'est supposé être des arrhes, la vente n'a pas encore eu lieu, etc..).
En menaçant de porter plainte, ça devrait être jouable:
http://www.top-assistante.com/juri/achat.php
Par exemple:
"la tromperie qui consiste à induire délibérément le consommateur en erreur (ex. : tromperie sur la composition du produit, pièce d’occasion vendue comme neuve, etc.)."
"Le consommateur est protégé par l’interdiction de certaines techniques de vente et la réglementation de pratiques commerciales qu pourraient altérer le consentement."
Ou même, et surtout:
"L’abus de faiblesse est caractérisé si une personne a souscrit des engagements alors que les circonstances montrent qu’elle n’était pas en mesure d’apprécier la portée des engagements qu’elle prenait ou de déceler les ruses ou artifices déployés pour la convaincre à y souscrire ou font apparaître qu’elle a été soumise à une contrainte."
Etc, etc...
Contacter une association de consommateurs (une grosse et connue) comme suggéré plus haut me partait être aussi un bon moyen de pression.
8)

Gwladys
Messages : 3
Enregistré le : mer. 28 déc., 2016 1:07

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Gwladys » jeu. 29 déc., 2016 20:53

Merci pour vos réponses très utiles... Elles me rassurent dans le sens où je me dis "non je ne suis pas paranoiaque, le prix est vraiment démesuré".

Le soir même de la signature du bon de commande, je me suis renseignée sur la notion de "droit de rétractation" et je vois qu'il ne s'applique que dans certaines situations: démarchage à domicile, vente à distance (dont par internet), et à mon soulagement, achat à crédit.
Or, cette enseigne propose l'achat à crédit, et je l'avais demandé comme moyen de paiement.
Ainsi, sur le bon de commande, il y a bien marqué "Reglement commande: 200e carte, Autres règlements : 4800e sofinco à voir".
Il n'y a pas marqué ni "acompte" ni "arrhes" mais derrière en petits caractères il est écrit "toute signature d'un bon de commande entraine la validation de _____ (nom de l'enseigne) et l'acceptation immédiate et définitive de l'acheteur et son engagement à régler l'instrument en totalité, aucune rétractation ne sera acceptée ultérieurement, tout acompte versé sera conservé par _____."

Dans le cas d'un achat à crédit (il s'agit je pense d'un crédit affecté dans le cadre d'un crédit à la consommation car c'est le vendeur de pianos qui propose cela), apparemment je peux beneficier d'un délai de rétractation de 14 jours par rapport à l'offre.
D'ailleurs en petits caractères derrière le bon de commande il est écrit "un achat réglé par crédit auprès de notre organisme de financement bénéficie d'un délai légal de rétractation de 7 jours sauf dans le cas prévu où le client demande par écrit sa réduction à 3 jours".
Ca a été un soulagement de savoir ça car au moment de signer je n'étais pas au courant de cela et j'étais sûre sur le fait de vouloir acheter un piano, MAIS c'est en rentrant chez moi, en me rendant compte de la manière de faire et les mensonges que je n'avais plus du tout envie de faire affaire avec eux.

Je vous raconte la suite de l'histoire car ne pouvant me rendre à la boutique aujourd'hui même je voulais en savoir plus:
- m'assurer qu'il y avait vraiment eu mensonge quant au fait qu'il ne restait "plus aucun piano à louer"
- savoir s'ils étaient disposés à me rendre l'acompte simplement sur demande.

J'appelle un magasin de l'enseigne (mais pas celui où j'ai signé le bon de commande).
Je demande quels modèles ils proposent à la location et on me répond "il y en a deux", il commence à me les décrire etc.
Je dis "ah c'est bizarre la semaine dernière un vendeur m'a dit qu'il n'avait aucun piano à louer".
Mon interlocuteur me répond "ah oui, il y en a un qui est rentré cette semaine donc la semaine dernière il y en avait un. Je ne sais pas pourquoi il a dit cela".
Donc là il me permet de confirmer qu'il y a eu mensonge à ce sujet.
Ensuite je l'informe que j'ai versé un acompte de 200e (présenté comme "seulement pour réserver le piano et pour qu'il soit retiré de la vente) et signé un bon de commande mais qu'à présent ma mère souhaite me donner son piano donc je souhaiterais récupérer l'acompte".
Il regarde les détails de la transaction dans son système informatique. Il me dit "ah si c'est bon, j'ai reçu un mail de votre vendeur me disant que c'était à confirmer, ne vous inquiétez pas on est très honnêtes, on n'a jamais eu de problèmes avec nos clients, on fait tout dans la légalité..."
Donc je lui demande s'il pense que ce sera OK pour rendre l'acompte. "Je ne peux pas m'engager là dessus il faut voir avec votre vendeur".
Je lui dis qu'un des points gênants de la vente est que le vendeur m'a informé d'un prix de silencieux a 1000e qui se retrouve à 1500e sur le bon de commande. (plus exactement: 3380e piano + 1700e silencieux = 5000e car remise gracieuse de 80e).
Textuellement il dit "C'est vrai que le prix du silencieux peut baisser à 1000e... (là il voit que le total est à 5000e) vu le prix du piano, effectivement je confirme il a du se tromper sur le prix du silent!! C'est pas possible qu'on atteigne ce montant là!" (à quel point le vendeur a du abuser sur le prix pour qu'un autre vendeur de sa propre enseigne pense qu'il y a erreur lol).
Sur ce, je lui dis qu'il y avait une étiquette a 3380e sur le piano.
La il se ravise et dit "aaaaah, donc ils ont du baisser ENORMEMENT le prix du piano pour les fêtes! et vu le prix super bas du piano, bah ils n'ont pas pu vous faire de remise sur le silent. Non non, vous l'avez eu à un super prix ce piano!!!". Peu convaincant...
Peut être qu'à ce moment là il m'a identifiée en tant que "client entubé" car il a changé de ton en disant "en même temps vous voulez quoi? Vous avez signé, vous vous êtes engagée, est ce que vous achetez des courses à Carrefour pour les rapporter ensuite? Enfin là il s'agit d'un piano mais quand même..."
Donc il me dit d'appeler le magasin où j'ai signé.

J'appelle le magasin où j'ai signé pour présenter la situation et demander s'ils peuvent rendre l'acompte.
Réponse édifiante de l'associé de mon vendeur qui a été désagréable: "ah mais vous l'avez bloqué ce piano! Le caraiman j'aurais pu le vendre 4 fois depuis!! (depuis 1 semaine donc) Je peux pas vous rendre les 200e vu que vous m'avez fait rater plein des ventes! Beaucoup de clients voulaient le Caraiman car on ne trouve pas de mécanique Renner à ce prix mais je ne pouvais pas leur vendre!"
Conclusion: "écrivez un mail à votre vendeur, on verra sa réponse".
J'ai écrit un mail mais pas de réponse pour l'instant.

Voici la démarche que je comptais suivre.
1- Retourner demander la restitution de l'acompte
2- En cas de refus (probable vu les échanges...), je dis que finalement je veux bien prendre le piano vu que je suis obligée, avec comme prévu, paiement à crédit. (S'ils refusent en flairant un truc louche, de toute manière, par le bon de commande, eux-aussi se sont engagés à me vendre ce piano!)
3- Comme il s'agit d'un achat à crédit (crédit affecté à l'achat du piano), j'exerce mon droit de rétractation, du coup le bon de commande est annulé et ils doivent me rendre l'acompte.
4- Si (dans une situation vraiment improbable) pour une raison quelconque les choses ne tournent pas en ce sens... Alors je peux intenter une action en nullité du contrat pour vice du consentement (en gros le vendeur m'a convaincu de signer en mentant) mais c'est une option évidemment que j'aimerais éviter car aller en justice pour 200e c'est horrible...

Qu'en pensez-vous?
Un accordeur de pianos dans la ville de mes parents m'a déconseillé de procéder à l'achat à crédit pour me rétracter ensuite, quitte à perdre 200e, il me dit "il y a une difference entre la légalité et ce qui se pratique en réalité".
MAIS en même temps je me dis que je ne risque rien en faisant ça, c'est la loi, tout achat à crédit donne droit à un délai de rétractation... Et par chance j'avais convenu avec le vendeur que l'achat se ferait à crédit.
Encore une fois, merci de vos avis!

Koll
Messages : 5411
Enregistré le : lun. 30 avr., 2007 11:14
Localisation : Idf

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Koll » jeu. 29 déc., 2016 21:27

Si tu as signé pour un achat à crédit et que le délai n'est pas dépassé, envoie tout de suite un recommandé avec AR pour annuler la vente et demander un remboursement de ton chèque.
C'est mieux que de téléphoner.

piùforte
Messages : 84
Enregistré le : sam. 05 déc., 2015 10:58
Mon piano : Schimmel K-169
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par piùforte » jeu. 29 déc., 2016 21:45

Attention, le délai de rétractation est de 7 jours à compter de l’acceptation de l’offre préalable de crédit, pas de 14 jours : http://www.economie.gouv.fr/files/direc ... tation.pdf
Tant que tu vis, vis

Gwladys
Messages : 3
Enregistré le : mer. 28 déc., 2016 1:07

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Gwladys » ven. 30 déc., 2016 18:30

Depuis 2014 la loi a changé le délai de rétractation est passe de 7 a 14 jours.
En fait le vendeur en magasin m'a juste fait signer le bon de commande (en me disant que c'était pour réserver le piano) mais sans me faire signer une offre de crédit, il savait que je n etais pas sure de mon choix.
Il m'a dit qu' on finaliserait tout ça a son retour de vacances.
Du coup je ne peux pas encore envoyer de lettre de rétractation.
Modifié en dernier par Gwladys le sam. 31 déc., 2016 3:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Domenico
Messages : 66
Enregistré le : ven. 31 oct., 2014 9:10

Re: Techniques de vente douteuses, avis?

Message par Domenico » ven. 30 déc., 2016 19:13

► vous avez un message privé

Répondre