Harmonisation - Piquage en profondeur

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

piano bien tempéré
Messages : 3070
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par piano bien tempéré » ven. 15 mars, 2019 23:09

Le problème avec le système de Karl Stopper c'est qu'il faut des paluches à la César Franck ou à la Rachmaninoff ! :mrgreen: Ou travailler note à note au logiciel ...

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par tech_piano » ven. 15 mars, 2019 23:11

piano bien tempéré a écrit :
ven. 15 mars, 2019 23:09
Le problème avec le système de Karl Stopper c'est qu'il faut des paluches à la César Franck ou à la Rachmaninoff ! :mrgreen: Ou travailler note à note au logiciel ...
Je plaque la 11ème aisément... :mrgreen:
Mais pour la 12ème et le C.Ha.S., je me suis fabriqué une "griffe" qui donne la 12ème et la double octave! :wink:
(Je surnomme cet outil ma "3ème main"! :lol: )

piano bien tempéré
Messages : 3070
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par piano bien tempéré » ven. 15 mars, 2019 23:13

oups ! :mrgreen: Il y en a en vente chez les fournisseurs de pièces allemands . Normal : il défendent les produits de chez-eux ... :lol: perso avec mes problèmes articulaire mes écarts pouce-auriculaire se sont réduits : même si je choppe encore la 10 ième
Modifié en dernier par piano bien tempéré le ven. 15 mars, 2019 23:17, modifié 1 fois.

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par tech_piano » ven. 15 mars, 2019 23:16

piano bien tempéré a écrit :
ven. 15 mars, 2019 23:13
oups ! :mrgreen: Il y en a en vente chez les fournisseurs de pièces allemands . Normal : il défendent les produits de chez-eux ... :lol:
Moi je milite pour le "fait maison"! :lol:
Ça marche bien pour les tartes à la rhubarbe, pourquoi pas pour les griffes de 12ème? :mrgreen:

piano bien tempéré
Messages : 3070
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par piano bien tempéré » ven. 15 mars, 2019 23:17

A la bonne heure ! un vrai patriote ! :mrgreen:

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 1747
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par floyer » ven. 15 mars, 2019 23:24

L’appelation « troisième main » n’est pas bête, elle est d’ailleurs déjà employée pour des supports à pinces pour tenir par exemple une carte électronique lorsque les deux mains sont prises l’une avec un fer à souder, l’autre avec le fil d’étain.

J’ai cherché le CHAS, trouvé http://math.unipa.it/~grim/Quaderno19_C ... 9_engl.pdf ... Mais il y a de quoi être un peu semé. Je vais le lire à tête reposée, à moins qu’il y ait mieux. Je n’ai pas compris par exemple pourquoi on cherche des doubles octaves qui soit autant étirées (4+∆) que les 19e sont raccourcies (3-∆).

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par tech_piano » ven. 15 mars, 2019 23:35

floyer a écrit :
ven. 15 mars, 2019 23:24
L’appelation « troisième main » n’est pas bête, elle est d’ailleurs déjà employée pour des supports à pinces pour tenir par exemple une carte électronique lorsque les deux mains sont prises l’une avec un fer à souder, l’autre avec le fil d’étain.
Ouille, je vais devoir payer des droits alors? :mrgreen:
floyer a écrit :
ven. 15 mars, 2019 23:24
J’ai cherché le CHAS, trouvé http://math.unipa.it/~grim/Quaderno19_C ... 9_engl.pdf ... Mais il y a de quoi être un peu semé. Je vais le lire à tête reposée, à moins qu’il y ait mieux.
Le mieux c'est de se concentrer sur le but recherché; Capurso a codifié techniquement/mathématiquement ce qu'il pratique à l'oreille, mais c'est valable pour son oreille uniquement... :wink:

1. Une façon très particulière de réaliser le tempérament: la première quinte de la partition bat plus rapidement que la dernière quinte;
2. Ouverture de la progression de façon à ce que la double octave et la douzième réalisent un mouvement (on est en deçà du "battement") équivalent; la double octave par excès (agrandie) et la douzième par défaut (plus courte que pure).

C'est infime comme ajustement, mais à l'échelle du piano tout entier, cela suffit à créer une architecture avec ses propres concordances harmoniques, inimitables! :wink:
Modifié en dernier par tech_piano le ven. 15 mars, 2019 23:39, modifié 1 fois.

piano bien tempéré
Messages : 3070
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par piano bien tempéré » ven. 15 mars, 2019 23:39

Gro192 a écrit :
ven. 15 mars, 2019 23:35
En réalité, il ouvre sa progression de façon à ce que la double octave et la douzième réalisent un mouvement (on est en deçà du "battement") équivalent, la double octave par excès (agrandie) et la douzième par défaut (plus courte que pure). C'est infime comme ajustement, mais à l'échelle du piano tout entier, cela suffit à créer une architecture avec ses propres concordances harmoniques inimitables! :wink:

Et pour cela une seule combine : ouvrir l'octave au maximum juste avant que cela batte .... Quand on maîtrise cela fonctionne à l'aise ! :wink:

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par tech_piano » ven. 15 mars, 2019 23:42

piano bien tempéré a écrit :
ven. 15 mars, 2019 23:39
Et pour cela une seule combine : ouvrir l'octave au maximum juste avant que cela batte .... Quand on maîtrise cela fonctionne à l'aise ! :wink:
Oui, c'est bien cette fameuse maîtrise qu'il faut atteindre! :wink:
Et cela demande un peu de temps tout de même...

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 1747
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par floyer » ven. 15 mars, 2019 23:44

Est-ce par ce que le tempérament à égal à octaves justes privilégie les octaves, et les 19e (3e harmoniques) sont donc moins sollicités par résonance sympathique, qu’un tempérament égal à 19e juste ferait l’inverse... et donc on cherche le meilleur compromis entre les deux pour mieux équilibrer les résonances sympathiques ?

piano bien tempéré
Messages : 3070
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par piano bien tempéré » ven. 15 mars, 2019 23:49

En fait tout cela n'est possible que grâce aux propriétés inharmoniques intrinsèques au piano .... Et probablement par des phénomènes d'entrainement au niveau table-chevalet ...

Par exemple une octave légèrement contractée donne un timbre particulier aisément reconnaissable (en octave plaquée bien entendu !) . Sur un harmonium cette octave contractée de même (toujours sans battement) passe totalement inaperçue .... Joies du piano ! :wink:

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 1747
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par floyer » sam. 16 mars, 2019 0:49

Sur l’article cité, le 19e après le la440 est à

1319.06Hz (1320-1Hz),

Le double octave à :

1760.93Hz (1760+1Hz).

Du coup, il y a un petit écart qui ne me semble pas négligeable concernant les résonances sympathiques. J’ai en effet lu* que le coefficient de qualité** d’une corde de piano (en tant qu’oscillateur harmonique), est de 1000 environ, et donc la corde à 1319Hz sélectionnerait les fréquences sur une bande passante de 1319/1000 = 1,3Hz. (Ordre de grandeur, la sélection n’est pas tout ou rien) C’est l’ordre de grandeur de l’écart entre le 3e partiel du la440 et de la fréquence propre de notre corde, 1319. Donc il est important d’avoir les deux cordes le plus proche dans cet intervalle si on veut qu’elle soient toutes deux bien sollicitées par sympathie.

Après, je n’ai pas vu plus le déroulement avec le paramètre s (qui pourrait prendre en compte l’inharmonicité).

* https://books.google.fr/books?id=YJ0ACA ... or&f=false

** Ce facteur de qualité : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Facteur_de_qualité

piano bien tempéré
Messages : 3070
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par piano bien tempéré » sam. 16 mars, 2019 20:48

La sollicitation par sympathie n'est pas liée à l'exactitude des correspondances de partiels .... il y a une marge de manoeuvre , faible mais elle existe .

Serge
Messages : 1465
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par Serge » lun. 25 mars, 2019 12:12

Bonjour, avez vous vérifié si les étouffoirs exercent bien une pression sur toute leur longueur? La trace des cordes doit être présente de manière uniforme.

Davvv
Messages : 14
Enregistré le : dim. 10 janv., 2016 9:52

Re: Harmonisation - Piquage en profondeur

Message par Davvv » lun. 25 mars, 2019 15:19

Oui Serge
Tout a été vérifié...
En avril, je vais installer plusieurs diffuseurs de Schroeder dans ma pièce.
Je pense que le yus5 est un piano extrêmement riche en harmoniques. C'est une qualité indispensable pour les grands espaces, mais cela peut être problématique dans une pièce de 18m².

Je compte sur cette diffusion pour réduire les ondes stationnaires entre 1khz et 4khz.

Je vous tiendrai au courant du résultat.
Merci

Répondre