Marque Petrof

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Kaiser-Sose
Messages : 10
Enregistré le : dim. 15 mars, 2015 13:42
Mon piano : Petrof Storm 194

Marque Petrof

Message par Kaiser-Sose » sam. 16 mai, 2015 10:08

Salut à tous !

Dans un post antérieur, je me posais la question entre acheter un Pleyel F ou un 3bis. Maintenant , c'est fini ! j'ai eu l'opportunité (que j'ai saisie) d'acquérir un Petrof modèle 193 (ou 194, enfin ça change pratiquement rien) datant de 2000, totalement préparé, harmonisé, accordé... Bref, un très bon piano.

C'est aussi l'occasion pour moi de me renseigner un peu sur cette marque (je sais qu'il y a déjà eu un autre sujet de littérature sur Petrof). Je connais son historique, ses sous marques etc... Je sais qu'ils se sont reconvertis dans l'électro ménagé (!!!) et qu'en 2008 ils étaient les premiers fabricants européens de Pianos.

Ma question porte donc sur la santé de Petrof à l'heure actuelle, des infos presque introuvables... Comment ont-ils réagis à la concurrence Nippone et Chinoise ? Les pianos sont-ils toujours de bonne facture ?

Merci d'avance !

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Marque Petrof

Message par tech_piano » sam. 16 mai, 2015 11:28

Bonjour!

Belle acquisition que ce piano, en effet! Bien préparés, ces instruments ont une sonorité riche et colorée, ce qui les différencie de la plupart des instruments de milieu de gamme produits actuellement, qui tendent plus à la standardisation. :wink:

La marque Petrof a connu un bond qualitatif fulgurant depuis la fin des années 1990, et a atteint aujourd'hui une régularité de production qu'elle n'avait pas auparavant. Ceci dit, il est difficile de faire oublier les "vieux Petrof", qui laissent souvent aux pianistes un arrière-goût de "Guerre-Froide". :|

La dernière série de pianos à queue que Petrof a mis au point est tout particulièrement réussie, même si beaucoup plus onéreuse. Ce sont les fameux modèles 194 "Storm" (qui remplace le 193cm "P-III"), 210 "Pasat", etc. La nouveauté tient surtout à l'amélioration de la structure harmonique (échelles duplex réglables), de la tenue d'accord (montage à l'unité des cordes avec bouclettes), et de la mécanique avec plus d'apports en composants Renner.

Depuis quelques années (+/-5 ans), la marque tente de faire des économies et a délocalisé l'assemblage des pianos droits Rösler en Chine, sur une base de matériaux Européens. La musicalité des Rösler s'en est immédiatement trouvée impactée, car les finitions ne sont plus assurées à l'usine; c'est donc au technicien de passer 10 à 15 heures de préparation sur les pianos, et peu de structures ont les moyens de le faire. #-o

Les derniers modèles de pianos droits Petrof 118 et 125 que j'ai vus arriver semblent avoir pris le même chemin: retour à une mécanique 100% Petrof (certains collègues ont vu un retour de la très discutable mécanique Détoa, et le site Petrof ne le nie pas #-o ), marteaux Petrof. Les prix, eux, restent dodus pour des instruments qui tirent aujourd'hui sur la qualité, même s'il faut reconnaître que l'ensemble conserve une belle tenue musicale. :idea:

Kaiser-Sose
Messages : 10
Enregistré le : dim. 15 mars, 2015 13:42
Mon piano : Petrof Storm 194

Re: Marque Petrof

Message par Kaiser-Sose » sam. 16 mai, 2015 12:17

Merci beaucoup pour toutes ces informations, après quelques vérifications, c'est bien le modèle Storm que j'ai (194cm), et c'est vrai que c'est assez incroyable la richesse harmonique qu'il a, et c'est sur que la mécanique Renner apporte beaucoup au toucher...

Pour les pianos chinois, je suis partagé, je n'ai jamais entendu de Rosler, en revanche, j'ai entendu des Kieffer droits et à queue, une véritable catastrophe tant au niveau du son que de la qualité de facture... Par contre, pour de Chinois, les Wendl und Lung et Feurich s'en sortent pas mal je trouve, mais il est vrai que les pianos européens et nippons sont tout de même mieux fabriqués !

Sur les touches de mon Petrof, il est gravé le numéro de série ainsi que les initiales de celui qui les a assemblé, preuve d'une facture presque artisanale comparé à d'autres marques...

C'est bien dommage de perdre ainsi une part de son image et de son âme, espérons que Petrof ou Ant.Petrof reste produit en Europe !

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » lun. 18 mai, 2015 6:45

Info trouvée datant de 2009 :
http://www.radio.cz/fr/rubrique/infos/l ... -personnel
La firme, ayant pris des mesures radicales, a semble t'il résisté à la crise, existant encore 6 ans après.

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » lun. 18 mai, 2015 6:54

C'est la Chine et ses millions de pianistes qui sauvera Petrof, cf. cet intéressant article.
La production chinoise de Petrof n'est pas destinée à inonder le marché européen mais à produire pour le marché chinois, où Petrof se positionne juste derrière Steinway.
Il ne faut donc pas regarder négativement l'existence d'une usine chinoise, mais l'intérêt qui en résulte pour le maintien d'une activité de production en Europe et le succès de cette entreprise européenne à l'export.
http://www.radio.cz/fr/correspondants/416746

Kaiser-Sose
Messages : 10
Enregistré le : dim. 15 mars, 2015 13:42
Mon piano : Petrof Storm 194

Re: Marque Petrof

Message par Kaiser-Sose » lun. 18 mai, 2015 12:22

Merci pour ces infos précieuses !

Cependant, je ne néglige absolument pas les usines chinoises, seulement j'ai toujours pour crainte l'exemple de Kieffer, qui sont bien représentés sur le marche, alors que ce sont de très mauvais pianos... Pour preuve, je connais quelqu'un qui possède un Kieffer 1/4 de queue, et le chevalet des basses s'est décollé (!!!), il y a une multitude d'exemple comme celui ci, c'est pour ça que je me méfie de la production chinoise, même s'il font par ailleurs de très bon pianos.

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » mar. 19 mai, 2015 7:58

Tout a fait d'accord mieux vaut un piano d'occasion eeuropéen de bonne facture qu'un chinois neuf.Sauf exception.

Avatar du membre
picolo
Messages : 3563
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2006 14:41
Mon piano : Steinway " modele O "1920
Localisation : France

Re: Marque Petrof

Message par picolo » mar. 19 mai, 2015 9:30

Entièrement d accord avec vous sur le sujet .... 8)
Juste une précision certaines productions chinoises encadrées sont tres fiables ..il est évident aussi de mauvaises production....pour s en protéger il suffit de connaitre les compétences et la réputation du revendeur ..generalement un bon technicien n e s embarrasse pas de mauvais pianos trop de temps perdus en préparation disons que ces marque chinoises bas cout sont revendu par de grands magasins :!: la qualité et le commerce discount ne sont pas compatibles .... :mrgreen:
Profitez de la vie, il est plus tard que vous ne le pensez ! !

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Marque Petrof

Message par tech_piano » mar. 19 mai, 2015 12:17

picolo » Mar 19 Mai, 2015 9:30
Disons que ces marque chinoises bas cout sont revendu par de grands magasins :!: la qualité et le commerce discount ne sont pas compatibles .... :mrgreen:
Absolument! :wink:
J'ajoute à cela que ces pianos à bas coûts sont en général commandés en grandes quantités (container), donc il faut pouvoir les entreposer (= avoir un local technique assez spacieux ou une remise) et les écouler ensuite... Les grands "supermarchés du piano discount" sont les mieux placés pour ce genre de démarche. :idea: Se méfier plus que tout d'un magasin qui présente 3-4 modèles identiques de la même marque... #-o

Avatar du membre
chnikov
Messages : 1269
Enregistré le : jeu. 24 févr., 2011 17:17
Mon piano : Pleyel droit P1 1938... Un monstre..!
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Marque Petrof

Message par chnikov » mar. 19 mai, 2015 16:21

Messieurs, pensez donc une minute que tout le monde ne peut pas se payer le premium. Le piano chinois à bas coût permet à une foule de gens d'accéder au piano et parmis eux un certain nombre d'élève très doués qui feront plus tard d'aussi bons pianistes que d'autres plus riches.
Je ne me méfie donc pas d'un magasin qui vend ces modèles. Il en faut et ça n'empêche pas de vendre aussi du premium, d'être un marchand consencieux et un bon technicien.
Je rappelle que dans mon jeune temps où j'ai commencé le métier, le marché était inondé de vieux pianos anglais à baïonnettes et que c'était bien pire que les chinois d'aujourd'hui pour commencer le piano.

Avatar du membre
picolo
Messages : 3563
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2006 14:41
Mon piano : Steinway " modele O "1920
Localisation : France

Re: Marque Petrof

Message par picolo » mar. 19 mai, 2015 22:59

chnikov a écrit :Messieurs, pensez donc une minute que tout le monde ne peut pas se payer le premium. Le piano chinois à bas coût permet à une foule de gens d'accéder au piano et parmis eux un certain nombre d'élève très doués qui feront plus tard d'aussi bons pianistes que d'autres plus riches.
Je ne me méfie donc pas d'un magasin qui vend ces modèles. Il en faut et ça n'empêche pas de vendre aussi du premium, d'être un marchand consencieux et un bon technicien.
Je rappelle que dans mon jeune temps où j'ai commencé le métier, le marché était inondé de vieux pianos anglais à baïonnettes et que c'était bien pire que les chinois d'aujourd'hui pour commencer le piano.
Ce n est pas faux non plus ..il en faut pour tout le monde..chacun doit savoir ouil doit mettre le curseur...et les pieds .. #-o
Profitez de la vie, il est plus tard que vous ne le pensez ! !

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » mar. 19 mai, 2015 23:35

Bonsoir Chnikov,
Vu sous cet angle, c'est exact, tout le monde ne peut pas se payer des pianos à 7 ou 8000 € ou plus.Et je ne pense pas qu'il faille non plus systématiquement accuser les pianos chinois, d'ailleurs, on lit de bons commentaires sur certains modèles.
Quand j'ai acheté mon piano, j'ai lu beaucoup d'avis et de conseils d'accordeurs qui ont des sites internet et recommandaient d'éviter les pianos chinois ou premiers prix et d'acheter plutôt un piano d'occasion de bonne facture en recommandant certaines marques et en déconseillant d'autres.J'ai suivi ces avis et acheté un piano Petrof d'occasion, de 36 ans dont je suis très satisfait.Pour un montant total ( incluant le transport et les accords ) inférieur aux premiers prix que l'on peut trouver en neuf.
La question qui se pose pour les pianos chinois et pour laquelle tu peux nous apporter ton expérience puisque si j'ai bien compris tu es accordeur, c'est de savoir si, en termes de qualité et de durabilité, c'est correct ( je lis par ailleurs qu'accorder certains pianos chinois, c'est du sport, et qu'ils ne tiennent pas toujours bien l'accord ) et si dans ta pratique tu as pu voir des pianos chinois d'un bon rapport qualité prix que tu peux recommander.
Ce peut-être intéressant pour éclairer les personnes qui achètent leur premier piano et apporter de la nuance dans ce débat qui est toujours très tranché.

Avatar du membre
chnikov
Messages : 1269
Enregistré le : jeu. 24 févr., 2011 17:17
Mon piano : Pleyel droit P1 1938... Un monstre..!
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Marque Petrof

Message par chnikov » jeu. 21 mai, 2015 21:26

Il va de soi qu'il vaut mieux un européen d'occasion de qualité qu'un chinois neuf. Il y a donc des gens avertis et d'autres beaucoup plus nombreux qui n'ont pas ce réflexe et qui préfèrent prendre un piano neuf avec le tabouret, la garantie et tout et tout. Appelons-les des consommateurs.
Les chinois sont de mauvais pianos en général et en terme de durabilité... ils le restent..! Je n'en recommande aucun mais je dis qu'ils tiennent mieux la route que le bas de gamme des années 80/90. Il faut se souvenir de la qualité déplorables des Fusch & Mohr, Legnica et autres Hupfeld qui inondèrent le marché dans ces années là.
Fabriqués derrière le mur, ils étaient affublés de mauvaises mécaniques "Pianic" polonaises et d'un plan de cordes calamiteux.
Ne parlons pas des pianos anglais des années 70. Il vaut mieux les oublier !
Les pianos chinois d'aujourd'hui sont nettement meilleurs. Il y a un marché pour eux, personne n'est dupe dans l'affaire et ils remplissent assez correctement leur office de premier piano.

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » ven. 22 mai, 2015 6:36

Voila qui est très clair, merci Chnikov.

Pour situer le débat avec un exemple chiffré, prix pris sur le site d'une grande enseigne nationale :
-Petrof 118 S1 fabrication 100% européenne label BVK 6590 €
-TOYO NA 123 fabrication chine 3690 €
Soit 2900 € d'écart.
Exemple de Piano d'occasion allemand 1ère main chez professionnel 3800 €:
http://www.leboncoin.fr/instruments_de_ ... tm?ca=12_s

Donc dans ce cas si j'ai les moyens je prends le Petrof, si je n'ai pas un très gros budget j'ai le choix entre un honnête piano chinois qui me permettra de débuter le piano, ou, en cherchant bien pour le même prix je peux essayer de trouver une occasion de qualité mais il faudra chercher un peu plus.

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » ven. 22 mai, 2015 6:47

Mais avec tout ça on s'éloigne du sujet.
On peut peut-être féliciter Kaiser-Sosse pour son choix et regretter de n'avoir pas nous aussi ce Petrof 194 Storm dans notre salon, en regardant cette video du piano sur le site de Petrof :
http://www.petrof.com/klavir-p-194-storm.html

tech_piano
Messages : 1991
Enregistré le : dim. 06 févr., 2011 9:50
Mon piano : Euterpe 114, Schimmel 112

Re: Marque Petrof

Message par tech_piano » ven. 22 mai, 2015 8:03

filolo » Ven 22 Mai, 2015 5:47
Mais avec tout ça on s'éloigne du sujet.
On peut peut-être féliciter Kaiser-Sosse pour son choix et regretter de n'avoir pas nous aussi ce Petrof 194 Storm dans notre salon, en regardant cette video du piano sur le site de Petrof : http://www.petrof.com/klavir-p-194-storm.html
Une fois réglé et accordé, on peut en effet attendre de bien belles choses de ce modèle "Storm":
https://www.youtube.com/watch?v=wjvTdxEYf7c
https://www.youtube.com/watch?v=_X4NsS6N0WA

Le modèle présenté dans la vidéo du site PETROF a dû être préparé un jour où le technicien faisait grève, non? :mrgreen:

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » sam. 30 mai, 2015 6:45

Pour compléter les propos de Kaiser-Sose qui évoque Feurich et de Chnikov il y a une série de photos très intéressantes sur le processus de production à l'usine de Ningbo.On est dans un processus industriel qui paraît maîtrisé:
http://www.feurich.com/fr/innovative-pr ... -overview/
Il est sûr que cela n'a rien à voir avec la production des firmes européennes plus que centenaires et notamment Petrof
Bechtsein en 1926 :
https://www.youtube.com/watch?v=QfemAvrupJ4

filolo
Messages : 974
Enregistré le : jeu. 21 août, 2014 11:03
Mon piano : Petrof 114

Re: Marque Petrof

Message par filolo » sam. 30 mai, 2015 6:59

Grâce à la video précédente, l'acheteur de ce Bechstein 1927 saura comment-il a été fabriqué.C'est pas beau ?
http://www.leboncoin.fr/instruments_de_ ... tm?ca=18_s

Kaiser-Sose
Messages : 10
Enregistré le : dim. 15 mars, 2015 13:42
Mon piano : Petrof Storm 194

Re: Marque Petrof

Message par Kaiser-Sose » sam. 30 mai, 2015 10:50

Tout d'abord, je voudrais m'excuser de ne pas avoir été très présent sur un post que j'ai moi même créé... (audition à venir oblige...)

Ensuite, je voudrais vous remercier tous de votre intérêt, et j'aimerais rebondir sur les pianos chinois. Il y a plus d'une centaine d'usine de pianos en Chine (selon mon prof) et toutes ont des qualités de facture différentes. Il y a aussi un phénomène TRES important à prendre en compte : la Chine est un pays très humide dans certaines régions et très sec dans d'autres. Le taux d'hygrométrie varie donc fortement en fonction du lieu de production, ce qui implique que le piano va plus ou moins bien s'adapter à la région ou au pays dans lequel son utilisateur habite, il faut donc faire très attention.

Deuxièmement, Petrof est une marque que je conseillerais à tous les pianistes, en effet, ses prix sont très abordables et sa qualité de facture impressionnante, ce n'est pas pour rien que Petrof équipait la bonne moité des conservatoires des pays de l'est, y compris celui de Moscou et St Petersburg.

Il m'a été donné d'entendre une fois un piano de concert Lianovski, est-ce que quelqu'un ici connait cette marque ? Il me semblait qu'il sonnait très bien aussi, mais ma mémoire auditive n'est pas très fiable...

Répondre