question "bête": les étouffoirs des aigus

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
pianissima
Messages : 34
Enregistré le : mer. 02 oct., 2013 9:06

question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par pianissima »

Tout est dans la question: pourquoi n'y a-t-il pas d'étouffoirs dans les toutes dernières notes aigües sur les pianos?
j'en profite pour demander aux pros du forum combien coûterait l'installation d'une sourdine manuelle? En sachant que j'ai déjà une manette à droite pour enclencher le silencieux sur mon YUS 5.
merci!
christianj
Messages : 305
Enregistré le : ven. 13 juil., 2012 11:51
Mon piano : Yamaha U1
Localisation : région parisienne et Languedoc

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par christianj »

Sauf erreur, quand on joue une note dans les extrêmes aigus elle ne génère pas d'harmoniques audibles.
topipap
Messages : 427
Enregistré le : mar. 06 sept., 2011 16:21

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par topipap »

J'ai découvert cela récemment en sur un numérique en plus!
Je suppose que cela est du à la tension, à la rigidité et à la faible longueur des cordes pour obtenir ces fréquences élevées.
Du coup, la durée d'amortissement doit être rapide (donc la durée de vibration) ne nécessitant pas d'être accélérée par un étouffoir. De plus, le volume sonore est faible d'où les trois cordes.
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par mieuvotar »

topipap a écrit :J'ai découvert cela récemment en sur un numérique en plus!
Je ne comprends pas comment tu as pu découvrir cela sur un numérique :shock: ?
topipap
Messages : 427
Enregistré le : mar. 06 sept., 2011 16:21

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par topipap »

mieuvotar a écrit :
topipap a écrit :J'ai découvert cela récemment en sur un numérique en plus!
Je ne comprends pas comment tu as pu découvrir cela sur un numérique :shock: ?
Tout simplement parce que lorsque j'ai prêté attention à ce phénomène, j'étais en train de jouer des gammes au casque sur un numérique. Spa plus compliqué que cela. :D

Les numériques essaient de restituer au maximum l'impression sonore d'un acoustique en simulant le comportement.
Sur un acoustique, les étouffoirs sont absents d'un coup à partir d'une certaine hauteur. C'est du tout ou rien. La transition est donc abrupte.

Sur un numérique, on aurait pu faire une transition douce répartie sur une octave par exemple. Mais ce n'est pas le cas par souci de réalisme et c'est ce réalisme qui m'a fait tilter et prendre conscience de cette particularité.

Sur mon numérique, je crois me souvenir que le son du Fa6 est étouffé alors que celui du Fa7 offre une autre facette sonore et résonne. La transition doit s'effectuer à partir Sol6 (d'hiver ou d'été :mrgreen: )
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par mieuvotar »

Très intéressant, merci d'avoir expliqué ça. Et bravo pour ta belle acuité auditive.
Il va falloir que j'essaye sur le numérique (un Roland HP205) que j'ai gardé à côté de mon piano si la simulation va également aussi loin
Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par Wandarnok »

_Sur mon Yamaha B1, plus d'etouffoirs à partir du ré5 inclu
_idem 1 une note plus loin sur le Pleyel droit de ma prof
_au moins 2 ou 3 notes de plus avec étouffoir sur le beau Bechstein droit que j'ai essayé chez Beuscher.

Pour moi, la transition est abrupte et parfaitement audible (c'est la même chose que les pianos à queue? les etouffoirs vont plus loin sur les très grandes marques?).

Je l'entends parfaitement sur certains morceaux (mazurka en do mineur de Glinka, comptine d'un autre été l'apres midi de Tiersen..) que je travaille actuellement.

Ces notes se retrouvent comme "tenues" alors qu'elles ne "devraient" pas. M'enfin, c'est quand même un détail... :roll:
topipap
Messages : 427
Enregistré le : mar. 06 sept., 2011 16:21

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par topipap »

Wandarnok a écrit :...(c'est la même chose que les pianos à queue? les etouffoirs vont plus loin sur les très grandes marques?)....
Le prestige de la marque influe sans doute en ce sens qu'à hauteur égale pour un droit certaines grandes marques vont avoir un volume sonore plus important (donc des étouffoirs plus nombreux). Mais surtout, je pense que c'est la longueur du piano qui entraine une nécessité accrue de la présence d'étouffoirs dans les aigus.
Avatar du membre
Piano Scribe
Messages : 93
Enregistré le : ven. 07 oct., 2011 11:23

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par Piano Scribe »

Plusieurs pistes me sont venues à l'esprit quand je me suis posé cette question : les cordes non étouffées enrichissent le son en se mettant à vibrer quand on joue les ailleurs, sans créer pour autant des résonnances génantes. Et peut-être aussi un manque de place (sur pianos à queue). Il est vrai que sur certains pianos on aurait envie d'ajouter quelques étouffoirs aigus.
l'excès d'égoïsme est la cause de bien des maux
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4338
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par André Quesne »

Sur mon Yamaha, le dernier étouffoir est biseauté et cela m'a interpellé. Je pensais à un défaut de l'étouffoir, mais non, pas du tout. Mon accordeur m'a dit que c'était normal afin de moins ressentir la transition vers les aigus.
Sur mon ancien Kawaï KG2C, il n'était pas biseauté.
Il serait intéressant de savoir ce qu'il en est sur les autres pianos y compris ceux de prestige ?
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Avatar du membre
Bourrac
Messages : 280
Enregistré le : mar. 19 nov., 2013 21:19
Mon piano : Pleyel Marigny, Erard 0

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par Bourrac »

Sur mon numérique Yamaha CLP880 : à partir du Sol#6, quelle que soit la sonorité de piano choisie
sur mon Erard 0bis : Mi6. Curieux, maintenant que je le regarde, le dernier étouffoir a effectivement une forme plus étroite, il étouffe les cordes "extérieures" par l'intérieur. Je n'avais pas remarqué.

J'écouterai ceux de mes parents à Noël... :roll:
TRUBLION
Messages : 299
Enregistré le : mar. 19 févr., 2013 19:04
Mon piano : Yamaha Japon
Localisation : Pays de Loire

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par TRUBLION »

Effectivement, sur mon Yamaha, le dernier étouffoir est biseauté sur son bord droit. Il n'appuie donc que sur les deux cordes intérieures. La troisième est libre.

Et on m'a caché tout ça !
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4338
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par André Quesne »

Ben oui et à moi aussi ! :lol: Mais ce n'est certainement qu'un avantage :wink:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Avatar du membre
Maurizio
Messages : 33
Enregistré le : dim. 19 janv., 2020 22:03
Mon piano : SCHIMMEL 125 Diamant Noblesse
Contact :

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par Maurizio »

Je viens de regarder sur mon Schimmel 125, la troisième corde est aussi libre.
Salutations
PHO_0793_00001_01.jpg
PHO_0793_00001_01.jpg (172.11 Kio) Vu 357 fois
piano bien tempéré
Messages : 4454
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par piano bien tempéré »

On m'aurait donc menti ? :mrgreen:
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par floyer »

@piano bien tempéré : ce n’est pas un professeur de l’ITEMM ou d’une autre école comparable qui t’aurait menti, dis moi.

@Maurizio : joli déterrage. J’admire. Ceci-dit, j’ignorais le coup des feutre biseautés, le principe est assez curieux... on en apprend tout les jours.
piano bien tempéré
Messages : 4454
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par piano bien tempéré »

Comme je n'ai fréquenté aucune de ces écoles ayant appris "sur le tas" :mrgreen: ...

L'étouffoir biseauté est là pour amener une transition acceptable
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par floyer »

C’est une transition sur une note... cela me semble assez « symbolique ».

(Est-ce alors un collègue - ou concurrent - qui t’aurais menti ? Un client ? Je n’ose croire un membre du forum, ce n’est pas le genre ici :mrgreen: )
piano bien tempéré
Messages : 4454
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par piano bien tempéré »

floyer a écrit : mar. 06 avr., 2021 22:46 C’est une transition sur une note... cela me semble assez « symbolique ».
Mais ça marche car cela a tendance à atténuer la corde du choeur suivant :wink:
Parfois il y a deux étouffoirs biseautés
namanh
Messages : 338
Enregistré le : ven. 02 mai, 2014 3:24
Mon piano : Steinway C-227 Hamburg & plein d'autres
Localisation : Paris

Re: question "bête": les étouffoirs des aigus

Message par namanh »

Sur mon Steinway C, à partir du sol#6, il n'y a plus d'étouffoir. Et le dernier (sol6) est biseauté.
Répondre