Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Okay » jeu. 09 août, 2018 13:28

Perso si on n'a pas d'EPR en France je serais tout sauf malheureux... quant à Trump, c'est un protectionniste forcené, en conflit commercial ouvert avec la Chine...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Lee » jeu. 09 août, 2018 13:36

Mon vocabulaire semble insuffisant pour exprimer mes sentiments contre LE MAL, mais je me sens comme Vix, qu'on entame le début de la fin du monde, j'ai l'impression que c'est une catastrophe mondiale qu'on ne peut pas éviter et qu'on témoigne lentement...
Moi je suis dictaturephobe, la Chine comme la Russie comme le traitre-président-qui-vend-son-pays.

Vos commentaires me fait demander : pourquoi il n'y a pas des pianos russes?
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Bastien
Messages : 417
Enregistré le : lun. 09 oct., 2017 18:48
Mon piano : W.Hoffmann 104 Langlau
Localisation : Lille

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Bastien » jeu. 09 août, 2018 13:58

Estonia c'était des piano russes non ? Enfin soviétiques. Sinon je crois que les "Tchaïka" étaient made in USSR, mais apparemment pas terribles...

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3426
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par JPS1827 » jeu. 09 août, 2018 14:54

Lee a écrit :
jeu. 09 août, 2018 13:36

Moi je suis dictaturephobe, la Chine comme la Russie comme le traitre-président-qui-vend-son-pays.

Vos commentaires me fait demander : pourquoi il n'y a pas des pianos russes?
Dictaturophobe, c'est un bon terme que je retiens :) Sinon, je voulais dire que si c'était une boîte russe qui avait racheté Steinway, on en aurait entendu parler différemment…

namanh
Messages : 278
Enregistré le : ven. 02 mai, 2014 3:24
Mon piano : Steinway C-227 Hamburg & Pleyel P-190
Localisation : Paris

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par namanh » jeu. 09 août, 2018 15:34

Pourquoi ils rachètent Steinway mais pas Pleyel? :lol:

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par coignet » jeu. 09 août, 2018 16:21

Pleyel China existe déjà et ne semble d'ailleurs guère active...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Lee » jeu. 09 août, 2018 16:42

Tiens, en fait pour éviter que les marques de piano soit achetées par les chinois on n'a qu'à associer Winnie the Pooh comme symbole avec la marque !
https://www.marianne.net/monde/winnie-l ... xi-jinping

Allez, tout le monde au Photoshop, mettez un Winnie au Steinway partout, et la Chine va trembler. Sabotage.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

piano bien tempéré
Messages : 3769
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par piano bien tempéré » jeu. 09 août, 2018 19:49

:mrgreen: :lol:

Avatar du membre
lolo13
Messages : 184
Enregistré le : ven. 18 juil., 2003 11:20
Mon piano : Pleyel, Feurich, Roland

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par lolo13 » ven. 10 août, 2018 10:11

Lee a écrit :
jeu. 09 août, 2018 13:36
Mon vocabulaire semble insuffisant pour exprimer mes sentiments contre LE MAL, mais je me sens comme Vix, qu'on entame le début de la fin du monde, j'ai l'impression que c'est une catastrophe mondiale qu'on ne peut pas éviter et qu'on témoigne lentement...
Ce n'est pas le début de la fin du monde (ou alors, le début de cette fin a commencé quand homo sapiens est apparu), mais le début de la fin de la domination américano-occidentale! On peut considérer que c'est une catastrophe, surtout quand on est un occidental, ce n'est pourtant que la marche de l'histoire...
Lee a écrit :
jeu. 09 août, 2018 13:36
Moi je suis dictaturephobe, la Chine comme la Russie comme le traitre-président-qui-vend-son-pays.
Entre la dictature de la finance, de l'argent roi et de valeur exclusive permettant de classifier, celle de la religion, ou celle de l'état (j'en oublie sûrement), qu'est-ce que cela change? Les élites ne sont pas les mêmes, certes... Mais elles sont là et elles dominent les dominés...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Lee » ven. 10 août, 2018 11:05

Si Trump décide dans sa folie d'appuyer une bouton pour envoyer une bombe nucléaire en Iran il y a rien à l'empêcher, rien. Et c'est sans parler de climat qui est déjà sur un chemin irreversible. Nous restons sans solution, trop bête et trop égoïste de changer.

Lolo, si tu t'en fiches des droits d'expression, de la liberté de la presse, du pouvoir d'être candidat dans les éléctions, de faire les manifs ou d'organiser, ça ne sera pas moi qui te convaincrai de leurs importances.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

namanh
Messages : 278
Enregistré le : ven. 02 mai, 2014 3:24
Mon piano : Steinway C-227 Hamburg & Pleyel P-190
Localisation : Paris

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par namanh » sam. 11 août, 2018 4:39

Bon bref, on va avoir ça bientôt alors... :mrgreen:

Image

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par coignet » sam. 11 août, 2018 9:19

Est-ce que Shengwi signifie quelque chose ?

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3266
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Arabesque44 » sam. 11 août, 2018 10:00

lolo13 a écrit :
ven. 10 août, 2018 10:11
Ce n'est pas le début de la fin du monde (ou alors, le début de cette fin a commencé quand homo sapiens est apparu), mais le début de la fin de la domination américano-occidentale! On peut considérer que c'est une catastrophe, surtout quand on est un occidental, ce n'est pourtant que la marche de l'histoire...
Bien vu!
Tant que la guerre ne reste que commerciale, ce n'est pas un mal. Si elle doit conduire à un peu plus de protectionnisme, ce n'est pas non plus à hurler. Il faut s'adapter.
Ceux qui aujourd'hui voient des dictatures partout, le Mal partout, déplorent l'expansion de la Chine et redoutent un cataclysme climatique imminent, sont les héritiers spirituels de ceux qui vers 68 après avoir adulé Staline, adoubaient Mao voire Pol Pot et voulaient instaurer la révolution Culturelle en Occident! :evil:
Ils avaient tout faux ( "j'aime mieux avoir tort avec Sartre que raison avec Aron") mais à l'époque leur idéologie dominait les médias, c'était un véritable terrorisme intellectuel, qui hélas se renouvelle en prenant d'autres cibles...tout en en ignorant d'autres qui pourtant crèvent les yeux.
En verra bien dans 50 ans!( dommage pas moi...) :mrgreen:

Le "Réveil de la Chine" et l'augmentation phénoménale du niveau de vie de sa population en seulement quelques décennies est un cas unique qui peut susciter l'admiration.
Nous avons sévèrement jugé sa politique de l'enfant unique, mais force est de constater que la Chine a eu raison, et que le continent africain ferait bien de s'en inspirer s'il veut sortir de la misère.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Lee » sam. 11 août, 2018 10:51

Je ne peux même pas pointer toutes les fautes de ton message, Arabesque. Je ne suis rien héritière de 68 ou de Communisme, je n'étais pas encore née dans un pays anti-Communiste à gogo qui dit chérir les libertés...bref, il y a trop à adresser, j'adresse l'essentiel grande tort de ton message qui est (un peu) le sujet du fil :
Arabesque44 a écrit :
sam. 11 août, 2018 10:00
Le "Réveil de la Chine" et l'augmentation phénoménale du niveau de vie de sa population en seulement quelques décennies est un cas unique qui peut susciter l'admiration.
Il y a plusieurs pays qui ont fait, ce n'est pas de tout un cas unique, et le plus important : ce n'est pas nécessaire d'être une dictature, c'est possible de le faire en devenant une démocratie et en accordant les libertés. Si vous allez commencer à défendre les dictatures et la manque des libertés en vantant leurs succès économiques, c'est bien pire de ce que tu accuses des 68ards.

Taïwan est la preuve que le niveau de vie d'un pays (à l’époque on l'a appelé le miracle économique) peut augmenter d'une façon spectaculaire tout en respectant le peuple et les droits humains. Ils sont changés d'une dictature à une démocratie en moins de 10 ans, avec une liberté de la presse phare en Asie, et la liberté d'expression pour tous, sans versement du sang. Cela justifie l'admiration, pas la Chine.

En fait on parle souvent de soft power (la France est maintenant numéro 1, les Etats-Unis ont abdiqué avec le repli sur soi et autre joyaux fascos). J'ai lu un article très intéressant sur pourquoi la Chine ne sera jamais du même pouvoir mondial, ça ne restera qu'économique, parce que ça ne fait pas rêver aux personnes du monde. Ceux qui ont les libertés rêveraient jamais être comme ça, ceux qui luttent pour les libertés rêvent de les avoir. Alors avant de parler de l'admiration, imagine un second ne pouvoir écrire ce que tu as écrit, d'être menacé de prison et torture pour t'avoir exprimer. #-o C'est juste horrible.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

passagère
Messages : 213
Enregistré le : sam. 01 févr., 2014 21:51
Mon piano : Bechstein 124 classic

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par passagère » sam. 11 août, 2018 13:53

Taïwan est la preuve que le niveau de vie d'un pays (à l’époque on l'a appelé le miracle économique) peut augmenter d'une façon spectaculaire tout en respectant le peuple et les droits humains. Ils sont changés d'une dictature à une démocratie en moins de 10 ans, avec une liberté de la presse phare en Asie, et la liberté d'expression pour tous, sans versement du sang. Cela justifie l'admiration, pas la Chine.

Alors avant de parler de l'admiration, imagine un second ne pouvoir écrire ce que tu as écrit, d'être menacé de prison et torture pour t'avoir exprimer. #-o C'est juste horrible
Bien d'accord avec toi Lee

Ecalucie
Messages : 852
Enregistré le : mar. 16 mars, 2010 10:19
Mon piano : Pleyel P 1932 & CLP 645

Re: Vente de Steinway: Hambourg est-il concerné?

Message par Ecalucie » mar. 14 août, 2018 9:35

Steinway appartient aujourd'hui à un fond de pension américain qui fait... du business. Ce serait des pianos ou de la bagagerie de luxe, c'est pareil. Bref, si Paulson peut doubler sa mise après juste 5 ans d'investissement, il ne va pas se gêner pour vendre l'entreprise au plus offrant. Le groupe chinois, public quant à lui, fait de même à ceci près qu'il compte vraiment développer les ventes de Steinway dans l'eldorado du piano (La CHINE). C'est d'ailleurs ce qui valoriserait Steinway autour d'1 milliard de dollars aujourd'hui. Il y a une vraie stratégie nationale. On peut même imaginer qu'à court/moyen terme, le groupe pousse à fabriquer des pianos à queue de marque "Steinway" milieu de gamme, fabriqué en Chine. Ca poserait un sérieux problème à Yamaha qui est largement leader dans ce créneau.Steinway y perdrait un peu de son âme mais pourrait voir développer ses ventes de manière incroyable. J'ai lu plus haut un forumeur qui mettait cette éventuelle prise de contrôle en perspective avec Yamaha et Bösendorfer. A mon avis, comparaison n'est pas raison. Bösendorfer était au bord de la faillite totale et produisait moins de 200 pianos par an, sur un seul site en Europe, avec des exportations hors Europe équivalant à 0. Yamaha, fabricant de pianos lui même, s'est offert un joli caillou, sur un marché de niche où il était quasIment absent lui même. Une façon de compléter sa gamme et d'acquerrir de l'expérience dans un marché de luxe aux codes bien particuliers. 10 ans après, Bosendorfer existe toujours et est redevenu rentable et les amoureux du piano peuvent s'en féliciter avec une petite larme pour Pleyel qui n'a pas connu le même sort, hélas.

Répondre