Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
chnikov
Messages : 1269
Enregistré le : jeu. 24 févr., 2011 17:17
Mon piano : Pleyel droit P1 1938... Un monstre..!
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par chnikov » mar. 25 sept., 2012 16:35

Des pianos qui tiennent deux ans et en plus il faut alors les accorder gratis..? Mais que vais-je devenir..? [-o< [-o< [-o<
Et qui paiera ma retraite? Les Chinois peut-être..? :mrgreen:

Avatar du membre
picolo
Messages : 3562
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2006 14:41
Mon piano : Steinway " modele O "1920
Localisation : France

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par picolo » mar. 25 sept., 2012 17:36

chnikov a écrit :Des pianos qui tiennent deux ans et en plus il faut alors les accorder gratis..? Mais que vais-je devenir..? [-o< [-o< [-o<
Et qui paiera ma retraite? Les Chinois peut-être..? :mrgreen:
Va falloir se recycler en Chine :mrgreen: je crois qu on en prend bien le chemin au rythme ou va la production française... #-o
Profitez de la vie, il est plus tard que vous ne le pensez ! !

Orville
Messages : 16
Enregistré le : sam. 22 sept., 2012 20:31
Mon piano : Zimmermann 118
Localisation : Toulouse

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Orville » mar. 25 sept., 2012 23:56

Bon, je n'ai pas encore le piano mais j'ai la prof! Ca, c'est fait ! :) Elle a accepté très aimablement de venir voir le Zimmermann pour me donner son avis sur la sonorité, le toucher, etc... Ca se fera prochainement. Si le piano passe ce test avec succès, l'affaire sera pliée car pour ce qui est de l'état de l'instrument je ne me fait pas de souci, le facteur chez qui je l'ai trouvé étant, pour autant que je sache, un professionnel reconnu et apprécié sur la ville et qui plus est quelqu'un qui inspire confiance. Et puis il y a une garantie de 5 ans.

Malgré tout, au risque de passer pour un casse-bonbons monomaniaque avec mes questions sur l'origine de ce Zimmermann, j'aimerais bien savoir. Après tout, un piano de cette âge a une histoire et je suis curieux de savoir où elle a commencé, vu que ce sera peut-être bientôt MON piano. Mon propos n'est plus tellement "je veux savoir si c'est allemand ou tchèque ou moldave car la qualité n'est pas la même" car je pense avoir affaire à un piano bien fait. C'est plutôt et tout simplement "je voudrais savoir où il est né", si vous voyez ce que je veux dire. Pour l'instant, les infos données par plusieurs d'entre-vous (et je vous en remercie), à défaut d'être forcément contradictoires, constituent un puzzle que j'ai du mal à assembler. Citations:
Koll a écrit :Zimmermann de 94 (aussi allemand à cette époque que maintenant)
Olek a écrit :je pense que les hoffman ont ete faits par Petrofr a cette epoque, et que si tu as Bechstein moule dans le cadre c etait deja un modele fait par Bechstein.
Picolo a écrit :Effectivement la marque " Zimmermann " a longtemps été sous traité chez Pétrof en fait jusqu' au rachat de l' usine Bohemia de " Hradec kralové" en 2006 ....
Le piano est marqué "designed by Bechstein" mais il n' est pas made in Germany
et encore ceci, trouvé dans un sujet assez récent:
H.Selmer a écrit :Bechstein a repris la Sächsische Pianofortefabrik (entreprise située à Seifhennersdorf) qui produisait les pianos Zimmermann en 1992.
Bechstein a commencé à produire les tous premiers Zimmermann made by Bechstein en 1995.
Pour les Zimmermann by Bechstein, les numéros de séries commencent à 425 660.
Et je rajoute ce que je sais de l'instrument que j'ai vu:
n°424 335 de 1994, ce qui est cohérent avec le n°425660 de 1995 donné par H. Selmer
Mécanique Renner Made in Germany (si l'autocollant est d'origine) et cadre "designed by Bechstein"

Ca pourrait signifier, si H. Selmer dit vrai, qu'on a à faire à un piano assemblé en Saxe, en Allemagne réunifiée, dans l'usine "historique" de Zimmermann en ex-RDA, mais avec certaines pièces (mécanique Renner), sinon toutes, venant d'ex-RFA. D'autre part, le cadre est "designed by Bechstein" donc on peut imaginer qu'au moins le moule (à défaut du cadre lui-même) vienne de l'ouest. Mais d'après Picolo, "la marque Zimmermann a longtemps été sous traité chez Pétrof" en tchéquie "jusqu'en 2006" (mais à partir de quand?).

Picolo, H.Selmer, si vous lisez ce post, vos lumières sont les bienvenues!!

Avatar du membre
picolo
Messages : 3562
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2006 14:41
Mon piano : Steinway " modele O "1920
Localisation : France

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par picolo » mer. 26 sept., 2012 8:28

Il est toujours difficile de donner des dates précises :!: ..Les infos nous arrivent a l' expertise d' un piano ...Les pièces secondaires, pédales ,sourdine, clavier, nous aident a déterminer l' usine de production d' un piano ..il y a toujours autour des fabrications un sorte de flou de la part des fabricants pour cacher l' origine réélle des pianos .facile a comprendre :mrgreen: .vous fais pas le détail. #-o ..Il faut fouiner sur internet poser des questions..des reponses arriveront :!: Je n ai pas vraiment le temps de chercher #-o ..Regardez bien le montage de la table d' harmonie du Zimmermann caressez la avec la main vous allez comprendre que la fabrication est loin d' être soignée :!: il y a beaucoup d' imperfections loin d' une belle production ..En réalité seule la sonorité doit vous diriger .;difficile quand on est débutant #-o . mémoriser des son est trop compliqué #-o ..alors peut être le professeur lui peut vous aider...@+ Picc
Profitez de la vie, il est plus tard que vous ne le pensez ! !

Koll
Messages : 5411
Enregistré le : lun. 30 avr., 2007 11:14
Localisation : Idf

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Koll » mer. 26 sept., 2012 8:33

Sous réserve que ma mémoire défaille, les Zimmermann ont toujours été construits à Seifhennersdorf en Saxe. D'abord DDR, puis DDR améliorée GBR (d'où "designed by Bechstein") :D puis GBR.
Quant aux instruments construits en Tchéquie, ce sont les Hoffmann "World", alors que les Hoffmann "Trend" venaient d'Allemagne, comme les Zimmermann.
Maintenant, tous les Hoffmann viennent de Tchéquie.

Le mieux c'est d'envoyer un message à Bechstein avec le N° de l'instrument.

Orville
Messages : 16
Enregistré le : sam. 22 sept., 2012 20:31
Mon piano : Zimmermann 118
Localisation : Toulouse

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Orville » mer. 26 sept., 2012 19:29

On trouve sur des sites allemands l'information comme quoi la Sächsische Pianofortefabrik à Seifhennersdorf, où les Zimmermann étaient fabriqués depuis 1911, a été reprise par Bechstein en 1992, ainsi que la production des dit Zimmermann. Sans plus de détails. Impossible de savoir si la fabrication des Zimmermann a été un temps sous-traitée ailleurs. :(
picolo a écrit :Regardez bien le montage de la table d' harmonie du Zimmermann caressez la avec la main vous allez comprendre que la fabrication est loin d' être soignée :!: il y a beaucoup d' imperfections loin d' une belle production
Je ne sais ce qu'il faut chercher comme imperfections. La surface est lisse. J'ai simplement noté une petite "marche" de peut-être 0.5mm de haut faisant environ 5cm. Pas grave voire courant d'après le facteur. Est-ce exact? Par contre, sur le U1 de 1978 d'à coté, ce n'est pas lisse du tout, on sent le veinage de la table, un peu comme une planche en pin qu'on aurait trempé dans l'eau et fait sécher ensuite. Mais j'ignore si ce sont la des critères pour juger une table.
Effectivement c'est le son qui compte. Espérons que la prof soit de bon conseil.
Koll a écrit :Le mieux c'est d'envoyer un message à Bechstein avec le N° de l'instrument.
En effet, c'est sans doute ce que je ferai mais j'aurai sans doute pris une décision avant, basée sur l'essai.

scorpion
Messages : 679
Enregistré le : mer. 20 avr., 2005 10:24
Mon piano : Seiler 116 mondial noyer satiné
Localisation : Bruxelles

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par scorpion » jeu. 27 sept., 2012 10:27

quand bien même il aurait été fabriqué par petrof (ce qui me parait peu probable), ca n'est pas bien grave! les petrofs sont de très bons instruments: robustes, chantants, sonorité intéressante.
on parle qd même d'un piano fabriqué soit en allemagne, soit en tchéquie, plusieurs années après l'effondrement du mur, dans des fabriques disposant de bons artisants, dans des pays où la musique occupe une place importante, et où le piano fait partie de la culture.
Rien à voir avec des pianos fabriqués en indonésie ou en chine...
Le piano vous plaît, sa sonorité est agréable, et il a une mécanique renner: ca ne sert à rien de vous tracasser outre mesure!

Orville
Messages : 16
Enregistré le : sam. 22 sept., 2012 20:31
Mon piano : Zimmermann 118
Localisation : Toulouse

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Orville » jeu. 27 sept., 2012 19:28

Je suis retourné aujourd'hui voir et écouter le piano avec ma prof. A y être, elle en a aussi essayé d'autres dans le même magasin, en neuf et en occasion, dans des prix approchants.
Allez, faisons un peu durer le suspense avant d'annoncer le verdict !
Etaient en compétition:
Un KAWAI HA30 de 15 ans, 1000€ moins cher
Un Johannes Seiler 122 neuf quasi au même prix (concurrent direct du fameux Feurich F122 et j'imagine de qualité comparable même si d'aucuns prétendrons le contraire avec peut-être force articles de diapason à l'appui!)
Un Euterpe de plus de 20 ans, quasi au même prix, authentiquement Made in West Germany
Un Yamaha U3 récent, 1000€ plus cher
Un Seiler 116, hors concours car 2 fois plus cher

Résultats, dans l'ordre des essais:
- Zimmermann: le clavier est très précis bien qu'elle le trouve un peu "facile". Elle trouve le son un peu métallique. Ce qui est à mon avis tout à fait relatif.
- Kawai: bien que la prof soit assez fan de cette marque, celui-ci avait un clavier "déséquilibré" (je ne sais plus si c'est le terme qu'elle a employé mais vous voyez l'idée) --> OUT
- Euterpe: Malheureusement, le piano n'était pas encore préparé. Son très métallique et aigus criards (même moi qui ne suis pas connaisseur, ça m'a fait mal aux oreilles!). Pas certain que la préparation l'améliore suffisamment. --> Comme je ne vais pas faire revenir la prof une autre fois pour l'essayer un fois préparé, OUT. Mais peut-être un bonne occase pour quelqu'un d'autre.
- Johannes Seiler: Elle ne s'est pas appesantie dessus, peut-être pour ne pas dire le mal qu'elle en pensait. Je ne lui trouve personnellement rien de mieux que le Zimmermann. Comme en plus c'est du neuf chinois qui va perdre rapidement de la valeur, OUT
- Yamaha U3 : Elle commence a jouer et au bout de quelques instants je me dis, "Celui-là je n'aime pas, le son est trop étouffé" (curieux d'ailleurs pour un Yamaha qui sont habituellement des pianos au son métallique). Après qu'elle ait eu fini de jouer elle conclue en disant: "Celui-ci est très bien le son est feutré". Comme quoi, les goûts et les couleurs... De toute façon, dis-je, on emplafonne le budget.
- Seiler : A mon avis, sans nul doute un bon instrument, avec un son rond et la qualité d'un authentique piano allemand. Pourtant, elle n'en a pas fait l'éloge, elle est restée sur son coup de coeur pour le U3. Encore une fois, affaire de goût.

Conclusion:
La prof m'a rassuré sur un point important: Le Zimmermann a un bon clavier. Quant à la sonorité, c'est une question de goût mais il ne démérite pas par rapport aux autres modèles du même prix et notamment un Johannes Seiler neuf (la prof me confirme que c'est aussi son sentiment et assez nettement). Et le seul piano que je trouve nettement mieux (le Seiler) est 2 fois plus cher. Donc, l'affaire est pliée, "emballez c'est pesé", je prends le Zimmermann! Il n'y a plus qu'à monter le Silent et il sera bientôt chez moi.

Encore un grand merci à ma prof si par hasard elle passe sur ce forum et se reconnait, et merci à vous tous sur ce forum pour vos posts qui m'ont aidé dans ma réflexion.
Je vous dirai quand j'aurai reçu le piano, s'il sonne aussi bien chez moi que dans le magasin!

Il reste encore à élucider la provenance du piano et vos infos sont les bienvenues si vous en avez, mais comme le dit scorpion:
scorpion a écrit :quand bien même il aurait été fabriqué par petrof (ce qui me parait peu probable), ca n'est pas bien grave! les petrofs sont de très bons instruments: robustes, chantants, sonorité intéressante.
on parle qd même d'un piano fabriqué soit en allemagne, soit en tchéquie, plusieurs années après l'effondrement du mur, dans des fabriques disposant de bons artisants, dans des pays où la musique occupe une place importante, et où le piano fait partie de la culture.
Rien à voir avec des pianos fabriqués en indonésie ou en chine...
Le piano vous plaît, sa sonorité est agréable, et il a une mécanique renner: ca ne sert à rien de vous tracasser outre mesure!
Je suis en tous points d'accord! Je n'aurais pas mieux résumer l'état d'esprit qui était le mien au moment de conclure l'affaire (je n'ai lu ton post qu'après).

Koll
Messages : 5411
Enregistré le : lun. 30 avr., 2007 11:14
Localisation : Idf

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Koll » sam. 29 sept., 2012 13:26

Bravo pour ce Zimmerman!
Tu nous diras ce qu'il en est advenu après le montage du silent.

As-tu eu une réponse de Bechstein pour l'origine de ce Zimmermann?

Orville
Messages : 16
Enregistré le : sam. 22 sept., 2012 20:31
Mon piano : Zimmermann 118
Localisation : Toulouse

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Orville » sam. 29 sept., 2012 23:07

Ca y est, c'est mon piano! :D Il est arrivé ce matin. Montage du silent réalisé le lendemain de l'achat et livraison le surlendemain, chapeau l'artiste! =D>
Il me tarde maintenant de savoir jouer quelques mélodies pour profiter pleinement de sa sonorité. Les cours vont bientôt débuter et je crois que je vais en baver. J'espère que la prof sera patiente :mrgreen:
Koll a écrit : Tu nous diras ce qu'il en est advenu après le montage du silent.
Sur le papier, le Genio pro S est au standard des actuels pianos numériques (polyphonies 128 voix, 5 niveaux d'échantillonage, 127 niveaux de vitesse d'enfoncement des touches...). Pleins d'instruments différents sont proposés dont seulement deux pianos, le premier pas assez brillant à mon goût et le second sans doute un peu trop. Je verrai à l'usage. En tout cas, il n'y a pas de miracle, le son fait vraiment synthétique (mais sans doute pas pire que les pianos numériques que j'ai pu essayer). En comparaison mon piano a l'air d'un piano de concert :lol: Le silent sera quand même bien utile pour travailler sans déranger l'entourage.
Koll a écrit : As-tu eu une réponse de Bechstein pour l'origine de ce Zimmermann?
Oui. Il s'agirait apparemment d'un modèle 1996 fabriqué dans l'usine Bechstein de Seifhennersdorf, en Saxe. Au passage, merci à H.Selmer pour son aide :wink:

Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 68
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner modèle 4
Localisation : Normandie

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par H.Selmer » sam. 29 sept., 2012 23:10

@Orville

Des photos ! Des photos !
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE

Orville
Messages : 16
Enregistré le : sam. 22 sept., 2012 20:31
Mon piano : Zimmermann 118
Localisation : Toulouse

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Orville » sam. 29 sept., 2012 23:20

Si vous insistez! J'essayerai de faire des photos demain. Mais vous n'aurez pas le son, c'est quand même dommage. :lol:

Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 68
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner modèle 4
Localisation : Normandie

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par H.Selmer » sam. 29 sept., 2012 23:21

Orville a écrit :Si vous insistez! J'essayerai de faire des photos demain. Mais vous n'aurez pas le son, c'est quand même dommage. :lol:
Le son, on fermera nos yeux et on fera travailler notre imaginaire ! :wink:
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE

Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 68
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner modèle 4
Localisation : Normandie

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par H.Selmer » sam. 29 sept., 2012 23:49

@Orville

Si nous faisions travailler notre imaginaire en pensant à une sonate de Scarlatti, on entendrait ceci :
Fichiers joints

Scarlatti-sonate.mp3 [ 2.38 Mio | Vu 1389 fois ]

"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE

Avatar du membre
picolo
Messages : 3562
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2006 14:41
Mon piano : Steinway " modele O "1920
Localisation : France

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par picolo » dim. 30 sept., 2012 10:36

Tes beau Merci H. Selmer pour ce moment de poésie manque que le feu de cheminée....
http://www.youtube.com/watch?v=2BtsCkn4 ... detailpage
bon dimanche a tous et bon piano..@+ Picc
Profitez de la vie, il est plus tard que vous ne le pensez ! !

Orville
Messages : 16
Enregistré le : sam. 22 sept., 2012 20:31
Mon piano : Zimmermann 118
Localisation : Toulouse

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Orville » dim. 30 sept., 2012 17:13

A la demande de H.Selmer et pour tout ceux que ça intéresse, voici quelques photos de mon acquisition. :wink:
IMGP1053.JPG
IMGP1053.JPG (102.48 Kio) Vu 1342 fois
IMGP1043.JPG
(121.9 Kio) Téléchargé 628 fois
IMGP1047.JPG
IMGP1047.JPG (123.09 Kio) Vu 1342 fois

Koll
Messages : 5411
Enregistré le : lun. 30 avr., 2007 11:14
Localisation : Idf

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Koll » dim. 30 sept., 2012 19:15

M'a pas l'air trop mal ce Zimmermann! :D

Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 68
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner modèle 4
Localisation : Normandie

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par H.Selmer » ven. 05 oct., 2012 0:18

@Orville

=D> pour ton acquisition ! :D

Joli instrument ! :D

Prends du plaisir à jouer dessus ! :D
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE

Rouyerju
Messages : 2
Enregistré le : ven. 02 nov., 2012 11:04
Mon piano : Feurich 125
Localisation : Alpes Maritimes

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par Rouyerju » sam. 03 nov., 2012 10:28

[quote="Patrice Scanavini"]

Elle passe devant Pearl River en qualité. La tenue d'accord de ses instruments, qui est une qualité fondamentale pour un piano, est pour les instruments sortants de cette usine, irréprochable. Sur près de mille instruments que j'ai eu à accorder et a préparer pour le marché Suisse depuis 2003 aucun n'a montré une faille à ce niveau.

Bonjour
Nouvelle inscrite sur le forum et quasi débutante en piano, je cherche à acheter un piano neuf. Je vais pouvoir essayer chez un marchand niçois 2 Feurich neufs, un 122 et un 125.
J'aimerais savoir comment vous jugez le 125 surtout étant donné que c'est un piano très récent.
Comment puis-je savoir où a été fabriqué? Et si latable provient de l'usine de Hailun?
Merci
JR

pvel
Messages : 6
Enregistré le : lun. 03 févr., 2014 15:23

Re: Zimmermann 118 1994 / Feurich F122

Message par pvel » lun. 03 févr., 2014 22:26

Bonjour,

Aujourd'hui, je suis dans le même cas que vous il y a un an et avoue être un peu perdu sur le choix d'un piano d'occasion. J'aimerais savoir si vous êtes toujours satisfait du Zimmermann et si c'est une marque que vous me recommanderiez.

Merci.

Répondre