Pour ou contre le dampp chaser

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

charlies
Messages : 157
Enregistré le : dim. 11 oct., 2015 22:08

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par charlies »

Je viens de faire installer un damp chaser sur mon piano droit. Je suis un peu surpris que la barre déshumidifactrice ne chauffe pas sur toute la longueur mais seulement sur les 2/3.

Un utilisateur pourrait t'il me répondre ?

Merci
descordes
Messages : 175
Enregistré le : mar. 08 févr., 2011 6:26

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par descordes »

Si la barre n'est pas "chaude" sur toute sa longueur, c'est uniquement lié que les deux extrémités sont réglables, donc ne "chauffent" pas.
descordes
Messages : 175
Enregistré le : mar. 08 févr., 2011 6:26

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par descordes »

Au sujet primaire du post:
Le système Dammp-Chaser est un système complexe c'est juste, mais avec des avantages certains.
Le système permet en tout temps d'avoir un pourcentage hygrométrique d'environ 45%.
Je vais expliquer mes recherches, mes essais à ce sujet.
Tout d'abord, perplexe sur le DC, je commande un appareil. Je l'installe sur un 1/4 de queue et je commence mes essais.
1: pièce (local de stockage 5X5) humidifiée environ à 67% durant deux semaines, température ambiante 21 degrés.
J'ai installé deux humidistats, un sur le barrage sous la table d'harmonie , le deuxième dans le clavier.
Après deux semaines, le taux d'hygrométrie dans le piano à été de 47% avec une température de 21 degrés.
Second essai: Même piano, même pièce, mais chauffée 26 degrés avec chauffage à gaz durant deux semaines.
Le taux d'hygrométrie était de 27% dans la pièce. Dans le piano, le taux était de 43%, et la température de 23 degrés.
Ma conclusion fût simple, ce système a permis de maintenir un taux d'humidité stable de 45%.
Maintenant il est vrai qu'il n'y a rien de scientifique, mais m'a convaincu du bien-fondé de cet appareil.
J'ai fait de plus quelques expériences intéressantes dernièrement:
Sur trois pianos (droit) faible dans leurs chevillages, j'ai installé un DC. Pour les trois piano, il fut intéressant de constater que la tenue des chevilles d'accord après trois mois était nettement meilleure.
Bien à vous toutes et tous.
Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1061
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par Patrice Scanavini »

Après avoir eu a reparer des instruments (pianos droits) qui avaient subi des dommages à cause de Dampp Chaser incorrectement installés il y a une vingtaine d'années j'ai pendant de nombreuses années deconseillé ce système (même ici)

Maintenant celà fait environ 6 ans que je le recommande sans réserve et que je l'installe pratiquement 1 x par semaine été comme hiver sans la moindre défaillance à déplorer.

L'efficacité du système sur la stabilité de l'accord est telle que les techniciens italiens pour ne citer qu'eux, le déconseillent car la conséquence est pour eux une baisse de l'activité accordage :mrgreen: je tiens cette info du distributeur DPCH pour l'Italie qui se plaint de la faiblesse de son CA.

En faveur du DPCH je citerai les points forts suivants

Faible consommation d'energie
grande autonomie par rapport à un humidificateur qui nécessite un remplissage parfois fastidieux et souvent quotidien
aucun bruit de fonctionnent
aucun courant d'air froid
grande précision de la régulation puisque celle-ci est bidirectionnelle
ciblage de la régulation sur le table d'harmonie qui est un des éléments determinants et vital de l'instrument
faibles coûts d'entretien

Points faibles
le manque d'entretien chronique du système par la clientèle
la nécessité d'utiliser de l'eau démineralisée pour un fonctionnement optimal dans la durée

Cet appareil doit impérativement être installé par un technicien spécialisé ayant du recul avec ses propres installations car une installation non conforme peut causer de graves dégats à l'instrument.
Il doit être branché 365 jours/an pour obtenir la meilleure stabilité

Cordialement
PS
:wink:
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944
mathys
Messages : 491
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par mathys »

Patrice Scanavini a écrit : dim. 18 mars, 2018 16:52 Après avoir eu a reparer des instruments (pianos droits) qui avaient subi des dommages à cause de Dampp Chaser incorrectement installés il y a une vingtaine d'années j'ai pendant de nombreuses années deconseillé ce système (même ici)

Maintenant celà fait environ 6 ans que je le recommande sans réserve et que je l'installe pratiquement 1 x par semaine été comme hiver sans la moindre défaillance à déplorer.

L'efficacité du système sur la stabilité de l'accord est telle que les techniciens italiens pour ne citer qu'eux, le déconseillent car la conséquence est pour eux une baisse de l'activité accordage :mrgreen: je tiens cette info du distributeur DPCH pour l'Italie qui se plaint de la faiblesse de son CA.

En faveur du DPCH je citerai les points forts suivants

Faible consommation d'energie
grande autonomie par rapport à un humidificateur qui nécessite un remplissage parfois fastidieux et souvent quotidien
aucun bruit de fonctionnent
aucun courant d'air froid
grande précision de la régulation puisque celle-ci est bidirectionnelle
ciblage de la régulation sur le table d'harmonie qui est un des éléments determinants et vital de l'instrument
faibles coûts d'entretien

Points faibles
le manque d'entretien chronique du système par la clientèle
la nécessité d'utiliser de l'eau démineralisée pour un fonctionnement optimal dans la durée

Cet appareil doit impérativement être installé par un technicien spécialisé ayant du recul avec ses propres installations car une installation non conforme peut causer de graves dégats à l'instrument.
Il doit être branché 365 jours/an pour obtenir la meilleure stabilité

Cordialement
PS
:wink:
Bonjour, j'ai un DC sur un C3 qui, la plupart du temps est en mode chauffage (et non humidificateur) compte tenu de la région et de la faible température de chauffage de la pièce. Lorsque je place un hygromètre sous le piano, près de l'hygrostat du DC ou dans le piano, je suis plutôt à 64%. On dirait qu'il a du mal à assécher. Est-ce normal ? Est-ce moi qui prend mal les mesures (mon hygromètre a été étalonné au sel).
Merci de votre avis.

Pierre (papa de Mathys)
phil67
Messages : 156
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par phil67 »

Je rebondis sur cette question.
Y a-t-il une marque à conseiller?
Pourquoi ne peut-on pas l’installer soi même?
blac010
Messages : 8
Enregistré le : sam. 07 avr., 2018 19:37
Mon piano : Bösendorfer 130
Localisation : Région parisienne

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par blac010 »

Bonsoir,

J' ai fait installer un système Dampp-Chaser par un bon professionnel il y a vingt ans environ dans mon piano car, bien que l'ayant acheté d'occasion (il était bien stabilisé et avait été bien entretenu), j'ai constaté le premier hiver que, lorsque j'avais de gros changements d'hygrométrie (p. ex ouverture d'une fenêtre pendant 1h dans le salon un jour d'hiver bien froid et sec), j'entendais le piano changer de timbre dans les heures qui suivaient.
Je me suis dit que ce devait être la table d'harmonie qui réagissait.
Depuis son installation, je n'ai pas eu de problèmes avec et mon piano s'est révélé être très stable (je ne sais dire si c'est uniquement dû à la régulation d'hygrométrie), tant du point de vue de l'accord que de la tenue de la mécanique. Le système lui-même demande peu d'entretien et je n'ai eu aucune panne sur cette durée. Je conseillerais donc bien son installation (probablement par un installateur compétent), si on ne peut pas facilement réguler l'hygrométrie de la pièce.
Enfin, j'ai essayé de placer un hygromètre, proche de la table d'harmonie (à 4-5cm environ), tout en bas du piano et j'ai eu des résultats peu concluants, bien qu'ayant vérifié que le système fonctionnait bien en mode humidification comme en mode séchage: je pense qu'il doit falloir placer l'hygromètre en question plus proche de la table et surtout pas en bas du piano, au contact du cadre. Mon hygromètre: c'est le système Klimalogg Pro de TFA (une station centrale et des modules déportés qui envoient leurs infos par radio => on peut le mettre dans le piano et relever les infos sans l'ouvrir).
Avatar du membre
VIX
Messages : 489
Enregistré le : lun. 04 févr., 2008 21:33
Mon piano : schimmel 122se.C.Bechstein208

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par VIX »

Je n'ai effectué aucun test, mais je suis trés satisfait du DC installé depuis quelques années sur mon Schimmel droit, dans un appartement parfois surchauffé. Installé par un professionnel. Sur un queue, je crois que c'est plus discutable? Je n'ai pas la marque sous les yeux, origine allemande. J'utilise de l'eau déminéralisée, à recharger ttes les 3-4 semaines.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2055
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par DIDIER25 »

Réponse à Phil67 ! Dammpp-Chaser est une marque, maintenant piano live savez ! L'installation est possible par tous en respectant les préconisations fournies par la marque !
https://www.pianolifesaver.com/french
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
mathys
Messages : 491
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par mathys »

Bonsoir,
je pense en effet que la régulation de l'humidité sur un piano à queue est beaucoup plus compliquée car l'humidificateur et les déshumidificateurs sont sous le piano et pas enfermés, contrairement à ce qu'on observe sur un piano droit.
Le DC que j'ai fait poser sur le C3 semble avoir du mal à rabaisser le taux d'humidité et je dépasse allègrement les 70% quand la pièce est peu chauffée, et ce, malgré que les deux résistances qui chauffent.

En revanche, je pense que lorsque le radiateur fonctionne (et assèche l'air), l'humidificateur semble jouer son rôle.
Mon accordeur/vendeur doit revenir pour installer un DC sur le YUS5 et je vais lui demander ce qu'il en pense.
J'ai aussi demandé directement au fabriquant (qui donne des plages de l'ordre de 45%-60%) et, même s'il est sympathique, il me renvoit sur l'installateur pour me conseiller et me répondre.
Sachant que l'accord fait en Juin (avant l'été) en même temps que la pose du Dampp Chaser a bougé depuis sans que le piano ne soit trop joué (mais c'était le premier accord depuis le déménagement de ce piano).

Je reste néanmoins sceptique sur le fait que 2 résistances placées sous le piano à queue permettraient de maintenir une hygrométrie de 50% dans une pièce qui est à 75%. A suivre donc... En revanche, je pense que je ne suis jamais descendu sous les 45% pour l'instant mais j'habite dans une région humide (Seine et Forêt).

Voilà, je vous tiens au courant.

Pierre (papa de Mathys)
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4235
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par André Quesne »

Il me semble qu'il vaut mieux traiter la pièce où est entreposé le piano. Personnellement l'hiver quand le taux d'hygrométrie descend, ce qui me semble le plus dangereux, j'humidifie avec un humidificateur. Les 5 litres d'eau de son réservoir ne durent pas plus de 24 heures pour une surface de 45 M2 avec 2,60 m sous plafond. L'été je ne fais rien bien que l'humidité puisse dépasser 70%. Je verrais peut-être à investir dans un appareil qui puisse corriger un bon taux d'hygrométrie dans les deux sens :wink:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2055
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par DIDIER25 »

DIDIER25 a écrit : jeu. 05 nov., 2020 19:39 Réponse à Phil67 ! Dammpp-Chaser est une marque, maintenant piano live saver ! L'installation est possible par tous en respectant les préconisations fournies par la marque !
https://www.pianolifesaver.com/french
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
mathys
Messages : 491
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par mathys »

André Quesne a écrit : ven. 06 nov., 2020 0:40 Il me semble qu'il vaut mieux traiter la pièce où est entreposé le piano. Personnellement l'hiver quand le taux d'hygrométrie descend, ce qui me semble le plus dangereux, j'humidifie avec un humidificateur. Les 5 litres d'eau de son réservoir ne durent pas plus de 24 heures pour une surface de 45 M2 avec 2,60 m sous plafond. L'été je ne fais rien bien que l'humidité puisse dépasser 70%. Je verrais peut-être à investir dans un appareil qui puisse corriger un bon taux d'hygrométrie dans les deux sens :wink:
Merci André. Par contre, autant la déshumidification est assez facile est pas trop contraignante si on a une évacuation. Par contre, j'ai eu assez longtemps un humidificateur et c'est assez pénible à remplir et cela mouille parfois le sol.

Pierre (papa de Mathys).
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4235
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par André Quesne »

Il faudrait peut-être changer d'appareil :wink:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par rodolphen123 »

Pas de souci avec mon humidificateur. J'ai opté aussi pour stabiliser mes pièces en humidité et température.
Par contre si ton sol est mal isolé ou pas isolé, si c'est du carrelage, tu peux avoir de la condensation dessus. Là pas trop de solution.
Répondre