Avis Wendl & Lung 178

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Wendl-Lung & Feurich Suisse
Messages : 372
Enregistré le : mer. 08 nov., 2006 6:29
Mon piano : FEURICH 133Concert with Paulello Strings
Localisation : Centre logistique et technique Feurich Suisse à Romanel/Lausanne
Contact :

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par Wendl-Lung & Feurich Suisse » ven. 08 juil., 2011 21:46

rubato28 a écrit :Allez banco Wendl commandé ,vivement la fin du moi.
Merci a tous les participants a ce post
je vous souhaite beaucoup de plaisir et félicitations pour votre choix.
=D> =D> =D> =D> =D> =D> =D> =D> =D> =D>
cordialement
PS
OVALSoundSystem® l'excellence ajoutée au sublime http://www.scanavini.ch/2/references_pianistes.html

hoffmann13
Messages : 1709
Enregistré le : jeu. 12 nov., 2009 13:48
Mon piano : Kawai NS 35
Localisation : Calvisson ( à côté de Nimes )

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par hoffmann13 » sam. 09 juil., 2011 9:01

=D> félicitations pour ton acquisition et je te souhaite aussi beaucoup de plaisir avec
On se trompe rarement, on ne va simplement pas assez loin. Hélène Grimaud

K&L178
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 28 févr., 2013 23:42

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par K&L178 » mar. 30 juin, 2020 15:13

Bonjour à tous,

Je viens déterrer cette conversation datant de 2011, pour avoir d'éventuels retours de propriétaires de ce modèle (dont Rubato qui avait créé ce fil), également pour demander avis ou conseils par rapport à mon retour d'expérience et situation actuelle, exposés ci-dessous.

J'ai donc acheté neuf un Wendl & Lung 178 Professionnal II en 2008. Je ne détaillerai pas les choix qui ont motivé cet achat, je préfère me concentrer sur son devenir. Ce n'est pas un piano qui a subi un entretien rigoureux au fil des ans (c'est-à-dire, pas forcément chaque année).
Selon les périodes, ce piano peut être joué entre 2 et 6 heures par jour, 7 jours sur 7 (plus ma fille de 9 ans maintenant, qui adore déchiffrer tout ce qui lui tombe sous la main).

Premier atout : la bonne tenue de l'accord, indéniable.
Deuxième atout : une bonne restitution dynamique ainsi qu'un bonne capacité à transcrire les intentions de jeu (tout est bien sûr relatif).
Troisième atout : rien à voir avec les standards haut de gamme, bien sûr, mais ce piano possède une musicalité intéressante et est capable de procurer un vrai plaisir de jeu (même si psychologiquement j'entretiens avec ce piano un rapport constant de "je t'aime / je te déteste")

Cependant, depuis quelques mois (ou encore plus), de nombreuses touches (entre 2 et 15, c'est selon son humeur !!!) restent, soit +/- coincées ou enfoncées, soit produisent ou ne produisent pas le son, de manière intermittente et aléatoire (sont-ce les échappements ? je ne suis pas technicien). Ca, c'est un aspect mécanique frustrant.

L'autre chose est que le toucher est franchement devenu caoutchouteux, plus rien à voir avec il y a quelques années : résultat, je me tape parfois des tendinites aux avants-bras et poignets si j'avais le malheur de ne pas me restreindre à jouer. Bon, entre parenthèses, je sais qu'il ne sert à rien de comparer ce qui n'est pas comparable, cependant, après avoir passé les doigts sur des Yamaha C3 (anciens) et un Steinway B211, je me dis toujours "ah mais ça c'est un vrai clavier !"... Je referme cette parenthèse.

Mes constats sont donc les suivants :

- je me retrouve à remettre en cause la fiabilité, la qualité de fabrication intrinsèque et la tenue dans le temps de cette fabrication chinoise
- à la vue de ce désagrément croissant et inquiétant dans le temps, je ne suis pas certain qu'il me soit rentable de mettre peut-être 700 ou 800€ ou plus en réparations (mécanique, harmonisation, accord) si ce piano me jouait d'autres tours mécaniques dans le futur (dans 6 mois ou dans 6 ans)
- j'ai la vague et désagréable sensation de m'être fait avoir : oui, clairement, à la base c'est un bon piano chinois, mais comme l'a dit plus haut jazzmaster, mon expérience personnelle me fait dire qu'il n'est clairement pas fait pour un usage intensif et très prolongé dans le temps (rien à voir avec le piano de mon enfance qui est un Kawai droit 130 des années 1980, sa fiabilité est impressionnante !)
- pour moi, l'achat de ce piano est clairement un mauvais investissement (j'ai par ailleurs un studio de mixage, je prends toujours soin de choisir en fonction de la qualité de fabrication - supposée - de mon matériel, j'évite les made in china autant que possible, et je constate le bienfait de ma démarche...)

Mes interrogations sont les suivantes :

- je ne peux rétrograder en qualité : même si prochainement mon accordeur pourra donner son avis personnel, je ne sais pas si je dois investir en réparations coûteuses et croiser les doigts pour que le piano survive encore au moins 10 ans (entretiens inclus), ou bien alors je cherche à le revendre, pas cher (sinon je ne me sentirais pas honnête), réparé ou pas, et refaire un investissement dans un nouveau piano.. pas chinois cette fois-ci, ma (naïve ???) confiance étant définitivement altérée pour l'industrie chinoise du piano
- en dehors de la question financière, le seul endroit qui me retiendrait à ce piano serait la très acceptable qualité sonore, musicale et dynamique, pourvu qu'il soit correctement harmonisé et réglé

Une dernière remarque, il y a environ 6 ou 7 ans (le piano devait donc en avoir autant), j'ai fait appel à un accordeur "réputé" (ie intervenant sur des pianos de concert de grands festivals). Celui-ci a clairement râlé contre le piano, et après avoir fait son travail, son labeur dirais-je même, il m'a confié que jamais un piano ne l'avait autant épuisé et contrarié, et que le mien n'était pas du plus abouti en termes de qualités intrinsèques techniques (j'avais presque honte). C'est bien entendu là un point de vue tout à fait subjectif, mais cependant basé sur une réelle expérience de haut vol...

Désolé pour ce très long message, mais il me semble intéressant, au-delà de mon cas personnel, de pouvoir réalimenter quelque peu cette conversation, initiée il y a presque une décennie !

Cordialement,
S.

Avatar du membre
Sylma
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par Sylma » mar. 30 juin, 2020 16:19

Bonjour K&L178,

Et merci pour ce retour détaillé.
Je lis avec beaucoup d'attention, et je ne suis certainement pas la seule, les retours sur les pianos, notamment les pianos à queue (j'envisage de changer, bien que ni mon choix ni ma décision ne soient arrêtés pour l'instant) et ce genre de témoignage est en effet très intéressant.

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1836
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par DIDIER25 » mar. 30 juin, 2020 18:23

Oui c'est un témoignage très intéressant et qui a beaucoup de mérites. En effet, la plupart des personnes déçues et mécontentes de leurs pianos chinois n'en parlent pas trop, développant un sentiment de gêne, voire de honte ou de "culpabilité", avec la sensation de "s'être fait avoir"..... Vos précisions sont importantes et confortent la plupart des échanges sur ce forum et en particulier la certitude que des pianos fabriqués à la hâte et avec des matériaux "économiques" ne peuvent pas durer dans le temps.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
rubato28
Messages : 76
Enregistré le : dim. 12 juin, 2011 11:19
Mon piano : Wendl & Lung 178 et Kawai MP6

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par rubato28 » mar. 30 juin, 2020 19:37

Bonjour,
J'ai toujours ce piano et bien que ma pratique laisse à désirer ces derniers temps,j'en suis satisfait. Mon facteur ne s'en plains pas non plus,Ras sauf la pédale forté qui peut grincer parfois (un petit coup de talc est voila)

piano bien tempéré
Messages : 3769
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Avis Wendl & Lung 178

Message par piano bien tempéré » mar. 30 juin, 2020 21:35

Ne jamais perdre de vue que le toucher d'un piano se dégrade inexorablement (12 ans si je calcule bien pour ce piano …?) ! Parce que les réglages ne peuvent être immuables , parce que les feutre et rouleaux se tassent , les mouches d'enfoncement se tassent inégalement et que suivant la qualité des feutres de garniture de fourche les axes peuvent avoir des frictions qui augmentent : rappel 2 g de plus sur un axe de marteau cela fait quasi 12 grammes à la touche ! :wink:

Répondre