Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » lun. 31 oct., 2016 19:00

ekier rejoint pas mal Rosen qui traite de Beethoven dans son approche. Rosen avance une hypothèse sociologique qui me semble très pertinente. Écouter de la musique serait devenu un fait culturel à très hautes prétentions qui pousserait les interprètes à jouer les mouvements lents plus lentement qu'avant Par exemple. Il s'interroge aussi sur les conséquences de la transition de la musique domestique, le salon, à la musique publique, la salle de concert dont l'unité de compte est la centaine ou le millier de places.
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 10 nov., 2016 22:20

Il y a deux arpèges vraiment problématiques dans cette étude, Ekier propose des doigtés alternatifs à ceux qu'on serait tenté de mettre :
Image
et :
Image
J'aimerais savoir si certains parmi vous ont repris ces doigtés et le cas échéant comment ça se passait ?
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par alex2612 » jeu. 10 nov., 2016 22:53

Ce doigté est à réserver aux petites mains qui veulent absolument travailler cette étude. Pour une main masculine dans la normalité et assez souple il vaut mieux le doigté 4 5 sur la mib que 1 3. Les inconvénient: Rupture de la fluidité gestique avec les accents sur les pouce difficiles a gommer; l'arrivé en haut de l'arpege qui devient problematique et le tempo quasi impossible a atteindre pour un "non virtuose". si vous arrivez a jouer avec le doigté original doigts a plat bien legato voir collés legatissimo vous n'avez pas besoin du doigté de substitution.
Le passage délicat de cette étude réside dans la descente de l'arpege de la majeur . le la étant tres difficile a sortir si le 4e doigt est trop gros. Il tombe entre sib et lab. Il faut bien viser... Attention aussi sur des piano dont le clavier n'est pas dans la norme vous pouvez accrocher a cette endroit.
Modifié en dernier par alex2612 le jeu. 10 nov., 2016 23:01, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 10 nov., 2016 22:59

Merci ! C'était tentant mais je me demandais vraiment s'il était possible de maintenir le mouvement avec l'autre doigté qui m'est apparu quasiment comme une variante.
Bon eh bien il n'y a plus qu'à travailler... :?
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 06 avr., 2017 17:31

La version de travail du jour, https://youtu.be/vj98DSDeOaY
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Line-Marie

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Line-Marie » jeu. 06 avr., 2017 18:20

bravo ! magnifiquement interprété ! =D>

pianojar
Messages : 7026
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par pianojar » jeu. 06 avr., 2017 18:28

Très belle version Bravo =D>

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10422
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par jean-séb » jeu. 06 avr., 2017 18:33

Wow impressionnant. Belles régularité et vélocité.

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 06 avr., 2017 19:14

Merci à vous, c'est pour moi un grand bonheur d'arriver à ça déjà :!:
Mais bon, qui dit version de travail dit in progress, sur le plan technique je crois savoir quoi faire, sur le plan musical je ne sais pas, ce qui me plaît c'est l'élan qu'il y a, et puis elle est en ut, la plus radieuse des tonalités (qu'elle est belle cette Etude ! ) ensuite, j'aurais besoin d'avis critiques...
Paley disait que c'était une question de temps, je crois que c'est vrai, mais je dois un grand merci à mon prof de m'avoir fait confiance et de la travailler avec lui. A vous aussi parce que j'ai dû vous en farcir une centaine de messages sur cette étude, surtout quand je suis arrivé :wink:
Et voilà que je me fous le bourdon à parler au passé !
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
fugue
Messages : 1301
Enregistré le : lun. 21 mars, 2011 9:39
Mon piano : Schimmel 120T

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par fugue » jeu. 06 avr., 2017 20:20

Tu es épatant Presto =D> =D>
Et c'est émouvant d'entendre ça après les pbls rencontrés. On dirait que c'est réglé! :D (ta menotte)

EDit: j'ai beaucoup aimé le Scarlatti K1 itou

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 06 avr., 2017 21:29

Merci fugue, t'es toujours super gentille dans tes messages, c'est en fait la mimine gauche que je me suis cassée, à la droite c'était l'épaule, quoi bon, j'avai mis à contribution l'étude pour une saine rééducation de l'épaule dès que j'ai pu, ce qui n'a pas été sans douleurs !
Depuis je me suis cassé un genou :? ... pas costaud le presto...
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Spianissimo
Messages : 2986
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Spianissimo » jeu. 06 avr., 2017 22:42

Presto a écrit :Merci fugue, t'es toujours super gentille dans tes messages, c'est en fait la mimine gauche que je me suis cassée, à la droite c'était l'épaule, quoi bon, j'avai mis à contribution l'étude pour une saine rééducation de l'épaule dès que j'ai pu, ce qui n'a pas été sans douleurs !
Depuis je me suis cassé un genou :? ... pas costaud le presto...
Pour un pantin désarticulé alla Pinocchio, tu te débrouilles pas mal :D T'aurais pas aussi le nez qui s'allonge quand tu dis "version de travail" (comme pour la K1) ? :mrgreen:
Bon, je n'ai jamais eu le courage de me lancer mais pour avoir déchiffré laborieusement les 24 études (une fois et puis...basta), c'est une de celles qui m'a paru vraiment très difficile dés lors qu'on commence à accélérer un peu...
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 06 avr., 2017 22:56

Non, du tout, j'ai fait cette prise et j'étais content du résultat alors je l'ai postée mais il y a encore beaucoup de choses à revoir, un gars m'a fait remarqué que ce n'était pas encore propre, il a raison, et que je ne tenais pas le tempo jusqu'au bout, il a encore raison et ça me fait plaisir qu'il le note parce que mon prof ne cesse de me le dire :wink:
Je sais qu'il y a encore pas mal de travail dessus, mais c'est vrai que je suis déjà très content de ce que j'arrive à faire parce qu'il y a un mois je ne m'en serais pas cru capable et quand jean-seb me dit que c'est régulier ça me fait très plaisir et ça me rassure... Je ne peux pas dire que ce soit fini, sinon je l'aurais postée dans le fil Chopin :wink: et en même temps je suis très heureux que ça ne le soit pas fini (quoi, bon, c'est complexe... :lol: ) Donc, vous pouvez y aller des critiques, j'espère qu'Okay ou JPS ou d'autres passeront par là ... Et je vous remercie de vos encouragements à tous qui me font grand plaisir !
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Spianissimo
Messages : 2986
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Spianissimo » jeu. 06 avr., 2017 23:02

Oui, il est important de placer la barre haut, comme il est important de pouvoir dire (ce que tu as fait), qu'on est déjà content d'arriver à un tel résultat. J'espère que les experts te donneront leurs lumières.
Modifié en dernier par Spianissimo le jeu. 06 avr., 2017 23:03, modifié 1 fois.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Okay » jeu. 06 avr., 2017 23:03

Bravo Presto, que de progrès, faut le faire ! Oui, c'est une étude qui ne se dompte qu'avec beaucoup de persévérance et de patience, et la et bien ça paie. La précision est déjà remarquable.
Il serait intéressant que tu recherches à droite une sonorité avec plus de projection, en attaquant un peu plus nerveusement la touche toujours sans chercher à lier, quitte à jouer un peu moins fort si ca fatigue (évidemment il faut fuir la tension). Ca sonne tout seul de toute façon. Ca va aider à régulariser également.
Pour la conduite globale essaie de te demander ce que chaque modulation t'inspire ... l'harmonie doit réellement parler. Conquérant / dramatique / fier / ambitieux / nostalgique / intérieur / extérieur / confirmant / contrariant ... etc. Trouve un chemin émotionnel sinon tu ne pourras pas tirer l'auditeur. On a en fait pas mal de moyens pour mettre ça en œuvre, en dépit de l'écriture répétitive et décantée (quasiment comme chez Bach en réalité).
Concrètement on peut jouer sur la nuance de chaque main, la tension du départ de l'arpège ainsi que le moment du départ après la basse, sur le côté plus ou moins cinglant du sommet, le suivi et l'intensité du 5e, sur l'expressivité de certains contours (tu peux vraiment plus t'emouvoir par exemple sur la marche harmonique en touches blanches avec des blanches à la basse - 5-4-5 clair et chantant), et ensuite un peu sur la texture via la nature des attaques. Il faut chercher et décider ce qu'on veut faire, c'est passionnant !

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » jeu. 06 avr., 2017 23:24

Grand merci Okay, je ne crois pas avoir de problèmes de fatigue mais tu pointes aussi ce que mon prof me dit. il est difficile pour moi de te répondre à chaud mais j'imprime ton message qui me donne de quoi chercher :wink:
Modifié en dernier par Presto le jeu. 06 avr., 2017 23:25, modifié 1 fois.
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par alex2612 » ven. 07 avr., 2017 2:44

Une vidéo? Je pourrais t'indiquer plus d'élément. Il me semble que tu peux encore l'améliorer.
attention aux fautes de textes . le ré# dernier groupe de double croches md droite fin de la premiere période.
essaye de limiter les accents systématiques sur les 5eme doigts md . Sur certaines éditions il est noté ainsi c'est une erreur.
Je ne peux que me joindre aux autres commentaires et dire bravo. Pour cette étude, Chopin conseillait la précence d'un chirurgien au coté de l'éxécutant. Fait tout de même attention...

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » ven. 07 avr., 2017 20:35

Merci Alex, ah oui ! le ré# c'est un pain ! Cet arpège n'est pas si facile et si je l'installe mal en haut avec les sol-fa en 3-2, je peux dire adieu au ré# ...
Pour les accents je suis content que tu me le fasses remarquer car je l'avais noté également sur une autre prise, je croyais avoir corrigé ce point mais visiblement, ça ne suffit pas. Le C3 a d'ailleurs un petit problème sur la dernière octave avec des mi, fa, sol qui sonnent en dehors et qui sont trop brillants mais ça n'explique pas tout car c'est aussi une pente naturelle à contenir que d'accentuer la note du haut...
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Julien84
Messages : 776
Enregistré le : dim. 03 mai, 2015 14:18
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Julien84 » ven. 07 avr., 2017 20:58

Bravo! C'est vrai qu'on te sent très solide techniquement. On perçoit une certaine réserve de puissance, toujours plaisante pour l'auditeur. J'avais étudié un peu cet opus 10 n° 1 et je l'avais trouvé très malaisée, avec un risque important de fausses notes à la main droite. C'est le genre de pièce qui inspire toujours de l'appréhension avant de la jouer je pense.

Avatar du membre
Presto
Messages : 4025
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Chopin étude op 10 no 1 en do majeur

Message par Presto » sam. 08 avr., 2017 13:42

Merci à toi, mais c'est juste une "bonne prise" et certainement la meilleure, aujourd'hui par exemple c'était pas bon... on me dirait de la jouer en public que je ne pourrais tout simplement pas... Là c'est tout autre chose :?
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Répondre