Niveau de difficulté prélude et fugue en trancription Liszt

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Niveau de difficulté prélude et fugue en trancription Liszt

Message par anuradha » mar. 04 mai, 2010 13:52

Ce morceau de Bach en la min m' attire énormément. j ' aimerais savoir si certains d'entre vous l' ont déjà travaillés,
s' il est pianistique, les passages délicats ...
Sensible mais tonique

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Niveau de difficulté prélude et fugue en trancription Liszt

Message par nox » mar. 04 mai, 2010 14:06

Travaillé est un bien grand mot, mais je l'ai un peu joué.
La fugue est délicate, et il faut un excellent toucher pour ne pas en faire un énorme bordel, et réussir à dégager les voix qui s'enchevêtrent. Il faut des doigts parfaitement déliés pour mener chaque voix.
Les passages délicats sont bien évidemment les deux entrées de la voix de basse (originalement jouée à la pédale). Une au début, et une après le divertissement central (qui est un régal). Je ne pourrai pas te donner les mesures exactes sans avoir la partition sous les yeux malheureusement, mais je pense que tu verras rapidement à quels passages je fais allusion :mrgreen:
Après, comme toujours quand on parle de difficulté, tout dépend du niveau de "perfection" que tu recherches. :)

Le prélude est assez accessible par contre.

PS : si tu aimes cette fugue, je te conseille un autre chef-d'oeuvre : la fugue de la fantaisie et fugue en sol mineur, également transcrite par Liszt.

Répondre