France musique: la tribune des critiques de disques

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Xiro
Messages : 664
Enregistré le : sam. 19 janv., 2008 10:19

France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Xiro » mar. 20 avr., 2010 22:00

Bonsoir, je poste sur cette émission pour savoir ce que vous en pensez, car le concept est un peu particulier.
Du fait de la non connaissance initiales des interprètes des versions les invités parlent de ce qu'ils ressentent et parfois égratignent de versions "cultes".
Trouvez vous que ce concept est intéressant?

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Gastiflex » mer. 21 avr., 2010 10:14

C'est l'émission où ils comparent des versions d'une même œuvre à l'aveugle ?
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Dogane » mer. 21 avr., 2010 10:30

je ne crois pas que des star-académiciens aient gagné dans cette émission. aucun intérêt

Xiro
Messages : 664
Enregistré le : sam. 19 janv., 2008 10:19

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Xiro » mer. 21 avr., 2010 13:28

Gastiflex a écrit :C'est l'émission où ils comparent des versions d'une même œuvre à l'aveugle ?
Oui c'est bien celle là.
je ne crois pas que des star-académiciens aient gagné dans cette émission. aucun intérêt
Je ne comprend pas du tout le sens de la phrase, littéralement elle signifie il me semble que puisque les staracadémiciens n'ont pas gagné avec cette émission, il ne sert à rien de l'écouter, mais cela est tellement surprenant que...

Bonusmalus
Messages : 1591
Enregistré le : ven. 19 juin, 2009 22:21
Mon piano : Yamaha C1 silence

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Bonusmalus » mer. 21 avr., 2010 14:28

Oui, l'écoute à l'aveugle est la plus interessante, quand on sait le copinage et les pressions institutionnelles qui existent pour faire la promotion d'une version ou ne pas la casser.

Je me souviens avec délectation de l'émission précédente qui était animée par Lodéon mais où le nom de l'interprete était donné apres l'extrait du premier mouvement. Dans l'une d'elles, les juges ont piétiné une version de je ne sais plus quoi de Chopin, sauf un qui la trouvait interessante parce que différente et cohérente et ne trahissant pas le texte. Et puis, on a annoncé que c'était Cziffra et là, tout le monde a dû rétropédaler unanimement et dire que les mouvements suivants (ou c'était peut etre des études) étaient vraiment bien meilleurs. Un grand moment de radio.
Bonusmalus

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Gastiflex » mer. 21 avr., 2010 14:39

J'en avais entendu une ou c'était un trio de je sais plus qui. Un des critiques dit "en tout cas, nous avons affaire à un bien médiocre violoniste". La version est éliminée. A la fin debriefing : le violoniste était Isaac Stern.
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4395
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Oupsi » mer. 21 avr., 2010 14:40

:lol: =D>

Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2115
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Bergamotte » mer. 21 avr., 2010 14:48

De toute façon dans ce genre d'émissions, soit de toute façon ils ont tous reconnus les interprêtes dès la première écoute, mais essayent de rester "impartiaux" mais c'est dur, soit ils ne reconnaissent pas, c'est plus rare, mais c'est aussi plus intéressant, et souvent des interprêtes reconnus comme grands par beaucoup se font un peu descendre :mrgreen:

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Dogane » mer. 21 avr., 2010 16:39

Xiro a écrit :
je ne crois pas que des star-académiciens aient gagné dans cette émission. aucun intérêt
Je ne comprend pas du tout le sens de la phrase, littéralement elle signifie il me semble que puisque les staracadémiciens n'ont pas gagné avec cette émission, il ne sert à rien de l'écouter, mais cela est tellement surprenant que...
et bien pour comprendre, mettons-nous en situation pratique : imaginons une émission consacrée, disons à Gaspard de la Nuit de Maurice Ravel, avec comme "participants" Ivo Pogorelich, Samson François, Martha Argerich et un star-académicien lambda.
même si le star-académicien ne jouera dans Scarbo que 5 notes justes sur les 3500 que compte la partition, de quel droit pourrons-nous objectivement dire que sa version a moins de valeur que celle de Samson François ? non, c'est impossible, cela ne pourra relever que d'un avis subjectif (où est-il écrit que le respect des notes est une valeur intrinsèque ? nulle part à ce que je sache :roll: ). car même si tu trouves la version du star-académicien abominable, probablement d'autres personnes l'estimeront passionnante alors que celle de Samson François sera à leurs leurs yeux poussiéreuse. et pourquoi ton avis serait objectif et pas le leur ?
donc je ne comprends pas le principe de cette émission qui consiste à classer des interprétations alors que cela relève uniquement de notre propre subjectivité. cette émission est une honte et n'a pas lieu d'être :evil:

Avatar du membre
jeff62
Messages : 800
Enregistré le : lun. 01 janv., 2007 13:46
Localisation : Norwich (Vermont)

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par jeff62 » mer. 21 avr., 2010 18:49

J'ignorais que cette emission continuait a exister.. je l'ecoutais enfant et elle etait deja venerable...
peut etre s'agit il de l'emission la plus vieille ... j'ignore quand elle avait debute...
Elle a beaucoup contribue a forme mon gout et mon esptrit critique ...il faudra que j'ecoute la version actuelle pour voire comment cela a evolue...
jf
-Aimez vous Beethoven...?
-Oui beaucoup mais juste un petit verre...

cris041
Messages : 306
Enregistré le : jeu. 12 oct., 2006 11:45

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par cris041 » mer. 21 avr., 2010 18:52

Dogane a écrit :donc je ne comprends pas le principe de cette émission qui consiste à classer des interprétations alors que cela relève uniquement de notre propre subjectivité. cette émission est une honte et n'a pas lieu d'être
Dans ce cas, on remet en cause toute forme de critique musicale ce qui va dans mon sens car leur avis est pour moi, à peine indicatif .... :roll:
Mais je trouve assez jubilatoire le fait de ne pas connaitre l'interprète à l'avance, quelques à priori peuvent s'effondrer ! :P

Avatar du membre
zarathoustra
Messages : 1878
Enregistré le : jeu. 22 juin, 2006 1:37
Mon piano : Pigeon fermier de keriven fourré au foie

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par zarathoustra » mer. 21 avr., 2010 19:09

J'ai de toute façon pas mal de mépris pour les critiques musicaux qui se trouvent catapultés à faire et défaire ce qui est bien ou pas musicalement.
Pour la plupart ils sont là parce que mauvais eux même, ils n'ont pu convaincre personne....

Les mots parfois sont d'une telle violence pour certains musiciens qu'on peut se demander s'il n'y a pas de la frustration derrière.

PS: Stern un piètre violoniste :mrgreen:

Xiro
Messages : 664
Enregistré le : sam. 19 janv., 2008 10:19

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Xiro » mer. 21 avr., 2010 19:14

et bien pour comprendre, mettons-nous en situation pratique : imaginons une émission consacrée, disons à Gaspard de la Nuit de Maurice Ravel, avec comme "participants" Ivo Pogorelich, Samson François, Martha Argerich et un star-académicien lambda.
même si le star-académicien ne jouera dans Scarbo que 5 notes justes sur les 3500 que compte la partition, de quel droit pourrons-nous objectivement dire que sa version a moins de valeur que celle de Samson François ? non, c'est impossible, cela ne pourra relever que d'un avis subjectif (où est-il écrit que le respect des notes est une valeur intrinsèque ? nulle part à ce que je sache ). car même si tu trouves la version du star-académicien abominable, probablement d'autres personnes l'estimeront passionnante alors que celle de Samson François sera à leurs leurs yeux poussiéreuse. et pourquoi ton avis serait objectif et pas le leur ?
donc je ne comprends pas le principe de cette émission qui consiste à classer des interprétations alors que cela relève uniquement de notre propre subjectivité. cette émission est une honte et n'a pas lieu d'être
Et un cul sec d'aggressivité pure :shock:
Si le pianiste joue 5 notes sur 3500, alors il ne joue pas Scarbo, point. N'étant pas alors le même morceau que celui joué par les autres, il ne sont pas comparables (objecto-subjectivité ou pas)
Et puis là on est sur l'interprétation des oeuvres, pas sur les oeuvres en elles mêmes. Je ferais aussi remarquer que tu est HS, si tu veux être aggressif sur ce sujet, l'autre topic est plus indiqué.
Ensuite, pour l'émission, elle tourne autour d'interprétations d'oeuvres qui sont confrontées en toute subjectivité par les participants. Au passage je n'ai jamais accordé plus de valeur à l'objectivité qu'à la subjectivité. Et cette émission est intéressante sur ce point, comparer les gouts entre les participants, et avec soi même. Je ne voit pas ce qu'il y a d'offensant à cela. Ne me dis pas que quand tu sors d'un concert tu dis: de toute façon on ne peut pas critiquer parceque c'est au dela de la comparaison, non, tu discute avec les gens avec qui tu y est venu pour dire si tu as aimé ou pas et pourquoi, en toute subjectivié :D

Pour l'émission, je lui trouve donc deux qualités:
-expression de différents goûts sur une même oeuvre, différentes façons de la voir, en ne se basant que sur le son, pas le nom de l'interprète.
-découverte de nouvelles oeuvres (pas toujours bien sur mais il n'y a pas que des tubes) et de nouvelles versions.

Juste une note pour la violence des critiques qui sont parfois faites: leurs mots dépassent leur pensée et Hudry précise bien à que les versions écoutées sont toutes de très bonnes versions, faut pas non plus tout prendre au pied de la lettre

Après on peut ne pas être attiré par le principe ou pas, mais de là à dire que c'est une honte...

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Dogane » mer. 21 avr., 2010 19:35

où vois-tu de l'agressivité dans mon message ?
Xiro a écrit :Si le pianiste joue 5 notes sur 3500, alors il ne joue pas Scarbo, point. N'étant pas alors le même morceau que celui joué par les autres, il ne sont pas comparables (objecto-subjectivité ou pas)
ben tiens. par contre comparer Bach au dernier tocard de la star academy ça se tient....
Xiro a écrit : Après on peut ne pas être attiré par le principe ou pas, mais de là à dire que c'est une honte...
mais je ne pense pas cela. au contraire j'aime beaucoup cette émission. c'est toi qui devrait penser ça si tu allais jusqu'au bout de ton raisonnement.
Bonusmalus a écrit :Oui, l'écoute à l'aveugle est la plus interessante, quand on sait le copinage et les pressions institutionnelles qui existent pour faire la promotion d'une version ou ne pas la casser.

Je me souviens avec délectation de l'émission précédente qui était animée par Lodéon mais où le nom de l'interprete était donné apres l'extrait du premier mouvement. Dans l'une d'elles, les juges ont piétiné une version de je ne sais plus quoi de Chopin, sauf un qui la trouvait interessante parce que différente et cohérente et ne trahissant pas le texte. Et puis, on a annoncé que c'était Cziffra et là, tout le monde a dû rétropédaler unanimement et dire que les mouvements suivants (ou c'était peut etre des études) étaient vraiment bien meilleurs. Un grand moment de radio.
c'étaient les études op.10. par contre je n'ai pas souvenir qu'ils aient étaient virulents contre Cziffra ? (juste Jean Roy je crois, au début dans les 2 premières études)

Bonusmalus
Messages : 1591
Enregistré le : ven. 19 juin, 2009 22:21
Mon piano : Yamaha C1 silence

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Bonusmalus » mer. 21 avr., 2010 21:30

Dogane a écrit :c'étaient les études op.10. par contre je n'ai pas souvenir qu'ils aient étaient virulents contre Cziffra ? (juste Jean Roy je crois, au début dans les 2 premières études)
Lodéon donne le signal du lynchage en disant voila maintenant une version qui est un peu particulière, qui a fait couler beaucoup d'encre et gnagnagna. Ayant l'autorisation du chef, ils se sont tous lâchés sauf un. Peut etre que Jean Roy tiré le premier, mais les autres ont suivi: c'est nul, cépacomsakonfai, etc... Le seul qui ait défendu cette interprétation a dit en gros, ce pianiste propose vraiment quelque chose de différent, il prend des risques, et c'est cohérent. Ce qui a eté marquant c'était le contraste avec l'étude suivante où chacun vantait la patte de Cziffra, son panache et patin couffin, sacré Cziffra, on lui pardonne bien l'étude précédente vue celle ci. [-o< [-X :mrgreen:

Cela dit peut etre que le seul qui l'avait défendu l'avait reconnu...

Sinon, sur le principe, je trouve ça très bien et très interessant quand il y a de bons critiques. Ca m'a aussi aidé pas mal au départ. Et franchement (cf la discussion sur ne pas aimer Chopin), la hiérarchisation ne me gène pas du tout du moment que les critères utilisés sont exposés clairement.
Bonusmalus

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Dogane » mer. 21 avr., 2010 22:20

Bonusmalus a écrit :
Dogane a écrit :c'étaient les études op.10. par contre je n'ai pas souvenir qu'ils aient étaient virulents contre Cziffra ? (juste Jean Roy je crois, au début dans les 2 premières études)
Lodéon donne le signal du lynchage en disant voila maintenant une version qui est un peu particulière, qui a fait couler beaucoup d'encre et gnagnagna. Ayant l'autorisation du chef, ils se sont tous lâchés sauf un. Peut etre que Jean Roy tiré le premier, mais les autres ont suivi: c'est nul, cépacomsakonfai, etc... Le seul qui ait défendu cette interprétation a dit en gros, ce pianiste propose vraiment quelque chose de différent, il prend des risques, et c'est cohérent. Ce qui a eté marquant c'était le contraste avec l'étude suivante où chacun vantait la patte de Cziffra, son panache et patin couffin, sacré Cziffra, on lui pardonne bien l'étude précédente vue celle ci. [-o< [-X :mrgreen:
c'est vrai,c'était Cassard je me souviens (et je crois bien qu'il l'avait reconnu).
mais rectification, même s'ils n'aimaient pas ils reconnaissaient quand même que c'était la version d'un très grand pianiste
Modifié en dernier par Dogane le jeu. 22 avr., 2010 11:09, modifié 1 fois.

anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par anuradha » jeu. 22 avr., 2010 5:41

Oui mais 8 fois sur 10, en gros, ils ont raison. Après le style excessif de certains peut choquer mais sur le fond ils savent de quoi ils parlent.
Après, est-ce que une façon de faire ou de défaire - voir les propos de Zara-, y-a-t il une légitimité de la critique ? ... c' est un autre problème.
Je pense que c 'est culturel.
En asie, par exemple, la critique existe pas ou peu.
Sensible mais tonique

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Gastiflex » jeu. 22 avr., 2010 10:11

J'ai de toute façon pas mal de mépris pour les critiques musicaux qui se trouvent catapultés à faire et défaire ce qui est bien ou pas musicalement.
Oui mais je trouve qu'avec l'écoute en aveugle, ils peuvent vraiment parler de l'œuvre en dehors de tout a priori sur l'interprète. Je serai curieux d'entre cette émission avec une interprétation d'un pianiste qui marche beaucoup, mais pas vraiment aimé par les critiques intello, genre HG, Lang Lang, Nigel Kennedy. Ou pourquoi pas, soyons fous, André Rieu.

Je me souviens d'un micro trottoir, ce devait être dans une émission culturelle genre Ruquier. A la sortie d'une prestigieuse salle de concert parisienne, quelqu'un faisait écouter à des bourgeoises emperlousées un extrait de Mozart et leur demandait ce qu'ils en pensaient :
- "Ah c'est magnifique, c'est le gnagnagna KXXX de Mozart. Qui est l'interprète ?"
- "André Rieu."
- "Ah, alors c'est de la daube".
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Dogane » jeu. 22 avr., 2010 11:10

c'est une "légende urbaine" ça

Gilles2
Messages : 151
Enregistré le : ven. 17 oct., 2008 0:38

Re: France musique: la tribune des critiques de disques

Message par Gilles2 » jeu. 22 avr., 2010 12:44

Pour Jeff62. Moi aussi j'ai appris, ado, à écouter la musique classique avec cette émission (et avec le matin des musiciens, qui consacrait chaque matin de la semaine à un même thème de 9h à midi, je crois : genre "les sonates de beethov"). Elle a changé de nom, d'animateurs, d'horaire, mais est toujours demeurée. J'aime beaucoup l'écouter, anticiper sur les critiques, être ou ne pas être d'accord avec eux. Je l'écoute souvent avec ma belle qui s'en sert elle aussi pour découvrir la musique. Exemple, dimanche dernier, dans la voiture, l'opus 119 de Brahms. Elle comparant deux versions : "mais c'est la même musique, là ?". Ben oui.
Bref, je trouve cette émission intéressante et indispensable, même si la rapidité avec laquelle un interprète peut être éreinté fait mal lorsque l'on sait le travail qu'il a fourni, même si certains aspects sont discutables, voire drôles (le gloussement dindonesque du critique parisien en guise de rire, etc.).
Il y a un peu l'équivalent par l'équipe de Classica sur le site Qobuz, je crois.

Répondre