Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par babaz » dim. 02 mai, 2010 0:46

Dogane a écrit :heu c'est très cliché tout ça quand même, il n'y a quand même pas que des œuvres """tristes""" (surtout les œuvres de la dernière période d'ailleurs : scherzo 4, barcarolle, polonaise-fantaisie, berceuse...etc) et il a utilisé le contrepoint dans nombre de ses œuvres
Comment peux-tu parler de "clichés" face à un message resplendissant - enfin ! - d'authenticité vis-à-vis de ce que son auteur ressent ?
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par alex2612 » dim. 02 mai, 2010 21:27

entierement d'acccord Chopin était peut etre de santé fragile et frele mais pas sa musique.

en tout cas a l'opposé de certaines version chichiteuses et maniérées.

il y a plus de serieux et de virilite sans sa musique . Il suffit de tomber sur une mauvaise version pour detester le compositeur qui n'y est pour rien.

cela dit je comprend qu'on aime pas son univers. il n'y as pas de complexe a avoir avec ca.

personellement je n'aime pas du tout le repertoire comptemporain probablement parce que je suis tomber sur des mauvais interpretes ou des compositeurs qui se foutent du monde.
je parle pour le piano

tant pis ca ne m'empeche pas de dorrmir.

c'est clair que je prefere passer des heures a mon piano a monter scarbo que la deuxieme sonate de boulez.

Ps j'aime travailler ligeti mais plus a jouer qu'a ecouter. c(est un peu notre chopin du xxe siecle car il ecrit vraiment bien pour le piano.

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par xavier91 » dim. 02 mai, 2010 21:53

babaz a écrit :
Dogane a écrit :heu c'est très cliché tout ça quand même, il n'y a quand même pas que des œuvres """tristes""" (surtout les œuvres de la dernière période d'ailleurs : scherzo 4, barcarolle, polonaise-fantaisie, berceuse...etc) et il a utilisé le contrepoint dans nombre de ses œuvres
Comment peux-tu parler de "clichés" face à un message resplendissant - enfin ! - d'authenticité vis-à-vis de ce que son auteur ressent ?
Merci Babaz.
D'autant plus que la berceuse est justement triste (le mot est d'ailleurs faible). C'est même la quintessence du cri de désespoir. La prendre au premier degré (c'est-à-dire pour bercer) est selon moi une incompréhension totale du message de Chopin.
Le sommeil auquel elle prépare, c'est le sommeil absolu : la mort. Je ne vois pas où est le cliché et l'eau de rose là-dedans. Au contraire, c'est du fort, du brutal.
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par alex2612 » lun. 03 mai, 2010 9:09

non mais n'importe quoi la berceuse triste? ? ?
on entend du reb M tout le long de la piece voir le mode de do . elle rayonne de partout l'ostinato mg le flot de note perle md. etc

il a du l'a composée au paradis .
c'est une oeuvre posthume composée apres ca mort. dixit un etudiant.

ecouter l'adagio pour cordes de barber la c'est vraimant a se tirer une balle dans la tete.
le gibet de ravel etc ....


je veux bien qu'on aime pas chopin mais y a des limites

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Ashiro » lun. 03 mai, 2010 10:15

Chopin j'avais vraiment aimé quand j'avais 14 ans, c'était même mon compositeur préféré et puis, à force d'en entendre et bien on s'en lasse. C'est surtout sa façon d'écrire qui est assez répétitive avec des tonalités qui rapelle la nostalgie de jours heureux, la mélancolie (bon pas toute ses oeuvres quand même mais la grande majorité). À mon avis, c'est surtout l'état d'esprit dans lequel on est qui fait que l'on a plus d'affinité pour un compositeur ou un autre (je dis pas non plus que quand on est malheureux on aime Chopin, quand on est stricte on aime Bach).

Bon il y a quand même sa 3ème Sonate qui est magnifique, sa ballade no4 etc...

Après ce qui est énervant c'est que les gens qui n'ont pas trop de culture classique pensent à Chopin dès que l'on joue un morceau plein de tartinage. Jouez à un public, le nocturne no9 op12 ou un Clair de Lune de Debussy (ah ouai la musique de Twilight hiiiiii !!!!), et vous deviendrez LE pianiste "people", amusez vous à jouer la final de sonate de Barber à un public non conaisseur et voyez la tronche qu'ils tirent à la fin, ce n'est pas pour autant que c'est horrible bien contraire.

Tout ça pour dire que ne pas aimer Chopin c'est pas grave mais c'est pas parce que tu ne l'aimes pas que tu ne dois pas le jouer.

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Gastiflex » lun. 03 mai, 2010 10:49

mais c'est pas parce que tu ne l'aimes pas que tu ne dois pas le jouer.
:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

Jouer des trucs qu'on n'aime pas ? Je trouve qu'il y a suffisamment d'oeuvres et compositeurs pour jouer ce qu'on aime. Pourquoi perdre du temps et se forcer avec quelque chose qu'on aime pas ?
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Ashiro » lun. 03 mai, 2010 14:33

Tout simplement parce qu'il y a des choses chez certains compositeurs que l'on ne retrouve chez d'autre. Notamment les études de Chopin font travailler des points techniques du piano que d'autre compositeurs ne mettront pas en avant (ils considèrent que c'est acquis).
Mais c'est clair que jouer une Mazurka de Chopin '-_-.... C'est pas ce qu'il y a de plus plaisant (pour moi en tout cas). Et puis ce n'est parce qu'on aime pas que l'on doit se fermer l'esprit. Enfin peut être que j'ai l'air bête quand je dis ça mais bon pour moi c'est comme ça.
Il y a aussi ceux qui n'aiment pas parce qu'ils n'y arrivent pas :D, mais là c'est autre chose.

Répondre