Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par babaz » jeu. 15 avr., 2010 17:20

Bonjour,

Connaissez-vous de grands pianistes, interprètes, ayant osé avoué ne pas aimer Chopin ?

Merci
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

imed
Messages : 117
Enregistré le : lun. 13 oct., 2008 17:02
Mon piano : CLAVINOVA CLP 280
Localisation : Tunis - TUNISIE

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par imed » jeu. 15 avr., 2010 18:07

Bonjour,

Peut-être Michel DALBERTO. Il aurait avoué "qu'il s’ennuie lui-même en jouant du Chopin » dans l'émission Passion Classique.

http://blog.radioclassique.fr/olivierbe ... -du-piano/

Je n'ai pas écouté l'émission, mais c'est ce qui ressort d'après les commentaires (Commentaires n° 6 et 10)

Il faut de tout pour faire un monde.

Y en a-t-il d'autres ?

Au revoir.

Avatar du membre
puk
Messages : 474
Enregistré le : lun. 02 oct., 2006 13:58
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par puk » jeu. 15 avr., 2010 18:09

Aucune idée mais il me gonfle parfois. Certaines de ses valses sont sirupeuses à en mourir, l'orchestration qu'il a fait pour le ballet de la Dame aux camélias est relativement chiante (peut-être que le deuxième mouvement s'en sort pas trop mal). Il n'a pas pondu que des pièces brillantes et je pense que certains n'aiment pas Chopin. Je ne crois pas que Gould ait beaucoup joué de Chopin. Evidemment, dire qu'on n'aime pas Chopin, c'est un peu caricatural. Il doit bien y avoir une pièce qui plaît. :)

Ps : je n'ai trouvé que la 3 ème sonate à son répertoire. A priori, donc, pas un grand fan.

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Dogane » jeu. 15 avr., 2010 18:16

puk a écrit :l'orchestration qu'il a fait pour le ballet de la Dame aux camélias est relativement chiante
LOL

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par babaz » jeu. 15 avr., 2010 18:19

Personnellement, je le trouve parfois trop romantique...
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Avatar du membre
puk
Messages : 474
Enregistré le : lun. 02 oct., 2006 13:58
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par puk » jeu. 15 avr., 2010 18:24

Dogane a écrit :
puk a écrit :l'orchestration qu'il a faite pour le ballet de la Dame aux camélias est relativement chiante
LOL
Pourquoi, tu l'aimes bien ?

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Dogane » jeu. 15 avr., 2010 18:36

je ne comprends pas, de quoi tu parles ? la dame aux camélias est un ballet créé par neumeier dans les années 70, il n'y a orchestration de rien du tout. à moins que tu confondes avec les ballet "les sylphides" (chopiniana) de fokine, dont les pièces de Chopin ont été orchestrées par Alexandre Glazounov.

Avatar du membre
puk
Messages : 474
Enregistré le : lun. 02 oct., 2006 13:58
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par puk » jeu. 15 avr., 2010 19:22

http://www.evene.fr/culture/agenda/la-d ... -10350.php

Voilà de quoi je parle. :wink:
C'est un ballet que j'ai vu en 2006. Après une heure à râler en disant à qui voulait bien entendre que : "le type qui a composé cette musique n'est qu'un pâle copieur de Chopin", je me suis aperçu que c'était de lui que venait la musique. Je ne sais pas bien d'où proviennent les pièces, en revanche. Le deuxième mouvement, uniquement au piano, cela dit, était beau. C'était un peu le moment de grâce.

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Dogane » jeu. 15 avr., 2010 19:37

bon je ne comprends toujours pas, dans ce ballet il y a bien des pièces pour piano et orchestre qui sont des oeuvres de jeunesse, comme la fantaisie sur des airs polonais mais il n'y a pas d'orchestrations
qu'est-ce que tu entends par 2ème mouvement ? le mouvement lent du concerto n° 1 ?
de toute façon ce ballet n'est qu'un patchwork d'extraits, non ? (d'ailleurs je trouve que le choix des pièces par Neumeier n'est pas forcément très heureux, mais c'est un avis perso, et il y a les impératifs liés à la danse)

Avatar du membre
puk
Messages : 474
Enregistré le : lun. 02 oct., 2006 13:58
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par puk » jeu. 15 avr., 2010 20:57

Le ballet non plus, je ne l'ai pas trouvé très heureux. On va dire que la deuxième partie du ballet (il y en avait trois) était la plus intense avec seulement des oeuvres pour piano. Les deux autres parties, elles, bénéficiaient d'une orchestration. C'était un patchwork de pièces sans que cela soit notable. Ils ont dû travailler les transitions.
La musique était lénifiante, banale, alors que la seconde partie se concentrait sur les deux principaux protagonistes avec un beau jeu de lumière et une musique puissante. C'était il y a un moment et je t'avoue que je m'étais royalement fait chier. Je n'en garde pas un souvenir impérissable.

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par xavier91 » jeu. 15 avr., 2010 21:17

Être pianiste et ne pas aimer Chopin...
Je ne parle pas forcément des valses, des mazurkas, de certains nocturnes chiants, des impromptus, mais ...
Ca voudrait dire
ne pas aimer les ballades ?
ne pas aimer les études ? les scherzos ?
ne pas aimer la berceuse ?
C'est physiologiquement possible, ça ?
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
petitpois
Messages : 119
Enregistré le : mar. 01 déc., 2009 16:27
Localisation : Lyon

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par petitpois » jeu. 15 avr., 2010 22:05

Moi non plus je ne comprends pas comment c'est possible.
Perso je n'accroche pas trop aux mazurkas par exemple. Mais est-il vraiment possible de TOUT détester? Je me pose la question.

A moins de ne pas aimer le répertoire romantique en général.

Avatar du membre
egtegt
Messages : 3287
Enregistré le : jeu. 24 juin, 2004 2:17
Mon piano : Blüthner 2m10 et Casio PX110
Localisation : Saverne

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par egtegt » jeu. 15 avr., 2010 22:20

Pour ce qui me concerne, je ne suis pas un grand fan de Chopin. Pas au point de dire que je n'aime rien, mais il y a peu de Chopin dans mes pièces préférées. Mais je n'argumenterai pas, c'est une question de goût, rien de justifiable.

Jean-Luc
Messages : 3654
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï GL 10 Anytime
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Jean-Luc » jeu. 15 avr., 2010 22:26

Dogane a écrit :je ne comprends pas, de quoi tu parles ? la dame aux camélias est un ballet créé par neumeier dans les années 70, il n'y a orchestration de rien du tout. à moins que tu confondes avec les ballet "les sylphides" (chopiniana) de fokine, dont les pièces de Chopin ont été orchestrées par Alexandre Glazounov.
Il existe un ballet comique de Jerome Robbins (The Concert) qui utilise des musiques de Chopin réorchestrées de manière épouvantable!!!
Mais comme ce ballet est comique, personne ne prête trop attention à la musique.
Dans mon souvenir, le pire était la 3ème ballade avec orchestre.... :evil:

Sinon, le ballet est vraiment drôle, ca vaut le coup de le voir en vrai, pour l'ambiance dans la salle du public guindée du Palais Garnier.

http://www.youtube.com/watch?v=wZ2p_m1Sat0

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10333
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par jean-séb » ven. 16 avr., 2010 11:18

Jean-Luc a écrit :
Sinon, le ballet est vraiment drôle, ca vaut le coup de le voir en vrai, pour l'ambiance dans la salle du public guindée du Palais Garnier.

http://www.youtube.com/watch?v=wZ2p_m1Sat0
Merci pour la vidéo. C'est très drôle. Comme souvent avec Robbins.
Jean-Séb

Avatar du membre
puk
Messages : 474
Enregistré le : lun. 02 oct., 2006 13:58
Localisation : Paris

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par puk » ven. 16 avr., 2010 12:35

Oui, très drôle ! :D
C'est à peu près ce que je pense des ballets classiques, en plus.

beethovenfan
Messages : 32
Enregistré le : sam. 17 mai, 2008 14:23

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par beethovenfan » ven. 16 avr., 2010 14:07

Oui, bien sûr ça existe des pianistes qui n'aiment pas Chopin. Puk a mentionné Gould. En effet, il n'aimait pas Chopin, il le dit dans un documentaire de Bruno Monsaingeon. D'ailleurs dans ce même documentaire on l'entendait jouer également une étude : opus 10 no 2. L'enregistrement de la sonate se trouve sur Youtube. Ce sont des enregistrements assez inhabituels pour du Chopin.

Mais bon, Gould, c'est un peu un cas. Il avait des goûts musicaux qui ne sont pas ceux de tout le monde.

En ce qui me concerne personnellement, je ne suis pas fan de Chopin. J'ai essayé pourtant : j'ai écouté les études, ballades, nocturnes, scherzi, préludes. Ca a pas marché. Je me suis dit, bah, c'ést peut le type qui le joue mal. Il s'est avéré qu'apparement non, il le jouait plutôt bien (c'était quand même Sansom Francois).

J'ai écouté plein d'autres interprétations : Horowitz, Cortot, Rubinstein, Arrau, Pogorelich, Argerich. Mais, ça marchait toujours pas.

Je me suis dit : "Bah, je vais en jouer, ça viendra." J'ai joué quelques préludes (les plus simples). Mais bon, pour l'instant, j'accroche toujours pas.

C'est une musique qui est bien écrite, y a des belles mélodies, mais je le trouve un peu trop sentimental, y a des moments où ça fait vraiment dans la guimauve.

Bon, après faut préciser, que dans mes goûts musicaux, le romantisme n'est pas ma période préférée (c'est avant Bach que je préfère). Mais y a des compositeurs romantiques j'aime beaucoup ; Brahms, Tchaikovsky.

Par contre, j'ai le même problème avec Rachmaninoff.

Je sais bien que les opinions que j'ai exprimé dans mon message ne sont pas de celles de tout le monde. Néanmoins, je vous demanderais de garder votre ouverture d'esprit et de ne pas m'incendier.

Dogane
Messages : 1266
Enregistré le : sam. 06 mai, 2006 20:28

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Dogane » ven. 16 avr., 2010 15:33

beethovenfan a écrit : j'ai écouté les études, ballades, nocturnes, scherzi, préludes
et les sonates (y compris celle pour piano/violoncelle), la barcarolle, la fantaisie, les polonaises, les mazurkas ?
beethovenfan a écrit :J'ai écouté plein d'autres interprétations : Horowitz, Cortot, Rubinstein, Arrau, Pogorelich, Argerich. Mais, ça marchait toujours pas.
écoute Pollini :P
beethovenfan a écrit :C'est une musique qui est bien écrite, y a des belles mélodies, mais je le trouve un peu trop sentimental, y a des moments où ça fait vraiment dans la guimauve.
dommage, pour un compositeur qui détestait par dessus tout qu'on mette du sentimentalisme dans sa musique
Jean-Luc a écrit : Sinon, le ballet est vraiment drôle, ca vaut le coup de le voir en vrai, pour l'ambiance dans la salle du public guindée du Palais Garnier.

http://www.youtube.com/watch?v=wZ2p_m1Sat0
génial :mrgreen:

Lullaby06
Messages : 18
Enregistré le : jeu. 07 janv., 2010 10:59

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par Lullaby06 » ven. 16 avr., 2010 16:21

Etre pianiste et ne pas apprécier la musique de Chopin... Ce n'est pas un drame.
Il faut se retirer immediatement une épine du pied.
Dans les conservatoires, on fait les yeux ronds "comment, tu n'aimes pas chopin?" :shock:
Il faut surtout aller vers ce qui nous porte, vers notre sensibilité musicale.
Par contre, auprès du public, c'est très apprécié.
Alors pourquoi pas travailler un peu pour ravir les oreilles de melomanes...
J'apprécie la musique de Chopin mais me suis éloignée des classiques de ma jeunesse
euh... je suis toujours jeune. Peut être y retournerais-je un jour!

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Re: Être pianiste et ne pas aimer Chopin...

Message par babaz » ven. 16 avr., 2010 17:47

Lullaby06 a écrit :Par contre, auprès du public, c'est très apprécié.
Alors pourquoi pas travailler un peu pour ravir les oreilles de melomanes...
Je ne parlais bien entendu par d'interprètes au service de qui que ce soit, mais dont les choix sont régis par leurs affinités, et par elles seules.
Des pianistes libres, "quoi"...
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Répondre