Le piano : "instrument d'intello" ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par babaz » mer. 17 mars, 2010 8:14

Salut!

Il paraît que le piano jouit d'une telle réputation dans les milieux avertis, à savoir dans les conservatoires.
Dans ces hautes sphères de la comédie humaine*, où confluent tant de vocations (dispatchant si bien les rôles), il se pourrait que chaque instrument ait son "caractère type" associé... ce dont je n'ai pu me rendre compte, n'ayant jamais été conservatorisé.

Merci!

-------------------

* Si l'on admet qu'une représentation musicale "classique", individuelle ou collective, est une représentation théâtrale (chaque comédien ayant sa place), où tout est joué d'avance, fautes exceptées.
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Gastiflex » mer. 17 mars, 2010 9:25

Oh ? Plus intello que le violon ?
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Ashiro » mer. 17 mars, 2010 12:09

Au conservatoire, on a toujours des stéréotypes du violoniste trop sur de lui, du pianiste froid soulevant sa queue de pie avec classe, du flutiste qui ne sait pas où il en est :mrgreen: , etc....

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par babaz » mer. 17 mars, 2010 15:51

Gastiflex a écrit :Oh ? Plus intello que le violon ?
Le violon se retrouverait plutôt entre les mains des sentimentalistes, plus sensibles qu'intellos... (franchies les premières difficultés bien connues du violon!)
Ashiro a écrit :Au conservatoire, on a toujours des stéréotypes du violoniste trop sur de lui, du pianiste froid soulevant sa queue de pie avec classe, du flutiste qui ne sait pas où il en est :mrgreen: , etc....
Ces stéréotypes, a priori assez peu connus des gens qui ne fréquentent pas ces milieux, m'intéressent beaucoup ! La queue de pie ne venant que tardivement... peux-tu m'en dire davantage ?
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Ashiro » mer. 17 mars, 2010 16:25

Tu vas en faire un article ? :mrgreen:
Ben on va dire qu'en conservatoire, il y a toujours une rivalité inter-instrument pour savoir qui sera "le meilleurs"... Donc chacune des sections n'hésite pas à titiller les autre et vis versa. Je pourrais te dire que :
-les violonistes, sont assez autain, très critique, qu'il dénigre les autre instruments sous pretexte que le leur est difficile :? , qu'ils ont LE rôle du soliste :o . Bref, yen a certain qui mérite des baffes... Heureusement il y en a beaucoup qui ne sont pas comme ça (ce n'est pas une généralité).
-les pianistes sont souvent dénigré aussi (pour les même raison que les violonistes '-_-), le fait qu'ils se tiennent droit, avec "prestance", qu'ils s'expriment avec puissance, douceur, et surtout très vite, tout ces éléments font qu'on finit vite par dire "ppffff mais le piano c'est de la nieuniotte"...
-les flutistes, bon, ben dès qu'on en entend un dire "espèce de flutiste", on sait à quoi il faut s'attendre :mrgreen: ...
-les violoncellistes, ça grince plus que ça ne joue :lol: (c'est surtout parce que la classe de violoncelle est jeune :D).

Bon tout ce que je viens de dire, ce sont vraiment que des généralités de stéréotype mal fondés, donc ce n'est vraiment pas à prendre en considération.

Jean-Luc
Messages : 3654
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï GL 10 Anytime
Localisation : Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Jean-Luc » mer. 17 mars, 2010 17:35

Il n'empêche que ces préjugés sur les pianistes sont assez répandus.
Etant moi-même dans un conservatoire où j'accompagne des chanteurs, certains d'entre eux sont vraiment terribles :

Le chanteur critique : "Trop fort le piano, on n'entend rien de qu'elle dit, c'est quand même pas difficile de jouer doucement!"
Le pianiste misérable :[/i] "Mais c'est marqué forte sur la partition! Et puis avec toutes ces notes aux deux mains! Je peux essayer de jouer piano si vous voulez, mais ca n'évoquera plus la colère du personnage que la musique est censée suggérer..."

Le chanteur critique : "Ah non, vous ne pouvez pas pas jouer l'intro de cette manière, le chanteur ne peut pas démarrer dans le vide comme ça, mettez de la pédale un peu quoi!"
(pauvre petit, démarrer dans le vide, c'est trop dur hein...)
Le pianiste misérable : "ah? pourtant à l'orchestre, ce sont des pizzicatti très secs... mais c'est comme vous voulez après tout!"

Le chanteur critique : "c'est beaucoup trop lent, ca n'en finit pas ce tempo, je ne peux pas dire toute la phrase sans respirer au milieu à ce tempo!"
Le pianiste misérable : "ah bon? mais pourtant l'indication métronomique est à tant... Pour une fois que c'est indiqué, autant s'en servir, non? Cela dit, moi je te suis, impose ton tempo"
et dans sa tête : "celle-là, elle se la pète... jamais elle ne devrait chanter ça!"

Et la pire que j'ai eue :

Le pianiste misérable : "c'est possible de non seulement respirer à cet endroit, mais de ne pas se jeter sur la note suivante, et de faire un petit ralenti sur les deux notes après la respiration? D'autant que c'est marqué a tempo après?
Le chanteur épouvantable : "ah non, je le sens pas comme ça du tout... Et puis c'est toi qui accompagnes, tu n'as rien à dire!"
Bon celle-là elle s'est fait virer du cours il y a deux ans!

Ce sont des perles heureusement! Je précise que ces remarques se font toujours lorsque la prof s'est absentée momentanément...
La plupart du temps ce se passe très bien. Ce qui est terrible c'est que les plus critiques sont souvent les moins bons, les moins musicaux.
Etrange, non... :wink:

Avatar du membre
jeff62
Messages : 800
Enregistré le : lun. 01 janv., 2007 13:46
Localisation : Norwich (Vermont)

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par jeff62 » mer. 17 mars, 2010 17:44

On ne peut pas traiter ce sujet sans traiter des altistes alors... mais la c'est trop facile apparement
pique sur un blog de musicien
"...Bien qu'il soit un des piliers du quatuor à cordes (lequel comporte aussi deux violonistes et un violoncelliste), un indispensable élément de l'orchestre et quelqu'un de tout à fait honnorable, l'altiste est en général la cible de risées au sein d'une assemblée de musiciens. Ces risées ne sont bien évidemment que l'expression de la jalousie des autres instrumentistes face à la noblesse et la polyvalence de l'alto, et l'altiste qui en est bien conscient rira de bon coeur aux blagues que l'on fera en sa présence.

La blague d'altiste, en effet, est à une assemblée de musiciens classiques ce que la blague de blondes est à une assemblée tout court, la connotation sexuelle en moins. Remarquons tout de même la nuance qui est qu'alors que l'immense majorité des blondes n'ont pas choisi de l'être, nombreux sont les altistes qui le sont devenus sans se trouver sous la contrainte, ce qui indiquerait une tendance toute naturelle à la marginalité chez ces individus.

Par ailleurs, l'altiste, qui n'est pas rancunier, fera volontiers à son tour des blagues aux dépends des contrebassistes, que c'est subtil. Et c'est ainsi qu'une ambiance chalereuse et bon enfant règne toujours dans les coulisses (comme dans les élections du Bureau des Elèves d'une école d'ingénieurs en télécommunications bretonne). Afin d'avoir ri gratuitement aux dépends de tout le monde, notons qu'il se trouve des gens pour dire que l'alto n'est nullement plus gros que le violon, qu'il s'agit juste d'une illusion d'optique : sachant que la tête du violoniste est plus grosse, il est normal que l'instrument apparaisse plus petit...."
et ce n'est qu'une mention au hasard.... que je reproduis sans cautionner car moi je ne connais pas d'altiste... :D

jf
-Aimez vous Beethoven...?
-Oui beaucoup mais juste un petit verre...

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Ashiro » mer. 17 mars, 2010 22:03

Faisant de la musique de chambre, j'ai souvent des remarques dans ce style,

Violoniste : "On t'entend beaucoup trop... Juste plus doucement."
Pianiste : "Je suis déjà piano, je vais fermer la queue... "

Violoniste : "On t'entend encore..."
Pianiste : "Ben oui... Je dois vous accompagner je crois... :? "

Après la meilleurs c'est :
Violoniste : "Tu n'es pas en rythme, mais alors pas du tout..."
Pianiste : "Bizarre, j'allais dire la même chose :D"

Bon j'exagère, et j'ai repris un peu le système de Jeff mais c'est un peu ça, le pire c'est quand dans les auditions, quand ils se plantent, à la fin ils te lancent un regard assassin dans le genre "c'est ta faute.....".
En orchestre aussi, quand les violoncelles ne sont pas foutu de sortir un sol dièse sous prétexte ("Ahhh oui mais c'est une extension du 4ème....") 8) tout va bien, c'est faux mais c'est pas grave... Mais alors quand le piano à le malheur de déraper sur une note, vous avez 60 têtes qui se tournent vers vous et qui vous accusent du regard :D.
Bon il faut pas s'imaginer non plus que le conservatoire c'est un champ de bataille, il y a une bonne ambiance en générale, tant que l'un ne vient pas empiéter sur l'autre :mrgreen: .
Par contre je savais pas que les chanteurs étaient à ce point ? :shock:

Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2115
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Bergamotte » mer. 17 mars, 2010 23:27

Boarf, moi au début aussi, j'ai eu droit à "tu joues trop fort"... hé bien aussi dingue que cela puisse paraître, je me suis dit" ben zut, je joue trop fort, je vais devoir apprendre à faire des vrais pianissimos" ... et maintenant je sais, et on me le dit plus! Les pianistes sont vraiment trop prétentieux... ( je ne parle pas pour JL ^^) :wink:

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par babaz » mer. 17 mars, 2010 23:35

Si c'est cela...

Ils nous envient notre fureur, laissant place, si subtilement, à une douceur qu'ils nous envient tout autant...

-_-
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Ashiro » mer. 17 mars, 2010 23:54

:mrgreen: Après une fois que tu les connais, que tu es bien en place etc... Il n'y a pas de problème, ils te ne font plus de remarques dans ce genre et le groupe est super :D ! Je ne dis pas que je fais super bien mes pianississimo, mais en apprenant à mieux connaître les gens et leur manière de fonctionner on va toujours en avançant et au final la musique en groupe c'est sympa :mrgreen: ...
Bergamotte a écrit :Les pianistes sont vraiment trop prétentieux... ( je ne parle pas pour JL ^^) :wink:
Après il n'y a pas que les pianistes qui le sont, la prétention ce n'est que le fait d'extérioriser la pensé que l'on a de soi, il y en aura toujours (n'est ce pas :P ), mais du moment qu'ils mettent cette prétention à exécution et qu'ils sortent le meilleurs d'eux même, juste que quand l'extériorisation n'est pas en adéquation avec la prétention que l'on a, tout le monde est là pour vous écraser et prendre votre place, c'est la vie en société quoi :lol: !

Avatar du membre
puk
Messages : 474
Enregistré le : lun. 02 oct., 2006 13:58
Localisation : Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par puk » jeu. 18 mars, 2010 0:02

Vous savez ce qu'on dit :
- Con comme un ténor
- Prétentieux comme une basse
- Con et prétentieux comme un baryton ! :lol:

Ps : pour les chanteurs, il n'y a pas qu'en conservatoire ! :mrgreen:
Mais je dirai que d'une manière générale, les plus imbuvables le sont bien souvent pour cacher leur incompétence crasse. Il est toujours plus facile de se défausser sur les autres.

Jean-Luc
Messages : 3654
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï GL 10 Anytime
Localisation : Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Jean-Luc » jeu. 18 mars, 2010 0:12

Le problème du "tu joues trop fort" qui m'est arrivé est que c'était un air pas du tout pour elle, et du coup comme elle n'y arrivait pas, c'est sur moi que c'est retombé... :mrgreen:

Mais pour en avoir discuté avec la prof après, elle m'a dit qu'elle l'avait laissé chanter cet air pour lui faire plaisir, et que du moment qu'elle ne s'abîmait pas la voix, c'était possible de le travailler. Enfin, c'est quand même un air très difficile, que j'avais déjà accompagné aupravant avec une autre élève qui était superbe dedans...
Le pire c'est que la remarque n'est pas venue de l'élève en question, mais d'une autre élève, (celle qui s'est fait virer ensuite... =D> )

Pour info : http://www.youtube.com/watch?v=usyPazl9QMQ à 4 minutes 45 jusqu'à la fin.

Bon, et puis je voudrais pas dire, mais que feraient ces chanteurs s'ils devaient chanter avec un orchestre? Même un pianiste qui tape comme un sourd sur son clavier n'atteindra jamais le niveau sonore d'un orchestre qui joue très fort.

Sinon, les chanteurs sont parfois très nuls en solfège, il faut le dire! Ils ne pensent pas toujours que quelqu'un fait de la musique avec eux. Heureusement ce n'est pas la majorité.

anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par anuradha » jeu. 18 mars, 2010 7:14

Il faut savoir quoi entendre par intello. En général, on dénonce par intello
ce qui est froidement dénoué de sentiments et celui qui place la raison au dessus de tout.

Cela ne me paraît pas évident du tout concernant notre intrument. Les pianistes ont plutôt tendance à rechercher l' inverse
parce que le piano, contrairement au violon, ne chante pas de prime abord et que l' on cherche plutôt à effacer le côté percussif de l' instrument.
Il suffit de voir l' attrait que peut procurer Chopin sur les gens qui débutent et les difficultés qu'ils soulèvent.

Après, il y a des répertoires plus intellos que d autres comme Bach par exemple.
Sensible mais tonique

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Gastiflex » jeu. 18 mars, 2010 9:33

Pour les stéréotypes, je vous remets le lien vers ce blog, malheureusement trop peu alimenté :
http://repetitiondorchestre.blogspot.com/
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

babaz
Messages : 862
Enregistré le : mer. 11 avr., 2007 17:01

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par babaz » mer. 24 mars, 2010 21:34

Sinon, est-ce que les cordes frottées s'entendent mieux entre elles ? :D
« Il ne cria pas plus devant l’abîme qu’il n’avait crié devant les hommes. » L’Homme qui rit, Hugo

Berug
Messages : 438
Enregistré le : dim. 25 oct., 2009 18:51

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Berug » jeu. 25 mars, 2010 9:53

Gastiflex a écrit :Pour les stéréotypes, je vous remets le lien vers ce blog, malheureusement trop peu alimenté :
http://repetitiondorchestre.blogspot.com/
Merci de nous avoir fait découvrir ce blog !

C'est hilarant, et je rajoute un lien (qui est cassé sur le blog) vers une exécution (littéralement !) de l'ouverture de "Ainsi parlait Zarathoustra" par le Portsmouth Sinfonia Orchestra

http://www.youtube.com/watch?v=hpJ6anurfuw

ça faisait longtemps que je n'avais pas pleuré de rire !

et ils chantent en plus !
http://www.youtube.com/watch?v=gVUakcyLnsw

Merci encore

et un petit dernier pour la route :
http://www.youtube.com/watch?v=-wiRivDMIYM

et encore un par pure gourmandise !
http://www.youtube.com/watch?v=WEaWyOmcPlg
Oreilles :
elles grandissent toute la vie.
Je les bouge et déclenche le réflexe stapédien à volonté.

thefirewar
Messages : 7
Enregistré le : jeu. 25 mars, 2010 19:57

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par thefirewar » jeu. 25 mars, 2010 20:28

'manquerait plus qu'il y ait des instrument par niveau d'inteligence...

Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2115
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par Bergamotte » jeu. 25 mars, 2010 20:39

Ben...c'est le cas :twisted: Il y a des instruments qui demandent plus de capacités intellectuelles que d'autres... et en tête... le piano ( et l'orgue, et la direction d'orchestre bien sûr comme sommet) , polyphonique, complexe, harmonique, contrapuntique, orchestral... cela mobilise plus la "tête" que de jouer une phrase mélodique simple. Mais heureusement que l'art ne se réduit pas à ça. :wink:

thefirewar
Messages : 7
Enregistré le : jeu. 25 mars, 2010 19:57

Re: Le piano : "instrument d'intello" ?

Message par thefirewar » jeu. 25 mars, 2010 21:52

Je suis sure qu'un trisomique serait capable de me faire pleurer en jouant du piano..non, que les choses soient claires, il est évident que l'intelligence permet d'acquérir une certaine maitrise, mais ne la surestimons pas de trop, ce que je veux dire c'est que tout le monde peux jouer de tout, si il en a envie, après il joue ce qu'il est capable, mais je n'y vois guère de soucis, l'important est qu'il produise quelquechose de personel avec son corps, quelquesoit son geste instrumental. Après c'est clair qu'il va pas déballé du Litz direct, mais c'est pas grave, ya des gens formé pour çà. C'est plus dans le sens là que j'ai écrits le post d'avant. ENfin je fait partie des gens qui pensent que la spontanéité est devenue dangereusement absente des cursus d'apprentissage musicaux, et je crois déceler un changement (ouf !!) dans les années a venir. ENfin je m'écarte un peu ! :) (et je néglige pas la théorie, faut juste bien balancer les deux cotés, pour avoir l'équilibre, à mon sens encore une fois)

Répondre