La virtuosité, pour quoi faire ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » sam. 04 avr., 2020 8:35

Oui, j'ai bien compris en ce qui te concerne Solfège ! Mais j'ai trouvé que d'autres commentaires étaient un peu "hâtifs" vis à vis de mon idole.... Je réécoutais les rhapsodies hongroises (pas que la 2ème qui n'est pas la meilleure). Bien sur il y a la virtuosité presque partout, mais elle est au service d'une magnifique musique qui reprend si bien les thèmes populaires hongrois. J'ai la version de Cziffra, incontournable, mais aussi un enregistrement vynil de Roberto Szidon chez DG que j'affectionne particulièrement.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2496
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Jacques Béziat » sam. 04 avr., 2020 14:12

Liszt semble cristalliser les passions, adulé à certaines époques, dénigré à d'autres. C'est ainsi.

Pour moi il reste un compositeur incontournable, un musicien qui a eu une grande influence à l'époque sur la musique, doublé d'un grand savoir, d'une immense culture, d'un philosophe, comme je le disais plus haut et comme l'a rappelé DIDIER25.

La musique était déjà virtuose à l'époque de Bach (Toccatas, Concertos, Variations Goldberg, Concerto Italien !).
Liszt est dans une tradition romantique, post-beethovenienne, qui a inspiré nombre de compositeurs, dont Tchaïkowski, Rachmaninoff, Saint-Saëns, et bien d'autres, dont Chopin en partie !
Allez, la virtuosité, si on s'entend sur le terme, fait partie du piano, comme du violon ou autre !!
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par jean-séb » sam. 04 avr., 2020 14:25

Jacques Béziat a écrit :
sam. 04 avr., 2020 14:12
Pour moi il reste un compositeur incontournable, un musicien qui a eu une grande influence à l'époque sur la musique, doublé d'un grand savoir, d'une immense culture, d'un philosophe,
S'il n'avait été que virtuose, il aurait été oublié comme le sont à peu près tous les virtuoses de l'époque de sa jeunesse, qui pullulaient à Paris et de par le monde, les Thalberg, Doehler, Prudent, Alkan, Ravina, Martin, Dreyschock, Pixis, Herz, etc.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2496
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Jacques Béziat » sam. 04 avr., 2020 14:49

jean-séb a écrit :
sam. 04 avr., 2020 14:25
Jacques Béziat a écrit :
sam. 04 avr., 2020 14:12
Pour moi il reste un compositeur incontournable, un musicien qui a eu une grande influence à l'époque sur la musique, doublé d'un grand savoir, d'une immense culture, d'un philosophe,
S'il n'avait été que virtuose, il aurait été oublié comme le sont à peu près tous les virtuoses de l'époque de sa jeunesse, qui pullulaient à Paris et de par le monde, les Thalberg, Doehler, Prudent, Alkan, Ravina, Martin, Dreyschock, Pixis, Herz, etc.
Bien entendu, virtuose ET compositeur.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par jean-séb » sam. 04 avr., 2020 15:02

Mais tous ces noms que j'ai cités ont aussi été compositeurs ! Il ne leur manquait qu'une petite chose, le génie !

Solfège
Messages : 191
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Solfège » sam. 04 avr., 2020 16:01

Merci Jacques et Didier 25 car vous m'avez motivé pour approndir mes modestes connaissances sur Listz. J'avoue que mon niveau pianistique n'est pas suffisant pour jouer ces œuvres à part les transcriptions de la fantaisie et fugue et les preludes et fugues de bach que je travaille péniblement encore que de les avoir travaillé à l'orgue m'aide un peu C'est la raison pour laquelle je l'avais délaissé. J'ai donc trouvé des enregistrements intéressants et ça sera plus simple de l'écouter et de l'apprécier. Mais c'est vrai qu'avec Liszt la virtuosité prend sa véritable dimension. Mais j'avoue que j'ai une véritable passion depuis toujours pour Bach. Je vous donnerais mes impressions sur Liszt lorsque j'aurai écouté tout ce que j'ai pu trouvé sur lui. Salutations musicales.

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » sam. 04 avr., 2020 21:02

Solfège, pour mieux appréhender le personnage au milieu de son oeuvre, je ne peux que te recommander chaudement la lecture du roman biographique "La vie de Liszt est un roman", du Hongrois Zsolt Harsanyi, traduit par Françoise Gal et édité chez Babel. Un chef d'oeuvre .....
Bien sur, Bach reste un maître absolu, incontournable. Je n'aborde que quelques oeuvres faciles (piano ou orgues) car il exige un très haut niveau technique !
Modifié en dernier par DIDIER25 le sam. 04 avr., 2020 21:05, modifié 1 fois.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » sam. 04 avr., 2020 21:02

Et pour les oeuvres "jouables", il y a les Consolations, très belles.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2496
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Jacques Béziat » sam. 04 avr., 2020 21:04

jean-séb a écrit :
sam. 04 avr., 2020 15:02
Mais tous ces noms que j'ai cités ont aussi été compositeurs ! Il ne leur manquait qu'une petite chose, le génie !
Je pense que ce qui caractérise tous les grands compositeurs, c'est le fait qu'ils furent tous, également, d'immenses mélodistes.
Ce nombre incroyable de mélodies archi connues de ces compositeurs firent leur gloire et leur notoriété, souvent posthumes, le génie est là.
La mélodie fédère, réunit dans un élan populaire, la même joie, les mêmes réflexions poétiques, émotionnelles, philosophiques, elle réunit l'humain.

Ensuite, libre à chacun de trouver chez d'autres compositeurs disons plus discrets, des messages de beauté, peut-être sont-ils des génies méconnus ? :wink:

Il est vrai qu'on ne qualifie pas de génial un compositeur ayant composé seulement une, deux, ou même trois compositions à la mélodie pourtant universelle.

La nouveauté dans la forme, le style, ne suffit même pas à être un critère de génie : Bach en est le meilleur exemple, ses formes musicales existaient avant lui, mais tout est dans le discours, la richesse d'écriture... et dans la mélodie.
Vaste sujet.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » sam. 04 avr., 2020 21:08

Oui Jacques, il en est ainsi à toutes époques : Haydn et Mozart en sont aussi un exemple. Et puis il y a des génies un peu plus difficiles à aborder qui ne sont donc pas vraiment populaires, c'est le cas d'Alkan qui a déjà été cité, de Mendelsohn, de Granados et de tant d'autres qui n'ont sans doute pas la place correspondant à leur talent.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2496
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Jacques Béziat » sam. 04 avr., 2020 21:41

Solfège a écrit :
sam. 04 avr., 2020 16:01
Mais j'avoue que j'ai une véritable passion depuis toujours pour Bach.
T'inquiète, tu es trèèèès loin d'être la seule personne à éprouver la même passion pour Bach sur ce site ! :wink:

Mais bien entendu, même si Bach est joué au piano, et laaaargement commenté ici, le piano a son répertoire spécifique et ses compositeurs attitrés qui réunissent naturellement (au sens strict du terme) un peu plus de commentaires : Chopin, Beethoven Schumann, Schubert, Debussy, etc..., il y a du monde derrière, et du beau monde, ceci explique cela. :)
Modifié en dernier par Jacques Béziat le dim. 05 avr., 2020 3:57, modifié 1 fois.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Solfège
Messages : 191
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Solfège » dim. 05 avr., 2020 1:13

Merci Didier 25 pour ton conseil pour le livre sur Liszt. Je vais le commander chez mon libraire préféré dès que ce sera possible. J'ai trouvé les consolation 1a6 sur free score mais je vais essayer de trouver les partitions pour les travailler ainsi que le cd qui va avec et qui m'aidera sûrement beaucoup. Est ce que tu peux me dire qui est alkan car je ne connais pas.
Pour répondre à Jacques je crois que tous ces compositeurs méritent que nous nous intéressions à eux car chacun ont laissé une empreinte indélébile dans l'histoire de la musique et finalement leur génie et leur virtuosité sont étroitement liés. Et le plus extraordinaire c'est qu'aujourd'hui ils sont toujours d'actualité car ils continuent à faire le bonheur des musiciens. Salutations musicales.

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » dim. 05 avr., 2020 9:42

Bonjour Solfège !
Pour les consolations, la 1ère est assez facile et très belle avec des accords tendres, et la 3ème, à peine plus difficile, est une belle oeuvre toute empreinte du romantisme lyrique de Liszt. Toutefois (à mon avis), il ne faut pas la jouer "guimauve"......
Charles-Valentin Morhange dit Alkan (1813-1888) est un pianiste virtuose qui, jeune, rivalisait avec Liszt et Thalberg. Mais n'aimant pas beaucoup se produire en public, il cesse ce genre de prestations à l'âge de 20 ans pour se consacrer à la composition et à l'enseignement. Il donne quelques concerts espacés parfois de plusieurs années. Ses compositions, souvent aussi (voire plus) difficiles que Liszt sont tout à la fois virtuoses et "sérieuses", avec une teinte parfois sombre et des hardiesses harmoniques très "modernes". Leur difficulté fait sans doute qu'elle ont été partiellement oubliées, seuls quelques grands du piano osant s'y confronter. On peut mentionner qu'Alkan ne figure même pas dans le dictionnaire des musiciens du grand musicologue Roland de Candé en 1964 .....
Une petite écoute ? Je te propose "Les Mois", une oeuvre "descriptive" qui comporte quelques passages très jouables comme "La Pâque".

Mais il y a tant de compositeurs injustement ignorés. Dans une époque plus récente (début 20ème), j'ai une affection toute particulière pour Déodat de Séverac, compositeur inspiré.


Bonne écoute et bonne lecture.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par jean-séb » dim. 05 avr., 2020 9:55

Mais Déodat de Séverac ne donne pas dans la virtuosité, ou exceptionnellement. C'est un merveilleux compositeur, un peu hors-sujet dans ce fil !

Avatar du membre
VIX
Messages : 472
Enregistré le : lun. 04 févr., 2008 21:33
Mon piano : schimmel 122se.C.Bechstein208

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par VIX » dim. 05 avr., 2020 10:01

Moi aussi, j'adore Deodat, de temps à autre j'essaie de jouer ces petites oièces de "En Vacances", pleines de gaîté et d'humour, ou j'écoute " En Languedoc", une musique "qui sent bon", comme disait Debussy.

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » dim. 05 avr., 2020 10:13

Oui tu as raison, Jean-Seb, je me suis écarté du sujet, emporté par mon désir de faire découvrir des compositeurs délaissés ! Mais effectivement c'est un autre sujet...... C'est Alkan qui m'a amené à cela et lui, c'était bien un virtuose, mais avec une virtuosité qui n'apparait jamais "démonstrative", mais au service des compositions, un peu comme Chopin finalement..... Mais avant les romantiques il y a eu Beethoven et n'oublions jamais qu'il a pu composer ça :
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par jean-séb » dim. 05 avr., 2020 10:37

DIDIER25 a écrit :
dim. 05 avr., 2020 10:13
avant les romantiques il y a eu Beethoven et n'oublions jamais qu'il a pu composer ça //www.youtube.com/watch?v=ZbWTd-e41U0
Que de colère pour un sou perdu !

Avatar du membre
Rockmaninov
Messages : 358
Enregistré le : ven. 28 févr., 2014 13:15
Mon piano : hmm

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par Rockmaninov » dim. 05 avr., 2020 11:20

jean-séb a écrit :
dim. 05 avr., 2020 10:37
DIDIER25 a écrit :
dim. 05 avr., 2020 10:13
avant les romantiques il y a eu Beethoven et n'oublions jamais qu'il a pu composer ça //www.youtube.com/watch?v=ZbWTd-e41U0
Que de colère pour un sou perdu !
Et que de colère pour un sourd éperdu !
J'ai toujours aimé les pommes vertes.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10368
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par jean-séb » dim. 05 avr., 2020 11:24

Ah, pas mal ! =D>

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 1826
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: La virtuosité, pour quoi faire ?

Message par DIDIER25 » dim. 05 avr., 2020 13:27

yes ! =D> =D> =D>
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

Répondre