Recette pour ne pas se planter en public

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par xavier91 » lun. 05 mai, 2008 10:54

yaghoub a écrit :Personnellement, je n'ai jamais aussi bien jouer qu'en ayant bu quelques verres. L'avantage, en dehors de l'inhibition, c'est de jouer sans trop réfléchir à ce qu'on fait.
Point trop n'en faut. Tout le monde ne s'appelle pas Samson François...
Le problème quand on a trop bu, c'est qu'on est le seul à ne pas voir qu'on joue mal.

J'ai remarqué que quand je m'enregistre (tout seul) j'ai le même genre de trac que quand je joue devant du monde. Ca vous le fait aussi ? Du coup, c'est peut-être un bon entraînement ?
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
yaghoub
Messages : 59
Enregistré le : mer. 25 juil., 2007 21:17
Mon piano : çà dépend
Localisation : bretagne

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par yaghoub » lun. 05 mai, 2008 11:10

xavier91 a écrit : Point trop n'en faut. Tout le monde ne s'appelle pas Samson François...
Le problème quand on a trop bu, c'est qu'on est le seul à ne pas voir qu'on joue mal.

J'ai remarqué que quand je m'enregistre (tout seul) j'ai le même genre de trac que quand je joue devant du monde. Ca vous le fait aussi ? Du coup, c'est peut-être un bon entraînement ?
Non non je persiste sur le petit verre. Et pour savoir comment le jeu est perçu, il suffit de voir le public. Sans
trop chercher, les regards disent tout.
A part çà, c'est vrai que de s'enregistrer force le trac, et s'enregistrer peut aider à passer au délà
de ce trac, du moins le gérer. Mais là c'est un travail de plus longue haleine.

anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par anuradha » lun. 05 mai, 2008 12:53

yaghoub a écrit :Non non je persiste sur le petit verre

Je suis d' accord seulement si tu joues verre la flamme ou vers de terre sur mais pas plus d' un gramme sinon le ministère de ton intérieur va t' enlever des points.
1 point = 3 gramme de vie :roll:
Sensible mais tonique

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5036
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par dominique » lun. 05 mai, 2008 13:45

xavier91 a écrit :.......................
J'ai remarqué que quand je m'enregistre (tout seul) j'ai le même genre de trac que quand je joue devant du monde. Ca vous le fait aussi ? Du coup, c'est peut-être un bon entraînement ?
Oui, ça me fait ça aussi, et je pense que c'est un excellent entraînement.
Comme quoi ça n'est peut-être pas être devant les autres qui fait peur, mais devant soi-même... les autres tenant lieu de miroir...
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

Avatar du membre
yaghoub
Messages : 59
Enregistré le : mer. 25 juil., 2007 21:17
Mon piano : çà dépend
Localisation : bretagne

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par yaghoub » lun. 05 mai, 2008 15:45

xavier91 a écrit : J'ai remarqué que quand je m'enregistre (tout seul) j'ai le même genre de trac que quand je joue devant du monde. Ca vous le fait aussi ? Du coup, c'est peut-être un bon entraînement ?
C'est vrai que c'est très byzarre ce genre de phénomène. Et en plus si on compare les choses très simplement, çà en
devient presque troublant. Par exemple, pourquoi quand tu filmes une personne qui parlent, elle change complètement
d'attitude. Pourquoi, quand on s'enregistre, ou pire, quand on est enregistré par quelqu'un on ne se retrouve pas soi-même. Pourquoi aussi une particule circulant dans un accélérateur de particules change de trajectoire
au moment même où elle est observée.
Personnellement j'ai du mal à concevoir qu'une particule puisse être pudique ou stressée.
Le phénomène doit donc faire partie de l'ordre naturel des choses.
Dans tous les cas s'enregistrer le plus souvent possible est sûrement une bonne méthode pour banaliser ce phénomène et le rendre de fait moins dominant.
C'est ce que font certains pianistes sur pianomajeur et apparemment, çà peut marcher positivement pour le jeu.

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par xavier91 » lun. 05 mai, 2008 17:01

yaghoub a écrit : ...
C'est ce que font certains pianistes sur pianomajeur et apparemment, çà peut marcher positivement pour le jeu.
Et en plus ça permet de conserver un témoignage de ce que l'on a pu jouer...
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Avatar du membre
sanne
Messages : 2059
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par sanne » lun. 05 mai, 2008 20:27

xavier91 a écrit :J'ai remarqué que quand je m'enregistre (tout seul) j'ai le même genre de trac que quand je joue devant du monde. Ca vous le fait aussi ? Du coup, c'est peut-être un bon entraînement ?
Je n'ai pas l'impression que j'ai le trac....
En fait je ne suis pas sûre ce que vous appelez le trac :? Pour moi ça veut dire "être stressé/avoir peur avant de jouer". Donc avant de jouer je n'ai pas peur..
...par contre quand je joue, soit devant qqun/un public, soit quand je m'enregistre je ne suis pas à l'aise/détendue comme je le suis quand je joue toute seule, et puis ça à tjs comme effet que je joue (encore) pire que d'hab.
Je pense que cet effet est difficile à contrer; il faut essayer de rester detendu quand qqun nous écoute, et peut-être la meilleur façon c'est de s'entraîner. Càd, s'enregistrer et/ou jouer devant un public régulièrement.
En plus je trouve que le fait de jouer devant qqun est souvent une bonne méthode de découvrir quels endroits dans un morceau qu'on ne maîtrise pas bien. Un bon test avant une audition 8)

PS: moi, je ne bois pas d'alcool avant de jouer du piano, ça me monte tellement vite à la tête que j'aurai du mal à trouver le piano :roll:

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par Gastiflex » mar. 06 mai, 2008 14:27

C'est vrai que c'est très byzarre ce genre de phénomène.
L'incertitude d'Heisenberg appliquée au piano :lol:

Ca me le fait aussi quand je m'enregistre, mais pas aussi fort qu'en public. En public ou devant le micro, il ne faut pas attaquer de suite. Prendre son temps, souffler... et tant pis s'il y a deux minutes de silence au début de l'enregistrement ou si le public attend !
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

AnneB
Messages : 908
Enregistré le : lun. 04 sept., 2006 7:00
Mon piano : Boston UP118
Localisation : Lyon

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par AnneB » mar. 06 mai, 2008 16:29

oui, moi ca m'aide bien aussi, prendre le temps de bien regler le tabouret, de bien s'installer, chanter dans sa tete le debut du morceau...

Hildegarde
Messages : 209
Enregistré le : mer. 26 déc., 2007 12:33

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par Hildegarde » sam. 24 mai, 2008 0:13

Je voudrais bien suite à cette longue conversation ... avec ou sans alcool, ou bêta-bloquant... et la respiration avec la paille en prime...

vous passer ma dernière (non peut-être que je ne meurs pas demain), plutôt ma première "prestation" (?) avec une clarinette en public, enregistré à mon insu, mais finalement pédagogique, toute honte bue... mais c'est moi qui suis bêta, et peut-être bloquée, c'était sur un cd audio, c'est sur mon ordinateur ça se lit avec windows media ou autre lecteur, mais que faut-il faire pour que le format passe en pièces jointes ?

Bonne soirée :shock:

Avatar du membre
lafloma
Messages : 934
Enregistré le : mar. 18 juil., 2006 8:15
Mon piano : Kawai Rx2

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par lafloma » mer. 28 mai, 2008 17:29

Pour ma part, j'ai essayé l'homéopathie Samedi : ça ne marche pas pour moi :( : tremblements et tachycardie étaient bien au rendez-vous, et par conséquent plantage pour un tout petit morceau de rien que je maîtrisais parfaitement :cry: :cry: :cry:
c'est désespérant....

Avatar du membre
egtegt
Messages : 3287
Enregistré le : jeu. 24 juin, 2004 2:17
Mon piano : Blüthner 2m10 et Casio PX110
Localisation : Saverne

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par egtegt » mer. 28 mai, 2008 17:38

lafloma a écrit :Pour ma part, j'ai essayé l'homéopathie Samedi : ça ne marche pas pour moi :( : tremblements et tachycardie étaient bien au rendez-vous, et par conséquent plantage pour un tout petit morceau de rien que je maîtrisais parfaitement :cry: :cry: :cry:
c'est désespérant....
Je ne vais pas faire une psychanalyse sur le forum, d'autant plus que je ne suis pas psy :) , mais t'es tu posé la question de pourquoi tu avais peur ? En allant un peu plus loin que "j'ai peur de mal faire" ou "j'ai peur d'être ridicule" mais pourquoi tu as cette peur.

Ca n'est pas simple, tu es peut-être incapable de savoir pourquoi, mais à mon avis c'est la clef.

Peut-être que si tu trouves la réponse, tu deviendras capable de transformer ça en un pression positive, car la frontière est faible entre la pression invalidante et la pression motivante. Un peu moins de tachycardie, quelques tremblements en moins, et tout d'un coup, ce qui te paralysait te permet d'améliorer ta concentration et d'éviter les erreurs que tu fais en répétition :)

Avatar du membre
lafloma
Messages : 934
Enregistré le : mar. 18 juil., 2006 8:15
Mon piano : Kawai Rx2

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par lafloma » mer. 28 mai, 2008 17:44

Cela fait des mois que je me pose cette question sans y trouver de réponse....le pire, c'est que je n'ai pas peur avant, c'est juste au moment où je m'installe au piano.....mais tu as sûrement raison, c'est dans la tête.....

bluenote
Messages : 106
Enregistré le : lun. 26 nov., 2007 0:26
Mon piano : Yamaha C2-Knight (droit)
Localisation : Bruxelles

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par bluenote » mer. 28 mai, 2008 20:00

Bonjour!
Je fais aussi partie de ces gens qui sont pétrifiés d'angoisse à l'idée de jouer devant un public, ou même devant un proche... tremblements, vertiges, trous de mémoire, palpitations, mains moites - j'y étais abonnée également lorsqu'il s'agissait de prendre la parole en public. Pendant des années je me suis efforcée d'aborder le problème en pratiquant d'autres activités qui, en plus de me passionner, m'ont permis de cibler les origines de cette peur.
Les cours de chant lyrique m'ont beaucoup aidé à prendre de l'assurance, grâce au soutien du piano et aux exercices ridicules mais efficaces de ma prof (travail sur la posture, la respiration).
Etonnamment, l'équitation et l'escalade m'ont aidée parce que ces sports développent la confiance en soi. En effet, un cheval capte très bien les émotions et réagit en conséquence; il faut donc apprendre à canaliser ses propres accès de panique ou même une simple anxiété, et à conserver sa concentration même en cas d'imprévu. De même pour l'escalade, comment terminer une piste en se laissant envahir par la panique?
Bien sûr, à chacun de trouver une activité qui lui convienne mais j'ai l'impression que contourner le problème par ce biais est plus gratifiant.

Pour ce qui est de l'homéopathie, après avoir essayé sans le moindre succès "gelsemium sempervirens" (très souvent conseillé en pharmacie, mais ça s'applique plutôt aux anxieux), je prends depuis peu "argentum nitricum" qui semble vraiment avoir une action. Et au vu du peu de conviction dont j'ai fait preuve au début, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un effet placebo. Ca a une réelle action sur le trac, je perds moins mes moyens en public. Vraiment, à essayer :wink:

Avatar du membre
lafloma
Messages : 934
Enregistré le : mar. 18 juil., 2006 8:15
Mon piano : Kawai Rx2

Re: Recette pour ne pas se planter en public

Message par lafloma » mer. 28 mai, 2008 21:13

bluenote a écrit :Bonjour!

En effet, un cheval capte très bien les émotions et réagit en conséquence;
Ahhhhh !! c'est pour ça que la seule et unique fois où j'ai tenté de monter sur un cheval, j'ai pu vivre une véritable séance de rodéo, le cheval essayant à tout pris de m'empêcher de monter !!! (j'avais 15 ans, j'en ai 42, et je n'ai jamais osé retenter l'expérience.....). Cela dit, depuis toutes ces années,je me suis beaucoup améliorée, en particulier pour ce qui est de la prise de parole en public, mon métier m'obligeant à la prendre tous les jours.....mais pour ce qui est du piano, aucune amélioration au fil du temps, j'ai même l'impression que ça empire....j'essaierai "argentum nitricum" la prochaine fois...

Répondre