entrer au conservatoire.. utopique?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2115
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par Bergamotte » jeu. 19 janv., 2012 23:19

Ben dans les stages destinés principalement aux étudiants, on demande souvent d'être au moins en 3e cycle, mais bon c'est pas rigide, en fait chaque demande d'inscription est soumise au prof qui dit si il veut prendre l'élève ou pas.

Si vous cherchez dans google, les principaux stages en france de ce genre :

Musicalp, à courchevel
Académie de Flaines
Académie de Nancy
Académie de Rouffach
Académie de Paris
Stage du festival des Arcs
Stage d'Aix les nuits romantiques ( avec un gros concours de très haut niveau aussi)
Stage de Nice
etc

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par Ashiro » jeu. 19 janv., 2012 23:27

Yann Tiesen a écrit :Tu pourrais m'en parler un peu plus :)?
Oui bien sur,
c'est un stage qui se déroule sur Aix en Provence, bon ça coûtais assez cher si je me souviens bien mais les professeurs étaient géniaux. J'ai travaillé avec Véronique Pelissero, mais il y avait beaucoup de professeur de CNSM de Lyon et de Paris également disponible (j'avais trop peur d'être trop nul donc j'ai préféré me contenter de prendre un professeur de CRR et je ne le regrette pas du tout). Et ce qui est intéressant c'est qu'on peut assister aux cours des autres, par exemple j'ai assisté plusieurs fois à un cours d'Anaït SEREKIAN qui avait le même profil que ma prof de stage et j'ai beaucoup apprécié.
J'avais pris l'option de la MasterClasse avec Jean Marc Luisada (qui a une dent contre Henle Verlag :mrgreen: ).
Je me suis fait quelque amis de ma classe de piano tous très sympa, ma prof de stage est devenue ma prof particulier (je prend parfois des cours pour avoir un regard extérieur sur mon travail).
Je compte le refaire cette année avec Théodore Paraskivesco (si j'ai le cran ou sinon je verrais avec mon professeur qui prendre), mais il y en a plein comme Bruno Rigutto, etc...

Et je pense pas finalement qu'on est besoin d'être au CNSM pour prendre des cours avec eux, ils sont tous très gentil, ne cherchent pas à casser, et tout est plus convivial.
Après je me souviens qu'il y a quand même un certains niveau à avoir pour faire le stage, il faut un niveau fin de cycle 3 à peu près (il y en avait légèrement au dessous) ou plus.

Ce stage se finit par un concert des élèves ou chacun joue son programme pour chaque fin de session.

Le mieux c'est d'arriver avec son travail d'été ou ses morceaux de concours (comme j'avais fait), donc déjà prêt ou presque prêt, pour les finioler ou les finir avec eux. Je n'ai vu personne arriver avec un déchiffrage, le stage ne dure qu'entre 7 et 9 jours.

Avec ça on a eu le droit à un accès à tout les concert de la période du stage pour la Roque d'Antéron, et d'autre concert annexe (j'ai pu voir miss Adveeva notamment).

Ah oui pour les meilleurs il y a le fameux concours international des nuits pianistiques, Aldo Ciccolini était un des membres du jury de l'année dernière.

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3261
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bach_addict » ven. 20 janv., 2012 7:49

Bergamotte a écrit :on demande souvent d'être au moins en 3e cycle, mais bon c'est pas rigide, en fait chaque demande d'inscription est soumise au prof qui dit si il veut prendre l'élève ou pas.
Ashiro a écrit : il faut un niveau fin de cycle 3 à peu près (il y en avait légèrement au dessous) ou plus
merki à tous les deux,
je ne sais pas à quoi ça correspond mais j'imagine que c'est assez élevé.
Déjà un bon point si on arrive avec des morceaux déjà préparés, ça évite d'avoir un niveau de lecture à vue de folie et des capacités de mémorisation dignes d'un ordinateur.
Est-ce que le jour où j'ai en "stock" disons plusieurs préludes et fugues du CBT je suis au niveau requis (plutot fin de 3e cycle) où il faut connaître aussi des choses plus "techniques" types études de Chopin ? Faut-il avoir en stocks quelques "pavés" types de sonates de Beethoven ?
Désolé pour les questions débiles mais pour quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds au conservatoire c'est très flou la notion de niveau "équivalent fin de Nème cycle".
Je pourrais demander à ma prof (ex CNSMP) mais j'ai un peu peur du ridicule (meme si elle ne va pas se marrer devant moi bien sûr, elle est très gentille) mais c'est juste pour ne pas paraître complètement déconnecté des réalités et arrogant :wink:

Ashiro a écrit :Ce stage se finit par un concert des élèves ou chacun joue son programme pour chaque fin de session.
au secours !!!!
oui bon d'ici à ce que j'ai le niveau requis pour un stage j'ai le temps d'apprendre à mieux gérer d'être en public, et puis au pire, je ressors l'inaltérable nocturne opus 9 numéro 1 :wink:
plus serieusement : on joue un programme de quelle durée plutot 10-15 minutes ou plus ?
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2115
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par Bergamotte » ven. 20 janv., 2012 8:07

Ben disons que les quelques très rares adultes qui font ces stages sont des gens avec un passé de cnr ( j'en ai croisé que deux des adultes à ces stages, plutôt dans le cas de figure de nox tu vois).

Après, comme je disais, cela dépend du prof. Les profs de cnsm ne vont prendre que des gens , soit de cnsm, soit qui présentent le cnsm ( rare même qu'ils prennent des dem, et en plus il ne vaut mieux pas, car la plupart sont extrêmement durs et cassants, surtout rigutto et rouvier, et donc on peut en ressortir plus dégoûté qu'autre chose).

Je sais que moi prof ( qui enchaine plusieurs stages dans l été), prend parfois des dem ou des 3e cycle, mais c'est rare.

Pour le niveau, fin de 3e cycle ( dons début dem), ça correspond au "niveau" de nashh.

Pour aller dans ce genre de stage, il faut avoir au moins 3 morceaux différents à travailler ( dont un qui est abouti, les autres pas forcément), et il faut être capable d'améliorer et travailler ce que le prof a dit d'un cours sur l'autre ( la plupart du temps, c'es un jour sur deux, sauf les profs peu demandés qui peuvent faire plus, et ceux qui se prennent pour des grands dieux ( cf les plus cassants ^^) qui parfois ne daigne faire que 2 ou 3 cours sur 10 jours ^^


Mais il y a des stages très biens, destinés à tous les niveaux! Par exemple un qui se trouve à Chanac que j'ai fait pendan très longtemps, avec un très bon prof de piano, et il y a des petits, des adultes, et beaucoup d'ados.

Bref, les stages que j'ai cité plus haut sont plutôt des usines pour concours que des stages destinés aux amateurs, adultes ou non.

bigrounours
Messages : 3739
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bigrounours » ven. 20 janv., 2012 9:28

bach_addict a écrit :
Bergamotte a écrit :on demande souvent d'être au moins en 3e cycle, mais bon c'est pas rigide, en fait chaque demande d'inscription est soumise au prof qui dit si il veut prendre l'élève ou pas.
Ashiro a écrit : il faut un niveau fin de cycle 3 à peu près (il y en avait légèrement au dessous) ou plus
merki à tous les deux,
je ne sais pas à quoi ça correspond mais j'imagine que c'est assez élevé.
Déjà un bon point si on arrive avec des morceaux déjà préparés, ça évite d'avoir un niveau de lecture à vue de folie et des capacités de mémorisation dignes d'un ordinateur.
Est-ce que le jour où j'ai en "stock" disons plusieurs préludes et fugues du CBT je suis au niveau requis (plutot fin de 3e cycle) où il faut connaître aussi des choses plus "techniques" types études de Chopin ? Faut-il avoir en stocks quelques "pavés" types de sonates de Beethoven ?
Désolé pour les questions débiles mais pour quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds au conservatoire c'est très flou la notion de niveau "équivalent fin de Nème cycle".
Je pourrais demander à ma prof (ex CNSMP) mais j'ai un peu peur du ridicule (meme si elle ne va pas se marrer devant moi bien sûr, elle est très gentille) mais c'est juste pour ne pas paraître complètement déconnecté des réalités et arrogant :wink:

Ashiro a écrit :Ce stage se finit par un concert des élèves ou chacun joue son programme pour chaque fin de session.
au secours !!!!
oui bon d'ici à ce que j'ai le niveau requis pour un stage j'ai le temps d'apprendre à mieux gérer d'être en public, et puis au pire, je ressors l'inaltérable nocturne opus 9 numéro 1 :wink:
plus serieusement : on joue un programme de quelle durée plutot 10-15 minutes ou plus ?
Moi aussi je me pose les mêmes questions bach_addict, et j'aimerai bien un jour participer à un stage.
Quant-à notre niveau, je pense qu'on a à peu près le même niveau et je le situerai entre une fin de 2e cycle et un début de 3e cycle. Ceci déduit du niveau des morceaux que je joue : genre prélude & fugue du CBT que je joue sont fin de 2e cycle (je fais pas de fugue à 5 voix hein ^^), l'impromptu N°2 op90 de Schubert où j'ai un peu de mal mais où je sens que je peux arriver à en tirer quelque chose d'honnête ça doit être début de 3e cycle je pense, si les pianistes sortant de conservatoires pouvaient confirmer :), car c'est vrai que pour les personnes comme bach_addict et moi qui n'avons jamais mis les pieds dans un conservatoire, dur dur de savoir notre niveau pianistique, même si l'essentiel n'est pas là on aime bien se situer, ne serait-ce que pour savoir comment l'on progresse.

Avatar du membre
natty_dread78
Messages : 1252
Enregistré le : lun. 07 juin, 2010 14:52
Mon piano : Yamaha C1

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par natty_dread78 » ven. 20 janv., 2012 10:32

bigrounours a écrit :Moi aussi je me pose les mêmes questions bach_addict, et j'aimerai bien un jour participer à un stage.
Quant-à notre niveau, je pense qu'on a à peu près le même niveau et je le situerai entre une fin de 2e cycle et un début de 3e cycle. Ceci déduit du niveau des morceaux que je joue : genre prélude & fugue du CBT que je joue sont fin de 2e cycle (je fais pas de fugue à 5 voix hein ^^), l'impromptu N°2 op90 de Schubert où j'ai un peu de mal mais où je sens que je peux arriver à en tirer quelque chose d'honnête ça doit être début de 3e cycle je pense, si les pianistes sortant de conservatoires pouvaient confirmer :), car c'est vrai que pour les personnes comme bach_addict et moi qui n'avons jamais mis les pieds dans un conservatoire, dur dur de savoir notre niveau pianistique, même si l'essentiel n'est pas là on aime bien se situer, ne serait-ce que pour savoir comment l'on progresse.
hum peut etre plutot 2ème cycle que début de 3ème cycle, sans vouloir vous diminuer. A moins que ca n'ait changé. De mon temps, ce qu'on appelle 1er Cycle aujourd'hui était D1 D2 P1 P2, 2eme cycle E1 E2 M1 M2 et 3eme cycle: DFE.
Dans mon cas: P2,E1 E2, c'est des sonates de Mozart e.g. no 12 ou de Beethoven e.g. pathétique. Ou encore le Nocturne op 9 no 1 de Chopin ou le prélude no 15.
M1 M2 c'était l'étude de Chopin op 10 no 12, le scherzo no 2, la sonate de Beethoven "clair de lune en entier". DFE c'était par exemple l'étude op 25 no 11.
Donc vu ce que vous jouez, je dirais un bon 2ème cycle.
In piano veritas.

bigrounours
Messages : 3739
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bigrounours » ven. 20 janv., 2012 10:47

natty_dread78 a écrit :
bigrounours a écrit :Moi aussi je me pose les mêmes questions bach_addict, et j'aimerai bien un jour participer à un stage.
Quant-à notre niveau, je pense qu'on a à peu près le même niveau et je le situerai entre une fin de 2e cycle et un début de 3e cycle. Ceci déduit du niveau des morceaux que je joue : genre prélude & fugue du CBT que je joue sont fin de 2e cycle (je fais pas de fugue à 5 voix hein ^^), l'impromptu N°2 op90 de Schubert où j'ai un peu de mal mais où je sens que je peux arriver à en tirer quelque chose d'honnête ça doit être début de 3e cycle je pense, si les pianistes sortant de conservatoires pouvaient confirmer :), car c'est vrai que pour les personnes comme bach_addict et moi qui n'avons jamais mis les pieds dans un conservatoire, dur dur de savoir notre niveau pianistique, même si l'essentiel n'est pas là on aime bien se situer, ne serait-ce que pour savoir comment l'on progresse.
hum peut etre plutot 2ème cycle que début de 3ème cycle, sans vouloir vous diminuer. A moins que ca n'ait changé. De mon temps, ce qu'on appelle 1er Cycle aujourd'hui était D1 D2 P1 P2, 2eme cycle E1 E2 M1 M2 et 3eme cycle: DFE.
Dans mon cas: P2,E1 E2, c'est des sonates de Mozart e.g. no 12 ou de Beethoven e.g. pathétique. Ou encore le Nocturne op 9 no 1 de Chopin ou le prélude no 15.
M1 M2 c'était l'étude de Chopin op 10 no 12, le scherzo no 2, la sonate de Beethoven "clair de lune en entier". DFE c'était par exemple l'étude op 25 no 11.
Donc vu ce que vous jouez, je dirais un bon 2ème cycle.
Ah oui effectivement, je me range donc dans la case fin de 2e cycle, et je n'approche pas du 3e comme je le croyais (tristesse infinie :mrgreen: )

Fichtre, le 3e mvt de la sonate "Clair de Lune" en fin de 2e cycle, ça me parait difficile, je voyais cette fin de 2nd cycle à un niveau moins élevé que ça. Pour l'étude de Chopin op 10 no 12 mon prof me l'avait conseillé quand je lui avais parlé d'étude de Chopin donc il me range bien dans la case fin de 2nd cycle à priori (mais il n'aime pas trop les études de Chopin, il trouve ça trop spécifique comme travail).

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par nox » ven. 20 janv., 2012 10:59

P2,E1 E2, c'est des sonates de Mozart e.g. no 12 ou de Beethoven e.g. pathétique. Ou encore le Nocturne op 9 no 1 de Chopin ou le prélude no 15.
M1 M2 c'était l'étude de Chopin op 10 no 12, le scherzo no 2, la sonate de Beethoven "clair de lune en entier". DFE c'était par exemple l'étude op 25 no 11.
C'est à peu près ça, même si une sonate de Mozart ou Beethoven complète en cycle 2, c'est du jamais vu pour moi, mais il faut dire que je n'ai pas connu le cycle 2, donc je m'en fais peut-être une fausse idée :roll:

Sinon pour info en 3ème cycle, j'ai joué la 1ère ballade (mal évidemment, à ce niveau :) ), la 3ème suite anglaise de Bach au complet, la sonate Hob.XVI/52 de Haydn, ou encore l'étude-tableau op.39 n°5 de Rachmaninoff, entre autres. L'étude de concert de Pierné était un grand classique aussi.
Et au DFE (ou CFEM), j'ai joué le sospiro de Liszt et le Scherzo-valse de Chabrier (pièce imposée 5 semaines avant).

Avatar du membre
natty_dread78
Messages : 1252
Enregistré le : lun. 07 juin, 2010 14:52
Mon piano : Yamaha C1

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par natty_dread78 » ven. 20 janv., 2012 11:06

nox a écrit :
P2,E1 E2, c'est des sonates de Mozart e.g. no 12 ou de Beethoven e.g. pathétique. Ou encore le Nocturne op 9 no 1 de Chopin ou le prélude no 15.
M1 M2 c'était l'étude de Chopin op 10 no 12, le scherzo no 2, la sonate de Beethoven "clair de lune en entier". DFE c'était par exemple l'étude op 25 no 11.
C'est à peu près ça, même si une sonate de Mozart ou Beethoven complète en cycle 2, c'est du jamais vu pour moi.
Et tu as raison. Ca n'était que les 1ers mouvements.
ps: j'ai joué aussi le scherzo valse de Chabrier à peu près dans les memes eaux. Belle pièce!
In piano veritas.

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3261
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bach_addict » ven. 20 janv., 2012 11:42

natty_dread78 a écrit :um peut etre plutot 2ème cycle que début de 3ème cycle, sans vouloir vous diminuer
t'inquiète
on m'aurait dit que j'aurais été niveau de fin de 1er cycle que je n'aurais pas été plus surpris que ça (d'ailleurs pour certains aspects comme la lecture à vue...c'est probablement mon niveau, je pense que la vitesse de lecture / déchiffrage c'est un des trucs où on ne peut pas vraiment brûler les étapes).
Bergamotte a écrit :Mais il y a des stages très biens, destinés à tous les niveaux! Par exemple un qui se trouve à Chanac que j'ai fait pendan très longtemps, avec un très bon prof de piano, et il y a des petits, des adultes, et beaucoup d'ados.
merci bcp c'est le seul plan stage réaliste dans mon cas alors :wink:

pour Yann Tiesen : sans venir d'un conservatoire, ça me paraît être aussi le seul plan stage pour lui, non ? C'est bien de le faire rêver sur des stages prestigieux avec des top profs (cd post d'Ashiro) mais en réalité vu son background les possibilités sont beaucoup plus restreintes, ou je me trompe ?
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

bigrounours
Messages : 3739
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bigrounours » ven. 20 janv., 2012 11:46

Bergamotte a écrit :Mais il y a des stages très biens, destinés à tous les niveaux! Par exemple un qui se trouve à Chanac que j'ai fait pendant très longtemps, avec un très bon prof de piano, et il y a des petits, des adultes, et beaucoup d'ados.
Chanac en Lozère ? Intéressant car j'ai un pote qui habite là bas, et qui pourrait donc certainement m'assurer l'hébergement (et la bière aussi, oups... :oops: :mrgreen: )

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par Ashiro » ven. 20 janv., 2012 12:20

Dans ma session de stage il y avait 2 adultes, une avait eu son DÉM. à Paris si j'ai bien retenu et l'autre je ne sais pas. Après pour le choix des morceaux, il n'y a aucune importance réel de niveau en lui même. C'est le niveau du pianiste qui compte je pense. Exemple, une fille travaillait juin et automne de Tchaikovsky, avec la Fantaisie Impromptu et l'op117 de Brahms. Donc pour faire ce genre de stage il n'est pas
nécessaire de travailler des œuvres de type Scherzo de Chopin, Tarentelle de Liszt, etc...
Par contre et ça je pense que c'est important, il faut que le programme qu'on a soit bien exécuté (ou au moins 1 des morceaux).
Pour les cours je sais pas trop si tu as fais ce stage Berga mais on avait des cours de 1h tout les jours et vu qu'on reste pour travailler sur place on peut demander aux profs des conseils tout au long de la journée. Mais ça dépend des professeurs, il y a qui préférait travailler 2h tout les deux jours ou 30 min
matin et soir.
Pour le caractère des prof ça dépend des niveaux et du caractère de l'élève, ils cassent facilement ceux qui se
la joue mais j'ai pas vu de profs qui cassent les élèves parce qu'ils sont mauvais.

Comme programme j'avais joué un prélude et une fugue de Bach, le Scherzo no2 de Chopin, Moment musical no4, et le concerto en Ré Majeur d'Haydn.

Si vous voulez plus d'infos MP moi :) !

Bonusmalus
Messages : 1591
Enregistré le : ven. 19 juin, 2009 22:21
Mon piano : Yamaha C1 silence

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par Bonusmalus » ven. 20 janv., 2012 13:48

bigrounours a écrit :
Fichtre, le 3e mvt de la sonate "Clair de Lune" en fin de 2e cycle, ça me parait difficile, je voyais cette fin de 2nd cycle à un niveau moins élevé que ça.
Actuellement, au CRR de Rennes qui n'est certainement pas le plus relevé en France mais ne démérite pas non plus, le nocturne 1 op9 évoqué plus haut est de niveau début de 3ème cycle. Quant au 3ème mouvement de la sonate clair de lune, c'est du kif kif bourricot.
Bonusmalus

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3261
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bach_addict » ven. 20 janv., 2012 14:50

Bonusmalus a écrit :Quant au 3ème mouvement de la sonate clair de lune, c'est du kif kif bourricot.
mouais. c'est quand même rapide et bien technique
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

baron
Messages : 214
Enregistré le : ven. 21 août, 2009 8:50
Mon piano : KAIM 1m75 des anéées 1930
Localisation : Val d'Oise
Contact :

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par baron » ven. 20 janv., 2012 15:10

Hello à tout le monde.

Je me permets d'apporter quelques précisions concernant ma propore expérience des conservatoires.

C'était il y a bien lngtemps, évidemment (pas loin de 30 ans).

J'étais dans un petit conservatoire mais nous allions faire des concours un peu partout (CR et aussi un "international).

J'étais en niveau supérieur et je devais passer dans le dernier niveau qui se nommait "excellence"..........qui je pense devrait aujourd'hui correspondre à un milieu de 3 ième cycle.
Au niveau excellence, il y a avait impérativement une étude de Chopin et un Bach......plus, au moins un autre morceau.

Lors de ma dernière année (donc en "supérieur"), j'ai participé (entre autres) à deux concours.

- le premier au conservatoire régional d'Aubervillers et on descendait d'un niveau (donc niveau "moyen")...............ou j'ai présenté le concerto italien de Bach et me semble t'il une petite valse de listz ou de Brahms.
-un concours "international à Besançon........on descendais de deux niveaux.......donc élémentaire ou peut-être secondaire.....et j'ai joué le quatrième impromtu de Schubert et un "Schoenberg (me semble t'il).

Mon petit conservatoire était très bien coté et nous étions souvent très bie classés dans les concours....................et pourtant, on peut voir la différence de niveau entre les différents conservatoires..............
- Moins un niveau pour les concours de type régionaux et moins deux niveaux pour les nationaux ou internationaux.......sachant qu'un niveau représentais entre 2 et 3 ans de pratique.

En tout cas bon courage pour la suite.............et seul le travail compte.

Baron

Avatar du membre
natty_dread78
Messages : 1252
Enregistré le : lun. 07 juin, 2010 14:52
Mon piano : Yamaha C1

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par natty_dread78 » ven. 20 janv., 2012 15:15

Bonusmalus a écrit :Actuellement, au CRR de Rennes qui n'est certainement pas le plus relevé en France mais ne démérite pas non plus, le nocturne 1 op9 évoqué plus haut est de niveau début de 3ème cycle. Quant au 3ème mouvement de la sonate clair de lune, c'est du kif kif bourricot.
bach_addict a écrit :
Bonusmalus a écrit :Quant au 3ème mouvement de la sonate clair de lune, c'est du kif kif bourricot.
mouais. c'est quand même rapide et bien technique
Je trouve ca aussi pas vraiment kif kif bourricot. L'op 9 no 1 n'est pas simple, certes, mais je pense qu'on peut l'aborder plus tot que le 3ème cycle. Je pense aussi qu'on peut jouer honorablement bien l'op 9 no 1 mais etre incapable de jouer le mvt 3 de la no 14, ce qui était mon cas à l'époque. Le jouer presto agitato n'est pas si facile que ca.

Cela dit, ca se discute. C'est peut etre une bonne stratégie de se "gaver" de Mozart, Bach et Beethoven pendant le 2ème cycle, et de laisser le répertoire romantique pour le 3ème.

Je crois qu'on est parti en HS, mais bon, de toutes facons, avec un sujet de 2008...
In piano veritas.

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3261
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par bach_addict » ven. 20 janv., 2012 15:31

natty_dread78 a écrit : Je crois qu'on est parti en HS, mais bon, de toutes facons, avec un sujet de 2008...
et encore on n'a pas encore déliré avec un "pour ou contre le Hanon" / "que pensez-vous du systeme O Valsons" etc
pour un vendredi c'est très sage
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Bonusmalus
Messages : 1591
Enregistré le : ven. 19 juin, 2009 22:21
Mon piano : Yamaha C1 silence

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par Bonusmalus » ven. 20 janv., 2012 16:04

On en sait gré à qui de droit.

Pour le 3ème mvt de la clair de lune ça vient peut être en effet un peu plus tard que début de 3ème cycle.
Bonusmalus

nashh
Messages : 1389
Enregistré le : sam. 28 juil., 2007 14:57

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par nashh » ven. 20 janv., 2012 17:22

Ashiro a écrit : Moment musical no4, et le concerto en Ré Majeur d'Haydn.
Moment musical 4, de qui ?

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10428
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: entrer au conservatoire.. utopique?

Message par jean-séb » ven. 20 janv., 2012 17:36

nashh a écrit :
Ashiro a écrit : Moment musical no4
Moment musical 4, de qui ?
Probablement celui-ci :
http://www.youtube.com/watch?v=_Fji1DZE ... re=related
ou alors celui-là :
http://www.youtube.com/watch?v=h09ja7uq ... re=related
si Ashiro avait le niveau requis.

Répondre