Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par louna » lun. 03 déc., 2007 13:51

.
Modifié en dernier par louna le mer. 05 déc., 2007 20:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
velours
Messages : 959
Enregistré le : jeu. 14 déc., 2006 19:30
Mon piano : seiler 116 primus
Localisation : Allier

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par velours » lun. 03 déc., 2007 14:01

louna a écrit :
burns300 a écrit :
mais change donc de piano! :x
Je veux bien, tu me le payes ?

Tu revends ta 607, et hop, un piano pour Louna ! =D>
(je me charge du transport si tu veux).
Burns m'a dit qu'il echangait gratuitement son numérique pour n'importe quel acoustique ?
N'est il pas gentil ? :mrgreen:

Plus sérieusement Louna, il est temps que tu changes de prof. Et ce d'autant plus que tu as du mal. On dirait que tu as du mal à couper ce "cordon ombilical " (pianistique cela va sans dire). Tu offres une bonne grosse boite de chocolats (ou des fleurs) en remerciements à ton ancienne prof, et tu en prends une nouvelle
Rendez-vous avec moi même dans 10 ans devant un clavier

anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par anuradha » lun. 03 déc., 2007 14:07

Louna, pourquoi ne pas attendre après le 21 décembre, date à laquelle les jours commencent à rallonger (ainsi que la lourdeur de l'existence) au lieu de vouloir tout changer maintenant ...
Les fruit ne poussent pas en hiver :D
Sensible mais tonique

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Gastiflex » lun. 03 déc., 2007 14:15

Question : c'est sur le prélude et fugue de Mendel que tu te casses les dents en ce moment ?
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Sonatine
Messages : 14
Enregistré le : ven. 16 nov., 2007 20:34

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Sonatine » lun. 03 déc., 2007 14:16

Bonjour Louna,
je suis inscrite depuis peu, et je poste depuis pas tres longtemps, mais je lis le forum depuis des mois donc je suis un ptit peu les histoires par ci par la.
Ca me touche beaucoup ce que tu ecris en ce moment.... J'ai une amie qui etait dans le meme "etat" que toi. Elle voulait tellement bien faire, ne tolerait tellement pas d'approximations dans son jeu, qu'elle se devalorisait et en etait degoutée de jouer. Elle me disait elle meme, ne pas prendre de plaisir en jouant.... Comme elle disait "j'aime jouer , mais j'aime pas m'ecouter...". Quand je lui demandais si ca l'epanouissait de jouer des morceaux que la plupart ne savent pas jouer etc etc, elle me disait "comment pourrais je m'epanouir puisque je le joue pas bien" (sous entendu pour elle: bien=parfaitement)... J'ai jamais compris pourquoi elle continuait le piano avec cet état d'esprit .C'est pas du tout une critique, c'est juste qu'elle et moi n'avions pas la même approche de l'instrument et de la musique, car de son côté, elle ne comprenait pas pourquoi j'etais contente de jouer des morceaux alors que ceux ci n'etaient pas du tout aboutis.
Peut etre que tu devrais faire une petite pause... ne pas te forcer à jouer.... Je suis certaine au fond de moi que ca te manquera à un moment ou à un autre.... et là peut etre que tu te diras "Mais pourquoi je si suis mal à ne pas jouer de mon instrument chéri" :D . En revanche, si cela ne te manques pas, c'est que tu es arrivée peut être à saturation et qu'il est temps de stopper et de reprendre que quand l'envie reviendra.
Tu es surement trop exigeante avec toi meme,tu es très perfectionniste,c'est une qualité certes pour progresser ...mais visiblement à l'heure actuelle, ça te dessert. C'est dommage :cry:
Peut être intellectualises tu trop ton jeu... tu analyses tout, le compositeur, chaque note, chaque contexte du morceau... et en cela, tu ne laisses peut être pas la place à la spontanéité et au plaisir de jouer avant tout. Evidemment tu ne peux pas changer ça.
Essaye de souffler un petit peu par rapport au piano. Qui n'a jamais eu un ras le bol d'une acvtivité. Car au fond de toi, tu sais que tu joues bien,que tu aimes ca, que bon nombre de gens envient tes capacités... et ça en est presque frustrant de voir que quelqu'un comme toi qui peut jouer autant de choses n'en profite pas ou que ca ne te convient pas, alors que d'autres en reveraient.
Sinon, essaye d'en parler avec ta prof. Tu as l'air proche d'elle. Elle te connait. Elle a peut être son avis la dessus et pourrait trouver les moyens de te remotiver ou de te dire les mots qu'il faut pour que ca fasse declic dans ta tete.
Bonne chance en tout cas....ca passera j'espere. En tout cas, toi seule peut trouver la clé de ce "probleme" car je pense que ca vient du fin fond de ta personalité et que, à defaut de pouvoir la changer, tu peux t'y adapter.
A bientot

Sonatine

Avatar du membre
Sanctamaria
Messages : 405
Enregistré le : sam. 18 nov., 2006 16:32
Mon piano : Seiler et Petrof
Localisation : Lyon

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Sanctamaria » lun. 03 déc., 2007 14:21

louna a écrit :Je suis désolée d'avoir posté ce sujet, j'avais oublié que le forum avait changé depuis 1 ou 2 ans.
Tu peux développer s'il te plait? Parce que moi je suis là depuis un an donc...
louna a écrit :Et j'en arrive à un point ou tout ça détruit mon plaisr plus qu'autre chose, je n'arrive pas à étudier sérieusement car je n'arrive plus à m'écouter parce que n'importe quelle note qui sort du piano sous mes doigts me dégoute complètement.
Parce que je mes certainement mes exigences beaucoup trop haut, je veux toujours mieux. Et que même si j'arrivais à la "perfection", je ne serai toujours pas satisfaite parce que je voudrais toujours mieux.
Toutes ces pensées, me pourrissent mon apprentissage, je me mets des batons dans les roues toute seule.
Il y a aussi beaucoup de culpabilité.
J'ai dû me faire une montagne d'un petit évènement anodin il y a quelques années, et ça prend de l'ampleur, et je n'arrive plus à en sortir, et tous les jours, c'est de pire en pire.

C'est certain, le moment est venu de changer de prof, ça ne fait aucun doute. Ma prof me le conseille vivement aussi, mais j'en suis aussi complètement incapable. Parce que je n'ai toujours eu qu'elle depuis le début et que ma pratique lui est complètement dédiée. Parce que j'ai vu le résultat lorsqu'à plusieurs reprises j'ai eu des remplaçants, je ne touchais pas au piano de la semaine, je n'avais pas l'envie.
Elle me conseille sinon d'aller voir quelqu'un d'autre, ne serait-ce que ponctuellement, une fois par mois. Mais je me sens complètement incapable de jouer devant un autre professeur qu'elle. Ca m'est inconcevable.
Je comprends très bien, c'est un cercle vicieux. Il faut peut-être que tu changes tes objectifs...changer de prof...oui sûrement, pour voir de nouvelles choses, de nouvelles méthodes. Même si ça te paraît "inconcevable", il faut le faire, se mettre dans la situation. C'est sûr qu'en se disant "je ne peux pas je ne peux pas changer de prof"...ben c'est sûr que tu n'es pas prête de le faire. Au bout d'un moment, se dire "ça serait bien de changer" ne suffit plus, fais le. Crois-moi je sais très bien que c'est difficile, je sais ce que ça fait de bloquer sur quelque chose: je n'ai jamais voulu jouer devant mes parents, et encore maintenant je ne le fais pas. Mais je sais très bien que ça ne tient qu'à moi. Je sais que ça ne sert à rien quand je dis à tout le monde "mais j'y arrive pas". Personne n'y peut rien. Ce n'est qu'un geste simple: il suffirait que, sans me poser de questions, je me pose devant mon piano et que je joue. Ben oui il suffirait de ça, pourtant j'y arrive pas. J'y mets peut-être de la mauvaise volonté. C'est comme quand je dois passer un coup de téléphone important: je tiens le téléphone, le numéro est composé, il suffit d'appuyer sur le bouton vert...et pourtant...non je raccroche! Ben un jour ou l'autre, on finit par se dire "non je ne raccroche pas et j'appuie sur le bouton vert" et hop c'est fait, la personne décroche, et on règle cette histoire. Tout ça ce n'est qu'une question de bouton vert !!! Si je dois faire quelque chose, je le fais. Si tu penses que tu dois changer de prof fais le. Je vois bien qu'il y a quelque chsoe qui te bloque dans le piano, et je comprends très bien...cet été j'ai passé une semaine à me prendre la tete pour savoir ce que je faisais en piano...je me suis imaginée tous les cas posssibles et imaginables, et puis au bout d'un moment je me suis dit "mais arrête!!! au lieu de vivre dans ton imagination pourrie fais quelque chose!!!" et le résultat est là maintenant. En fait je crois qu'on pense trop...on ferait mieux d'agir sans se poser de questions...pourquoi je parle de ça déjà? je sais plus, mais en fait je suis pressée parce que justement je pars à l'instant à mon cours de piano. Tu vois, cette semaine, j'ai du travailler 5 maximum...et ben on y va. On se bouge, ça ne sert à rien de se lamenter parce qu'on va peut etre se faire engueuler, il faut se bouger, sinon on craque (en fait là je parle pour moi).
Oups...en plus je dois poster une lettre...pour couronner le tout je vais arriver en retard à mon cours...
Bon allez j'espère que je ne me suis pas trop écartée du sujet...dans la précipitation je me suis un peu emballée...
L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission dont on se sert pour soumettre les autres.

arnault
Messages : 422
Enregistré le : sam. 27 août, 2005 18:27

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par arnault » lun. 03 déc., 2007 14:23

Je vais pas trop m'attarder sur tes quelques propos Rachma si ce n'est ceux qui me semblent destinés :

- "en vous disant que vous resterez médiocres et qu'en plus vous mentez quand vous osez dire que vous aimez ca..." : Tu es encore dans cette phase du "tout possible" qui peut-être ne s'achèvera pas de si tôt pour toi (ce que je te souhaite d'ailleurs quand je vois tes envies), moi non. Ce n'est pas de la résignation mais juste une meilleure conscience de soi, de mes choix de vie (pluralité des sources de plaisirs comme le soulignait Badeno). Il va donc de soit que j'aime à rester ce que tu appelles "médiocre" vu que ni la performance ni la perfection d'execution, ne sont les objectifs que je souhaite atteindre... Le piano est pour moi un medium privilégié d'exteriorisation de mon intime, c'est tout ( et c'est deja pas mal..) avec en background la "pleine conscience du plaisir ajouté que procure la règle quand les est respectée, incorporée, dépassée" (ce qu'a souligné Louna dans son extrait de Crescendo"). Il me semble d'ailleurs Louna que tu cherches peut-etre trop ton plaisir dans cette seconde phase, il y a bien écrit du plaisir AJOUTE..

- "pourquoi continuer un truc qu'on aime pas?" : que c'est mimi cette naïve vision manichéenne, je t'envie presque. :)

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Rubato » lun. 03 déc., 2007 14:25

L'erreur que tu commets sans doute est de vouloir te mettre dans l'état d'esprit du compositeur .
J'ai entendu l'autre jour à la radio un très grand interprète (j'ai honte, je ne sais plus lequel :oops: ) dire qu'interpréter ce n'était pas se mettre à la place de l'auteur mais à la place de l'oeuvre . Qu'en penses-tu ?
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Jean-Luc
Messages : 3654
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï GL 10 Anytime
Localisation : Paris

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Jean-Luc » lun. 03 déc., 2007 14:48

Nous avons tous le droit de douter de nous-mêmes... je crois même que c'est plutôt bénéfique, sauf si cela finit par tout entraver, ce qui semble être ton cas Louna.

Changer de prof ==> oui, oui et oui. Depuis combien de temps te poses-tu cette question, sans avoir pris de décision franche? Je pense qu'il est temps.
Reste à trouver le bon prof avec qui l'osmose passera.
Louna a écrit :...vous lisez ensuite que des mômes (il sont jeunes, ils changeront) s'attaquent à n'importe quel "monstre" du répertoire en disant que c'est abordable, ne parlent que de technique, du truc le plus dur à jouer... De déchiffrer 4 mesures. Mais c'est ça la pratique de la musique ?
Il ne faut peut-être pas s'en occuper...
Il ne faut certainement pas s'en occuper.
Déjà chacun dit ce qu'il veut sur le forum.
Ensuite, chacun avance à son rythme, fait ses propres expériences, essuie ses propres échecs (généralement nombreux) et ressort satisfait de quelques rares succès.
Et non, il ne faut pas s'en occuper pour la bonne et simple raison que le forum n'est pas là pour que nous soyons en concurrence. Des pianistes plus doués que soi, il y en aura toujours. Et alors? Tant mieux pour eux.... et tant mieux pour moi : être le meilleur dans quelque domaine que ce soit est une pression terrible, il n'y a plus de place pour l'échec, pas même une seule.

A mon avis, il est vain de vouloir toujours se mesurer aux autres (surtout sur un forum!).
Avancer à son propre rythme, en essayant de se fixer des objectifs simples. Et si on ne les atteind pas, où est le problème? Es-tu si pressée d'en finir avec un morceau? Alors continue et persévère... ou laisse le mijoter quelques temps, en travaillant quelque chose de très très différent.

Ne te met pas la barre trop haut non plus, c'est le meilleur moyen de ne pas y arriver.

Plusieurs solutions s'offrent à toi, pas mal de gens ont déjà donné des avis éclairés, donc tu n'es pas dans le gouffre.
Sanctamaria a raison : c'est maintenant à toi de "faire" quelque chose. Tu es la seule et l'unique personne qui fera que ta situation changera!
Modifié en dernier par Jean-Luc le lun. 03 déc., 2007 14:49, modifié 1 fois.

Avatar du membre
burns300
Messages : 1022
Enregistré le : mer. 03 janv., 2007 19:06
Mon piano : Yamaha P140+Pianoteq
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par burns300 » lun. 03 déc., 2007 14:48

Tu revends ta 607, et hop, un piano pour Louna !
Bon, OK, je garde ma caisse et toi ton piano... :mrgreen:

Par contre, j'ai quelquechose pour toi de pas cher et peut-être efficace: http://shop.exquiro.com/boutique/fiche_ ... e_lg=lg_fr

ou bien, tu sors ton piano les jours de grand soleil et tu joue....dehors!
J'l'ai fais quelquefois..
peu de fruits, mais mùrs
et une bouchée à la fois

roland
Messages : 1149
Enregistré le : lun. 29 août, 2005 16:15
Mon piano : Behschtein Modèle III

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par roland » lun. 03 déc., 2007 15:23

Dans ce post il a souvent été question de "plaisir", de "travail", de contraintes...
Pour l'anecdote, nous avions animé un séminaire pour des directeurs d'hopitaux et l'invité était le violoniste Ivry Gitlis. Lors d'un débat ma co-animatrice lui a posé la question qui tue ;

"Quand est-ce que le travail (du violon, de la musique) devient-il un plaisir ? et Gitlis lui répondu étonné "Mais jamais, madame"
J'ai toujours gardé depuis une quinzaine d'année cette réflexion..... quelques perles au milieu de beaucoup de larmes....

Je crois, louna, que tu te poses les bonnes questions, puissent-elles déboucher sur les bonnes décisions
Le football ? C'est comme les échecs, mais sans les dés - Lukas Podoldki footballeur Allemand

Anand
Messages : 55
Enregistré le : ven. 17 août, 2007 15:16

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Anand » lun. 03 déc., 2007 15:27

Louna... (Ah non je vais parler à la troisième personne.)

Louna n'arrive pas à croire qu'on prenne du plaisir à jouer médiocrement, ni qu'on arrive à ne pas jouer médiocrement. Louna croit que personne d'entres nous ne prend de plaisir à faire du piano.

Si louna ne prendra du plaisir qu'à jouer bien, voire parfaitement puisqu'elle veut toujours tout faire mieux, et si la perfection n'est pas atteignable (et quand bien même elle le serait, louna veut toujours faire mieux, donc elle ne l'est en tout cas pas pour elle), alors louna ne prendra jamais aucun plaisir à jouer ! Elle est bien trop médiocre pour cela (et cette phrase est valable quel que ce soit son niveau, même si tout à coup elle était virtuose).

Prenant en compte ces considérations, louna, je te conseillerais moi aussi d'arrêter le piano, et d'arrêter tout exercice de la musique. N'as-tu pas l'impression que tu la dessers, que tu la profanes ; la musique est belle en soi, et en passant par toi, elle ne devient plus que fade, terne... médiocre. Et puis ne sommes-nous pas prétentieux d'oser jouer Schumann d'une manière qui, même si elle est bien (mais déjà ça, c'est impossible), n'est pas parfaite ? Qui peut sans cesse être améliorée ? En tout cas, oui, je te trouve bien prétentieuse d'oser supposer que peut-être un jour, ce que tu joueras pourra être bien ; parce que si tu continues à faire du piano, c'est bien pour ça. Ou sinon, pour quoi ? Pour en jeter devant les autres avec ta technique virtuose ?...

***

Tout un chacun a besoin de reconnaissance, c'est ce qu'a dit louna. Dans ce cas, c'est là qu'est le plaisir. Pourquoi persister si de toute façon, on sait qu'on ne sera jamais bon, pour soi ? Pour être bon pour autrui.

Louna, crois-tu que le virtuose (puisque c'est ce qu'il faut être pour bien jouer, d'après ce que tu as dit) qui a enregistré une interprétation que tu aimes (ça doit exister, quand même, ou bien ?) sera fier de son interprétation ? Pensera-t-il qu'elle sera parfaite ? (Forcément que non puisqu'il doit être humble, sinon tu n'aurais pas aimé son interprétation.)
Sans être virtuose, mais en étant juste médiocre, tu peux te mettre dans cette position.
Modifié en dernier par Anand le lun. 03 déc., 2007 15:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
sanne
Messages : 2059
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par sanne » lun. 03 déc., 2007 15:28

Ah, je suis furieuse, j'ai passé 1 demie heure à rediger une réponse et à cause d'une mauvaise manip j'ai tout perdu :evil: :evil:

Je vous laisse donc juste le lien

http://www.guardian.co.uk/saturday_revi ... e_continue

C'est un article en anglais par un journaliste/pianiste amateur qui se pose les mêmes questions que Louna...
(j'avais traduis une longue passage en français. :( ).

Avatar du membre
pianomineur
Messages : 1018
Enregistré le : jeu. 02 nov., 2006 6:34
Mon piano : yamaha P140, C. Bechstein B210

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par pianomineur » lun. 03 déc., 2007 15:50

sanne a écrit :Ah, je suis furieuse, j'ai passé 1 demie heure à rediger une réponse et à cause d'une mauvaise manip j'ai tout perdu :evil: :evil:
je serais toi j'arrêterais carrément l'informatique :mrgreen:

Avatar du membre
burns300
Messages : 1022
Enregistré le : mer. 03 janv., 2007 19:06
Mon piano : Yamaha P140+Pianoteq
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par burns300 » lun. 03 déc., 2007 15:51

Bon, je cherche!

Louna, ce qu'il te manque, c'est une récompense.
Maintenant, tu vas nous poster quelquechose et nous, on commente.
Et là, tu vas, à coup sùr, récolter des compliments, car, malgré ce que tu en penses, tu joues joliement au piano...

Et, en plus, tu occupes quand-même la première première place dans le nombre de posts de ce forum... =D>
louna a écrit :Je suis désolée d'avoir posté ce sujet, j'avais oublié que le forum avait changé depuis 1 ou 2 ans.
sanctamaria a écrit :Tu peux développer s'il te plait? Parce que moi je suis là depuis un an donc...
:shock: 11 mois, pour moi....
alors...? :?
peu de fruits, mais mùrs
et une bouchée à la fois

anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par anuradha » lun. 03 déc., 2007 16:34

Le piano est de toutes facons un des instruments les plus lourd de par le poids, le répertoire, la technique.
Les compositeurs allemands je les trouve lourds aussi ou en tout cas pas léger ... même si j'adore les jouer.
Même quand je travaille Chopin (mis à part les valses et les préludes) je trouve que c' est lourd même si le résultat peut paraître aérien.
C' est peut être le prix à payer. :(
Sensible mais tonique

Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Gastiflex » lun. 03 déc., 2007 16:36

je serais toi j'arrêterais carrément l'informatique
Répète après moi : j'assume l'entière responsabilité de cet échec, et j'en tire les conclusions en me retirant définitivement de l'informatique.
Louna, ce qu'il te manque, c'est une récompense.
Je suis pas sûr que le fait qu'on te dise "Mais non, t'es pas nulle", y change quelque chose. Si ça me plait pas à moi, des avis positifs extérieurs me feront tout juste plaisir. Pire, je risque de douter de leur sincérité. Puisque moi je sais que c'est nul, ils disent juste ça pour me consoler. C'est un cercle assez vicieux.
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.

Avatar du membre
sanne
Messages : 2059
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par sanne » lun. 03 déc., 2007 16:53

Gastiflex a écrit :
je serais toi j'arrêterais carrément l'informatique
Répète après moi : j'assume l'entière responsabilité de cet échec, et j'en tire les conclusions en me retirant définitivement de l'informatique.
:lol:

/HS
Si la conclusion de chaque échec était d'arrêter, je ne ferais plus rien du tout...
Et en plus qu'est que ferais sans ordinateur une journée comme aujourd'hui où ma voiture est au garage et je suis coincée à la maison :roll: /HS

anuradha
Messages : 687
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par anuradha » lun. 03 déc., 2007 16:57

Je trouve qu' il y a quelque chose d' incongru à jouer son petit morceau ( ou son grand morceau) chaque semaine à son prof sans faire de fausses notes alors que le monde est si chaotique et si faux.
Ca y est Louna m' a contaminé ! au secours ! :shock:
Mais peut être qu' une goutte d' harmonie dans cet océan de brutes peut tout faire basculer !
whal else ? :D
Sensible mais tonique

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Rubato » lun. 03 déc., 2007 17:06

sanne a écrit : Et en plus qu'est que ferais sans ordinateur une journée comme aujourd'hui où ma voiture est au garage et je suis coincée à la maison :roll: /HS
Pas du piano ?? :shock: :shock:
Moi, je préfère que mon ordinateur soit en panne( ce qui n'est jamais le cas, travaillant sous Linux :mrgreen: ) plutôt que mon piano injouable. :wink:
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Répondre