Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par louna » dim. 02 déc., 2007 11:59

.
Modifié en dernier par louna le mer. 05 déc., 2007 20:48, modifié 1 fois.

Avatar du membre
burns300
Messages : 1022
Enregistré le : mer. 03 janv., 2007 19:06
Mon piano : Yamaha P140+Pianoteq
Localisation : Corrèze
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par burns300 » dim. 02 déc., 2007 12:21

Je vois que tu satures.

Des tas de gens vont certainement te dire: <<fais ci, fais pas ça....>>
Seulement, ils ne sont pas à ta place, ils ne sont pas toi!
La solution à ce problème est....en toi! Cherche-la, démonte tout, étale les morceaux sur la table et cherche le grain de sable, trouve-le et jete-le!
Remonte et continue à vivre ta passion....

Bon courage, Louna!
y'en a qui ont un corset...
peu de fruits, mais mùrs
et une bouchée à la fois

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par louna » dim. 02 déc., 2007 12:25

.
Modifié en dernier par louna le mer. 05 déc., 2007 20:49, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sanctamaria
Messages : 405
Enregistré le : sam. 18 nov., 2006 16:32
Mon piano : Seiler et Petrof
Localisation : Lyon

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Sanctamaria » dim. 02 déc., 2007 12:34

louna a écrit :Parfois, peut-être faudrait-il mieux de prendre le téléphone et prévenir qu'on ne pourra pas venir ?
C'est ce que je faisais avant, quand je n'étais pas prête. Mais après je me sentais coupable. Je pense que le cours sert toujours à quelque chose. Par contre, moi je ne me sentais pas gênée parce que je n'avais pas réussi à passer plus de 10h par semaine sur mon piano, mais plutôt parce que je n'arrivais pas à y passer plus de 10 minutes (toujours par semaine). Franchement, je pense que 10h, ça doit suffire à ton prof. Il ne s'agit pas de travailler le plus longtemps possible. A chaque fois que je me dis: "il faut que je travaille au moins 2h" par exemple, je ne travaille pas bien, mais j'ai la conscience plus ou moins tranquille parce que j'ai rempli mon petit contrat. Par contre si je me dis: "il faut qu'aujourd'hui ce passage soit prêt", d'abord j'avance mieux, mais en plus je ne vois pas le temps passer.
Mais je te comprends, je suis aussi un peu maniaque de l'heure et j'ai tendance à me sentir coupable dès que je travaille moins que d'habitude. Mais l'important, c'est de mettre à profit chaque instant. 10h par semaine, ça va très bien. En tout cas ça ne peut pas être pire que les 10 minutes que j'arrivais péniblement à tenir sur mon piano avant...
Je me sentais tellement coupable à l'époque, et tellement pommée aussi. Et c'est un cercle vicieux en plus. Moins on travaille, moins on en a envie, plus on se sent pommée, nulle, on se dit qu'on gâche tout. On peut dire que j'ai fait n'importe quoi pendant au moins deux ans et demi, j'ai gâché tout ce que j'avais commencé à construire avant (tu as raison ce sujet est déprimant), mais ma prof ne m'a jamais dit "va voir ailleurs", peut-être que si elle me l'avait dit ça m'aurait forcée à réagir...quoique non...ça n'aurait rien changé, j'ai failli arrêter le piano, c'était tout juste...mais elle est restée là, et elle venait à chaque fois (et moi c'est limite si je pleurais pas à chaque cours :mrgreen: ), et puis finalement elle a trouvé le déclic quand elle m'a dit "tu veux faire un stage de musique?" (très émouvant :cry: ). Depuis ce temps-là ça va beaucoup mieux.
D'ailleurs, je me suis promis que si j'étais prise au conservatoire je me découragerais plus jamais...bon ben je promets solennellement que je ne me découragerai plus jamais...c'est dur mais bon une promesse c'est une promesse !!!
L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission dont on se sert pour soumettre les autres.

Avatar du membre
zarathoustra
Messages : 1878
Enregistré le : jeu. 22 juin, 2006 1:37
Mon piano : Pigeon fermier de keriven fourré au foie

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par zarathoustra » dim. 02 déc., 2007 12:43

Tu decourages un peu mais je crois aussi que tu te poses trop de question! Joues pour ton plaisir avant tout, c'est normal de ne jamais se satisfaire du peu quand on a de grosses exigences.
Ton problème à toi à ce que j'ai pu observer depuis quelques temps c'est un semblant de confiance en toi qui t'empeche de vraiment te faire plaisir. C'est totalement illogique, tu t'empeches toi meme de jouer....

Burns a totalement raison la solution est en toi. Mais rien que ce sujet prouve un problème : ton problème n'est pas d'ordre pianistique!...

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Rubato » dim. 02 déc., 2007 12:46

Pour moi, il n' y a aucun doute en ce qui te concerne : tu es passionnée par le piano (et Schumann).
Tu as un moment de doute , d'interrogation. C'est humain.
Donc, ça va passer.
Ma devise :
Pessimisme de la raison
Optimisme de la volonté.
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
sanne
Messages : 2059
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par sanne » dim. 02 déc., 2007 12:51

Louna, je pense que si tu travailles 10h par semaine c'est assez. (T'es un peu dure avec toi même.....)

Si ça m'arrive de ne pas avoir travaillé assez, j'appelle ma prof et je la previens que n'ai pas eu le temps et si elle préfère on pourra reporter le cours. En général elle me dit de venir quand même et on travaille le morceau ensemble pendant le cours.
Modifié en dernier par sanne le dim. 02 déc., 2007 23:26, modifié 1 fois.

Avatar du membre
velours
Messages : 959
Enregistré le : jeu. 14 déc., 2006 19:30
Mon piano : seiler 116 primus
Localisation : Allier

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par velours » dim. 02 déc., 2007 12:56

Moi je dis simplement que je n'ai pas put travailler comme je devais. Et si je me plante, cela me fait rire. En tant qu'adulte je n'ai rien à prouver à qui que ce soit dans l'exercice de ce qui reste une passion d'amateur. Je refuse de me prendre la tête parce que je n'ai pas put bosser comme je voulais le piano, pour des tas et des tas de raisons professionelles et familiales.

Louna il ne faut pas hésiter à jouer cartes sur tables. Tu t'es mise dans la position de l'enfant en faute. Or c'est toi qui paye, et c'est toi qui gère ta vie. Si elle n'est pas capable de le comprendre, et bien tant pis.
Rendez-vous avec moi même dans 10 ans devant un clavier

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par louna » dim. 02 déc., 2007 13:16

.
Modifié en dernier par louna le mer. 05 déc., 2007 20:49, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cehel
Messages : 526
Enregistré le : sam. 02 juin, 2007 11:24
Mon piano : Casio PX-700
Localisation : Brest
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Cehel » dim. 02 déc., 2007 13:49

Il m'arrive aussi de ne pas avoir fait un travail monstrueux pendant la semaine, parfois par flemme :) parfois parce que manque de temps :)

Mais à chaque fois on reprends et on avance, ma prof me redonne toujours confiance et quand j'arrive chez moi, tout parait plus simple :)
La première chose à faire pour jouer du piano, c'est soulever le couvercle.

Avatar du membre
Sanctamaria
Messages : 405
Enregistré le : sam. 18 nov., 2006 16:32
Mon piano : Seiler et Petrof
Localisation : Lyon

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Sanctamaria » dim. 02 déc., 2007 14:03

louna a écrit :Je ne compte pas mon travail en heures, mais en résultats.
Je n'ai rien de correct à présenter, normal, je n'y ai pas consacré assez de temps.
Je ne pense pas (j'espère pas) que ce soit un problème de méthode.
Mais le "truc" pour pouvoir présenter un travail honorable en peu de temps, je ne l'ai pas encore trouvé.
Pourtant tu dis que ce que tu montres à ton prof c'est trop brouillon. Avec 10h de travail ça ne devrait pas l'être. Tu dis que tu arrives à ton cours sans avoir travaillé, mais tu AS travaillé.
louna a écrit :Mon professeur ne s'énerve pas après mon manque de travail. Si tous ses élève travaillaient au moins le 1/10e de ce que je fais, elle serait heureuse.
J'ai du mal à comprendre...qu'est-ce qui l'énerve dans ce cas?
L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission dont on se sert pour soumettre les autres.

Avatar du membre
Ibach
Messages : 51
Enregistré le : lun. 26 nov., 2007 9:26
Mon piano : Ibach Modèle Richard Strauss (2m10)
Localisation : France; Nord; Boulogne

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Ibach » dim. 02 déc., 2007 14:15

COmme tous les élèves passionés par la musique tu as une relation particulière avec ton professeur c'est normal! Toujours avoir peur de décevoir de pas avoir assez travaillé être très à l'écoute des commentaires de son professeur. Ton professeur s'est juste dit que t'avais moins bien travaillé cette semaine et tu as transformé ça en déçeption totale.
Sinon t'inquiète pas on a tous des moments ou on travaille moins bien.

Avatar du membre
velours
Messages : 959
Enregistré le : jeu. 14 déc., 2006 19:30
Mon piano : seiler 116 primus
Localisation : Allier

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par velours » dim. 02 déc., 2007 14:23

louna a écrit :Je me suis mal expliquée.

Mon professeur ne s'énerve pas après mon manque de travail. Si tous ses élève travaillaient au moins le 1/10e de ce que je fais, elle serait heureuse.

Mais, en tant qu'adulte, (j'espère le devenir un jour :) ), il faut avoir tout de même un minimum de respect, je trouve que venir à un cours de piano sans avoir travaillé est une perte de temps, pour le professeur, autant que pour l'élève.
Ca peut arriver une fois de temps en temps, c'est compréhensible, mais lorsque ça dure plusieurs mois, peut-être faudrait-il se poser un peu des questions, non ?

Je ne compte pas mon travail en heures, mais en résultats.
Je n'ai rien de correct à présenter, normal, je n'y ai pas consacré assez de temps.
Je ne pense pas (j'espère pas) que ce soit un problème de méthode.
Mais le "truc" pour pouvoir présenter un travail honorable en peu de temps, je ne l'ai pas encore trouvé.
Ce n'est pas une perte de temps pour elle, puisqu'elle est payée pour. Même si comme tout prof, c'est plus gratifiant d'avoir des éléves qui font des progrès, que d'autres qui n'en font pas. Mais comme tout prof, elle s'est fait une raison pour cela : tous les élèves ne sont pas aussi doués et tous ne travaillent pas suffisament.
Je vois surtout que tu es très dure avec toi même.
Rendez-vous avec moi même dans 10 ans devant un clavier

Avatar du membre
sanne
Messages : 2059
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par sanne » dim. 02 déc., 2007 15:49

velours a écrit :Ce n'est pas une perte de temps pour elle, puisqu'elle est payée pour. Même si comme tout prof, c'est plus gratifiant d'avoir des éléves qui font des progrès, que d'autres qui n'en font pas. Mais comme tout prof, elle s'est fait une raison pour cela : tous les élèves ne sont pas aussi doués et tous ne travaillent pas suffisament.
Je vois surtout que tu es très dure avec toi même.
Je suis complètement d'accord avec toi Velours!

Juste une petite question à Louna: as-tu une heure de cours par semaine?
C'est peut-être trop...??
J'ai environ une heure tout les 2 semaines, mais c'est variable.. (l'avantage d'avoir une prof privée et flexible) ...quand je prépare une audition j'ai peut-être 1 ou 2 cours par semaine, et quand je n'ai pas bcp de temps de travailler (comme en ce moment :( ) une fois tout les 3 semaines.

Si tu avais des cours moins souvent, ça te laisserai plus de temps de préparer. C'est quand même vrai que c'est bien plus agréable d'aller au cours quand on a eu le temps d'avancer dans ses morceaux.

hailkay
Messages : 81
Enregistré le : sam. 28 juil., 2007 16:31
Mon piano : Yamaha...
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par hailkay » dim. 02 déc., 2007 18:15

C'est peut-être le fait que dans ces 10 heures de travail par semaine
il n'y a pas un réel travail de l'oeuvre structuré qui permette d'avancer progressivement et surement, mais une dispersion à jouer d'autres oeuvres en passant etc...

Sinon, si c'est du réel travail sur l'oeuvre pendant ces 10 heures par semaine, et que le prof serait content que d'autres éleves fassent les 1/10e de ce que tu fais, mais que tu n'as rien à lui présenter etc. comme tu dis, c'est que l'oeuvre est vraiment longue, ou le déchiffrage pose problême, ou j'en reviens à la première hypothèse qui est que tu as du mal à avancer dans l'oeuvre méthodiquement et que de fait c'est un amas de passages sus, et d'autres non, d'autres moins bien.

C'est d'ailleurs très difficile de se discipliné à étudier un passage précis, puis de passer à un autre... Et tout cela régulièrement sur une période d'une semaine. Le déchiffrage puis l'apprentissage méthodique au détriment de la musique pure.

Sinon peut-être que la solution est ailleurs mais je ne vois pas.

Mais louna, je pense que 10heures est largement assez, pas besoin de travailler plus. Je ne sais pas si 5heures de plus de piano ferait énormément avancer la chose.
Peut-être travaille des passages plus court, mais "à fond"

Aussi, le fait de ne pas jouer pour "son plaisir" mais de savoir que l'on doit arriver à tel passage pour tel jour, réfreine le plaisir que l'on éprouve à jouer du piano, et rend l'apprentissage d'un morceau plus fastidieux, moins entrainant. C'est purement d'ordre psychologique.

On devrait prendre des cours que lorsque l'on a envie! Lol!
Aller tchao.

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4149
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par André Quesne » dim. 02 déc., 2007 19:20

Bonjour Louna,

Pourquoi cette mini-déprime ?...

Tu joues du piano pour ton plaisir, tu n'as aucune obligation de fournir un travail dans un temps donné. J'ai bien compris qu'il s'agit aussi d'une audition qui approche et qui t'apporte peut-être du stress. Je pense aussi que tu es trop exigente avec toi-même. Les 10 heures passées au piano (ce qui est déjà pas mal pour une personne qui travaille) ne peuvent apporter leurs fruits que dans certaines conditions: être détendue et aimer les oeuvres que tu travailles.

Les rapports habituels avec ta prof sont-ils toujours bons ? Pourquoi ce climat aussi tendu ? Prends ton temps pour faire les choses; il n'y a aucune obligation et si tu n'es pas prête pour ton audition quelle importance ? Tu feras la suivante.

Je pense aussi qu'un cours de piano par semaine est peut-être excessif pour une personne qui a un emploi du temps aussi chargé que le tien. Si tu dépends d'une école de musique tu n'as peut-être pas le choix mais à mon avis le fait de prendre un peu de recul (si tu le peux) te ferait du bien.

Les oeuvres que tu travailles actuellement te sont-elles imposées ? De quelles oeuvres s'agit-il ?

Ce petit nuage va passer...Cela arrive à chacun de nous.

Bien amicalement,

André.
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

Avatar du membre
Doc2Pok
Messages : 134
Enregistré le : lun. 12 nov., 2007 17:31
Mon piano : Petrof H2 Elégance
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par Doc2Pok » dim. 02 déc., 2007 19:54

C'est clair, tu travailles, t'as une vie active donc, dans tout les sens du terme, tu n'es pas au conservatoire non plus... aurais-tu au fond de toi une envie de voir le piano comme quelque chose qui te permettrait d'en vivre ? Moi j'ai plutôt l'impression à travers ton discours, que si le piano c'est pas pour en faire au moins 3 heures par jour, cartonner à tout tes cours, à toutes tes auditions, etc, ça sert à rien de continuer, comme si tu ne voyais pas le piano comme un simple loisir, une simple detente, une simple voix chantant la musique, non, comme si le piano c'etait sois tout, sois rien, sans demi-mesure, j'ai l'impression d'entendre à travers ta question "si je ne deviendrais jamais une pianiste pro, pourquoi devrais-je continuer le piano" ? Comme si le fait que 10 heures par semaine ne suffisait pas, alors autant abandonner totalement cette... "contrainte", pour être enfin "libre". Par manque de temps, et par une petite faiblesse morale passagère, tu extrémises ta situation... NON :) Il ne faut pas. Le piano c'est ta passion, tu es douée, et motivée car malgrès un emploie du temps chargé t'arrives à jouer régulièrement et avoir ton cours par semaine. Et tu es jeune... alors détend toi, explique à ta prof qu'en ce moment ben tu es pas mal prise, mais que malgrès tout t'y passe quand meme en moyenne une heure et demi par jour, que tu fais de ton mieux niveau "temps" et que parfois travailler apres 22h apres une journée de boulot t'en a pas forcément la motiv', et c'est compréhensible, explique tout ça à ta prof, elle comprendra :) Mais ne fais pas la bêtise de tout lacher, ou alors fais là, histoire que dans 1 mois tu regrettes et tu repartes 100 fois plus motivée! :)
http://www.essais-libres.net => Venez jeter un coup d'oeil :)

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par louna » dim. 02 déc., 2007 21:34

.
Modifié en dernier par louna le mer. 05 déc., 2007 20:50, modifié 1 fois.

badeno
Messages : 263
Enregistré le : ven. 15 juin, 2007 23:59

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par badeno » dim. 02 déc., 2007 22:35

Bonsoir, Louna,

Ton dernier post me déprime quelque peu....Si je te comprends bien , selon toi, à partir du moment où on n'est pas parfait (pianistiquement :) ), on devrait arrêter le piano.....Si on te prend tous au mot, ça ferait une sacré purge pianistique! :D Il n'y en aurait plus beaucoup, des pianistes, seuls resteraient quelques excellents concertistes..... :(

Certes, il nous faut viser la perfection, mais nous savons que la plupart d'entre nous ne l'atteindront pas. Ce qui ne doit pas nous empêcher de rester passionnés!
Ce que nous devons voir, ce sont nos progrés....C'est déjà super, de pouvoir s'accrocher et de progresser.....même si ce n'est pas autant que nous le voudrions! :)
A ce propos, j'ai lu une description très juste du pianiste "amateur" dernièrement: c'était un éditorial du "Monde de la Musique", celui d'octobre je crois. Si vous avez l'occasion de lire cet article.......

Moi aussi, je n'ai malheureusement cours que deux fois par mois... et je joue dans des conditions parfois épiques! :D Cela ne m'empêche pas de persévérer et de quand même faire de mon mieux chaque quinzaine (tu vois, dans mon cas, avoir cours une fois par semaine serait ingérable, je n'aurais pas assez de temps pour bien travailler et ça me frustrerait)

Bon, je pense que tu es un peu découragée, ça passera...Un peu (trop) perfectionniste, aussi, non? :D
La "clé d'sol", ça sert à accrocher la musique!
N. (4 ans)

Avatar du membre
sanne
Messages : 2059
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Re: Notre "devoir" d'élève. (Attention, sujet déprimant !!)

Message par sanne » dim. 02 déc., 2007 23:18

louna a écrit :Avez-vous du plaisir à jouer du piano ? Moi, je n'en n'ai aucun ! .
Mais là ,tu me choques :shock: Pourquoi tu joues du piano si ça ne te fais pas plaisir???
Tu es peut-être très perfecionniste, et pas contente quand tu n'arrives pas à faire qqchose parfaitement.... Mais bon, je pense que la perfection au piano est une illusion (pour nous tous,et certainement pour moi :wink: )

louna a écrit :
Sanne, 1 heure tous les 15 jours te convient bien ?
Je pense que personnellement, c'est un peu dangereux, avec un cours tous les 15 jours, n'a t-on pas toujours tendance à tout remettre au lendemain ? On doit se dire que c'est "la semaine prochaine", donc, pas grave, on va faire autre chose, et finalement, on n'a rien fait pendant une semaine. Tu arrives à garder une rigueur de travail ?
Je suis heureuse d'avoir un cours toutes les semaines, ça m'oblige à travailler un peu régulièrement (ou du moins essayer). Je le vois pendant les vacances, pas de cours, alors je vais butiner ailleurs.(mes grand-parents ont besoin de présence).
Avant cette prof, j'avais l'habitude (avec les profs précedents) de prendre les cours quand j'en avais besoin/envie. Donc quand je lui a demander de faire pareil, elle m'a dit non, parce que un cours par semaine allait m'obliger de travailler régulièrement. Je lui ai répondu que je travaille pour moi, parce que j'en ai envie, et pas parce que j'ai un cours le lendemain...
Au début j'avais quand même des cours tout les 2 semaines. Et maintenant, 3 ans plus tard, je fais comme avant, je la contacte quand j'aimerais un cours, et ça peut être une fois par mois ou 2 fois par semaine... C'est quand même important d'avoir les cours assez régulièrement, pas pour me motiver à travailler, mais pour éviter que quand je fais des erreurs qu'elle peut me corriger avant que je prends trop des mauvaises habitudes.

Allez Louna, détends-toi et essaye de (re)trouver le plaisir dans jouer du piano.. :D J'en suis certaine que tu joues assez bien pour que ça puisse être très agréable!!

Répondre