Toccata BWV 914

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Toccata BWV 914

Message par Rubato » lun. 12 nov., 2007 7:52

En écoutant l'émission de Philippe Cassard, j'ai pensé à cette toccata que j'avais commencé à travailler en début d'année. Je l'ai donc travaillée hier. La deuxième partie (adagio) ne devrait pas tarder. La fugue, elle, me semble désormais à ma portée (je l'ai jouée "à vue" lentement) mais il me faudra un peu plus de temps. Cela pourait faire un très bon choix pour le Concours, non ?
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
pianomineur
Messages : 1018
Enregistré le : jeu. 02 nov., 2006 6:34
Mon piano : yamaha P140, C. Bechstein B210

Re: Toccata BWV 914

Message par pianomineur » lun. 12 nov., 2007 8:58

je ne connaissais pas, c'est très beau comme tu le joues, je me demande ce que ça donnerait en plus rapide et en plus strict.
y'a des indications de tempo,sur la partition ? tu l'as entendu jouée par qui d'autre ?

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Toccata BWV 914

Message par nox » lun. 12 nov., 2007 9:33

Elle est effectivement tres sympa (ainsi que la premiere en ut mineur). C'est le morceau "vedette" du film "De battre mon coeur s'est arrêté".
Pas de difficulté technique insurmontable effectivement, si ce n'est d'enchaîner la fugue proprement du début à la fin ^^

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Toccata BWV 914

Message par Rubato » lun. 12 nov., 2007 10:41

pianomineur a écrit :je ne connaissais pas, c'est très beau comme tu le joues, je me demande ce que ça donnerait en plus rapide et en plus strict.
y'a des indications de tempo,sur la partition ? tu l'as entendu jouée par qui d'autre ?
Merci pianomineur. 8)
Je l'ai par Glenn Gould et par une pianiste suédoise dont je ne veux pas écorcher le nom (je rééditerai ce message plus tard chez moi).
Tous les deux le prennent à peu près à ce tempo.
Chacune des interprétations dure environ 8 minutes.
Sur la partition, il y a marqué un poco allegro au "milieu" quand il y a le "grand silence". C'est tout. Après, il y a un passage Adagio que je posterai bientôt et une fugue "Allegro" qui, comme le dit nox, n'est pas insurmontable (elle me posait plus de soucis il y a quelques mois mais les progrès que je pense avoir faits me font dire cela).
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
pianomineur
Messages : 1018
Enregistré le : jeu. 02 nov., 2006 6:34
Mon piano : yamaha P140, C. Bechstein B210

Re: Toccata BWV 914

Message par pianomineur » lun. 12 nov., 2007 10:47

je l'ai effectivement trouvée sur youtube par gould (je préfère presque ta version ...)
il y a aussi cette version par Elena Kuschnerova (je ne connaissais pas), un peu plus rapide, c'est un autre genre

poinfix
Messages : 49
Enregistré le : mer. 03 mai, 2006 10:43

Re: Toccata BWV 914

Message par poinfix » lun. 12 nov., 2007 11:03

Et ce serait possible de poster la partition ???

je la trouve pas sur le Web...

Merci

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Toccata BWV 914

Message par louna » lun. 12 nov., 2007 11:06

poinfix a écrit :Et ce serait possible de poster la partition ???

je la trouve pas sur le Web...

Merci
Ici par exemple ?

viewtopic.php?f=1&t=1452&hilit=toccata

Avatar du membre
Sanctamaria
Messages : 405
Enregistré le : sam. 18 nov., 2006 16:32
Mon piano : Seiler et Petrof
Localisation : Lyon

Re: Toccata BWV 914

Message par Sanctamaria » lun. 12 nov., 2007 11:08

Euh...je dirais qu'il faudrait un peu plus de rigueur rythmiquement parlant, si je puis m'exprimer en ces termes...mais on te l'a déjà dit, non? :mrgreen:
Sinon la fugue est dure, mais à la fin c'est un vrai plaisir. J'ai joué ce morceau à un stage et j'étais relativement calme et confiante (parce que d'habitude c'est la panique les auditions). Et puis c'est très confortable, on reste en doubles croches du début à la fin, on ne se retrouve jamais dans des positions de mains bizarres. C'est bien carré, bien placé, et en plus c'est magnifique. Voilà donc j'attends ta fugue avec impatience. :D
L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission dont on se sert pour soumettre les autres.

poinfix
Messages : 49
Enregistré le : mer. 03 mai, 2006 10:43

Re: Toccata BWV 914

Message par poinfix » lun. 12 nov., 2007 11:12

Merci Louna...

=D>

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5036
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Toccata BWV 914

Message par dominique » lun. 12 nov., 2007 12:01

Sur le site coréen "Great bach !" (mais il est inutile d'installer le module linguistique, tout est également écrit en anglais), on peut écouter la version au clavecin de Colin Tilney. ici.
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Toccata BWV 914

Message par Rubato » lun. 12 nov., 2007 13:16

Merci pour tes conseils, Sanctamaria. 8)
Ce matin , avant d'éditer mon post, j'ai fait une recherche sur le site avec le mot "Toccata".
Je n'avais pas trouvéla page que louna a donné . Peut-être pourrait-on regrouper les 2 posts? (c'est sans doute pour Malik)
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Toccata BWV 914

Message par louna » lun. 12 nov., 2007 13:31

Et c'est pas tout, on en avait parlé là aussi :
viewtopic.php?f=1&t=1203&hilit=toccata

D'ailleurs :
Dominique a écrit :Impossible de mettre la main sur ma partition des toccatas ! sans doute un prêt qui n'est pas rentré...
Alors, tu l'as retrouvée, Dominique ? :)
Tu es trop indulgente avec tes élèves... N'oublie pas, le couvercle ! Le couvercle sur les doigts ! Non mais ! :D

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5036
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Toccata BWV 914

Message par dominique » lun. 12 nov., 2007 13:43

Oui ! Je les ai retrouvées ! Le coupable s'est désigné. Punition : lire les kriesleriana dans l'édition Cortot en apprenant par coeur tous les commentaires. (C'est un amoureux de Chopin !)
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Toccata BWV 914

Message par louna » lun. 12 nov., 2007 13:53

dominique a écrit :Oui ! Je les ai retrouvées ! Le coupable s'est désigné. Punition : lire les kriesleriana dans l'édition Cortot en apprenant par coeur tous les commentaires. (C'est un amoureux de Chopin !)
Bonne punition pour un amoureux de Chopin : les Kreisleriana lui sont dédiées.

(Mais jamais je ne lirais la 2eme ballade pour cette unique raison. Il est culotté le Chopin d'avoir offert celle-ci uniquement "par courtoisie" à mon Robert ! Pour qui il se prend ! :evil: ).

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5036
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Toccata BWV 914

Message par dominique » lun. 12 nov., 2007 14:23

C'est la raison de mon choix !

Pour l'anecdote, cet élève, qui se sentait très éloigné de la 2nde ballade, vient de se rendre compte de sa richesse par rapport aux éternelles 1ère et 4ème...
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

scorpion
Messages : 679
Enregistré le : mer. 20 avr., 2005 10:24
Mon piano : Seiler 116 mondial noyer satiné
Localisation : Bruxelles

Re: Toccata BWV 914

Message par scorpion » lun. 12 nov., 2007 15:58

trop instable pt de vue ryhtme... dans une fugue de bach, la pulsation ne peut pas bouger...
suggestion: écouter ce que ca donne à l'orgue ! (vol 7 de l'intégrale bach d'olivier vernet!)

louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Re: Toccata BWV 914

Message par louna » lun. 12 nov., 2007 16:09

scorpion a écrit :trop instable pt de vue ryhtme... dans une fugue de bach, la pulsation ne peut pas bouger...
suggestion: écouter ce que ca donne à l'orgue ! (vol 7 de l'intégrale bach d'olivier vernet!)
Justement, j'ai ressorti hier un prélude et fugue de Bach par Maria Yudina. C'est Yannis qui l'avait mis dans une de ses colles.
Et le tempo était en effet très surprenant, et variait pas mal.

Tu te rappelles Dominique ? viewtopic.php?f=1&t=1202&hilit=maria+yudina

Je suis définiivement irréparable en ce qui concerne les histoires de tempo et de rigueur etc, mais, (en tombant dans le cliché exessif...) Pourquoi Bach doit toujours être strict, très mesuré, et que les romantiques sont (souvent) tartinés de variations de tempo ?

Souvent, en écoutant Bach, on manque d'air, on étouffe ! Il ne composait pas avec un masque à oxygène, on a le droit de respirer un peu, non ?

Avatar du membre
Sanctamaria
Messages : 405
Enregistré le : sam. 18 nov., 2006 16:32
Mon piano : Seiler et Petrof
Localisation : Lyon

Re: Toccata BWV 914

Message par Sanctamaria » lun. 12 nov., 2007 16:22

louna a écrit :Pourquoi Bach doit toujours être strict, très mesuré, et que les romantiques sont (souvent) tartinés de variations de tempo ?

Souvent, en écoutant Bach, on manque d'air, on étouffe ! Il ne composait pas avec un masque à oxygène, on a le droit de respirer un peu, non ?
Ca dépend dans lesquels. Il y a des morceaux qui sont récitatifs et plus libres. Mais dans les fugues, je trouve que c'est ce rythme impeccable qui fait tout le charme.
L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission dont on se sert pour soumettre les autres.

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Toccata BWV 914

Message par nox » lun. 12 nov., 2007 16:59

louna a écrit : Je suis définiivement irréparable en ce qui concerne les histoires de tempo et de rigueur etc, mais, (en tombant dans le cliché exessif...) Pourquoi Bach doit toujours être strict, très mesuré, et que les romantiques sont (souvent) tartinés de variations de tempo ?

Souvent, en écoutant Bach, on manque d'air, on étouffe ! Il ne composait pas avec un masque à oxygène, on a le droit de respirer un peu, non ?
Héhé cool ! jme sens moins seul :p
Parce que bon j'étais tout seul pour défendre ce point de vue dans le débat sur "le rubato chez Bach" >_<

Sinon version d'Olivier Vernet j'aime bien :p on est de la meme école me semble-t-il (MC Alain).

Par contre a écouter par curiosité seulement je pense, pourquoi s'en inspirer ? ca n'est pas le meme instrument.

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Toccata BWV 914

Message par Rubato » lun. 12 nov., 2007 17:06

Donc l'autre version que j'ai est celle d'Inger Sôdergen, version que je préfère à celle de Gould que je trouve trop "sèche".
D'accord avec nox : pourquoi penser à imiter l'orgue (ou le clavecin ou le clavicorde) ? On va faire un topic sur ces instruments comparés.
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Répondre