Conservatoire à 16 ans

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Tatafanfan
Messages : 1447
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Tatafanfan »

Barcarolle a écrit : jeu. 24 mars, 2022 9:04 Salut goumigoumi,

Je ne sais pas précisément comment en devient concertiste mais j'ai écouté ta ballade et lu plusieurs messages sur ce fil.

Dans tous les cas continue le piano car tu pourras très certainement te faire plaisir et acquérir un bon niveau avec du travail.

Pour progresser il te faut absolument un professeur et il te faut prendre des morceaux plus simples. Je pense que tu sous-estimes grandement la difficulté du piano et le niveau nécessaire pour donner des concerts.
Pour te donner une idée, à mon humble niveau, ça va presque faire 1 an que je perfectionne certains morceaux (mon but est de préparer un concert amateur)... et bien hier j'ai encore trouvé des idées musicales pour les améliorer.
Jouer un morceau c'est bien, mais demande toi si ton jeu va donner des émotions à ton public ? Etre suffisamment détendu et jouer assez musicalement pour émouvoir son public c'est bien plus difficile que de l'impressionner avec du Liszt.

Je trouve un peu risqué de commencer le piano a cet âge en se disant je vais devenir concertiste, as tu un plan B ? Tu dis que les revenus ne sont pas un problème mais ça sera peut-être un peu différent dans quelques années ?
Tu as raison, il faut croire en soi et se donner les moyens de réussir. Par contre si tu veux vraiment te donner les moyens de réussir écoute nos conseils, prends un très bon prof et ne grille pas les étapes. Imagine ton message transposé à un autre domaine : "salut, j'ai commencé le tennis l'année dernière à 16 ans, je suis plutôt doué et très motivé donc je vais devenir joueur pro" (je viens de voir que juju60270 a pris exactement la même métaphore).
Déjà ce n'est pas parce que tu joues du piano 10 000 heures que tu deviendras très bon. Ce n'est pas seulement une question d'heures de travail mais un apprentissage qui se fait par la durée en échangeant avec un prof, en assistant à des concerts, en écoutant de la musique, en lisant, en jouant en public, en jouant en groupe etc. Par exemple moi j'ai progressé bien plus ces deux dernières années avec ma prof actuelle que pendant mes 6 premières années de piano ! (et pourtant comme toi je jouais déjà des morceaux très difficiles comme les études de Chopin...) Il faut avancer vite mais surtout dans la bonne direction.

Je ne sais pas si tu connais la courbe de l'apprentissage ? La voici :
Image
Pour l'instant tu en es au tout début. Tu progresse très vite et tu as l'impression que tout est possible mais n'ignore pas les conseils des gens avec un peu plus d'expérience. A mon avis lorsque tu prendras un prof tu vas vite redescendre et alors il faudra t-accrocher et trouver une motivation même dans des morceaux qui te paraissent faciles... et qui en fait sont tout aussi difficiles à leur manière.

Sur l'étude de Liszt, c'est franchement une mauvaise idée. Il faut savoir qu'il est très dur d'oublier totalement un morceau déjà appris... le jour ou tu voudras reprendre ce morceau tu risques d'avoir pris plein de
Pour le prix d'un prof de piano, je dirais entre 30 et 50€ de l'heure mais c'est très variable.
Pour les prix c’est loin du compte: lorsque j’ai commencé en septembre 2010 avec ma prof au Conservatoire de Paris, en cours privé d1 heure c’était déjà 50€ et puis ça montait ! Maintenant cela dépend et de la localisation et de la qualification du prof .’’’’’’
:arrow: :arrow: :arrow:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
juju60270
Messages : 348
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par juju60270 »

Tatafanfan a écrit : jeu. 24 mars, 2022 16:59
Pour les prix c’est loin du compte: lorsque j’ai commencé en septembre 2010 avec ma prof au Conservatoire de Paris, en cours privé d1 heure c’était déjà 50€ et puis ça montait ! Maintenant cela dépend et de la localisation et de la qualification du prof .’’’’’’
:arrow: :arrow: :arrow:
Ouchhhhh qd mm! J’ai de la chance alors avec mon prof! En 1995, avec ma prof concertiste du conservatoire du 7em arrondissement de paris, ca devait etre 150 francs de l’heure pour les cours particuliers hors conservatoire… quoi l’inflation, quelle inflation???? Lol
Avatar du membre
EMVince
Messages : 302
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par EMVince »

Salut Goumigoumi,

Je trouve les camarades un peu durs avec toi et je ne partage pas entièrement leur avis, qui ont pourtant leur pertinence !

Bon déjà tu manques pas mal d'humilité et je pense que ca explique en parti le ton des réponses, c'est assez irritant de voir un jeune qui vient de débuter claironner son génie et son avancée fulgurante ainsi qu'étaler son energie débordante et sa progression anormalement rapide.

Cela étant dit, tu as 16 ans, tu es archi jeune, t'as l'air hyper motivé et passionné, moi je te dirai au contraire de suivre ton élan et de ne pas te laisser décourager.
Si tu dois te casser les dents tu te les casseras mais plutôt que d'être froidement réaliste je te conseille de suivre ta fougue et de voir où ca te mène. A mon avis même si tu as des désillusions ca te mènera plus loin que de trop contenir ta vigueur qui est sans doute ton meilleur atout.

Concernant le conservatoire, c'est bien évidemment une excellente idée et je trouve absurde qu'on te décourage d'y aller, au contraire tu es super jeune et c'est le lieu qui te permettra d'avancer là où tu veux aller.
Renseigne toi uniquement sur les limites d'âges (qui sont à mon sens une connerie sans nom), parfois il y en a, parfois non.
Faut pas non plus idéaliser ces lieux, les 3/4 (j'exagère) des élèves sont des enfants qui viennent à reculons parceque les parents les y obligent et que ca fait chic. Et la vocation des CRR n'est pas de former des professionnels (c'est le boulot des pôles sup et conservatoires supérieurs), mais des amateurs éclairés dont une faible proportion se professionnalisera, ce qu'on a tendance à oublier !

Tu ne seras peut être pas pris du premier coup : aucun souci ! Tu t'inscris dans les disciplines complémentaires (formation musicale, chant, ateliers), tu va te présenter aux profs, tu te fais des copains là bas, et te retente, 1 fois, 2 fois, 3fois, au bout d'un moment ca va passer, t'es encore très jeune.

Concernant ton niveau, j'ai l'impression que tu veux un peu te faire caresser dans le sens du poil et qu'on soit impressionné devant ta fulgurante progression.
Cela dit ca reste effectivement impressionnant ya pas à dire. Je trouve que tu as de bonnes intentions dans ton étude, et aussi de grandes facilités qui ne sont pas données à tout le monde. En revanche les collègues ont raison : c'est sale et on voit que c'est joué par un débutant. Donc ne va surtout pas présenter ca en l'état pour entrer au conservatoire, ca ne ferait que démontrer ton arrogance.

Ca ne veut pas pour autant dire abandonner les études de Liszt, bien sur qu'elles te tirent vers le haut même si tu sautes pleins d'étapes.
Ca veux juste dire : si t'as envie d'aller au conservatoire, continue de ton coté à t'arracher sur ces morceaux difficiles, mais prépare à coté, à l'aide d'un professeur, un morceau plus réaliste pour te présenter en cycle 2 ou 3 (les etudes de Liszt sont à la limite du niveau du conservatoire, c'est plus dans le supérieur qu'on les aborde, ou pour les élèves très en avance), genre un mouvement de sonate de Beethoven, un impromptu de chopin/schubert, un prélude de Debussy ou un prélude et fugue de Bach. Donc tu prends un prof et tu travailles ce style de morceau avec lui en parallèle en lui expliquant que tu veux entrer au conservatoire, il va bien s'occuper de toi et te "formater" pour l'examen d'entrée.

Bref pour conclure je trouve dommage de calmer tes ardeurs, au contraire suis les, elles ne te mèneront peut être pas à remporter le concours chopin (et alors ?? ca ne doit pas les remettre en question pour autant) mais elles te mèneront certainement plus loin qu'en les faisant mourir et en acceptant que de toute facon tu n'y arriveras pas.
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !
Oukee
Messages : 1266
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Localisation : Yvelines

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Oukee »

Je crois que nous disons tous la même chose : qu’il rentre dans le circuit, et le reste viendra naturellement. Tirer des plans sur la comète est prématuré (ce qui n’interdit pas d’être ambitieux évidemment).
Avatar du membre
erichard9999
Messages : 54
Enregistré le : jeu. 07 oct., 2021 9:22
Mon piano : Viscount Chorale 3 / Young Chang E118
Localisation : Pau / Béarn

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par erichard9999 »

(je n’ai moi-même jamais osé me confronter à ces études alors que j’ai un niveau plutôt avancé et que je suis une très bonne lectrice).
Je ne comprends pas... Vous êtes fous pour moi, si vous savez jouer et si vous avez envie de jouez la pièce mais que "finalement euh non j'ai pas le niveau après mes 12 années de pianos" ?????? Mais putain on m'avait répondu la même chose quand je parlais de la rhapsodie hongroise n2 : le type était super bon et il avait en plus une chaîne youtube où il jouait par exemple la grande valse brillante de Chopin et jamais il n'avait songé s'attaquer à la rhapsodie. Vous avez peur de quoi en vous attaquant à ces morceaux, vos doigts vont supporter hein. Si vous vous dites "non c'est trop compliqué pour moi" ben regardez goumi, sa ballade n'est peut-être pas maitrisée à 100% mais il fait du piano SEUL depuis 1 AN, vous pouvez la jouez avec votre expérience quand même... J'ai aussi l'impression que vous avez peur de "gâcher" un chef d’œuvre, je ne sais pas ce que vous cherchez dans le piano mais si vous voulez jouez ces pièces mais ne vous retenez pas bon sang, vous dites que sa prestation n'est pas terrible mais j'ai l'impression que vous êtes coincés en ayant peur des morceaux compliqués.

tout ce que je dis n'est qu'une déduction des points de vue que j'ai trouvé sur ce forum, donc peut-être que je me trompe
Aurele27
Messages : 2899
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Aurele27 »

erichard9999 a écrit : ven. 25 mars, 2022 9:17
(je n’ai moi-même jamais osé me confronter à ces études alors que j’ai un niveau plutôt avancé et que je suis une très bonne lectrice).
Je ne comprends pas... Vous êtes fous pour moi, si vous savez jouer et si vous avez envie de jouez la pièce mais que "finalement euh non j'ai pas le niveau après mes 12 années de pianos" ?????? Mais putain on m'avait répondu la même chose quand je parlais de la rhapsodie hongroise n2 : le type était super bon et il avait en plus une chaîne youtube où il jouait par exemple la grande valse brillante de Chopin et jamais il n'avait songé s'attaquer à la rhapsodie. Vous avez peur de quoi en vous attaquant à ces morceaux, vos doigts vont supporter hein. Si vous vous dites "non c'est trop compliqué pour moi" ben regardez goumi, sa ballade n'est peut-être pas maitrisée à 100% mais il fait du piano SEUL depuis 1 AN, vous pouvez la jouez avec votre expérience quand même... J'ai aussi l'impression que vous avez peur de "gâcher" un chef d’œuvre, je ne sais pas ce que vous cherchez dans le piano mais si vous voulez jouez ces pièces mais ne vous retenez pas bon sang, vous dites que sa prestation n'est pas terrible mais j'ai l'impression que vous êtes coincés en ayant peur des morceaux compliqués.

tout ce que je dis n'est qu'une déduction des points de vue que j'ai trouvé sur ce forum, donc peut-être que je me trompe
Alors au pire, je ne suis pas fou mais plutôt folle éventuellement si vous voulez :-p

Autant les études transcendantes ne m’attirent pas plus que ça pour le moment (mais ça viendra peut-être un jour), autant d’autres pièces hyper exigeantes oui (dont la rhapsodie hongroise n°2 oui, vous tombez pile ou certaines études de Chopin, ou bien d’autres pièces encore… ), mais ne vous inquiétez pas pour moi, je ne me bride pas, je fais mes choix en toute sérénité et je ne suis absolument pas « coincée » :mrgreen: , et peut-être qu’un jour j’y viendrai, mais ce n’est absolument pas l’objet de la question ni du débat ici. Et même si j’y viens un jour, je ne me dirais pas, « tiens je vais jouer toutes les études transcendantes d’un coup parce que c’est vachement plus fun. »

Ce que je soulignais, c’est que même avec des bagages assez lourds, on ne peut pas se permettre de jouer n’importe quoi, n’importe comment, ni même de commencer par la fin (parce que pour moi « jouer » c’est allez au bout du trait et être capable de sortir une belle version avec ses tripes, pas juste jouer les notes), c’est tout ce que ma remarque signifiait. Alors quand on n’a aucun bagage ou si peu….

Mais comme je l’ai aussi souligné, chacun fait ce qu’il veut, j’ai juste donné un avis, qui vaut ce qu’il vaut… (mais je ne suis pas non plus la seule à aller dans ce sens ici). Après, si jouer assez mal (sans méchanceté aucune) une ballade de Chopin ou toutes les études transcendantes de Liszt donne du plaisir à Goumi, qu’il continue, mais ce n’est pas ainsi qu’il ira au bout de ses rêves de concertiste (malgré le fait que ce soit exceptionnel en si peu de temps, c’est indéniable, si réellement il n’y a qu’un an de piano derrière...).
Pillg
Messages : 725
Enregistré le : lun. 12 oct., 2020 13:14

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Pillg »

erichard9999 a écrit : ven. 25 mars, 2022 9:17
(je n’ai moi-même jamais osé me confronter à ces études alors que j’ai un niveau plutôt avancé et que je suis une très bonne lectrice).
Mais putain on m'avait répondu la même chose quand je parlais de la rhapsodie hongroise n2 : le type était super bon et il avait en plus une chaîne youtube où il jouait par exemple la grande valse brillante de Chopin et jamais il n'avait songé s'attaquer à la rhapsodie.
Je crois que c'est moi le "type" en question... :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Avatar du membre
erichard9999
Messages : 54
Enregistré le : jeu. 07 oct., 2021 9:22
Mon piano : Viscount Chorale 3 / Young Chang E118
Localisation : Pau / Béarn

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par erichard9999 »

Aurèle, merci de votre réponse calme comparé à mon précédent message. Je crois avoir compris ce que vous voulez dire.
Ricotta
Messages : 38
Enregistré le : lun. 05 nov., 2018 14:02
Mon piano : Yamaha P45

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Ricotta »

erichard9999 a écrit : ven. 25 mars, 2022 9:17
(je n’ai moi-même jamais osé me confronter à ces études alors que j’ai un niveau plutôt avancé et que je suis une très bonne lectrice).
Je ne comprends pas... Vous êtes fous pour moi, si vous savez jouer et si vous avez envie de jouez la pièce mais que "finalement euh non j'ai pas le niveau après mes 12 années de pianos" ?????? Mais putain on m'avait répondu la même chose quand je parlais de la rhapsodie hongroise n2 : le type était super bon et il avait en plus une chaîne youtube où il jouait par exemple la grande valse brillante de Chopin et jamais il n'avait songé s'attaquer à la rhapsodie. Vous avez peur de quoi en vous attaquant à ces morceaux, vos doigts vont supporter hein. Si vous vous dites "non c'est trop compliqué pour moi" ben regardez goumi, sa ballade n'est peut-être pas maitrisée à 100% mais il fait du piano SEUL depuis 1 AN, vous pouvez la jouez avec votre expérience quand même... J'ai aussi l'impression que vous avez peur de "gâcher" un chef d’œuvre, je ne sais pas ce que vous cherchez dans le piano mais si vous voulez jouez ces pièces mais ne vous retenez pas bon sang, vous dites que sa prestation n'est pas terrible mais j'ai l'impression que vous êtes coincés en ayant peur des morceaux compliqués.

tout ce que je dis n'est qu'une déduction des points de vue que j'ai trouvé sur ce forum, donc peut-être que je me trompe
Au contraire, je comprends parfaitement les réticences de certains pianistes à se mesurer à certaines pièces, malgré (ou à cause de...) leur bon niveau.

Il faut bien comprendre que certains morceaux sont difficilement accessibles, même pour des pianistes chevronnés. Dans le cas des études transcendantes, par exemple, il y a à mon avis peu de pianistes (concertistes) capables de jouer le cycle complet de manière tout à fait satisfaisante. (je n'ai pas dit qu'il n'y en avait pas : un Trifonov ou un Chamayou le font, et avec brio, mais j'ai aussi entendu des pianistes chevronnés se casser les dents dessus)

A partir de là, en tant que "simple" amateur, même avec un bon niveau, c'est compliqué d'aborder ce type de pièce en sachant pertinemment que l'on aura un rendu, au pire, approximatif. Ça n'empêche pas de vouloir se faire plaisir, bien sûr, mais le répertoire pour piano est tellement vaste, pourquoi se focaliser sur ce type d'oeuvre ?

Après, il y a aussi la question de son propre niveau d'exigence. Si on arrive à se satisfaire d'un rendu brouillon sans s'écorcher les oreilles, pourquoi pas, mais ça reste un peu incompréhensible pour moi.
Oukee
Messages : 1266
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Localisation : Yvelines

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Oukee »

Il y a un monde entre jouer un morceau véritablement plus difficile que son niveau pour se faire plaisir (et nous le faisons tous) et travailler à fond un morceau pour lui rendre complètement justice.
Simplement, pour les morceau de la première catégorie, je n'en parle pas et je ne poste pas d'enregistrements (tant mieux pour vos oreilles :lol: ). Le narcissisme a ses limites !
Oukee
Messages : 1266
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Localisation : Yvelines

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Oukee »

Dans la série '"les âneries que l'on fait lorsqu'on est jeune", je me rappelle de deux élèves du conservatoire qui faisaient la compétition pour savoir qui jouerait le final de la 2ième sonate de Chopin le plus vite possible (le record doit être autour de 1 min 25).
Il y a à cet age un désir de vitesse et de performance qui peut se comprendre. Avec le recul, cela apparaît bien sur hors sujet. Mais nous n'avons pas toujours été raisonnables !
Avatar du membre
erichard9999
Messages : 54
Enregistré le : jeu. 07 oct., 2021 9:22
Mon piano : Viscount Chorale 3 / Young Chang E118
Localisation : Pau / Béarn

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par erichard9999 »

Il faut bien comprendre que certains morceaux sont difficilement accessibles, même pour des pianistes chevronnés. Dans le cas des études transcendantes, par exemple, il y a à mon avis peu de pianistes (concertistes) capables de jouer le cycle complet de manière tout à fait satisfaisante. (je n'ai pas dit qu'il n'y en avait pas : un Trifonov ou un Chamayou le font, et avec brio, mais j'ai aussi entendu des pianistes chevronnés se casser les dents dessus)
Oui. Mais les études transcendantes sont un cas à part selon moi, la ballade n1 ou la rhapsodie hongroise n2 sont nettement plus accessibles. Je ne sais pas pour la ballade mais la rhapsodie se déchiffre facilement (pour moi 3 ans d'orgue, 4 ans de solfège). Donc pour vous qui savez jouez je ne vois pas trop où est le problème. Et puis si vous avez peur du sacrilège en jouant mal la pièce dites vous que vous êtes plus expérimentés que goumi donc...
Oukee
Messages : 1266
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Localisation : Yvelines

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Oukee »

erichard9999 a écrit : ven. 25 mars, 2022 9:59
Il faut bien comprendre que certains morceaux sont difficilement accessibles, même pour des pianistes chevronnés. Dans le cas des études transcendantes, par exemple, il y a à mon avis peu de pianistes (concertistes) capables de jouer le cycle complet de manière tout à fait satisfaisante. (je n'ai pas dit qu'il n'y en avait pas : un Trifonov ou un Chamayou le font, et avec brio, mais j'ai aussi entendu des pianistes chevronnés se casser les dents dessus)
Oui. Mais les études transcendantes sont un cas à part selon moi, la ballade n1 ou la rhapsodie hongroise n2 sont nettement plus accessibles. Je ne sais pas pour la ballade mais la rhapsodie se déchiffre facilement (pour moi 3 ans d'orgue, 4 ans de solfège). Donc pour vous qui savez jouez je ne vois pas trop où est le problème. Et puis si vous avez peur du sacrilège en jouant mal la pièce dites vous que vous êtes plus expérimentés que goumi donc...
Il y a un monde entre déchiffrer la Rhapsodie et la jouer à un tempo correct (je ne parle même pas du tempo cible). Beaucoup de morceaux très difficiles ne posent pas de problème de déchiffrage en fait.
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3577
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Arabesque44 »

erichard9999 a écrit : ven. 25 mars, 2022 9:17 donc peut-être que je me trompe
Oui, complètement . Aurele a un niveau de concours , et comme elle, parmi les concertistes, beaucoup tiennent des propos similaires, et attendent par exemple la maturité pour s'"attaquer" à certains répertoires.
Pour les amateurs très moyens en revanche, rien n'est totalement interdit, y compris les massacres, pour se faire plaisir (!) mais il faut être conscient de ses insuffisances, et aussi des risques ( de se blesser, ou de prendre de mauvaises habitudes)

Une nouvelle fois, je constate que ce type d'intervention ( je parle de celle de Goumigoumi) a un principal objectif: susciter la polémique et la zizanie! Et donc, sincère ou pas, le résultat est toujours le même: "trollesque"
Il est bien évident que si un jeune pianiste autodidacte et doué a besoin de conseils et d'avis éclairés, il doit en priorité se faire auditionner par un ou plusieurs professeurs qui se feront un plaisir de le le coacher ( si vraiment le cursus de Goumigoumi correspond vraiment -ballade de Chopin au bout d'un an, même "perfectible" - à ce qu'il a annoncé, il est même très surprenant que ce ne soit pas déjà fait.)
Il existe même des profs qui s'intéressent particulièrement aux élèves atypiques à haut potentiel (Sylvie piano si vous passez par là...)
anuradha
Messages : 889
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par anuradha »

Cela fait 20 ans que je pratique le piano, et je n' ai pas encore travaillé les ballades, ni la barcarolle ou les sonates. Je les ai déchiffré.

Il faut d abord ressentir des choses très basiques comme la décontraction, la fluidité, la rythmique que l' on impose ou qu' on minimise, la possibilité aussi de plusieurs choix d interprétation, juste ressentir la possibilité. Il faut aussi quant 40% du travail est effectué ressentir une forme de facilité dans le jeu, un calme intérieur dans la vitesse, jouer avec les nuances, les pédales.
Les morceaux cités sont les pieces les plus difficiles.
Il faut d'abord commencer par les préludes, les nocturnes, les mazurkas puis les études et ressentir toutes ces choses.
Sensible mais tonique
anuradha
Messages : 889
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par anuradha »

Et aussi les Polonaises bien sûr =D>
Sensible mais tonique
Pillg
Messages : 725
Enregistré le : lun. 12 oct., 2020 13:14

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Pillg »

Je me demande si sur les autres forums, genre forum "marche et randonnée", y'en a aussi qui viennent :
" salut tout le monde, jusqu'ici je n'ai jamais fait aucun sport, j'ai découvert il y a 2 mois la randonnée, et je prépare pour fin du mois l'ascension de l'Everest sans assistance et sans oxygène. je voulais juste avoir vos avis..."

et si y'en aurait aussi qui répondent

"Bahhh ouiiiiiiii... fais toi plaisir, le but n'est pas d'y arriver en un temps record! je ne comprends pas ceux qui essaye de calmer tes ardeurs! lance toi!" :lol: :lol: :lol:
Avatar du membre
Barcarolle
Messages : 788
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 10:43
Mon piano : Schimmel Droit 112cm et CLP625
Localisation : Nice

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Barcarolle »

Chacun fait ce qu'il veut. Mais le sujet ici est de devenir concertiste ce qui sous entend un niveau d’exigence élevé. Moi je partage à 100% la mentalité d'Aurèle qui est perfectionniste et rigoureuse... C'est ça qui paye et qui donne des résultats. :)
Perso j'ai attendu longtemps avant d'oser aborder la ballade n°1 car déjà je veux bien la jouer et pas la massacrer (simplement car c'est plus agréable de bien jouer, pour soi et pour le public par car je suis coincé) et aussi parce que j'aurais peur en la travaillant trop tôt de prendre plein de mauvaises habitudes et de me priver d'un chef d'oeuvre une fois le niveau suffisant acquis.

Après je pense que personne ici ne dit à Goumi de laisser tomber ses rêves. Mais pour espérer les atteindre je pense qu'il doit être suivi de très près par un bon prof, jouer des choses plus adaptées, passer par le conservatoire. La motivation ça aide mais ça ne fait pas tout, il faut être un peu réaliste et avoir un plan B au cas où.
Oukee
Messages : 1266
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Localisation : Yvelines

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par Oukee »

Barcarolle a écrit : ven. 25 mars, 2022 11:05 Chacun fait ce qu'il veut. Mais le sujet ici est de devenir concertiste ce qui sous entend un niveau d’exigence élevé. Moi je partage à 100% la mentalité d'Aurèle qui est perfectionniste et rigoureuse... C'est ça qui paye et qui donne des résultats. :)
Perso j'ai attendu longtemps avant d'oser aborder la ballade n°1 car déjà je veux bien la jouer et pas la massacrer (simplement car c'est plus agréable de bien jouer, pour soi et pour le public par car je suis coincé) et aussi parce que j'aurais peur en la travaillant trop tôt de prendre plein de mauvaises habitudes et de me priver d'un chef d'oeuvre une fois le niveau suffisant acquis.

Après je pense que personne ici ne dit à Goumi de laisser tomber ses rêves. Mais pour espérer les atteindre je pense qu'il doit être suivi de très près par un bon prof, jouer des choses plus adaptées, passer par le conservatoire. La motivation ça aide mais ça ne fait pas tout, il faut être un peu réaliste et avoir un plan B au cas où.
Bien d’accord, mais la rigueur et le perfectionnisme ne sont pas des qualités innées, surtout à 16 ans. C’est encore à cela que servent les enseignants (de conservatoire ou d’ailleurs).
Avatar du membre
EMVince
Messages : 302
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: Conservatoire à 16 ans

Message par EMVince »

Pillg a écrit : ven. 25 mars, 2022 10:50 Je me demande si sur les autres forums, genre forum "marche et randonnée", y'en a aussi qui viennent :
" salut tout le monde, jusqu'ici je n'ai jamais fait aucun sport, j'ai découvert il y a 2 mois la randonnée, et je prépare pour fin du mois l'ascension de l'Everest sans assistance et sans oxygène. je voulais juste avoir vos avis..."

et si y'en aurait aussi qui répondent

"Bahhh ouiiiiiiii... fais toi plaisir, le but n'est pas d'y arriver en un temps record! je ne comprends pas ceux qui essaye de calmer tes ardeurs! lance toi!" :lol: :lol: :lol:
J'imagine que ce message m'est adressé ... La comparaison est complètement hors de propos ... Personne n'a jamais risqué sa vie en jouant du piano.

Utilise plutôt celle ci qui sera sans doute plus adaptée : "salut, je suis un étranger débutant en francais, je suis hyper motivé et j'ai l'intention de me farcir toute la comédie humaine, j'ai déjà lu 10 romans et j'ai appris énormément de vocabulaire, que me conseillez vous pour devenir écrivain en langue francaise ?".
Et bien je ne fais pas partie de ceux qui lui diront : "arrête tout et va ouvrir une grammaire, potasse là pendant 4 ans, va lire des textes simples et ensuite seulement tu t'attaqueras aux romans de Balzac."
Je fais parti de ceux qui lui diront : "très bien, tu as l'air super motivé, continue d'engoultir Balzac, mais à côté de ca va étudier une grammaire et en parallèle lire des livres plus simples."

Il me semble d'ailleurs que j'ai été beaucoup plus mesuré que ce que tu laisses entendre dans ton message
Modifié en dernier par EMVince le ven. 25 mars, 2022 12:04, modifié 1 fois.
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !
Répondre