[Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro spontanée

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1900
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Retour au piano avec un bouquet de fleurs bleues

Message par Chtilli »

Je me dois de commenter parce que quand même, =D> =D> =D> , rien de plus à dire, voilà ce que ça donne quand le bon prof rencontre la bonne élève
Avatar du membre
quazart
Messages : 4556
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Retour au piano avec un bouquet de fleurs bleues

Message par quazart »

Carla Rocío a écrit : dim. 13 févr., 2022 22:41 Je pouvais m’inspirer de la rêverie de Schumann alors niveau structure et harmonie je sais pas mais niveau ambiance j’ai bien pris :shock:
Ça s’appelle :mrgreen: : « viens mon ami :P posons-nous vers ce champs de tournesols bleus et donnons des formes aux nuages sous ce parapluie jaune »
Ca ne m'évoque pas du tout Schumann mais bien Scriabine 1ère période !! :D =D>
J'adore le titre !
Carla Rocío
Messages : 914
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Retour au piano avec un bouquet de fleurs bleues

Message par Carla Rocío »

Scriabine? Je connais encore moins que Schumann..
Le titre c’est bien Schuman qui me l’a inspiré :lol:

Merci beaucoup pour vos retours!! :D

Ça m’a pris un temps fou…
En fait les dernières notes me gênent, elles répètent trop. J’aurais mieux fait de mettre le dernier la plus bas voir de modifier légèrement les notes d’avant (inverser re et do).

Chtilli a écrit : lun. 14 févr., 2022 18:49 voilà ce que ça donne quand le bon prof rencontre la bonne élève
Pour le bon prof, tu peux admirer la dernière création « Jeanine » quelques sujets plus bas. En plus très bon pédagogue, chez moi ça fait toute la différence.
Carla Rocío
Messages : 914
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie (la plupart du temps) pour voir les progrès

Message par Carla Rocío »

Ça fait un moment que j’ai plus posté parce que j’ai ralenti la cadence et que je suis très insatisfaite de mes trucs… suis dans une phase assez découragée, ce n’est plus le début où j’y vais à l’aveuglette sans rien piger mais sans savoir le tas de trucs que j’ai pas pigé. Je commence à voir un peu la montagne de trucs à apprendre et c’est pas très rigolo….

J’ai approfondi ce petit bouquet de fleurs bleues mais je dois encore le revoir, pis j’ai une valse que je dois peaufiner, j’ai harmonisé une mazurka de glinka sans regarder la mg [-X et suis entrain harmoniser un chant (le premier parmi des dizaines :shock: ) super moche :lol:

J’ai enregistré une impro qui n’est pas libre cette fois, pour voir ce que j’arrivais à conscientiser. À part à un moment où je sais pas du tout ce que je fais (quand y a trop de touches noires :oops: ), tout est réfléchi et les enchaînements sont conscients (juste les tonalités et degrés, encore trop tôt pour les renversements). Je suis surprise d’avoir fait plusieurs marches harmoniques, avant j’arrivais pas à visualiser plus de 2 tonalités.
On est entrain de voir les accords de 7e de dominante, comment les préparer et les résoudre. Mais j’ai pas pu utiliser ces connaissances encore.

Musicalement c’est pas super intéressant mais pour moi c’est énorme et ça me permet de voir que je ne stagne pas autant que j’en ai l’impression ! Suis particulièrement fière de la coda à 6:45, une longue cadence finale. Un tout petit pas pour moi… toujours rien pour l’humanité :mrgreen:

Merci pour votre curiosité si ça vous prend d’écouter
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie (la plupart du temps) pour voir les progrès

Message par flober »

Excellent Carla !
Carla Rocío
Messages : 914
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie + synthèse technique du stage Marc Vella

Message par Carla Rocío »

Merci flober c’est très encourageant, surtout de ta part.

Pour la prochaine fois j’essaierai de faire de la musique d’ascenseur tout court vs : de la musique d’ascenseur de gratte-ciel 4e niveau :!:
Au début la mélodie a un discours plutôt structuré pis je perds totalement l’horizontalité pour me concentrer sur les harmonies, c’est dommage. Je perds aussi de vue la structure globale mais bon le but était de faire un exercice de conscientidation des harmonies.

——

Il y a quelques semaine j’ai fait un stage de Marc Vella à l’école de la fausse note qui m’a été très bénéfique pour mieux “lâcher”.

L’approche est très spirituelle et philosophique, je vais pas développer cet aspect ici mais c’est très intéressant : en très très résumé les fausses notes c’est bien. Et si on laisse le temps au temps puis qu’on finit par retomber sur la tonique ou dominante alors ces fausses notes s’harmonisent toutes seules, en musique comme dans la vie (il parle de quinte intérieure).

Voici quelques principes concrets pour improviser:

-On repère une quinte tonique-dominante (il y a un quart d’heure théorique où je me suis un peu ennuyée où il explique ce que c’est et comment quasi tout la musique est construite sur la résolution de cette tension)

-On pose une basse qui sera la tonique

-On l’écoute, faut laisser le silence faire son travail d’inspiration
(Il faisait actionner la pédale avec la basse)

-On pose une mélodie au bol en prenant juste garde à ce que la dernière note soit la tonique ou la dominante (ou de l’accord d’un de ces degrés si on les connaît)

-On prend le temps de laisser résonner, on écoute sans rien toucher pour avoir l’inspiration pour la suite et surtout on ne juge pas “joli, pas joli,..”, on laisse venir et on accueille ce qui vient

-La basse c’est soit la tonique soit la dominante mais si on connaît on peut bien sûr varier les tonalités (autre paire tonique-dominante), le rythme, plusieurs basses et tout ce qu’on veut

-Si une note sonne bizarre on ne corrige surtout pas, on laisse résonner et on la résoud sur la tonique ou dominante. Il était même conseillé de rejouer 2-3x le même truc “dissonant” pour légitimiser son apparition. Mais en fait du moment que ça se resoud c’est bon.


Il y avait une majorité de pianistes du dimanche qui au bout du week-end de stage faisaient de très belles impro. Moi-même je crois que j’ai jamais aussi bien improvisé. Il y avait aussi des pianistes plus expérimentés et une prof. Et il y avait un type, celui qui nous a fait les plus belles choses, qui n’avait jamais touché un piano de sa vie et qui n’avait même pas de doigts.

Voilà, en espérant que ça parlera à quelques uns d’entre vous
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie + synthèse technique du stage Marc Vella

Message par flober »

Oui, une "fausse note" est une tension, et tant que la phrase n'est pas fini, il y a toujours moyen ... un peu comme quand on sculpte et qu'on a les mains dans la glaise ... :mrgreen: Aussi par moment on aurait envie de jouer une note, et c'est une autre qui arrive, cela peut surprendre, mais ce n'est pas forcément faux, surtout à la réécoute...

Tu es encore dans le ressenti du moment, ton regard n'est pas objectif. Un auditeur n'entend pas tout ce que tu intellectualises.
C'est pour ça que perso je préfère laisser couler quelques semaines avant de réécouter (éventuellement prendre des notes sur le moment pour se rendre compte comme le point de vue est différent).

Ce que j'aime dans ton impro, c'est surtout le flux.
Il me semble, sans te faire injure, que tu n'arrives pas à un flux aussi sûre et posé sur des morceaux interprétés.
C'est la grande force de l'improvisation et ce qui m'a séduit à jamais ...
Avatar du membre
Grhump
Messages : 270
Enregistré le : mar. 13 avr., 2021 22:44
Mon piano : CSP 150 yamaha
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie + synthèse technique du stage Marc Vella

Message par Grhump »

Carla Rocío a écrit : sam. 02 avr., 2022 19:15
Il y avait une majorité de pianistes du dimanche qui au bout du week-end de stage faisaient de très belles impro. Moi-même je crois que j’ai jamais aussi bien improvisé. Il y avait aussi des pianistes plus expérimentés et une prof. Et il y avait un type, celui qui nous a fait les plus belles choses, qui n’avait jamais touché un piano de sa vie et qui n’avait même pas de doigts.
WTF!! il jouait avec les pieds?
Carla Rocío
Messages : 914
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie + synthèse technique du stage Marc Vella

Message par Carla Rocío »

@Grhumpf
Non :mrgreen: j’imagine qu’il avait les pieds pareils que les mains, avec des petits moignons à la base des doigts. Il avait une maladie génétique conséquente dont j’ai pas retenu le nom. Comme il souriait tout le temps et de manière très lumineuse c’était dur de fixer autre chose en le regardant mais je crois qu’il avait quand même 2 ou 3 doigts avec une phalange ou deux. Il a été souligné qu’il avait tout juste l’ampan de la quinte ce qui lui permettait de vite repérer la dominante 8)
Ce garçon a été une très belle leçon de vie pour tout le groupe.


@flober
Aucune injure je perçois bien que l’espace entre les notes est mieux investi et surtout plus cohérent dans la direction. Énergétiquement ça coule mieux dans mes impros, même de mieux en mieux. Et le toucher n’est pas le même, le corps est plus relâché.
Je n’ai jamais autant progressé dans cette espace qu’après une période d’improvisation, et je crois que c’est super important car comme disait une ancienne prof, la musique se situe entre les notes. D’ailleurs on peut limite deviner qui en fait en écoutant des interprétations!
Pas étonnant que la majorité des grands compositeurs et interprètes pratiquent l’improvisation. C’est laisser jaillir la musique à l’état pur, se laisser totalement porter.
La difficulté pour y arriver, c’est qu’il faut vraiment savoir lâcher prise et laisser couler, ce qui me coûte à moi beaucoup pour l’instant. C’est là où le stage avec Marc Vella m’a beaucoup apporté.

J’ai trouvé un enregistrement d’impro de grands interprètes ou compositeurs, je vais la poster dans le fil impro.
Carla Rocío
Messages : 914
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie + synthèse technique du stage Marc Vella

Message par Carla Rocío »

Finalement je la mets ici, ce ne sont pas des pmistes



Y a Horowitz, Gould, Samson François, Moriz Rosenthal, Saint-Saens, Granados, Albeniz, Edwar Elgar, Charles Yves, Cziffra (j’adore ce pianiste!) Jorge Bolet, Wilhelm Backhaus et Dinu Lipatti.
Si vous allez sur YouTube y a le minutage.
celime
Messages : 14
Enregistré le : mer. 29 déc., 2021 17:22
Mon piano : Roland LX706

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro réfléchie (la plupart du temps) pour voir les progrès

Message par celime »

Carla Rocío a écrit : ven. 01 avr., 2022 23:24 [...] ce n’est plus le début où j’y vais à l’aveuglette sans rien piger mais sans savoir le tas de trucs que j’ai pas pigé. Je commence à voir un peu la montagne de trucs à apprendre et c’est pas très rigolo….
[...]
Merci pour votre curiosité si ça vous prend d’écouter
Après avoir lu tes remarques et écouté ton improvisation que je trouve poétique et méditative, je me suis posé la question de savoir pourquoi la "Rêverie" des Scènes d'Enfants de Schumann est, en soi, belle ?

Je suis tombé sur cet article: http://tiersinclus.fr/reverie-de-schuma ... -musicale/

En musique, il me semble que la beauté reste un secret bien gardé.
Carla Rocío
Messages : 914
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro spontanée

Message par Carla Rocío »

Merci beaucoup celime.
J’ajouterai que la beauté est un secret très personnel qui prend sa source dans le le lien, dans le sens où jusqu’à tard dans l’enfance, on a tous la plus belle maman du monde et réciproquement.

Intéressant cet article, même si pour moi les choses s’arrêtent effectivement à “c’est beau” et peu m’importe de comprendre pourquoi.
Remarque, si je supporte pas longtemps la mélodie de la rêverie de Schuman :oops: , ses harmonies et sa structure en revanche me séduisent.

__________

Voici une petite impro libre que j’avais enregistrée directement au beau milieu d’une longue pause piano, sans préavis, tout a coup à minuit sur mon numérique (et donc sur un bosendorfer 8) )
Faites pas attention au clip, il est naze :lol:



Donc après une longue pause piano pour pouvoir repartir à zéro avec une nouvelle position moins propice aux tendinites, j’ai repris l’interprétation mais vais laisser en suspens l’apprentissage de l’harmonie pour l’instant, le temps de bien consolider ces nouvelles habitudes.

Parce quoiqu’on en dise la composition pour moi ne se fait pas “à la table”, c’est l’énergie de vie qui jaillit spontanément sur le clavier et seulement après on se pose pour réfléchir et modeler ce qui a jailli. Et quand on veut contrôler sa position c’est pas le moment de se lâcher en impro.
Faire des exercices type d’Henry challan ça pourrait jouer mais je supporte pas le traitement :shock: [-X
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: [Apprentissage composition classique, Carla Rocío] Impro spontanée

Message par flober »

Bravo, Joliement mené !
Répondre