[Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par mh_piano »

Encore merci pour tous les commentaires, encouragements et conseils sur l'étude 2.1 de Scriabine ! Cela m'a motivée à approfondir et continuer de travailler. Mais je n'ai pas eu la patience d'attendre plus longtemps pour essayer d'enregistrer avec 2 objectifs : intégrer autant que possible des améliorations d'interprétation d'une part, et améliorer si possible le rendu audio d'autre part.
Pour l'interprétation, je me sens mieux en jouant, j'ai l'impression d'avoir gagné de petites choses ici ou là, d'avoir amélioré la compréhension au moins de ce que j'ai à faire ou veux faire. Mais je reste un peu tendue, crispée, et plus prudente devant les appareils d'enregistrement. Et puis mes oreilles saturent et en écoutant les différentes versions je n'entends plus rien. Donc je vous laisse juge.
Pour la technique j'ai tenté l'enregistrement en double avec le smartphone pour l'image (désolée, c'est un peu de traviole) et le zoom pour l'audio. Grâce aux conseils récoltés ici ou en mp, le résultat du zoom est un peu meilleur, et surpasse l'audio du smartphone pour rendre les lignes mélodiques, mais avec plus (trop ?) de résonance, et un écrêtage encore des nuances les plus fortes (il faudra venir m'écouter chez moi pour vérifier :wink: ). Enfin j'ai pu joindre l'audio du zoom à l'image du smartphone dans un logiciel.
Je vous livre donc le résultat de ce matin, merci à celles et ceux qui auront la patience d'évaluer l'évolution par rapport à l'enregistrement précédent.
pianojar
Messages : 7467
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par pianojar »

C'est très bien joué
Un peu plus de passion dans les montées comme l'a suggéré Ninoff ne serait pas pour me déplaire mais c'est un choix personnel (je suis trop influencé par Horowitz)
Dominique Manchon
Messages : 254
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par Dominique Manchon »

Effectivement, s'il faut "en faire trop" avec Scriabine, tu as encore de la marge. Mais cette interprétation un peu retenue, intériorisée, se défend tout-à-fait. bravo pour cette deuxième version ! =D>
Avatar du membre
Christof
Messages : 3588
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par Christof »

Cela avance. Petit à petit, tout en conservant cette belle assise des plans sonores, tu vas oser plus, et donc donner encore plus d'écart entre les pp et les ff, plus de dynamique. Essaie d'apprendre à la jouer par coeur.

Oui, le son au Zoom, c'est vraiment bien.
Ninoff
Messages : 967
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par Ninoff »

Belle évolution, il faut continuer dans ce sens...
C’est très très musical, et l’on sent derrière toute ta sensibilité.
Après comme le dit Christof nous sommes sans cesse en voie d’amélioration et c’est heureux .
Suivant nos états d’ame et notre vécu notre musique change et évolue, il est surprenant d’observer ces changements même chez de grands concertistes.
Bravo pour cette belle version
Ninoff
poppotame
Messages : 903
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par poppotame »

Oui, très belle évolution !
Certes l'enregistrement de meilleure qualité compte, mais très belle amélioration des phrasés au début md.
Le prof de mon fils dirait, pour les accords du tout début : "il faut imaginer un élastique que l'on tend".
C'est déjà plus fluide, plus coulé.
Certes il y a encore quelques tensions au niveau de la main, mais de moins en moins.
Et très beaux contrechants à gauche.
Très beau rubato finement dosé aussi à la fin.
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 613
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par Marcel Patulacci »

Ce qui est sur c'est que l'audio est meilleur, le son est mieux défini et met en valeur les différentes lignes mélodiques.

Y'a pas à dire, une bonne prise de son ça change tout !

(En plus d'une belle interprétation =D> )
Avatar du membre
quazart
Messages : 3550
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par quazart »

Très belle version MH :D =D> toujours plus expressive et une sonorité superbe =D> =D> =D>
Tu as trouvé le bon emplacement pour le zoom, ne change rien !
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage] mh - Scriabine, étude op2.1

Message par mh_piano »

pianojar a écrit : ven. 29 janv., 2021 16:16 C'est très bien joué
Un peu plus de passion dans les montées comme l'a suggéré Ninoff ne serait pas pour me déplaire mais c'est un choix personnel (je suis trop influencé par Horowitz)
Dominique Manchon a écrit : ven. 29 janv., 2021 17:06 Effectivement, s'il faut "en faire trop" avec Scriabine, tu as encore de la marge. Mais cette interprétation un peu retenue, intériorisée, se défend tout-à-fait. bravo pour cette deuxième version ! =D>
Merci à vous ! Je suis bien consciente qu'il reste de la marge de progrès pour exprimer les sentiments passionnés ...
Ninoff a écrit : ven. 29 janv., 2021 21:06 Belle évolution, il faut continuer dans ce sens...
C’est très très musical, et l’on sent derrière toute ta sensibilité.
Après comme le dit Christof nous sommes sans cesse en voie d’amélioration et c’est heureux .
Suivant nos états d’ame et notre vécu notre musique change et évolue, il est surprenant d’observer ces changements même chez de grands concertistes.
Bravo pour cette belle version
Ninoff
Merci Ninoff ! Je suis déjà contente d'être engagée dans une bonne direction. Et bien sûr il faut garder l'espoir d'une évolution au fil du temps, et la liberté de varier selon l'énergie ou l'humeur du moment.
poppotame a écrit : ven. 29 janv., 2021 21:27 Oui, très belle évolution !
Certes l'enregistrement de meilleure qualité compte, mais très belle amélioration des phrasés au début md.
Le prof de mon fils dirait, pour les accords du tout début : "il faut imaginer un élastique que l'on tend".
C'est déjà plus fluide, plus coulé.
Certes il y a encore quelques tensions au niveau de la main, mais de moins en moins.
Et très beaux contrechants à gauche.
Très beau rubato finement dosé aussi à la fin.
Bon super ! Merci de remarquer que j'ai amélioré le rubato et les contrechants de la mg.
Je sors d'un cours (où on a vu 2 autres morceaux moins avancés) et le prof m'a fait le coup de l'élastique :mrgreen: .
Christof a écrit : ven. 29 janv., 2021 19:36 Cela avance. Petit à petit, tout en conservant cette belle assise des plans sonores, tu vas oser plus, et donc donner encore plus d'écart entre les pp et les ff, plus de dynamique. Essaie d'apprendre à la jouer par coeur.

Oui, le son au Zoom, c'est vraiment bien.
Marcel Patulacci a écrit : ven. 29 janv., 2021 21:51 Ce qui est sur c'est que l'audio est meilleur, le son est mieux défini et met en valeur les différentes lignes mélodiques.

Y'a pas à dire, une bonne prise de son ça change tout !

(En plus d'une belle interprétation =D> )
quazart a écrit : sam. 30 janv., 2021 0:56 Très belle version MH :D =D> toujours plus expressive et une sonorité superbe =D> =D> =D>
Tu as trouvé le bon emplacement pour le zoom, ne change rien !
Merci aussi à vous trois ! Et de valider l'amélioration audio. Je vais donc conserver la configuration.

J'ai profité d'une super équipe de coachs ! :D =D>
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par mh_piano »

Voilà une nouvelle proposition : un enregistrement du morceau "près du ruisseau" de Mel Bonis.
Cela fait un moment que je peine à l'apprendre. Le par coeur m'échappe, comme souvent : ça marche à 95% mais jamais 100%. Et le jouer en suivant la partition n'est vraiment pas facile avec tous ces déplaements / croisements de mains. Bref, un morceau qui parait simple a priori, mais qui pour moi ne l'est pas.
Voici donc où j'en suis, avec encore des hésitations et un tempo tranquille (qui se cherche encore). Mon prof m'a conseillé de ne pas accélérer et de suivre l'idée de "l'élastique" que j'ai encore un peu de mal à doser.
Tous les avis sont bienvenus bien sûr, que vous connaissiez ou pas ce morceau (peu connu je crois), et les conseils éventuels pour le "consolider". C'est l'éternel problème de "comment passer de à peu près correct à correct"...
Avatar du membre
Christof
Messages : 3588
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par Christof »

Mon dieu Mh, quel beau son tu as ! Et c'est déjà super beau.

Je n'ai jamais travaillé cette pièce, mais je me lance.
Je pense que tu devrais t'entraîner à jouer encore plus pianissimo l'accompagnement, ce qui te permettrait de doser absolument chaque note aigüe que tu vas chercher à la MG (par exemple à 0'19, 0'24, ta note est un peu agressive, à d'autres endroits aussi). Il faut qu'il y ait encore plus deux mondes (voire trois). Je pense que tu peux encore donner plus de relief aux différents plans sonores. Ton accompagnement peut vraiment être joué encore moins fort. Pense au ruisseau, le flux, d'une douceur absolue.
Tu dois sentir le toucher absolument égal MG et MD dans l'accompagnement, te concentrer à mort sur chaque note pour qu'on n'entende pas que l'accompagnement se répartit entre les deux mains. Et donc jouer très souvent (mais je sais que tu l'as déjà fait) juste la partie accompagnement, qui doit aussi être interprétée. Et là aussi pas simple car il y a parfois aussi des voix de la mélodie MD... Aucune note ne doit jamais être "tapée" (par exemple à 1'55, elle est "un peu trop").
Cela va venir avec une détermination sans faille, en surveillant cela, en travaillant aussi parfois à un tempo bien moindre, en regardant à mort la partition.
Je pense qu'à 0'55, tu dois aussi rechercher ton son, qui doit varier par rapport à la première partie/
Fais un petit retard pour poser ta note à 2'11 ce qui mettra mieux en valeur ce nouvel accord.

Ce morceau est très difficile.
Carla Rocío
Messages : 187
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par Carla Rocío »

Quelle grâce dans le son et la musicalité !!!
Je suis scotchée.......
C’est super beau bravo =D>

Je connais pas du tout le morceau. A première vue c’est super sage, peut-être un peu trop.. c’est voulu?
Avatar du membre
quazart
Messages : 3550
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par quazart »

Bravo MH, c'est une très jolie pièce et pour moi tu la joues très bien ! :D =D>
N'ayant aucun repère, ça me semble couler de source, mais peut-être vises-tu un tempo nettement plus rapide ? Tel quel c'est à la fois très délicat et très évocateur.
Il y a un point sur lequel je ne suis pas forcément d'accord avec Christof, c'est la recherche d'une plus grande concentration... du moins lorsque tu joues, pas lorsque tu travailles bien sûr. Je te dirais de chercher davantage de relâchement... ce qui est bien sûr très difficile en enregistrant ! Ca passe par le par coeur... et une parfaite maitrise du texte. Là c'est peut-être encore un peu "vert", le jouer beaucoup va t'aider !
Quand tu parles de 95%... les 5% manquant sont-ils toujours aux mêmes endroits ? Si oui c'est assez simple à corriger.
Regarde tes mains plutôt que la partition, ça devrait venir rapidement : prends des repères sur la partition, en cas de trou de mémoire il est important de savoir exactement où porter le regard pour récupérer le texte.
C'est du beau travail MH, bravo :D =D> =D> =D>
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Erin
Messages : 847
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par Erin »

Je ne connaissais pas cette pièce mais c'est un véritable enchantement.
Vu mon niveau c'est tout ce que je peux te dire, on ferme les yeux et on se laisse emporter par les flots de ce ruisseau, paisible, ressourçant...c'est très beau déjà ! Bravo MH =D> 8)
"Qui néglige la musique ignore l'approche du sublime."- Louis Nucera
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10641
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par jean-séb »

Quel joli morceau de Mel Bonis. Un morceau de jeunesse, plein d'un délicieuse fraîcheur.
Ce que tu joues est déjà très beau. Je trouve que tes mains G et D sont assez bien dosées, et on suit bien la mélodie qui se partage aux deux mains. Tu fais un temps d'arrêt un peu long après le premier thème qui rompt un peu le charme mais je suppose que c'est une hésitation involontaire. Parfois aussi, on sent que les mesures où la mélodie redevient ternaire au lieu de binaire sont un peu hésitantes. Mais dans l'ensemble, c'est magnifique et j'ai eu beaucoup de plaisir à l'écouter et même le réécouter plusieurs fois.
Cependant, ton interprétation est plus celle d'une romance sans paroles, paisible, un peu mélancolique.
Est-ce l'idée de la pièce que Mel Bonis a voulue : probablement pas. Avec son titre, Près du Ruisseau, et surtout son tempo, Presto, elle doit évoquer le clapotis de l'eau et cela ne peut se faire qu'à une vitesse nettement plus grande qui viendra avec le temps, un peu comme ici ou . Je ne suis pas sûr que finalement je ne préfère pas la romance mélancolique à la pièce illustrative de salon, mais disons que la question se pose.
L'écueil à éviter est peut-être une certaine monotonie due à un rythme trop régulier (d'ailleurs absolument nécessaire dans la phase d'apprentissage). J'ai l'impression qu'il faut arriver à donner du souffle à certaines phrases. Est-ce cela l'idée de l'élastique de ta prof ?

P.-S. Le reflet du fauteuil Ikea dans le piano est amusant. Fauteuil d'ailleurs très confortable. J'ai le même !
Aurele27
Messages : 1749
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par Aurele27 »

Bravo MHpiano c’est super beau.
Très belle pièce et c’est déjà très beau en l’état à écouter.
C’est vrai que plus rapide, cela donne une autre vision de la pièce, as-tu l’intention de l’accélérer un peu ou préfères tu ce tempo ?
En tout cas je ne connaissais pas et je crois que c’est une pièce que je vais ajouter à ma « to play list ».
Merci beaucoup pour la découverte.
Spianissimo
Messages : 3367
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par Spianissimo »

Bravo mh, c'est déjà très beau. J'avais déchiffré cette pièce sans l'enregistrer et je la jouais a peu près au même tempo que toi, Mel Bonis se situe à la frontière entre le romantisme et l'impressionniste. Je suis tout à fait d'accord avec les remarques de jean-séb, la pièce est indiquée presto et se joue beaucoup plus vite, de sorte que ça devient une pièce plus impressionniste que romantique. Et du coup, au tempo, ça devient également assez costaud à jouer avec les croisements mg/md.
Mais, je dois t'avouer une chose, même si ça ne correspond pas exactement à un presto, j'aime beaucoup cette pièce jouée à ce tempo, je crois même que je la préfère comme ça, dans l'esprit d'une romance sans paroles, comme l'a fait remarquer jean-séb.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par mh_piano »

Christof a écrit : mer. 17 févr., 2021 15:42 Mon dieu Mh, quel beau son tu as ! Et c'est déjà super beau.
Merci pour le beau compliment !
Christof a écrit : mer. 17 févr., 2021 15:42 Je n'ai jamais travaillé cette pièce, mais je me lance.
Je pense que tu devrais t'entraîner à jouer encore plus pianissimo l'accompagnement, ce qui te permettrait de doser absolument chaque note aigüe que tu vas chercher à la MG (par exemple à 0'19, 0'24, ta note est un peu agressive, à d'autres endroits aussi). Il faut qu'il y ait encore plus deux mondes (voire trois). Je pense que tu peux encore donner plus de relief aux différents plans sonores. Ton accompagnement peut vraiment être joué encore moins fort. Pense au ruisseau, le flux, d'une douceur absolue.
Tu dois sentir le toucher absolument égal MG et MD dans l'accompagnement, te concentrer à mort sur chaque note pour qu'on n'entende pas que l'accompagnement se répartit entre les deux mains. Et donc jouer très souvent (mais je sais que tu l'as déjà fait) juste la partie accompagnement, qui doit aussi être interprétée. Et là aussi pas simple car il y a parfois aussi des voix de la mélodie MD... Aucune note ne doit jamais être "tapée" (par exemple à 1'55, elle est "un peu trop").
Cela va venir avec une détermination sans faille, en surveillant cela, en travaillant aussi parfois à un tempo bien moindre, en regardant à mort la partition.
Je pense qu'à 0'55, tu dois aussi rechercher ton son, qui doit varier par rapport à la première partie/
Fais un petit retard pour poser ta note à 2'11 ce qui mettra mieux en valeur ce nouvel accord.

Ce morceau est très difficile.
Merci de te lancer, ça valait la peine avec ton oreille bien affutée. Car tu as raison, je gagnerais sans doute à reprendre périodiquement l'exercice consistant à jouer séparément l'accompagnement, et à ne pas lâcher la représentation mentale du ruisseau. Déjà fait bien sûr, mais des rappels sont sans doute nécessaires. Or c'est bien plus agréable de jouer le morceau que de revenir à ces exercices un peu rébarbatifs, mais contre-productif. Et décomposer pourrait m'aider à mémoriser d'une autre manière, donc à consolider, si j'en prends la peine.
Je suis d'accord avec toi sur certaines notes où j'ai perdu le contrôle et qui sonnent "tapées". En fait j'ai été surprise (en jouant, pas en écoutant l'enregsitrement) par cet effet qui s'est révélé lorsque j'ai ouvert le couvercle du piano pour faire l'enregistrement ! Le couvercle fermé atténue l'impact du défaut de toucher, et je ne l'entendais pas... Comme quoi pour tester une interprétation, ça vaut la peine d'ouvrir le piano. :idea:
D'acccord aussi pour le contraste à faire à l'ouverture de la 2ème partie (0'55).

Il n'y a pas beaucoup de morceaux faciles, hein ? :wink: Et celui-ci, si on veut atteindre le tempo indiqué, change en effet de niveau.
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par mh_piano »

Carla Rocío a écrit : mer. 17 févr., 2021 23:15 Quelle grâce dans le son et la musicalité !!!
Je suis scotchée.......
C’est super beau bravo =D>

Je connais pas du tout le morceau. A première vue c’est super sage, peut-être un peu trop.. c’est voulu?
Merci beaucoup Carla, surtout que ces compliments venant de toi qui cultive la grâce et la musicalité, me touchent vraiment.

Oui c'est trop sage, et ce n'est pas volontaire à ce stade : c'est ce que je peux faire sans me vautrer dans les décors à un moment ou à un autre :mrgreen: .
Même si le morceau s'intitule "ruisseau" et pas "torrent", le mien manque encore un peu de fluidité et de joyeux clapotis !
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage] mh - suite : Mel Bonis

Message par mh_piano »

quazart a écrit : jeu. 18 févr., 2021 0:36 Bravo MH, c'est une très jolie pièce et pour moi tu la joues très bien ! :D =D>
N'ayant aucun repère, ça me semble couler de source, mais peut-être vises-tu un tempo nettement plus rapide ? Tel quel c'est à la fois très délicat et très évocateur.
Il y a un point sur lequel je ne suis pas forcément d'accord avec Christof, c'est la recherche d'une plus grande concentration... du moins lorsque tu joues, pas lorsque tu travailles bien sûr. Je te dirais de chercher davantage de relâchement... ce qui est bien sûr très difficile en enregistrant ! Ca passe par le par coeur... et une parfaite maitrise du texte.
C'est du beau travail MH, bravo :D =D> =D> =D>
Merci quazart !
Oui je suis d'accord pour la recherche de plus de relâchement (le graal du pianiste), je pense que Christophe m'invitait à la concentration dans le travail de préparation pour bien m'écouter.
quazart a écrit : jeu. 18 févr., 2021 0:36 Là c'est peut-être encore un peu "vert", le jouer beaucoup va t'aider !
Quand tu parles de 95%... les 5% manquant sont-ils toujours aux mêmes endroits ? Si oui c'est assez simple à corriger.
Regarde tes mains plutôt que la partition, ça devrait venir rapidement : prends des repères sur la partition, en cas de trou de mémoire il est important de savoir exactement où porter le regard pour récupérer le texte.
Ah ben non c'est jamais si simple avec moi la mémoire... #-o
Je regarde à ce stade plus mes mains et le clavier que la partition. J'ai bien mes repères dans la partition, mais en cas de trou de mémoire le processus "et après ? où j'en suis ? je regarde ?" prend beaucoup trop de temps pour me sauver de la sortie de route. Donc je reprends le fil de la partition dans les passages que je sais les plus risqués.
Le problème c'est que c'est encore trop "vert" en résultat, mais déjà plutôt "trop mûr" pour ce qui est de beaucoup le jouer. Je voudrais éviter la lassitude.
Répondre