[Apprentissage Carla Rocío] 1er anni ballade 4 : début des festivités 🍾

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Ninoff
Messages : 1920
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… toccata partita 6, invention 15 et fugue hors propos

Message par Ninoff »

Carla Rocío a écrit : mar. 11 janv., 2022 14:24 Pour en revenir à nos moutons..

Voici l’avancée dans l’invention. Ça vient de plus en plus gentiment ces mordants:


Essayé d’appliquer ça dans la toccata :

Pas tout à fait gagné mais ça vient..

Finalement j’ai rien par cœur parce que je me suis passionnée pour cette petite fugue qui a bouffé toute ma mémoire:


Merci pour votre écoute et commentaires éventuels
Bonsoir Carla,

Immersion chez JS Bach, c’est marrant moi aussi j’aime en ce moment m’y frotter...
Beau travail, j’aime bien ton attaque de la Toccata, après pour la mémoire l’on sait que c’est compliqué... mais tu t’accroches et tu arriveras à tes fins .
Bon courage 🙏🙏
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1505
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… toccata partita 6, invention 15 et fugue hors propos

Message par mh_piano »

Beau programme Bach en cours ! D'ailleurs Loulou a l'air d'apprécier ? (En tous cas ça ne le dérange pas dans sa sieste).
La fugue bouffeuse de mémoire me plait beaucoup, elle est bien vivante.
Bravo pour les mordants dans l'invention.
Je suis moins convaincue dans la toccata, mais peut-être tout simplement parce que je ne les ai pas comme ça dans l'oreille.
Oukee
Messages : 1124
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Localisation : Yvelines

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… (pause avec Chopin : nocturne 15 et 4e ballade)

Message par Oukee »

Jacques Béziat a écrit : mar. 11 janv., 2022 13:02 Question tempo, la course effrénée vers la rapidité extrême dans les pièces romantiques, qui fut le cheval de bataille des célébrités, ne doit pas, à mon avis, être une obsession.
Dans les salons, au XIXème siècle, il y eut une mode de la virtuosité initiée par Liszt, suivie par d'autres, jusqu'à nos jours bien entendu, mais si on n'a pas débuté le piano à l'âge de 5 ans, qu'on n'a pas pratiqué 8 heures par jour pendant dix ans avant et après son 1er prix de Conservatoire, et qu'on n'en a pas fait son métier, je pense qu'il vaut mieux privilégier la clarté, la précision, le phrasé, et ne pas risquer de brouiller tout cela par une obsession de la rapidité en tentant d'imiter les virtuoses qu'on admire.
De toute façon, les adeptes de la vitesse effrénée peuvent toujours se mesurer aux études de Chopin, dont les tempo sont parfois hallucinant.
Avatar du membre
quazart
Messages : 4407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… toccata partita 6, invention 15 et fugue hors propos

Message par quazart »

Belle avancée !!
Les ornements sont réussis, la fugue est bien propre, mais il lui manque un peu de mordant ( :mrgreen: ), je la vois un peu plus vive et enjouée, mais ça n'engage que moi...
Avatar du membre
quazart
Messages : 4407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… (pause avec Chopin : nocturne 15 et 4e ballade)

Message par quazart »

Oukee a écrit : mar. 11 janv., 2022 19:24 de toute façon, les adeptes de la vitesse effrénée peuvent toujours se mesurer aux études de Chopin, dont les tempo sont parfois hallucinant.
Oui mais comme le dit notre ami Greg dans sa vidéo, rallier ce point de vue garantit d'échouer aux concours...
Carla Rocío
Messages : 820
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… (pause avec Chopin : nocturne 15 et 4e ballade)

Message par Carla Rocío »

quazart a écrit : mar. 11 janv., 2022 21:55
Oukee a écrit : mar. 11 janv., 2022 19:24 de toute façon, les adeptes de la vitesse effrénée peuvent toujours se mesurer aux études de Chopin, dont les tempo sont parfois hallucinant.
Oui mais comme le dit notre ami Greg dans sa vidéo, rallier ce point de vue garantit d'échouer aux concours...
Je vous rejoins totalement quazart et Oukee, pr contre je trouve Rubinstein plutôt musical dans sa coda..
Carla Rocío
Messages : 820
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… toccata partita 6, invention 15 et fugue hors propos

Message par Carla Rocío »

Merci beaucoup Ninov, MH et quazart!
J’aimerais bien savoir comment tu vois la toccata mh? Je ne sais plus si tu me l’as dit, tu as un interprète qui t’inspire?
J’adore David Frey, et avant c’était Glenn Gould (la version legato)
La toccata va bien changer le nouveau prof a l’air d’en avoir une vision intéressante, je me réjouis de la bosser avec lui.

Pour la fugue, je suis pas encore à l’aise avec le par cœur, je la vois aussi plus mordante :mrgreen: , plus joueuse surtout.

L’invention j’en suis assez contente, plus qu’à roder les mordants et jouer par cœur mains ensemble, je ne le fais que mains séparées.

Pour les mordants, j’ai découvert qu’il fallait tout miser sur le premier, bien mettre du poids dessus et la volonté d’en faire découler les notes qui suivent. En vrai ça se fait tout seul faut rien contrôler à part l’intention qu’on met dans le premier. Bien le préparer dans la tête. Ça marche mieux dans la toccata où c’est plus lent, par contre dans la toccata j’ai du mal à les faire sur le temps (moins d’entraînement).
Modifié en dernier par Carla Rocío le mar. 11 janv., 2022 23:58, modifié 1 fois.
Avatar du membre
quazart
Messages : 4407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… toccata partita 6, invention 15 et fugue hors propos

Message par quazart »

Oui, c'est l'un des seuls à respecter le texte - et l'esprit - je disais qu'il montre magnifiquement l'exemple !
Il reste toujours très clair, chaque note est bien pesée et audible, le début de sa coda n'est pas plus rapide que ce qui précède. Et quand il accélère, il arrache tout !!
Carla Rocío
Messages : 820
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 ti préludes de Bach et ballade

Message par Carla Rocío »

Demain étant ma dernière journée de vacances, j’ai décidé d’enregistrer à la suite plein de trucs jusqu’à ce que je fatigue. Évidemment j’ai fatigué après la ballade :shock:
J’étais un peu stress c’était pour me chauffer les doigts avant de rencontrer le nouveau prof.
Y a pas mal de yahourt mais moins que ce que j’aurais cru en fait le plus raté à mon goût c’est les petits préludes!!

0’00 Brahms, intermezzo op117/2
4:18 Giménez, el canto de mi selva
9:18 Chopin, nocturne 15
14:45 Rameau, L’Egyptienne version legato
16:13 Bach, petit prélude 933 (étude mordants)
17:50 Bach, petit prélude 926 (étude mordants)
18:55 Chopin, ballade 4


Je ferai une analyse de la ballade et du nocturne mais globalement je les ai quand même bien bossés.

Merci pour votre écoute !
Je sais bien que ce fil va un peu vite mais rassurez-vous mes vacances se terminent :wink:
fritz
Messages : 577
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par fritz »

C'est une écoute très agréable pour entamer la journée, et le tout par cœur, chapeau et merci ! Si je peux juste me permettre, je trouve tes Chopins un peu rapide, certainement une question de goût personnel mais je trouve que ça gagnerait, au moins dans les débuts, à être joué un peu plus lentement.
Avatar du membre
Christof
Messages : 4571
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 ti préludes de Bach et ballade

Message par Christof »

Carla Rocío a écrit : mer. 12 janv., 2022 0:08 Demain étant ma dernière journée de vacances, j’ai décidé d’enregistrer à la suite plein de trucs jusqu’à ce que je fatigue. Évidemment j’ai fatigué après la ballade :shock:
Je sais bien que ce fil va un peu vite mais rassurez-vous mes vacances se terminent :wink:
Merci beaucoup Carla de nous avoir offert ce récital ! Un très beau cadeau.

Ce moment particulier, je le vois comme un no man's land pour toi, une belle façon de passer du monde où tu as eu bien plus de temps auprès de ton piano, monde de poésie qui régénère, à celui qui va reprendre, demain.
On sent combien ta personnalité est faite de musique, ta façon de nous parler, le langage d'une musicienne dans l'âme.

J'adore, dans le Brahms, ce geste à 1'28 : tu étais tellement partie ailleurs en jouant... soudain, ta MG a eu envie de se poser ailleurs, sur le sib, que tu as réfréné (cela aurait fait un très bel accord aussi)... repetite descente sur terre, pour mieux repartir dans les étoiles.

Petit conseil (qui vaut ce qu'il vaut) : dans le nocturne, à 12'20, prends ton temps pour jouer cette descente. Démarre lentement et n’accélère qu'ensuite. Cela lui donnera plus d'intensité.
Aurele27
Messages : 2696
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par Aurele27 »

Merci beaucoup Carla pour ce petit récital, c’était hyper agréable pour moi de commencer ma journée de travail en musique ce matin.

On sent en effet que tu fatigues un peu pour la ballade, mais bravo d’avoir réussi enchaîner tous ces morceaux, par cœur qui plus est, c’est déjà un bel exploit ! =D>
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1505
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par mh_piano »

T'as lancé un challenge avec Barcarolle ? :lol:

Bravo en tous cas et merci pour la musique, que j'ai écoutée aussi avec plaisir pour commencer ma journée.

Un peu de précipitation parfois, des passages pas clairs, mais l'essentiel est là : de la poésie, de l'expression, de l'élan. C'est un bel exercice / test / point d'orgue de ton travail de vacances.

Et félicitations pour la mémoire !

(Le petit prélude 926 je l'entends pas du tout comme ça, mais plus énergique)
Carla Rocío
Messages : 820
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par Carla Rocío »

Merci beaucoup à vous quatre je suis très touchée!! :D
Si j’avais su que ça pourrait vous faire un plaisir matinal j’aurais mieux soigné tout ça et pis surtout j’aurais préparé!
À la base je voulais juste enregistrer le Brahms pis je me suis dit allez hop! Le choix des pièces s’est fait au gré du vent j’aurais mieux fait de remplacer les petits Bach par le scherzo paraguayen et le guastavino que j’ai plus réussi a caser après la ballade :(

Les petits préludes de Bach j’y suis pas, je vois aussi le 926 beaucoup plus énergique et dansant, mais pas forcément beaucoup plus rapide (faut tenir les doubles de la fin..)

Les chopins ça va pas niveau ambiance, j’adhère à toutes vos remarques. J’étais pas dedans j’étais pas calme. Mais du travail a quand même payé malgré l’enchaînement impromptu devant la caméra et le stress que je sentais. Et ça c’est cool :P

Alors allons-y pour le nocturne :
Carla Rocío a écrit : lun. 03 janv., 2022 14:30 https://q//youtu.be/sJXPpknVKPQ
1ère partie:
Pas mal de petits accrochages faut baliser, et intégrer les petites variations que j’ai laissé de côté jusqu’ici :oops: . J’aimerais rester calme tout le long même avec le motif de 1’ qui doit juste être ample mais pas excité.
Faire chanter la mg avec ses petits piqués et lignes mélodiques cachées sur les notes du bas et du haut sur les contre temps, ainsi que la ligne mélodique de la basse.
La md doit être plus legato dès la première note (fa), j’ai tendance à mettre le poids seulement dès la 2e.. et faut arrêter de chanter à 0’07, c’est juste la queue, chopin à fini de dire ce qu’il avait à dire sur le do.

Le milieu F vers 2’20 :
J’aimerais le faire comme des coups de tonnerre émotionnels, mieux insérer cet orage dans le paysage, que ce soit soudain mais pas surprenant. Petit travail de renforcement 3-4-5 à faire sur les dernières notes mg. Et lever le pied sur les triolets, éventuellement un tout petit coup de pédale entre la toute première croche et la deuxième si vraiment je peux pas m’en empêcher.

Le passage à mon avis le plus compliqué du morceau vers 2’40:
En faire une prière douce et timide mais avec une ferveur assez désespérée. Sans précipiter pour autant. La mg faut entendre que les temps forts pour donner l’ambiance, plus se reposer sur les noires du haut. Et assurer les triolets pour y arriver, le mouvement n’est pas évident en fait il faut littéralement grimper avec les doigts sur le piano pour arriver à cette noire.
La md a une autre direction, elle grimpe mais plus lentement, puis redescends. Pas évident de combiner les 2 lignes j’ai tendance à faire respirer la ligne md en 2 comme la ligne mg et ça casse vraiment le truc.

La transition à 3’02:
J’aimerais faire un truc un peu irréel, qui descend de nul part. Peut être attendre un peu avant de descendre et ne pas ralentir tout de suite. À chercher.
À 3’07 normalement ça va, là je devais penser à autre chose c’est pas du tout habité ça pardonne pas de se disperser ici!

La reprise du theme:
Plus calme et avec plus de lourdeur, ça peut pas être pareil qu’au début après tout ce qu’on vient de passer!

La déviation 3’27:
Commencer plus insidieusement, comme une petite brise qui fait baume douceur. Plus piqué la mg avec l’humour qu’elle contient a rendre plus évident. Faire plus léger la md et jouer avec les mélodies cachées des pouces. Petit travail de renforcement technique à faire en mg (jouer staccato pour bien mettre le poids partout)
Plus de crescendo émotionnel jusqu’à 3’40
Faut distinguer les passages narratifs md (ne pas aller tout droit entre 3’32 et 3’34)

Le feu d’artifice à 3’40:
Faut que ça explose de joie, assurer la md pour pouvoir libérer le chant mg qui est bien coincé pour l’instant. Entraîner la md les yeux fermés histoire de pas avoir besoin de la regarder. Travailler les espaces à l’endroit à l’envers. Faut ps aller tout droit non plus, la md doit respirer et avec un petit un temps mort a chaque creux et sommet de l’arpège (préparer la note extrême en ralentissant un tout petit peu et traîner dessus un tout petit peu).
Et développer la profondeur et legato du chant mg.

3’47:
Faut tomber dessus puis rebondir. Peut être un peu freiner avant de tomber dessus. Renforcement technique à faire pour bien rebondir sur les petites notes md, les 3e ne sont pas solides du tout et je parle pas des 4e :?

Accords de la fin: là aussi faudrait éviter de penser à autre chose :|
1ère partie

-Bon le calme c’est pour la prochaine fois. Faut absolument prendre l’habitude de respirer un bon coup et se recentrer avant de jouer du Chopin!

-Il n’y a plus daccro et j’ai bien appris toutes les variations mais ici ce n’est pas ressorti. On dira donc que c’est en voie d’intégration, va falloir travailler schématique: jouer uniquement la structure du morceau en enchaînant les variations à la suite, tantôt juste la md, tantôt juste la mg, pis les deux, pis refaire à l’envers. Comme ça la structure sera bien intégrée dans la tête.

-Le tempo est plus stable mais je m’ennuie au fameux motif de développement, faut vraiment trouver un trucs pour augmenter l’intensité sans avoir besoin d’accélérer, probablement à chercher dans l’amplitude du son et du toucher.

-La mg ça le fait toujours pas alors que je l’ai bien bossée, ça sortait assez bien hors caméra. Mais j’ai axé piquer et moins ligne mélodique alors dorénavant je vais faire l’inverse. Et bien faire le piquer avec les doigts et non le bras.

-Le legato depuis le 1er fa est ok maintenant. Par contre la petite queue je l’accentue trop alors que ça c’était bon. Je vais mettre ce manque de finesse sur le compte du stress pour l’instant. Donc rien à faire sinon respirer au début.

-On m’a soufflé qu’il fallait plus orquestrer et penser voix, et aller au bout de mon intuition de tension harmonique dans le geste mais j’ai pas tout compris ce 2e point… c’est trop intuitif j’imagine qu’en analysant la structure harmonique ça pourra déboucher sur des trucs intéressants mais c’est pas mon point fort..

Le milieu
-Pas mal mieux, bonne idée que de commencer p et traîner un peu sur la 1ère croche du triolet. Par contre je peux accentuer plus cet effet par un crescendo.
-Le renforcement a été efficace (staccato à l’endroit et à l’envers, focus sur mg mais travaillé me)
Pas besoin de pédale finalement.

Le passage le plus compliqué
-Ça commence au tempo ça c’est chouette mais après j’accélère, faut augmenter la tension autrement. Par la pulsation et l’harmonie ça le fera naturellement aussi.
-La pulsation mg ça va mieux, je peux l’accentuer en faisant un crescendo à chaque demi mesure, de la première croche du triolet jusqu’à la noire. Je n’ai sagement pas bossé les mouvements contraires m.e. puisque je ne maîtrise pas tout à fait la mg.
-Plus d’apothéose dans le forte, olus de suspens aussi donc freiner un peu avant

La transition
-Pour l’effet irréel faudrait effectivement attendre un peu avant de faire la descente, et pis finalement partir de rien donc moins vite, hésitant, puis accélérer. Ce qui est contraire à ce qui est indiqué sur la partition mais ça me parle plus. En principe faut ralentir et donc partir plus vite. Ben je ferai les deux.
-Tout le long je pensais à autre chose je crois… :?

La reprise du thème
-Ben pour reprendre calme il faut déjà avoir commencé calme…
Je suis pas sûre de vouloir le faire avec plus de lourdeur finalement.. je le verrais en fait beaucoup plus hésitant et timide alors que le début serait franchement pleurnichard. À voir.

La déviation
-Ça commence moins vite ça c’est bien, mais ça prend encore trop de volume trop vite.
-pour l’humour c’est une plaisanterie?!
-le renforcement a été efficace
-la mélodie cachée du pouce md ressort bien mais ça pourrait être plus en fait ça ressortira naturellement avec la détente et le poids du pouce, bien le laisser s’étaler donc pencher un peu la main vers la gauche.
-même histoire de crescendo émotionnel à faire passer par l’ampleur du son et non l’accélération (ça tombe bien ce thème récurrent va être travaillé avec le nouveau prof mais pas sur cette pièce qui n’est pas au programme)
-les passages narratifs sont distingués maintenant, mais pas mis assez en valeur, peut être plus chanter et ralentir un peu comme la marée qui tire en arrière avant de revenir en force

Le feu d’artifice
-pas encore bien a l’aise avec la md mais elle va beaucoup mieux : les espaces ont été travaillés (à l’endroit à l’envers par petits bouts puis tout l’arpège, faut vite mettre m.e. sinon après faut tout recommencer le travail de synchro avec la mg et c’est débile autant faire plus lent au départ et faire en même temps)
-la mg pourra donc bientôt commencer à chanter. Par contre même seule j’arrive pas à la faire chanter alors faudra trouver un truc.
-le manque de délicatesse qui empêche de bien rebondir et faire respirer peut être mis sur le compte de ça et celui du stress, je m’en occupe pas pour l’instant. Malgré ça je constate quand même une amélioration : ça va un peu moins tout droit.

La partie fin
-Faut freiner plus, le préparer pour accélérer ensuite
-Renforcement technique ok (staccato avec rythmes alternés)
-accentuer le diminuendo j’ai tendance à vouloir faire un crescendo en montant
-pour les accords de la fin j’étais perdue c’est pour ça j’ai traîné mais en fait ça donne bien faut refaire pareil de manière volontaire !

Donc. Bilan positif car malgré la situation plein de choses ont marché, ce genre d’exercice analytique est définitivement efficace :D et les vacances laissent du temps pour faire tous ces exercices de renforcement de dingue que j’ai cités….

On verra quand je le reprends.
Merci pour votre écoute et attention
Avatar du membre
quazart
Messages : 4407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage Carla Rocío] Aaaaah les mordants baroques… (pause avec Chopin : nocturne 15 et 4e ballade)

Message par quazart »

Carla Rocío a écrit : mar. 11 janv., 2022 14:13 Je n’ai pas essayé les doigtés alternatifs pour l’arpège suivant le passage ‘25/12’, j’ai l’impression que les miens pourraient marcher avec un meilleur entraînement. Ce qui n’est pas le cas pour mes doigtés des grosses montées en arpège avant l’accelerando final, ceux là j’ai eu un mal de chien pour les changer et finalement ça va pas mieux..
Pour les arpèges précédant les 2 raffales d'accords "stretto" avant la coda, je te conseille fortement les doigtés d'Oukee : 5321 mains gauche et 1235 mais droite, tout le long.
C''est utilisable aussi bien en passant le pouce qu'en déplaçant le poignet façon Liszt... Le 5 à la main droite ne s'impose pas a priori, la 4 fait très bien l'affaire contrairement à la main gauche, mais en fait il permet une parfaite synchronisation des mains et sécurise le trait.

Pour les arpèges de la coda, je redonne à toutes fins utiles les doigtés de Louis Diemer que j'utilise : avec ta grande main et surtout tes doigts longs, tu pourrais être plus à l'aise. Ca évite les sauts ! Certains écartements font un peu peur au début, mais de longs doigts s'en acommodent bien...

viewtopic.php?p=408044#p408044
Avatar du membre
quazart
Messages : 4407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par quazart »

Carla Rocío a écrit : mer. 12 janv., 2022 22:56 À la base je voulais juste enregistrer le Brahms pis je me suis dit allez hop! Le choix des pièces s’est fait au gré du vent j’aurais mieux fait de remplacer les petits Bach par le scherzo paraguayen et le guastavino que j’ai plus réussi a caser après la ballade :(
Le Brahms est très beau, objectif réussi...

Le stress est très sensible dans les autres morceaux, tu passes trop vite de l'un à l'autre ! prends ton temps, joue mentalement les premières mesures du morceau suivant. Tu le sais, je n'en doute pas, tu étais pressée par le temps...

Mais c'est très chouette de nous avoir proposé ce récital !!

(NB: post re-rédigé, c'était un peu sévère...)
Modifié en dernier par quazart le jeu. 13 janv., 2022 16:27, modifié 1 fois.
rzn
Messages : 38
Enregistré le : mer. 19 mai, 2021 13:58

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par rzn »

Merci Carla pour ce bel album souvenir de tes vacances ! J'ai trouvé Brahms très réussi. Normal que tu fatigues un peu à la fin : quelle fin :D !!! Et puis la prouesse de tout enchaîner par coeur, avec des morceaux si divers... Je suis très admirative ! =D> =D> =D>
Pillg
Messages : 651
Enregistré le : lun. 12 oct., 2020 13:14

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par Pillg »

Salut Carla.

Quelle productivité... tu nous régale. j'ai pris beaucoup de plaisir a t'écouter, notamment dans Brahms ou je trouve que tu es de plus en plus en phase avec la musique.

Bravo
Carla Rocío
Messages : 820
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par Carla Rocío »

Merci beaucoup je suis très touchée! Et confuse aussi… la prochaine fois je fais ça plus sérieusement :? Voir en plusieurs prises.
Ninoff
Messages : 1920
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage Carla Rocío] récital 30 min : Brahms, Giménez, Rameau, nocturne 15, 2 petits préludes de Bach et ball

Message par Ninoff »

Des vacances bien studieuses...
Jamais facile d’être concentré jusqu’au bout lorsque l’on change ainsi de répertoire.
La musique est au rendez-vous, la seule chose qui m’importe..
Donc un grand bravo pour ce challenge 🙏🙏🙏
Répondre