Work in progress - nocturne de Chopin n8

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1038
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: Presto agitato Beethoven

Message par mh_piano »

Félicitations de garder le cap au piano au milieu des tourmentes !
Au plaisir d'entendre un enregistrement...
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Presto agitato Beethoven

Message par juju60270 »

mh_piano a écrit : mar. 09 févr., 2021 15:16 Félicitations de garder le cap au piano au milieu des tourmentes !
Au plaisir d'entendre un enregistrement...
Merci! Il n'y a pas de quoi me féliciter... j'y trouve justement aussi une échappatoire, mon petit monde à moi... meme s'il trouve cela chiant...
J'ai acheté un clavier, correct on va dire, à mettre dans la chambre pour pouvoir travailler parfois le midi ou le soir, car mon piano est dans le salon... et il en a marre d'entendre le presto agitato, qu'il trouve trop bruyant... la musique classique ne lui parle pas du tout...
J'écoute en boucle du chopin et du schubert pendant que je travaille... et j'écoute le nocturne 8, qui n'est pas si simple!!!!
Depuis que je m'y suis remise, ma fille ecoute du chopin, ca me fait plaisir... et mon fils trouve que j'aurai du devenir pianiste, c trop chou! lol
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Presto agitato Beethoven

Message par juju60270 »

là, j'écoute la ballade n°1 de Chopin par Rubinstein...
J'espère un jour pouvoir la jouer... mon prof me dit que c'est niveau cycle III, mais bon, je pense que pour un jeu propre et bien interprété, faut plus que ca!!!
Ninoff
Messages : 979
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Presto agitato Beethoven

Message par Ninoff »

juju60270 a écrit : mer. 06 janv., 2021 9:20 hello
je pensais que le fait de me replonger dans le piano allait me faire du bien, me faire plonger dans un monde ou je pouvais enfin oublier mes soucis...
malheureusement, cela n'est pas le cas... je n'ai pas touché à mon piano ces derniers jours, a la place, j'ai été chez le médecin pour qu'il me donne des anxiolitiques afin de ne pas craquer et rester forte...
et oui, il y a des blessures de l'ame que la musique, aussi douce soit-elle, ne peut panser... mon mari aura tenu 2 jours en 2021 avant de trop boire encore une fois, m'insulter, insulter mes enfants durant des heures... aussi je n'ai pas le courage de pianoter, je passe du temps avec mes enfants de 11 et 13 ans, qui sont de supers momes cela dit en passant, mais des momes blessés tout autant que moi.
il a décidé de se faire soigner, et j'ai pris la grande résolution 2021 de le quitter s'il recommence encore une fois. En parlant avec mon medecin, j'ai pris conscience d'une chose, il m'a dit que même s'il n'y avait pas de violence physique, la violence verbale en elle-même, constituée d'insultes et d'humiliation, était aussi de la maltraitance. Jusqu'a maintenant, je n'en avais pas vraiment conscience. Début 2021 va donc etre sous le signe de la protection de l'enfance, de la protection de mes enfants, mon fils de 11 ans étant vraiment touché, il est tres angoissé et passe son temps a regarder ce que fait son pere pour voir s'il ne va pas aller boire en cachette...

Tout cela n'a pas vraiment à voir avec la musique, juste avec le fait que depuis, je ne touche pas mon piano, je suis profondément triste et j'ai l'impression d'etre impuissante face à tout cela et que je ne protège pas mes enfants comme il se doit (je leur ai proposé d'aller voir un pédopsy mais ils ne veulent pas)... Mais pour le moment, le presto agitato patientera dans un coin que j'aille mieux...
Biz à tous, je vous souhaite une douce année pleine de musique et de douceur
Bonsoir juju,
Je viens de prendre connaissance de votre message et cela m’a bien ému.
J’espère que vous trouverez la force de surmonter cette situation terrible.
Vos enfants ont beaucoup d’amour pour leur père et feront tout leur possible afin de l’aider.
La dépendance à l’alcool est une tare dont on ne se débarrasse pas facilement et tout seul c’est impossible, cela nécessite dans la plupart des cas une cure de désintoxication .
Je vais prier pour vous et votre famille 🙏🙏
Tenez bon
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Presto agitato Beethoven

Message par juju60270 »

Ninoff a écrit : lun. 15 févr., 2021 20:52 Bonsoir juju,
Je viens de prendre connaissance de votre message et cela m’a bien ému.
J’espère que vous trouverez la force de surmonter cette situation terrible.
Vos enfants ont beaucoup d’amour pour leur père et feront tout leur possible afin de l’aider.
La dépendance à l’alcool est une tare dont on ne se débarrasse pas facilement et tout seul c’est impossible, cela nécessite dans la plupart des cas une cure de désintoxication .
Je vais prier pour vous et votre famille 🙏🙏
Tenez bon
Bonjour Ninoff,

Merci pour ce message... J'ai repris le piano, cela me sert d'échappatoire, de bouffée d'air quand je vais prendre mon cours...
L'alcool est une maladie, qui s'insinue petit à petit si l'on ne fait pas attention, si l'on trouve que l'on se sent mieux lorsque l'on boit. Et malheureusement cela fait des ravages, sur la personne, sur son entourage.
Heureusement que j'ai mes parents pour m'aider, me soutenir, mon frangin aussi... Malheureusement mon mari, qui a commencé a se faire soigner, se renferme de plus en plus sur lui meme. Il a du me dire a peu près 4 phrases dans tout le week end. Mais je tiendrai bon, je dois rester forte pour mes enfants, même si quelque chose s'est brisé en moi... Et mon piano m'aide, mes enfants étant pré ados, ils sont bcp dans leur chambre donc ca me permet de jouer assez longtemps chaque soir, meme si mon mari a du mal à le supporter et qu'il trouve chopin dissonnant et pas à son gout...(sacrilège... j'en ai tué pour moins que ca :shock: )
Bref encore merci pour ce message.. Une fois le choc passé, oui, la musique aide à adoucir ces durs moments de la vie
Aurele27
Messages : 1770
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Presto agitato Beethoven

Message par Aurele27 »

Je découvre aussi tes messages Juju.
Je suis également très touchée et vraiment, courage à toi dans cette période difficile, j’espère que la musique t’aidera à garder le cap. Et n’hésite pas à venir ici si tu en ressens le besoin. :wink:
Hâte d’entendre tes enregistrements sur ces pièces magnifiques que tu travailles.
Avatar du membre
Christof
Messages : 3604
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Presto agitato Beethoven

Message par Christof »

Bonjour Juju
Je n'avais pas vu non plus vu ce fil et suis très touché. Oui, tenter de garder une grande force dans ces épreuves et une détermination absolue, aider aussi le plus possible votre mari, même si je sais combien c'est difficile. Et être vous-même entourée. Vous faire aussi du bien en jouant du piano.
J'avais lu que le baclofène pouvait être un remède très efficace pour certains patients? Avec ce médicament, l'envie d'alcool disparaîtrait (mais je pense que vous connaissez déjà cela ?). En tous cas, il faut être suivi par un médecin qui connaîtrait bien ce traitement et qui saurait déterminer la posologie (car chaque personne est différente).
J'avais lu aussi à une époque que certains médecins étaient contre. En tous cas, cela peut valoir le coup de chercher dans cette direction ? (si ce n'est déjà fait). Il existe une association : https://www.baclofene.org/

Avec affection
Christof
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Presto agitato Beethoven

Message par juju60270 »

Christof a écrit : mer. 17 févr., 2021 12:18 Bonjour Juju
Je n'avais pas vu non plus vu ce fil et suis très touché. Oui, tenter de garder une grande force dans ces épreuves et une détermination absolue, aider aussi le plus possible votre mari, même si je sais combien c'est difficile. Et être vous-même entourée. Vous faire aussi du bien en jouant du piano.
J'avais lu que le baclofène pouvait être un remède très efficace pour certains patients? Avec ce médicament, l'envie d'alcool disparaîtrait (mais je pense que vous connaissez déjà cela ?). En tous cas, il faut être suivi par un médecin qui connaîtrait bien ce traitement et qui saurait déterminer la posologie (car chaque personne est différente).
J'avais lu aussi à une époque que certains médecins étaient contre. En tous cas, cela peut valoir le coup de chercher dans cette direction ? (si ce n'est déjà fait). Il existe une association : https://www.baclofene.org/

Avec affection
Christof
Merci de vos message Christof et Aurele!
Je connais le baclofene, j'en avais entendu parler car son pere en avait pris a un moment... par contre effets secondaires assez bads... et mon mari deteste les medocs, il a peur de devenir dependant (ce qui pourrait paraitre legerement paradoxal compte tenu de la situation)...
Il voit maintenant un psychiatre et a pris rdv dans un centre soignant les addictions. C'est une situation compliquée, mais je ne me plainds pas, en cette periode compliquée de covid, on est en bonne santé, nos proches ne sont pas touchés hormis mon pere qui a failli y passer avant noel mais s'en est sorti... On n'a pas de probleme de boulot malgré cette crise qui est catastrophique pour certains, mes enfants sont plutot cools et bossent bien...

Bref tout ca pour dire que ce qui se passe m'a fait prendre bcp de recul sur la situation, je commence a etre consciente de mes limites, de ce que je peux accepter ou pas, et je prendrai les decisions qui s'imposent s'il le faut... Je suis entourée si jamais j'ai besoin d'aide... et j'ai mon piano quand j'ai besoin de me concentrer dans une petite bulle bien a moi (meme si je me trouve nulle en ce moment!!!!)
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Nocturne 8 de chopin

Message par juju60270 »

Hello! Voila, cette semaine j’ai travaillé les deux premieres pages du nocturne... je desespere en me disant que j’ai fait le plus simple, et que j’ai encore trois pages de travail!!!! Bon, voici un enregistrement des deux preieres pages! Je reclame votre indulgence, en plus mon clavier est pas top, c’est juste pour le travail, pour les nuances, je bosse sur mon piano... bref le resultat est pas top je trouve... je suis preneuse des conseils!
Modifié en dernier par juju60270 le dim. 21 févr., 2021 8:55, modifié 1 fois.
Carla Rocío
Messages : 187
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par Carla Rocío »

Bonsoir juju,
Je suis pas douée pour donner des conseils au détail mais je suis ravie que tu aies posté cette vidéo, j’ai eu beaucoup de plaisir à l’écouter. J’y ai perçu une grande douceur et profondeur des sentiments. Et aussi beaucoup de sincérité. Ça me laisse l’effet d’une rencontre, il y a une très belle présence dans ta musique.
Bravo et merci.
Et vivement la suite.
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par juju60270 »

Carla Rocío a écrit : dim. 21 févr., 2021 0:35 Bonsoir juju,
Je suis pas douée pour donner des conseils au détail mais je suis ravie que tu aies posté cette vidéo, j’ai eu beaucoup de plaisir à l’écouter. J’y ai perçu une grande douceur et profondeur des sentiments. Et aussi beaucoup de sincérité. Ça me laisse l’effet d’une rencontre, il y a une très belle présence dans ta musique.
Bravo et merci.
Et vivement la suite.
Un grand merci Carla, c’est tres gentil!
J’ai encore bcp de boulot sur les nuances, le ressorti de la main droite... mais je suis contente de ce travail de cette semaine qui commence enfin a porter ses fruits!
Erin
Messages : 858
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par Erin »

Bravo Juju 8)
La musique, la sensibilité sont là c'est indéniable !
Sinon moi non plus vu mon niveau je ne suis pas habilitée à conseiller, ni faire de quelconques remarques, mais ça me plait c'est sûr....je plussoie Carla.
Ce Nocturne est l'un de mes préférés.

Je ne peux que te souhaiter un excellent travail pour la suite et encore bravo déjà ! =D>

(Puis Courage pour le reste que je viens de lire plus haut, ne lâche rien) !!!
Modifié en dernier par Erin le dim. 21 févr., 2021 11:00, modifié 1 fois.
"Qui néglige la musique ignore l'approche du sublime."- Louis Nucera
Aurele27
Messages : 1770
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Nocturne 8 de chopin

Message par Aurele27 »

juju60270 a écrit : sam. 20 févr., 2021 22:30 Hello! Voila, cette semaine j’ai travaillé les deux premieres pages du nocturne... je desespere en me disant que j’ai fait le plus simple, et que j’ai encore trois pages de travail!!!! Bon, voici un enregistrement des deux preieres pages! Je reclame votre indulgence, en plus mon clavier est pas top, c’est juste pour le travail, pour les nuances, je bosse sur mon piano... bref le resultat est pas top je trouve... je suis preneuse des conseils!
Bravo Juju et merci pour le partage.
On ressent beaucoup de sensibilité dans ton jeu.
Si je peux me permettre 1 ou 2 remarques, je crois qu’il y a une erreur de texte dans « l’espèce de mordant » à 35 secondes.
Sinon c’est évidemment lié à l’aspect un peu frais, il reste du travail, mais il faut faire bien attention à penser les phrases en terme horizontal plus que vertical, et c’est d’autant plus difficile à faire avec de longues phrases. Mais tu es très bien partie !
Hâte d’entendre la suite de ton travail 😉
Avatar du membre
Christof
Messages : 3604
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

MGturne de Chopin n8

Message par Christof »

=D> Une très belle sensibilité. C'est super bien parti.

N'hésitez pas, dans le travail, à revenir souvent aux mains séparées, en essayant d'adoucir encore la MG (quoique je sais que ce n'est pas évident sur un numérique), jouer celle-ci comme si le morceau finalement ne comportait que cette MG (tout en sachant qu'elle accompagne). Essayer de chanter la mélodie de MD en même temps.
Jouer aussi parfois juste les basses MG et mélodie MD (sans aucun accompagnement MG/MD), comme si le morceau n'en avait nul besoin. Quand on rejoue ensuite, avec toutes les notes, on se sent comme "guidés".

Viiite, la suite !
Avatar du membre
Frely
Messages : 404
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par Frely »

Bonjour Juju,

Je découvre également ton fil qui m’avait échappé jusqu’à présent.
Mon niveau pianistique ne me permet pas beaucoup de conseils techniques mais tu me sembles être sur la bonne voie et surtout j’admire la force de caractère qui t’anime et j’espère suivre tes progrès régulièrement ici.
poppotame
Messages : 917
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par poppotame »

Bonjour,

Je prends également connaissance de ton fil très émouvant, avec beaucoup de compassion. Je suis persuadé que la musique et en particulier Chopin vont t'aider à surmonter cette situation, on en a tous besoin à un moment.
Pour revenir à ta musique, il s'agit d'un de mes Nocturnes préférés. J'aime bien ton interprétation assez intimiste.
Il est extrêmement difficile à interpréter.
Je rejoins les commentaires qui t'on été faits précédemment.
Penser la mg comme un accompagnement assez stable et régulier, à la manière d'une barcarolle, et la main droite qui se superpose par dessus et qui chante. Essaie peut être de varier un peu l'intensité, de dilater un soupçon la pulsation à certains endroits que tu "sentirais" comme différents, comme si Chopin voulait raconter autre chose (par exemple vers 28'', j'aime bien le prendre un peu plus doux que ce qui précède).
Vers 35'', cela doit s'appeler un gruppetto (qui pourra confirmer ;-)), cela se joue plutôt comme ça :

Oukee
Messages : 558
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par Oukee »

C'est très bien parti en effet. :)
-N'hésite pas à apprendre la MG par coeur : c'est un conseil classique pour te permettre de te concentrer sur les lignes mélodiques de la MD, et préparer le rubato (c'est à dire, un peu de liberté à la MD sur une MG immuable).
-Lorsque les rythmes de la MD ne tombent pas facilement avec la MG, un truc qui marche bien est de noter sur la partition, sur la partie de MG, les emplacements où doivent tomber les notes de la MD. Une fois que tu auras répété suffisamment, cela deviendra naturel et tu n'y penseras plus (au passage, si tu connais ta MG par coeur, cette étape est facilitée).
-Il y a beaucoup de double notes, pour le travail, je trouve pas mal les conseils donnés par Cortot dans son édition, je joins une copie d'une page avec quelques exercices utiles.
IMG_4961.jpg
IMG_4961.jpg (124.93 Kio) Vu 176 fois
Aurele27
Messages : 1770
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par Aurele27 »

poppotame a écrit : dim. 21 févr., 2021 14:37 Vers 35'', cela doit s'appeler un gruppetto (qui pourra confirmer ;-)),
Oui probablement mais comme je n’avais pas la partition sous les yeux je ne voyais pas l’écriture 😜
Merci pour la précision :^o
juju60270
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par juju60270 »

Merci de tous vos messages! Je commence a le connaitre par coeur, je le joue plus vite pour déterminer les endroits ou la mg rame... mais ca commence a prendre forme je trouve. Maintenant je vais pouvoir attaquer les pages suivantes!
Merci pour tous vos conseils, effectivement des que la main gauche ne prend pas sa forme naturellement, ca fout tout par terre... et vous avez tout a fait raison, ca m’empeche de me concentrer sur le chant de la md.
Ca me tue, ce nocturne a l’air si simple au premier abord, et en fait pas du tout, pour bien le jouer, faut repeter sans arrêt jusqu’à a ce que soit fluide, donc quasi par coeur...
Il faudra que je fasse un enregistrement sur mon « vrai » piano mais bon, c jamais au calme!

Et oui, en ce moment, chopin est mon échappatoire, j’aime tant ce compositeur... bon le nocturne 3 de liszt me fait de l’oeil aussi, peut etre le morceau suivant... le piano m’aide a avancer, a me plonger dans cet univers et a m’extraire pour un moment des mes soucis
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1038
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: Work in progress - nocturne de Chopin n8

Message par mh_piano »

Ben c'est bien pour une semaine de travail ! On entend déjà la musicalité et la sensibilité, c'est bien en place. Bien sûr il faut de la patience encore, et ce genre de morceau paraît bien plus facile en l'entendant qu'en le jouant. Alors aborde tranquillement la suite sans te soucier du temps que tu mets pour arriver au bout.
C'est vrai pour tout le monde, mais sans doute encore plus important dans ta situation : le plaisir de travailler un nouveau morceau, d'apprendre mesure par mesure, de le découvrir et de mieux le comprendre, ne doit pas être éclipsé par l'attente impatiente d'un résultat.
Une petite remarque : attention à ton annulaire droit, la dernière articulation a tendance à s'écraser (inversion d'angle). Ça m'arrive aussi et mon prof m'avait vraiment recommandé de l'éviter.
Tiens nous au courant pour la suite de ce nocturne, sans te presser :D
Répondre