Le fil d'apprentissage d'Elenajalan - Menuet Petzold BWV 115

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Carla Rocío a écrit : mer. 13 janv., 2021 21:25 Ben moi j’aime beaucoup! =D>
Ton prélude 8 pourrait certes être plus lent (même moi je le fais plus lent :o ). En même temps t’es une passionnée on sent la fougue et c’est magnifique de se concentrer là dessus. De l’énergie en voie de canalisation... alors y a d’autres morceaux pour la fougue bon ok mais on s’en fout puisqu’on peut écouter qu’un morceau à la fois.. hein.. bon.
Si tu te contentes de le jouer plus lent au métronome ça marchera pas (je m’y connais :wink: ) c’est plus du côté de ton rapport à ce que tu exprimes qu’il faudrait chercher à ralentir, c’est à dire prendre du recul.
Pour autant que tu sois d’accord de le faire. Et sinon bah vas-y à fond plus vite, du moment que c’est authentique ce sera joli et ça fera un exercice d’ouverture et de concentration aux puristes :mrgreen:


Tu as déjà l’essence du prélude do min qui je trouve est très difficile à obtenir, musicalement c’est déjà là: grandiose, tragique, fatal et en même temps avec une joie profonde et inaltérée. De la dévotion à l’état pure.
Le reste c’est juste une question de temps. Je me réjouis de t’entendre sur le passage qui monte en petits arpèges (celui qui introduit la partie plus rapide, donc)!

Bref, tu le sais déjà, moi je suis fan :D
Et ben, Carla, tu es donc ma première fan officielle ? Non, sans rire, que tu te sois attachée si vite à ma façon de jouer (un peu border line parfois quand je manque de repères) me ravit mais m'étonne aussi. Alors, merci de supporter mes imperfections (que je vais tenter de gommer quand même grâce à la synthèse de tous les super avis constructifs que j'ai reçus. Dommage que je ne sois pas en vacances d'ailleurs car c'est frustrant, j'ai trop envie de me coller au boulot maintenant et de reprendre tout ça).

Ah la fougue ! Tiens, tu crois que je devrais faire une analyse psychanalitico-pianistique pour savoir pourquoi je transforme même les pièces les plus calmes aux allures de lagunes alanguies sous une nuit de pleine lune en vagues bondissantes d'un océan un peu sauvage ?
Je me suis trouvé une mascotte que je ne poserai sur le piano que quand je devrai calmer le tempo (le souci, c'est qu'elle risque plus de me faire rire que de me calmer.... mais si au moins ça m'ôte un chouïa de stress, alors ce sera déjà ça ! :wink: )

Plus sérieusement je suis totalement d'accord, ce n'est pas le métronome qui me fera ralentir mais ce que je veux exprimer (ce que beaucoup m'ont dit d'une manière ou d'une autre d'ailleurs ici).

Pour le Prélude 2, je ne vois rien de ce que tu imagines :wink: mais il est vrai que contrairement à toi, quand je joue, je ne visualise rien, je suis juste dans la musique. Par contre tu me fais peur avec ce que tu annonces en terme de difficultés (alias la partie "plus" rapide, LOL !)
Mais bon tout vient à point......... etc... etc....

A bientôt pour la Polonaise (où je crois que là, Chopin m'autorise à me "défouler" !!!)
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Ninoff a écrit : mer. 13 janv., 2021 21:59 Bonsoir Elenajalan ,
Le choix de 2 préludes difficiles de Bach.
La rigueur du rythme devient capitale, et pour atteindre une quasi perfection le parcoeur est essentiel, presque fermer les yeux et écouter la pulsation intérieure !
Mais bravo pour ta détermination et ton envie !
Merci d'être passé m'écouter, Ninoff. J'essaie il est vrai le par-coeur pour le même motif que celui que tu me donnes. Je profite de ton expérience pour te poser cette étrange question : voilà, je ne sais pas pourquoi, mais quand je joue Bach, je n'y arrive pas si je regarde bien le clavier. :roll: Pour le Prélude 8 (commencé pourtant il y a un an) je ne peux le jouer qu'en regardant la partition, mais vraiment, de mémoire, c'est impossible !!! :roll: et pour le Prélude 2 c'est encore plus bizarre, je l'ai appris par coeur, mains séparées, donc de ce côté ça va, mais j'y arrive pour l'instant mieux si je ne regarde pas du tout le clavier. :roll: :roll: :roll:
Je n'ai jamais remarqué ce truc chez d'autres compositeurs. Est-ce grave docteur ? Est-ce l'effet Bach ???
Sinon, à part le 1er, y a t-il des Préludes de Bach """faciles""" ? :) Je n'envisage même pas d'essayer une fugue !
Ce que tu me dis sur la pulsation intérieure est très éclairant, une fois encore. Merci !
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

quazart a écrit : mer. 13 janv., 2021 22:11
Comment vois-tu ce prélude ? Pour moi, c'est une marche funèbre, avec ce que ça comporte de lenteur, de poids énorme, de tristesse.
Pense à la marche funèbre de Chopin ! Rythme lent, imperturbable, sinistre... Enfin, je ne veux pas non plus cherche à imposer mes vues, c'est une suggestion, rien de plus !

Dans les accords arpégés, laisse tous les doigts enfoncés jusqu'à extinction du son. En les relevant, c'est trop sec.
Et travaille les ornements lentement. Ils ne doivent pas être joués rapidement, par contre il faut qu'ils soient très clairs et nets, bien articulés. En cherchant à aller vite, tu déstabilises le rythme. Prends ton temps...
Comme pour le Nocturne de Chopin, il serait intéressant de caler le tempo du prélude sur celui où tu obtiens un bon résultat sur les ornements.
Tout ça, c'est de la finition, le plus dur est derrière toi :D :wink: =D>
Merci de ton écoute comme toujours très affinée.
Alors c'est amusant mais ce Prélude je ne le vois pas du tout comme une marche funèbre. Pour moi il est très serein, lumineux, apaisé, plein de douceur. La puissance de la musique ! Chaque interprète : une vision unique.

Un énorme merci pour ces dernières remarques très pertinentes ! Je ne l'avais pas remarqué mais je ne tenais pas du tout les accords arpégés. Je ne savais pas qu'il fallait les tenir quand il y avait cette espèce d'accolade (désolée pour le manque de voc. technique !)!!! Et l'idée d'articuler clairement les ornements, c'est très bien vu également. Ah, Maître Quazart sur un arbre perché....naaaaan....! Ne pas confondre un H.B. surtout codaïque :wink: avec un vulgaire corbak ! :lol:

Par contre pour la finition, selon moi c'est le plus passionnant mais le plus dur, ça peut me prendre des semaines....
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Oukee a écrit : jeu. 14 janv., 2021 1:27 J'ai presque tout écouté :félicitations pour tout ce travail =D> ; comme cela a déjà été signalé, il y a vraiment de belles choses.
J'ai relevé pour ma part :
-Valse de Chopin : c'est très musical, mais le rythme de la valse gagnerait en effet à être plus présent. Pour l'instant, tu la joues plutôt comme une mazurka... :wink:
-Bach, prélude 2 : essaye de plus souligner les 5ième aux deux mains, et d'alléger les autres notes, cela te permettra de mettre en valeur la progression harmonique (qui est très belle dans ce morceau) et de bien visualiser les positions sur lesquelles placer les mains au fur et à mesure.
-Bach, prélude 8 : prends plus ton temps, la mélodie doit avancer sans heurts, ni précipitation. Joue le comme s'il s'agissait d'un adagio de Chopin et tu sentiras le "bon" tempo".
Merci Oukee !
Jouer la valse comme une mazurka, je ne sais pas si Chopin me taperait sur les doigts finalement avec ce joli prétexte . Przepraszam bardzo ! Je vais tout de même essayer de redonner trois temps dignes de ce nom à cette jolie pièce.
Pour le Prélude 2, très bien vu, je retiens l'idée.
Et pour le Prélude 8, l'adagio, il fallait y penser.
Contente que l'on partage ces références à Chopin.
On m'a demandé à juste raison pourquoi ne jouer que du Chopin (et ces Bach ?) Certes j'essaye d'autres compositeurs. Mais je reviens toujours à Chopin. Maintenant j'en suis sûre, je ne serais jamais revenue au piano si Chopin n'avait pas existé. Bon j'adore Ravel à la folie, mais c'est une folie parfaitement injouable pour le moment (un bon bout de temps) (ce qui ne veut pas dire que l'ami Frédéric soit facile, oh que non, je le trouve même très insaisissable, comme il devait l'être en tant qu'homme, c'est son charme...) mais Chopin a eu la gentillesse de nous écrire quelques pièces plus "abordables" qui nous donnent l'impression d'être les bienvenus dans son univers dès qu'on les aborde.
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Marcel Patulacci a écrit : jeu. 14 janv., 2021 7:40
elenajalan a écrit : mer. 13 janv., 2021 17:49 Puis sur le fil de Poppotame, magnifique version. Merci de ne pas aller y faire un tour juste avant d'écouter la mienne ! :wink:
:lol: C'est drôle, j'avais prévu de le commencer l'année dernière, puis j'ai vu la version de Poppotame, et me suis dit...

Bon ça peut attendre une année de plus finalement :roll: :mrgreen: Donc je comprend parfaitement tes propos :wink:

C'est plutôt très bien parti ! Tu est bien en rythme et bien articulé ! On attend la suite (Sans vouloir te mettre la pression bien sûr :mrgreen: )
Merci Marcel ! Si TOI tu dis ça, alors moi je n'ai plus qu'à revenir sur la berge à la nage, et en buvant la tasse !
Allez, colles-y toi et ça me fera plaisir de t'écouter dans ce sublime Prélude énergisant.
Que tu veuilles que je joue la suite est très encourageant, et ça ne me met pas la pression, il faut juste ne pas être trop pressé, je ne préfère avancer que lorsque les mesures précédentes sont "maîtrisées".
Modifié en dernier par elenajalan le jeu. 14 janv., 2021 20:59, modifié 1 fois.
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Spianissimo a écrit : jeu. 14 janv., 2021 11:33 Bonjour Elena, très bon début pour ces 2 préludes, tous les bons conseils t'ont déjà été donnés, je plussoie. En résumé, plus de lenteur sur le 8, la pulsation est vraiment difficile avec la lenteur. Pour le 2, le début est bien calé. Reste à attaquer la suite qui comporte plus de difficultés.
Merci Spianissimo pour tes encouragements !
Aïe je sens que la "suite" dont vous parlez tous, ça va être les 40èmes rugissants ! 8-[ Mais bon, puisque Poppotame nous encourage, Marcel et moi, à avancer sans crainte, soyons fous, suivons-le !
Avatar du membre
quazart
Messages : 3628
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

quazart

Message par quazart »

elenajalan a écrit : jeu. 14 janv., 2021 20:42 Ah, Maître Quazart sur un arbre perché....naaaaan....! Ne pas confondre un H.B. surtout codaïque :wink: avec un vulgaire corbak ! :lol:

Par contre pour la finition, selon moi c'est le plus passionnant mais le plus dur, ça peut me prendre des semaines....
Vulgaire corbak... :shock: quel dédain pour les corvidés qui sont si intelligents :!: moins sympathiques que certains petits rapaces, certes... :wink:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Avatar du membre
quazart
Messages : 3628
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par quazart »

elenajalan a écrit : jeu. 14 janv., 2021 20:27 Dommage que je ne sois pas en vacances d'ailleurs car c'est frustrant, j'ai trop envie de me coller au boulot maintenant et de reprendre tout ça).
Comment ça :shock: :!: Tu n'as donc pas encore posé tes arrêts maladie de l'année :?: Il y a pourtant un formulaire dédié, non ?
Y'a du relâchement dans la fonction publique :mrgreen: :lol:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

quazart a écrit : jeu. 14 janv., 2021 21:56
elenajalan a écrit : jeu. 14 janv., 2021 20:27 Dommage que je ne sois pas en vacances d'ailleurs car c'est frustrant, j'ai trop envie de me coller au boulot maintenant et de reprendre tout ça).
Comment ça :shock: :!: Tu n'as donc pas encore posé tes arrêts maladie de l'année :?: Il y a pourtant un formulaire dédié, non ?
Y'a du relâchement dans la fonction publique :mrgreen: :lol:
C'est p'têt parce que je bosse dans le privé, mais ce formulaire est bien planqué !
Et on a beau avoir une moyenne de 30 gamins par classe, serrés comme des sardines qui marinent doucement dans leur masque (gloups, l'acnée juvénile...la moustache qui pousse en loucedé pour certains de mes 3ème... :mrgreen: ) chez nous, pas de cluster ! :lol:

Oui, j'ai un humour un peu gore aussi...C'est à cause de toi, Quazart, attention, tu vas "contaminer" mon fil !!! :lol:
Avatar du membre
quazart
Messages : 3628
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par quazart »

elenajalan a écrit : jeu. 14 janv., 2021 22:09 Et on a beau avoir une moyenne de 30 gamins par classe, serrés comme des sardines qui marinent doucement dans leur masque (gloups, l'acnée juvénile...la moustache qui pousse en loucedé pour certains de mes 3ème... :mrgreen: ) chez nous, pas de cluster ! :lol:
Vu comme ça, effectivement, je comprends que le virus aille contaminer ailleurs... :arrow:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Ninoff
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par Ninoff »

elenajalan a écrit : jeu. 14 janv., 2021 20:35
Ninoff a écrit : mer. 13 janv., 2021 21:59 Bonsoir Elenajalan ,
Le choix de 2 préludes difficiles de Bach.
La rigueur du rythme devient capitale, et pour atteindre une quasi perfection le parcoeur est essentiel, presque fermer les yeux et écouter la pulsation intérieure !
Mais bravo pour ta détermination et ton envie !
Merci d'être passé m'écouter, Ninoff. J'essaie il est vrai le par-coeur pour le même motif que celui que tu me donnes. Je profite de ton expérience pour te poser cette étrange question : voilà, je ne sais pas pourquoi, mais quand je joue Bach, je n'y arrive pas si je regarde bien le clavier. :roll: Pour le Prélude 8 (commencé pourtant il y a un an) je ne peux le jouer qu'en regardant la partition, mais vraiment, de mémoire, c'est impossible !!! :roll: et pour le Prélude 2 c'est encore plus bizarre, je l'ai appris par coeur, mains séparées, donc de ce côté ça va, mais j'y arrive pour l'instant mieux si je ne regarde pas du tout le clavier. :roll: :roll: :roll:
Je n'ai jamais remarqué ce truc chez d'autres compositeurs. Est-ce grave docteur ? Est-ce l'effet Bach ???
Sinon, à part le 1er, y a t-il des Préludes de Bach """faciles""" ? :) Je n'envisage même pas d'essayer une fugue !
Ce que tu me dis sur la pulsation intérieure est très éclairant, une fois encore. Merci !
Bonsoir Elenajalan,

Je suis d’accord avec toi sur le prélude en do mineur, je ferme également les yeux comme si un cadre était installé et on laisse faire.
Je n’ai plus à réfléchir, un automatisme est enclenché.
L’avantage chez JS Bach, le par cœur devient par la force des choses éternel.
Évidemment au préalable cela a demandé un gros travail.
Le prélude 8. C’est différent, beaucoup plus lent, intériorisé.
Essaies de le jouer plus lentement ces accords sont tellement beaux, laisses du silence et de la résonance s’insinuer pour faire naître une belle prière.
Il te faut jouer la fugue que je trouve intimement liée au prélude et vient selon moi en réponse à cette prière.
Ce prélude et fugue sont pour moi une des très belles pages de ce compositeur.
A très bientôt
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Merci Ninoff, pour cet éclairage sur le par-coeur, et aussi pour cette vision du Prélude 8. Par contre, j'ai regardé la partition de la fugue l'accompagnant, mais je n'ai pas le niveau requis pour jouer une fugue, on verra dans un an ou deux... Mais je vais l'écouter, ça me donnera une idée de l'ensemble.
Modifié en dernier par elenajalan le sam. 16 janv., 2021 10:56, modifié 1 fois.
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par elenajalan »

Hier soir après le travail, j'ai repris la Valse à la lumière de vos conseils notamment sur le rythme.
Je l'ai enregistrée avec l'U.C. de mon piano droit pour la simple raison que ma fille voulait se reposer... Finalement je trouve que ça n'étouffe pas trop le son et même que cela convient à cette valse. Il faut dire que je suis obligée de calmer le son de mon piano en mettant un petit matelas entre lui et le mur, car dans ce couloir, c'est trop sonore...Je n'avais pas prévu de poster cet essai alors on ne voit pas mes mains, juste un morceau de la plante posée sur le piano... :wink:
Dominique Manchon
Messages : 286
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par Dominique Manchon »

Pour le côté technique, les spécialistes de Chopin seront mieux placés que moi pour commenter. Mais tes progrès en musicalité sont impressionnants sur cette nouvelle version. L'una corda, loin d'aplatir les nuances, lui donne un caractère confidentiel qui ne nuit pas au discours, bien au contraire. De plus j'aime beaucoup ton rendu du rythme de la valse. Bravo Elena ! =D> =D> =D>
Avatar du membre
quazart
Messages : 3628
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par quazart »

Un seul mot : bravo !! =D>
C'est très stable maintenant, et ça ne t'empêche pas de chanter toujours aussi bien ! :D =D> =D>

Péhèsse : tu pourrais ajouter le nom du morceau dans le titre du fil (dans le post en cours et le post initial du fil), mais c'est un détail.
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Dominique Manchon
Messages : 286
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan

Message par Dominique Manchon »

quazart a écrit : sam. 16 janv., 2021 12:11 Péhèsse : tu pourrais ajouter le nom du morceau dans le titre du fil (dans le post en cours et le post initial du fil), mais c'est un détail.
Quazart, pourrais-tu détailler cette procédure ? J'ai moi aussi le même problème de titre...
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan - La Valse en la mineur de CHOPIN

Message par elenajalan »

Merci Dominique et Quazart. Je suis rassurée d'avoir redonné 3 temps à cette valse qui était instable. Contente qu'elle vous ait plu. C'est encourageant pour améliorer les autres morceaux.
PS : oui moi non plus je ne sais pas comment faire pour rectifier le nom du fil...🤔
Modifié en dernier par elenajalan le sam. 16 janv., 2021 13:26, modifié 1 fois.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3628
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan - mode d'emploi...

Message par quazart »

C'est simple : en même temps qu'on écrit ou modifie le texte, le titre apparait dans un cartouche juste au dessus, il est modifiable de la même façon que le texte.
Pour que le titre modifié apparaisse dans la liste des fils du forum, il faut également modifier le titre du tout premier post du fil (seul l'initiateur du fil peut donc le faire). ici j'ai modifié le titre de mon message...
Modifié en dernier par quazart le sam. 16 janv., 2021 13:10, modifié 3 fois.
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Dominique Manchon
Messages : 286
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan - mode d'emploi...

Message par Dominique Manchon »

quazart a écrit : sam. 16 janv., 2021 13:05 Pour que le titre modifié apparaisse dans la liste des fils du forum, il faut également modifier le titre du tout premier post du fil (seul l'initiateur du fil peut donc le faire).
:idea: Ah, d'accord ! Merci ! :D
Avatar du membre
elenajalan
Messages : 339
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil d'apprentissage d'Elenajalan - Valse en la mineur de CHOPIN

Message par elenajalan »

Génial Quazart, je viens de tout comprendu !!! :lol:
Répondre