Conservatoire : Élitiste ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

CharlieStar
Messages : 26
Enregistré le : mar. 31 déc., 2019 20:06
Mon piano : Roland LX 10

Conservatoire : Élitiste ?

Message par CharlieStar »

Bonjour,

Je tente d’inscrire mon fils de 9 ans au conservatoire pour y apprendre le piano. Ça fait des années que je tente de l’inscrire mais en vain. Je commence à douter réellement de leur objectivité et leur impartialité. Faut il être riche pour y rentrer ou avoir un nom connu ? Je ne comprends pas leur mode de sélection. On me dit souvent qu’il y a peu de place dans cette discipline mais alors pourquoi certains sont pris très facilement. j’avoue ne plus rien comprendre. Ou est ce qu'on y rentre de manière héréditaire. Souvent les élèves ont quelqu'un de leur famille ayant déjà été inscrit au conservatoire.

L’élitisme au conservatoire? Qu’est ce que ça veut dire au juste ?

Merci
Avatar du membre
Le.roi.singe
Messages : 146
Enregistré le : ven. 14 févr., 2020 20:51
Mon piano : Roland-RP201
Localisation : Ile de France

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Le.roi.singe »

Ah non pas du tout !

Moi je suis rentré (il y a 10 ans plus ou moins) sans difficulté. Je ne suis ni "riche", et mes parents n'y ont pas été avant moi.
Donc non, enfin pour moi, ce n'est pas "élitiste"...
pianoforte
Messages : 89
Enregistré le : mar. 31 janv., 2017 10:24

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par pianoforte »

De quel conservatoire s'agit-il ?
Avatar du membre
Le.roi.singe
Messages : 146
Enregistré le : ven. 14 févr., 2020 20:51
Mon piano : Roland-RP201
Localisation : Ile de France

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Le.roi.singe »

Du conservatoire de Massy (banlieue parisienne)
Aurele27
Messages : 1346
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Aurele27 »

En fait je pense que cela dépend des conservatoires. Si les places sont chères il faudra qu’ils opèrent une sélection. Cette sélection est propre à chaque conservatoire je pense. Certains vont probablement prendre les inscriptions dans l’ordre, certains privilégier les enfants par rapport aux adultes ou si les frères et sœurs sont déjà au conservatoire, peut être ceux-là seront ils en effet privilégiés.
Pour ma part il y a 6 ans ils m’ont refusée et mise sur liste d’attente dans le conservatoire de ma ville. J’ai pu m’inscrire à un conservatoire un peu plus lointain. Le conservatoire de ma ville m’a rappelée suite à des désistements 2 mois après mais j’avais déjà commencé les cours dans l’autre conservatoire.
Il y a 2 ans j’ai voulu réessayer car me rapprocher de chez moi car les allers-retours me pesaient, donc j’ai refait une demande et aussi pour ma fille qui était dans le même conservatoire que moi (le plus lointain). Comme je connaissais le directeur car les conservatoires travaillent ensemble, et comme j’ai un bon niveau, et que le directeur me connaissait bien, ils étaient contents de m’accueillir et j’ai même pu choisir mon prof. Donc ça marche aussi au relationnel il ne faut pas croire. Quand j’ai donné les papiers à la secrétaire, elle était étonnée « ah bon vous avez vu ça avec le directeur ? Normalement ce sont les enfants qui sont prioritaires ».
J’ai donc pris la place d’un enfant :oops:
Mais j’ai laissé une place dans l’autre conservatoire.
Modifié en dernier par Aurele27 le ven. 04 sept., 2020 9:38, modifié 1 fois.
Abegg63
Messages : 911
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Abegg63 »

Les inscriptions... Vaste sujet..
Dans mon école les enfants qui ont déjà des frères et soeures inscrits sont privilégiés.
Il paraît que pour les autres nouveaux il y a un tirage au sort...
C’est marrant parce que les enfants ou voisins des personnes qui travaillent à l’administrationd e l’école sont toujours pris même s’ils ne remplissent pas les conditions souhaitées...
C’est étrange un hasard comme ça...
Ce n’est pas de l’élitisme mais du copinage c’est tout.
roulroul2
Messages : 338
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par roulroul2 »

Je répond uniquement sur le coté administratif de la chose : c'est l'ancien employé territorial qui parle : les conservatoires sont des établissements publics, donc financés par l'argent public des impôts, donc en principe ouverts a tous, sous réserve d'avoir le niveau requis.
Ça, c'est la théorie. Je ne sais pas comment c'est à Massy, mais dans la plupart des communes, les élus sont souvent enracinés depuis des lustres, quelquefois 4/5 mandats, voire plus. Ça veut dire du favoritisme, et du copinage, on a eu le temps de s'échanger des menus services, souvent a la limite de la légalité. Je confirme ce qui est dit plus haut. Ça vaut pour les embauches de personnel, pour l’accès au parc de logements, donc pourquoi pas aux établissements culturels, tant qu'on y est. Même si ce n'est pas la généralité, j'ose l’espérer.
Solfège
Messages : 398
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Solfège »

Lorsque j'ai repris le piano à l'âge de de 51 ans j'ai contacté le conservatoire de ma ville en tant qu'ancien élève et ils m'ont dit que ce n'était pas possible. J'ai même proposé de participer financièrement mais sans succès. Il n'y a rien de prévu pour les adultes et ils m'ont renvoyé sur les écoles de musique. Aussi je suis étonné que certains dans d'autres villes ont été admis en tant qu'adulte mais c'est très bien pour eux et surtout qu'il persévère afin de préserver leur précieuse place. Salutations musicales
Ecalucie
Messages : 856
Enregistré le : mar. 16 mars, 2010 10:19
Mon piano : Pleyel P 1932 & CLP 645

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Ecalucie »

Non, personnellement je crois que il n'y a aucun rapport entre élite et chance d'inscription. Par contre, le piston va bon train. Et il vaut mieux faire partie du sérail pour avoir une chance d'y rentrer si il y a la moindre tension au niveau des places disponibles.

Mon cas : j'ai voulu inscrire ma fille qui voulait faire de la flute traversière. Je me suis renseigné en janvier pour la rentrée suivante. ON m'a dit que ce serait difficile, compte tenu des listes d'attente. Bilan, en septembre de cette même année, ma fille a fait du solfège. 1 an de dictée musicale et de chant. Très bien.

Au mois de Mai, j'ai demandé à nouveau à l'adminsitration du conservatoire si ma fille pourrait accéder à son rêve d'apprendre la flûte. l'adminitration m'a répondu qu'il n'y avait pas de problème et qu'elle était avant dernière dans la liste des inscriptions validées. Au mois de septembre, patatra. Ma fille était retombée dans les listes d'attente. Elle n'a jamais pu intégrer la classe de flûte. POurquoi ?

"Les frères et soeurs des élèves déjà inscrits en classe d'instruments sont prioritaires"...

Vous le croyez ça ?
CharlieStar
Messages : 26
Enregistré le : mar. 31 déc., 2019 20:06
Mon piano : Roland LX 10

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par CharlieStar »

C’est Bien ce que je pensais ... il y a certainement du copinage et c’est triste. C’est quand même abusé de ne pas favoriser l’équité chez les enfants. Merci pour vos retours et vos expériences.
chris76
Messages : 626
Enregistré le : sam. 21 avr., 2012 19:32
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par chris76 »

Il faut peut-être glisser un petit billet dans l'enveloppe d'inscription !
CharlieStar
Messages : 26
Enregistré le : mar. 31 déc., 2019 20:06
Mon piano : Roland LX 10

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par CharlieStar »

Ça jamais.
chris76
Messages : 626
Enregistré le : sam. 21 avr., 2012 19:32
Mon piano : Grotrian Steinweg 124

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par chris76 »

Hé Hé... j'espère bien... J'espère qu'on n'en sera jamais là
Terpsichore
Messages : 377
Enregistré le : mer. 02 mai, 2018 8:39

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Terpsichore »

Je suis sûre que certains ne doivent pas s'en priver hélas!
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Jacques Béziat »

Il est sûr que la demande est forte, supérieure à l'offre.
De fait, difficile d'éviter le piston.
Je pense qu'il faut être motivé, et acquérir un niveau minimum satisfaisant avant d'y entrer, de mon temps on passait un examen avant inscription, c'était de l'élitisme mais dans le sens noble du terme.
Le choix du professeur avant l'entrée au Conservatoire peut jouer également : un prof reconnu dans la profession, donnant son avis au Directeur, ça jouera en la faveur de l'élève, forcément.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Solfège
Messages : 398
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Solfège »

Je me souviens avoir passé cet examen mais il me semble qu'il servait aussi à déterminer le niveau et permettait de rentrer dans la classe correspondante.
Donc d'après ce que vous dites Jacques il'n'y aurait plus cet examen ? Effectivement si c'est le cas c'est la porte ouverte à tout et en plus s'il y a plus de demande que de places disponibles ça n'arrange rien. C'était mieux avant car plus équitable et cela permet de relever le niveau. Heureusement qu'il existe de bonnes écoles de musique avec de bons professeurs. Pour les motivés ce n'est peut être pas plus mal mais peut-être que le coût n'est pas le même.
J'en parle car cela peut permettre à des parents de choisir cette option sans pour autant sacrifier la qualité de l'enseignement. Ce serait bien que des professeurs donnent leur avis sur la question. Et cela permettrait à des enfants ou même des adultes de ne pas se retrouver sans rien. Salutations musicales.
oiseau.prophète
Messages : 550
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par oiseau.prophète »

Ecalucie a écrit : ven. 04 sept., 2020 17:26Mon cas : j'ai voulu inscrire ma fille qui voulait faire de la flute traversière. Je me suis renseigné en janvier pour la rentrée suivante. ON m'a dit que ce serait difficile, compte tenu des listes d'attente. Bilan, en septembre de cette même année, ma fille a fait du solfège. 1 an de dictée musicale et de chant. Très bien.

Au mois de Mai, j'ai demandé à nouveau à l'adminsitration du conservatoire si ma fille pourrait accéder à son rêve d'apprendre la flûte. l'adminitration m'a répondu qu'il n'y avait pas de problème et qu'elle était avant dernière dans la liste des inscriptions validées. Au mois de septembre, patatra. Ma fille était retombée dans les listes d'attente. Elle n'a jamais pu intégrer la classe de flûte. POurquoi ?

"Les frères et soeurs des élèves déjà inscrits en classe d'instruments sont prioritaires"...

Vous le croyez ça ?
Je pense que si ce genre de mésaventure m'arrivait (ou plutôt arrivait à ma fille) je me rendrais illico au conservatoire pour y faire un esclandre. Si l'administration me dit en mai que l'inscription de ma fille est validée, j'analyse cet engagement en une promesse au sens du code civil et il n'y a pas à revenir dessus sans raison valable (celle invoquée n'en est certainement pas une) sauf à engager sa responsabilité.
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 111
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner 4 et Yamaha P121 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par H.Selmer »

Solfège a écrit : mer. 09 sept., 2020 15:37 Je me souviens avoir passé cet examen mais il me semble qu'il servait aussi à déterminer le niveau et permettait de rentrer dans la classe correspondante.
Donc d'après ce que vous dites Jacques il'n'y aurait plus cet examen ? Effectivement si c'est le cas c'est la porte ouverte à tout et en plus s'il y a plus de demande que de places disponibles ça n'arrange rien. C'était mieux avant car plus équitable et cela permet de relever le niveau. Heureusement qu'il existe de bonnes écoles de musique avec de bons professeurs. Pour les motivés ce n'est peut être pas plus mal mais peut-être que le coût n'est pas le même.
Jacques Béziat a écrit : mer. 09 sept., 2020 12:10
Je pense qu'il faut être motivé, et acquérir un niveau minimum satisfaisant avant d'y entrer, de mon temps on passait un examen avant inscription, c'était de l'élitisme mais dans le sens noble du terme.
Au Conservatoire de Rouen, il y a des auditions pour les futurs élèves quelque soit leur niveau (débutants ou pas) ainsi que pour les élèves déjà inscrits les années précédentes qui veulent suivre les cours soit en horaires aménagés soit en horaires traditionnels et ce pour l'ensemble des formations (musique, danse ou théâtre).

A titre d'information et pour ceux que cela pourrait, éventuellement, intéresser, je mets le lien vers les modalités d'inscription et les modalités des diverses auditions : https://www.conservatoirederouen.fr/La- ... che2=cpees
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
Solfège
Messages : 398
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par Solfège »

Lorsque j'ai dit que j'avais passé une audition pour rentrer au conservatoire c' était il y a 50 ans. C'était donc pour savoir si c'était toujours d'actualité en 2020. Apparemment pour Rouen c'est le cas mais qu'en est-il dans les autres villes de France. Ce que je sais c'est que à Nîmes par exemple il refuse ceux qui ont un piano numerique ou hybride. Pas sympa lorsqu'on sait que selon ou on habite ce n'est pas toujours évident avec un piano acoustique.. En plus les inscriptions sont hors de prix et cela a d'ailleurs été publié dans la presse car cela a créé une certaine polémique. Depuis on en sait pas plus. Donc déjà dans certains endroits il faut être riche car il faut pouvoir payer les inscriptions habiter dans une villa sans voisins pour avoir un piano acoustique.Elitiste le conservatoire ? Dans ces conditions là oui. Mais le paradoxe c'est que dans cette ville le conservatoire est dans un état déplorable. Et le nouveau se fait attendre !! Cherchez l'erreur. Salutations musicales.
roulroul2
Messages : 338
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Conservatoire : Élitiste ?

Message par roulroul2 »

Tarif : A partir de 43 euros.
Les habitants des 22 communes de l’Agglomération du Pays de Meaux
bénéficieront de la prise en compte du Quotient Familial.
Mode de calcul : revenu imposable ÷ nombre de parts ÷ 12 mois = QF
Tarif dégressif : 3e inscrit par famille - 50 %, 4e inscrit par famille : - 75 %
Suite aux résultats de l’étude conduite en partenariat avec le Conseil Général en 2009, les membres de la Commission Culture de la CAPM ont proposé que l’intercommunalité prenne en charge la totalité du coût de l’enseignement dans les écoles et qu’elle octroie une aide aux structures porteuses de l’enseignement individuel.
Cette aide financière a un impact très important pour toutes les familles de l’Agglomération puisqu’elle permet de faciliter l’accès à la culture à tous, conformément aux engagements des élus du Pays de Meaux. Cette initiative est ainsi l’exemple même d’une complémentarité réussie entre la CAPM et ses villes et villages membres.
Je parle au niveau financier, et non au niveau des conditions d'admission, je ne trouve pas que c'est si élitiste que ça. Iphone dernier cri, ou inscription a la musique pour ses enfants, il faut peut être faire un choix, mais c'est un autre débat...
Avec la possibilité de se "rabattre" sur l' harmonie municipale, certes moins cotée, moins exigeante sur le matériel, mais qui va bien au delà d'une simple fanfare, ou l'enseignement est fait aussi de rigueur et de qualité, piano y compris, mon fils avait très bien appris a jouer du saxo comme ça. Ça concerne tout de même 120 000 habitants de la CAPM. Donc tout dépends des élus locaux et des rapports qu'ils peuvent avoir a la culture. A l'époque, le conseil Général était d'un bord, et la Mairie de l'autre. Bel exemple, pour une fois de collaboration, les grands gagnant ont été les gosses et la musique. A savoir si c'est partout pareil...
Répondre