réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2433
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Jacques Béziat » jeu. 14 mai, 2020 12:32

Abegg63 a écrit :
sam. 09 mai, 2020 22:58

Dans le mail des consignes on nous a annoncé que nous aurions désormais du savon liquide pour se laver les mains...
Parce que jusque là il n’y en avait pas. On dirait qu’on découvre que le fait de se laver les mains évite les contaminations, moi je croyais que des savants nous le disaient depuis longtemps.
Entièrement d'accord, bien avant la pandémie je me battais pour que mes élèves se lavent les mains avant de toucher le piano ! :evil: Certains gamins arrivaient avec des mains dans un état indescriptible !! #-o
Au point que l'an dernier déjà j'avais obtenu de l'école de musique que nous ayons du gel hydro-alcoolique dans les salles, j'avais pris de l'avance !

Et pourtant, je ne suis pas un maniaque de la propreté, je ne suis pas comme Monk. 8)

Mais cela me semblait la moindre des choses avec le défilé des gens sur le piano, je constate donc que nous revenons aux fondamentaux.

Le masque, c'est autre chose, mais l'hiver le nombre de gens et de gamins malades qui vous soufflaient dans le nez ...!! No comment !! :roll:

Depuis quelques années, l'hiver j'étais beaucoup plus prudent avec les contacts et la proximité avec le public, et comme par hasard, je n'ai plus de rhumes, de grippe, de gastro... Non, ce n'est pas un hasard.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3234
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Arabesque44 » jeu. 14 mai, 2020 13:44

Abegg63 a écrit :
sam. 09 mai, 2020 22:58
Mon école réouvre le 18 mais j’ai proposé aux élèves qui le souhaitent des cours chez moi à partir du 11.
.
Ca ne me semble pas du tout déraisonnable!
Pour les gants clairement, c'est ridicule et en général pas recommandé, voire contre-productif! sauf cas particuliers ( soins rapprochés)
Dans mon cadre professionnel je n'en ai jamais utilisé depuis 2 mois. Ca fait deux mois que je vis et travaille avec la menace du virus, et j'ai cessé de psychoter. Les gestes de protection deviennent automatique.
Le virus ne sort ni ne rentre par la peau des mains. Et les gants transbahutent le virus de la même manière que les mains, produisant une fausse impression de sécurité. De plus certains gants supportent mal le GHA, deviennent poreux...un grand n'importe quoi.
Lavage et GHA sur les mains le plus souvent possible et un petit coup de soluté anti viral adapté sur les claviers, le GHA doit faire l'affaire, ou a base d'ammonium quaternaires. ( j'en passe bien sans dommage sur mes électrodes, sondes echo etc...)
Masque pour l'élève et le prof, bien entendu. Se tenir le plus possible à plus d'un mètre

Il ne faut pas se laisser dicter n'importe quoi par n'importe qui. L'enseignement du piano doit pouvoir reprendre.
La pratique des instruments à vent, ou du chant choral, me semble un peu plus problématique surtout en pratique collective!. Pas de masque possible, projections à distance.

Géphil
Messages : 248
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Géphil » jeu. 14 mai, 2020 14:35

Abegg63 a écrit :
sam. 09 mai, 2020 22:58

... On dirait qu’on découvre que le fait de se laver les mains évite les contaminations, moi je croyais que des savants nous le disaient depuis longtemps.
Exact : première moité du XIXème siècle. Un médecin hongrois Ignace Philippe Semmelweis a montré qu'il était préférable de se laver les mains après avoir découpé des cadavres et avant de faire un accouchement. On s'est beaucoup moqué de lui à l'époque mais on ne savait pas qu'il existait des microbes...

roulroul2
Messages : 53
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par roulroul2 » jeu. 14 mai, 2020 16:00

"Mais alors pour quoi nous battons-nous ?,
il est facile de répondre que nous nous battons pour les arts et la culture. C'est pour cela que nous luttons."
Churchill.

leLama
Messages : 1627
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par leLama » jeu. 14 mai, 2020 16:49

Arabesque44 a écrit :
jeu. 14 mai, 2020 13:44
Le virus ne sort ni ne rentre par la peau des mains.
De ce que je comprends, la peau est une barriere partielle. Certains virus utilisent le contact de peau a peau pour se transmettre ( varicelle par exemple). Et meme pour les virus peu contagieux, type vih, dont ce n'est pas le mode de transmission privilégié, il peut y avoir transmission a travers une peau saine si le contact est suffisant avec un agent infectieux ( pour le vih, j'ai lu qu'il faut au moins plusieurs minutes sur plusieurs cm2, disons 10min.cm2, avec du sang fortement contaminé sur une peau saine).

Pour le piano, contact moyen peut etre 1cm2 ( parfois davantage pour les accords, parfois des silences). Il y a des secretions de sueur qui se deposent sur le clavier. Un prof qui demontre 10 minutes sur le piano se retrouve aussi avec un temps de contact de 10min.cm2. Je n'ai pas d'idee de la dose de contact qu'il faut pour risquer une transmission, mais l'ordre de grandeur est tres nettement superieur par exemple a une poignee de main qu'on nous recommande d'eviter. A vue de nez, il faut une bonne dizaine de poignees de mains d'une seconde pour arriver a l'equivalent d'un prof qui demontre 10 minutes. Une heure de demo sur la journée, ca ferait pas loin de 60 poignees de mains.

Comme je vois les choses, mais je ne suis certain de rien et je reste ouvert a toute autre info. la peau est dimensionnee comme barriere pour les contacts "usuels". Pas la peine de paniquer parce qu'on pousse une chaise apres qqun. Mais dans des conditions speciales, genre un objet touché par de tres nombreuses personnes et super chargé en virus ( les terminaux de paiements, les caddies, les ecrans tactiles de pesée...) ou pour des contacts tres prolongés dans le temps ( genre clavier du piano), je reste méfiant.

Pour finir, sur la sueur, j'ai lu des infos contradictoires. Certains articles disent qu'on ne peut pas transmettre par ce biais, d'autre disent que c'est possible. Un article scientifque a montré en tout cas que le virus est présent dans les larmes, donc la sueur des mains comme véhicule pour le virus me semble plausible.

roulroul2
Messages : 53
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par roulroul2 » jeu. 14 mai, 2020 17:33

Je pense que la surinformation ( on ne parle que de cela depuis 2mois dans toutes les sources d'infos ) a grandement nuit a la clarté des conditions de la transmission du virus. En France, la distance de sécurité est d'un mètre minimum, dans d' autres pays elle peut atteindre jusqu' a 1.8 mètres, je parle de recommandations officielles. Pareil pour sa survie sur les différentes matières : On nous annonce des amplitudes de chiffres de 24 heures ou de maximum 2/3 jours sur du carton ou du papier, par exemple. Je pense que le masque a aussi une utilité dont on ne parle pas souvent : éviter de se tripoter les yeux, la bouche ou le nez avec des mains supposées infectées. Il parait que ces gestes sont instinctifs, et reviennent des dizaines de fois par jours. En plus bien sur des "gestes barrières" expliquées plus haut. Si tous les précautions d' usages sont prises, et énormément d'efforts on été faits dans ce sens alors je pense que les cours peuvent reprendre, faisons confiance aux professionnels du secteur. Pour les écran tactiles style pompes a essence, je ne porte pas de gants j' appuie sur les touches avec un essuie tout, une fois l' opération terminée de retour dans l' habitacle de la voiture : passage des mains au gel, j' enfile mon masque par les élastiques, justement pour éviter le tripotage du visage, et arrivé chez moi, nouveau lavage des mains soigneux cette fois au savon, avec un petit coup de désinfectant sur les commandes de la voiture, et même sur la carte bancaire. Je ne sait pas si c'est la bonne formule, ça fait sans doute parano, mais ça a l' air d’être concluant pour le moment.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3234
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Arabesque44 » jeu. 14 mai, 2020 22:03

C'est un virus respiratoire, rien à voir avec celui de la varicelle, ou du Sida… Assez proche probablement de celui de la grippe en matière de transmission. IL ne peut se développer que s'il arrive sur les muqueuses, tout particulièrement bouche, nez, conjonctives, et bien sûr tout l'arbre respiratoire. Probablement pas par le sang non plus, à moins d'en injecter directement une énorme quantité qui finira par atteindre sa cible '( appareil respiratoire)
Muqueuses génitales: même pas sûr.. Mais de toutes façons c'est un peu tordu d'imaginer un contact sexuel infectant sans autre contact potentiellement bien plus risqué
Sur les mains il n'est dangereux que si on porte les mains au visage, et hélas, c'est là tout le problème: on a l'habitude de se toucher très souvent le visage. Moins quand on porte un masque, et c'est l'une des façons dont le masque est utile: il éduque! Bien vu Roulroul je confirme!
Retrouver du virus sur les surfaces après 4 h voire plus ne veut pas dire qu'il est infectant. Au bout de 15 ou 30 mn il ne l'est probablement plus
On n'a pas d'exemple crédible de contamination par un objet inerte: du genre personne ultraconfinée qui n'a vu personne et qui aurait été contaminée par un colis déposé devant chez elle . Je n'y crois pas un instant! Dans le doute on laisse reposer 30 mn, 4 h si on est un peu parano.
Par contre, pour la contamination inter-humaine directe, on ne manque pas d'exemples. ( le porte-avions est un cas d'école!)
On a minimisé auprès du grand public ( on se doute un peu pourquoi… :roll: ) le pouvoir infectant par l'air expiré chargé de micro gouttelettes, 1 m c'est en effet à peine suffisant si une personne parle. Surtout si l'air ne circule pas . Porter un masque dans les lieux clos est prudent.

sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par sylvie piano » ven. 15 mai, 2020 0:12

Moi j'ai repris mes cours avec les enfants en individuels, 2 pianos, j'ai mis en place un protocole très complet et fait parvenir aux parents une vidéo exemple pour montrer ce protocole.
Les cours se terminent 5 mn plus tôt qu'habituellement, ainsi j'ai le temps de nettoyer le clavier, le tabouret, la chaise où ils posent leur vêtement, le mitigeur du lave main (papier à usage unique pour s'essuyer) . La porte est ouverte lorsque l'élève arrive, et je maintiens une circulation d'air.Nous sommes masqués sauf les très jeunes. Aucun parent n'entre dans la maison, enfin tout est vraiment étudié, et j'ai 2 pianos, je suis donc à distance.
Premier jour assez fatigant, 2ème jour déjà plus facile.
Cest un bonheur de revenir au présentiel. C'est urgent. Les cours à distance (que je continue avec les adultes) offrent des possibilités mais je mesure les effets pervers, notamment sur la technique.
Mais on fait comme on peut.
Merci Arabesque pour ces informations précieuses.
IMG-20200513-WA0013.jpg
IMG-20200513-WA0013.jpg (71.78 Kio) Vu 467 fois

Serge
Messages : 1500
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Serge » ven. 15 mai, 2020 7:09

Bonjour, j'attire votre attention sur le fait que les claviers modernes supportent assez mal l'usage répété de produits à base d'alcool. Le revêtement des touches blanches pourrait bien se fendiller à terme.

roulroul2
Messages : 53
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par roulroul2 » ven. 15 mai, 2020 9:07

Au vu et au lu des posts au dessus, qui a dit que nous étions un peuple indiscipliné, et limité en terme d' adaptabilité ? Ça prouve le contraire, en tout cas. Ce qui est sur, c'est que les activités culturelles vont reprendre peu a peu. Tant mieux. J' espère que dans un futur proche, tout ça va se normaliser, ça en prends le chemin, lentement mais surement. Et on y pensera même plus.
Les enfants seraient moins touchés, ou avec des formes moins graves que pour les adultes ( chiffres avancés, selon sources de 1 a 5 % ).

roulroul2
Messages : 53
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par roulroul2 » ven. 15 mai, 2020 10:45

Le Conservatoire de Musique est fermé jusqu'à nouvel ordre.
Le conservatoire de musique du Pays de Meaux propose un grand nombre de disciplines individuelles et collectives.
Prochain Conseil Municipal.
Date non communiquée.
A l'Hôtel de Ville de Meaux, dans les salons d'honneur
Donc, hélas, pas d'infos locales pour le moment, pour débattre et voter la reprise.

Aurele27
Messages : 1161
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Aurele27 » ven. 15 mai, 2020 11:20

Dans ma ville, conservatoire fermé jusqu’à septembre.
Je trouve la décision surprenante surtout pour les cours individuels, parce que si les enfants peuvent reprendre le chemin de l’école avec 15 élèves par classe, pourquoi ne pas relancer les cours individuels au conservatoire ?
Enfin j’ai ma petite idée, mais pas de politique ici ! 🤭

Avatar du membre
Julien_Rubato
Messages : 114
Enregistré le : dim. 01 juil., 2018 12:37
Mon piano : Hupfeld Aïda.
Localisation : France

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Julien_Rubato » ven. 15 mai, 2020 12:03

Bonjour.
Pour nous, le conservatoire restera fermé.
Cependant, notre directeur va peut-être faire en sorte que chaque élève puisse revenir une fois, dans une salle du conservatoire, avec seulement le professeur et l'élève, pour jouer tout ce qu'il à appris pendant l'année, afin de faire un bilan.
Aucune autre information, et j'ignore les mesures prises..
“Quand les peines de cœur se transforment en maladies, nous sommes perdus.” Frédéric Chopin

roulroul2
Messages : 53
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par roulroul2 » ven. 15 mai, 2020 12:13

Conservatoire de Meaux.jpg
Conservatoire de Meaux.jpg (46.06 Kio) Vu 388 fois
Il est beau, non ? Si j' ai bonne mémoire, car je ne l' ai fréquenté hélas qu' avec des raisons de service pour des livraisons de matériel ( :^o ) les escaliers sont anciens et assez étroits pour accéder aux salles a l' étage. Des aménagements pour une reprise sont sans doute a prévoir.
J' ai hâte qu'il rouvre, car des concerts joués par des élèves sont parfois donnés au théâtre municipal, ou dans les communes environnantes, car il est géré par une intercommunalité. Aussi bien Conservatoire que Harmonie Municipale.

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6409
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par BM607 » ven. 15 mai, 2020 12:58

Arabesque44 a écrit :
jeu. 14 mai, 2020 22:03
Porter un masque dans les lieux clos est prudent.
Hélas ils semblent de peu d'utilité, curieusement :
https://covidinfos.net/wp-content/uploa ... work-4.pdf

C'est assez surprenant, mais bon cette méta-analyse semble claire dans ses conclusions (je dois dire que je ne l'ai pas regardée en détail juste survolée ; en fait il serait intéressant de regarder les liens un par un mais c'est trop long pour moi).

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand

leLama
Messages : 1627
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par leLama » ven. 15 mai, 2020 15:25

Merci BM pour cette meta-analyse.

Une explication qui n'est pas envisagee dans le papier est la suivante. Le masque qui sert de filtre a l'entree est aussi un filtre a la sortie. Les parties virales qui passent le masque ont une proba tres grande d'etre absorbees par l'organisme.

La barriere a la sortie est un phenomene connu dans le batiment, ou les degats d'humidités sont paradoxalement associés aux materiaux étanches ( par exemple quand on remplace de la chaux perméable par du beton qui est davantage étanche). L'eau qui passe la barriere ne ressort presque plus et fait des degats. A priori, le meme type d'arbitrage se produit avec le masque. Il y a moins de virus qui entrent, mais ceux qui entrent restent plus longtemps puisqu'ils ne peuvent guere ressortir.

roulroul2
Messages : 53
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par roulroul2 » ven. 15 mai, 2020 16:26

Le masque porté dans les lieux publics a des fonctions rassurantes, mais en même temps d' alerte, de dire a tous que le virus est bel est bien présent. "On" nous a dit d' abord affirmé au début de la crise qu'il ne servait a rien, avant de se raviser, je parle bien sur de la com' officielle. De dire un peu tout et son contraire. Puis ensuite que les masques fait maison n’étant pas aux normes, étaient plus dangereux qu'utiles, avant de se raviser aussi, vu que les masques industriels étaient très difficiles a trouver, ce qui ne semble plus trop être le cas aujourd'hui. Je veux bien croire que dans le cas de l' apprentissage du piano, celui ci peut amener une gène, du mal a respirer, ou du mal a se concentrer, ou de la buée sur les lunettes, ou tout autre inconvénient. Mais c'est un mal nécessaire. Je crois que la durée de port d'un masque ne doit pas excéder 4 heures, quoi qu'il arrive.
Le cas de mon prof a domicile est un peu similaire : je l' ai contacté, hélas il ne souhaite pas poursuivre les cours pour le moment, a voir en septembre, si les choses s' arrangent. Reste les cours par Skype ou autre support, a envisager.

Etienne03
Messages : 19
Enregistré le : dim. 09 déc., 2018 15:39
Mon piano : Erard modèle 1 1903
Localisation : Moulins, Allier (Bourbonnais)

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Etienne03 » mer. 20 mai, 2020 15:57

Bonjour à tous.
Mes enfants apprennent divers instruments individuels dans une petite école de musique d'une zone rurale.
Le directeur me disait mercredi dernier (13 mai) qu'il allait rouvrir ce lundi (18 mai) en prenant les précautions qui s'imposent. Pour des cours individuels, cela me semblait vraiment du domaine du réalisable.
Vendredi, sms à tous les parents : suite à la réception du décret 2020-548, nous ne sommes pas autorisés à rouvrir.

La débilité dépasse les bornes. Si certains pensent que nous sommes au temps de la peste noire et qu'il faut s'enfermer chez soi, porter un masque en voiture, et se désinfecter les mains trente fois par jour au gel H.A., grand bien leur fasse. Mais chaque année il meurt mille fois plus de personnes pour d'autres causes... dont personne ne parle. Il y a eu une épidémie pire que la nôtre, en France, dans les années 50. Qui le sait? Qui en parle? Personne. A l'époque, on subissait, et la vie suivait son cours. Ce ne serait venu à l'idée de personne de faire pipi dans son froc et de se barricader chez soi. D'ailleurs, si on ne travaillait pas, on ne vivait pas. Et l'immunité s'est faite toute seule comme dans toutes les épidémies similaires, et nous n'en sommes pas sortis collectivement traumatisés.

Empêcher des cours de reprendre quand il n'y a que deux personnes, qui peuvent se tenir à distance plus que suffisante et/ou porter un masque, ça n'a aucune excuse. C'est juste crétin.
La vraie raison de ce genre de décrets-balais qui interdit des activités en masse, sans aucun discernement, sans faire confiance à la capacité d'adaptabilité et d'auto-responsabilisation des gens, c'est peut-être la peur chez nos ministres de se prendre des procès? Ou l'habitude de pondre des textes depuis Paris?

Je pense au désastre national (et mondial) en terme de connaissances (musicales et autres) et d'économie. Tout le monde s'en fiche, du moment qu'on se protège soi, égoïstement (et on se donne bonne conscience avec des slogans idiots du genre "je protège des vies, je reste chez moi"), et on pense que le gouvernement "va payer" (avec quoi?). Vraiment je suis outré de l'hystérie collective et de l'absence générale de courage. Filer la queue entre les fesses au moindre danger, avoir peur des procès, peur des normes, peur de tout...

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3234
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Arabesque44 » mer. 20 mai, 2020 22:37

Etienne 03 je partage tout à fait votre point de vue. Votre dernier paragraphe est un régal! =D> :lol:

On ne fait pas la distinction, par exemple entre une chorale, ( il y aurait vraiment un risque!) et un cours de piano individuel.
Mesures absurdes, inutiles voire contre-productives, mal comprises...IL y aura de quoi faire de beaux florilèges dont on se gaussera encore dans quelques décennies et même quelques siècles!

Géphil
Messages : 248
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: réouverture des conservatoires , écoles de musique après confinement ?

Message par Géphil » jeu. 21 mai, 2020 9:40

Pour Etienne03

On sent bien votre colère d'autant qu'elle est bien exprimée. Certaines de vos remarques m'ont inspiré plusieurs réflexions.

"Il y a eu une épidémie pire que la nôtre, en France, dans les années 50. Qui le sait? Qui en parle? Personne. "

Peur être faites-vous référence à l'épisode de grippe de 1969 ? Oui c'est vrai tout le monde a oublié, mais cela ne veut pas dire que ce n'était pas dramatique à l'époque pour les proches des personnes décédées. On oublie le pire mais cela fait partie de la reconstruction. Un cas d'école : la canicule de 1976 avec ses milliers de morts a été également oubliée et elle n'a pas permis de prévenir celle de 2003 que l'on commence à oublier à son tour (on parle maintenant de 20 000 mort supplémentaires en 2003 alors que le bilan réel est de 15 000 morts).

" A l'époque, on subissait, et la vie suivait son cours. Ce ne serait venu à l'idée de personne de faire pipi dans son froc et de se barricader chez soi. D'ailleurs, si on ne travaillait pas, on ne vivait pas. Et l'immunité s'est faite toute seule comme dans toutes les épidémies similaires, et nous n'en sommes pas sortis collectivement traumatisés."

Oui, mais il faut je crois distinguer entre ce que l'on peut prévenir et ce que l'on ignore. Pour cela le concept de mort évitable a été défini par les épidémiologistes, concept qui permet la prévention. Dans les années 70 on avait environ 18 000 décès par accident de la route actuellement on en a moins de 3 000. Et pourtant qu'est-ce qu'on entend dire sur la ceinture de sécurité et les limitations de vitesse et en plus on ne peut plus conduire bourré ! Alors faire confiance à la sagesse des gens me paraît parfois imprudent même s'ils sont correctement informés.
Le problème dans cet épidémie c'est qu'elle a montré que les scientifiques ne savaient pas grand-chose sur ce virus : son mode de transmission est flou, sa létalité imprécise, ses traitements inconnus en partie, quant au vaccin on ne sait pas quand ni même s'il pourra exister. Dans ces conditions il est difficile de décider quel comportement adopter.

"Empêcher des cours de reprendre quand il n'y a que deux personnes, qui peuvent se tenir à distance plus que suffisante et/ou porter un masque, ça n'a aucune excuse. C'est juste crétin."

Sachant que les scientifiques ne savent pas grand-chose de ce virus (sauf ceux qui parlent dans les médias), la charge revient aux politiques (des maires au président) de décider. Ils le font et pour cela je les admire au même titre que les soignants et ceux qui nous ont permis de vivre dans un pays au ralenti.
Par contre leur décision concernent plus de 70 millions de citoyens et sont donc des décisions générales. Du coup leur confrontation aux cas particuliers peut paraître étrange. Mais il faut tenir compte des responsabilités et nos citoyens deviennent prompts à intenter des procès…

"Je pense au désastre national (et mondial) en terme de connaissances (musicales et autres) et d'économie."

Je crois que la culture est l'expression la plus parfaite de l'humanité mais elle ne peut s'exercer que dans des conditions de sécurité qui libèrent l'être humain de la peur et des contingences de la vie biologique. Au fond des grottes ou dans les salles de concert il faut pouvoir être libre des exigences du corps pour exprimer et ressentir des émotions. Donc la culture vient en dernier quand tout est assuré.
Je ne suis pas d'accord avec vous pour parler de désastre mondial car comment qualifiera-t-on maintenant les famines, les guerres et les souffrances qui continueront à survenir dans le monde ?

Votre colère m'aura ainsi permis de formaliser ces quelques points qui me couraient par la tête depuis quelques mois. Merci pour cela.

Répondre