Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » jeu. 26 mars, 2020 0:16

Si si, pardon je ne connaissais pas cette plateforme

Merci beaucoup pour cet extrait, vivement la version complète !

Pour ma part, j'arrive à la fin de la page 1, tranquille, je vais savourer les 4 premières sans trop me prendre la tête en attendant l'Everest
Chopinien junior

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » jeu. 26 mars, 2020 17:18

Pour ceux qui l'ont déjà travaillé : les pages 3 et 4 sont extrêmement rapides à déchiffrer non ?
Chopinien junior

poppotame
Messages : 512
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par poppotame » jeu. 26 mars, 2020 17:37

Quelle édition ?
Si tu peux plutôt indiquer le numéro de mesures, ça marche, quelle que soit l'édition ;-)

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » jeu. 26 mars, 2020 17:40

Schirmer, je parle du passage où on ne joue que des octaves avec les deux mains
Chopinien junior

poppotame
Messages : 512
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par poppotame » jeu. 26 mars, 2020 23:14

Non, c'est pas difficile à déchiffrer.
La petite difficulté de ce passage c'est de ne pas bouffer la fin des octaves pour se précipiter sur les accords.
Il ne faut pas hésiter à prendre son temps, imperceptiblement bien sur, afin de bien assurer l'attaque et la justesse des accords.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2911
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Christof » sam. 28 mars, 2020 12:20

poppotame a écrit :
jeu. 26 mars, 2020 0:12
Moi aussi je suis en plein dedans (entre autres), voici une première ébauche de la fin (je ne pense pas avoir 6 minutes d'affilée tranquilles avec les gamins qui me tournent autour ...).
Argh, sur mon ordi, quand je clique sur le lien, cela me met : vidéo non compatible... et à partir de mon smartphone, je vois bien l'image, mais quand je clique, il ne se passe rien... Et c'était pareil pour le 4 mains...

Aurele27
Messages : 1216
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Aurele27 » sam. 28 mars, 2020 14:14

poppotame a écrit :
jeu. 26 mars, 2020 0:12
Merci beacoup Ninoff pour cette belle analyse.

Moi aussi je suis en plein dedans (entre autres), voici une première ébauche de la fin (je ne pense pas avoir 6 minutes d'affilée tranquilles avec les gamins qui me tournent autour ...).

https://photos.app.goo.gl/hfLhqd1gJb6hBLB5A

Bon, peut être un peu trop rapide, un poil précipité sur certains accords en doubles de la droite.
Certaines rubatos et phrasés ne rendent pas encore comme je voudrais, en particulier le fameux point culminant, mais bon, ça va venir.
Je ne suis pas encore complètement débarrassé des notes (cf le film Shine) pour pouvoir complètement les oublier et ne penser qu'à la musique.
Du coup, qd je suis pas sûr, panique et j'accélère ....

Je posterai une nouvelle version plus aboutie dans les tout prochains jours.
En attendant la partie centrale (extrêmement difficile selon moi, la partie la plus dure juste après le final) ....
J’avais loupé cela, pour moi le lien fonctionne !
Bravo on sent déjà une belle maîtrise. =D>
Je le sentirais un peu moins vite, mais c’est personnel.
Une question : dans la quatrième mesure en partant de la fin il y a un do ronde, que tu lâcheS au lieu de le tenir, est-ce que c’est fait exprès ? Je pense qu’il faudrait le tenir toute la mesure non ?
Hâte d’entendre le nocturne en entier.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10366
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par jean-séb » sam. 28 mars, 2020 14:56

Le lien fonctionne aussi pour moi et me permet d'entendre un bien beau morceau.

oiseau.prophète
Messages : 531
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par oiseau.prophète » sam. 28 mars, 2020 16:09

moi aussi

et quelle aisance

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » ven. 03 avr., 2020 13:25

Bonjour, j'avance à petits pas sur ce nocturne, c'est vrai que je n'y consacre pas beaucoup de temps en ce moment, mais quand même, je suis arrivé il y a peu à la fin de la première partie (moitié de la page 2) et j'ai beaucoup de mal à le mémoriser, je sens que ça va être très long pour atteindre la fin, ça vous a fait pareil ?
Chopinien junior

Aurele27
Messages : 1216
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Aurele27 » ven. 03 avr., 2020 13:49

Chtilli a écrit :
ven. 03 avr., 2020 13:25
Bonjour, j'avance à petits pas sur ce nocturne, c'est vrai que je n'y consacre pas beaucoup de temps en ce moment, mais quand même, je suis arrivé il y a peu à la fin de la première partie (moitié de la page 2) et j'ai beaucoup de mal à le mémoriser, je sens que ça va être très long pour atteindre la fin, ça vous a fait pareil ?
Tu veux dire pour le jouer par coeur ?
C’est-à-dire que tu apprends par cœur au fur et à mesure que tu apprends la pièce ?
Personnellement, je n’ai jamais réussi à le mémoriser complètement par cœur, c’est justement les deux premières pages qui me posaient souci. Au final j’ai renoncé à le jouer par cœur en prestation publique. J’ai toujours pris la partition.

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » ven. 03 avr., 2020 14:44

J'apprends tous mes morceaux par cœur, je ne pourrais pas bien les jouer sans ça, ça me donne une vision synthétique indispensable, mais c'est vrai qu'avec celui-là je sens que ça va être long
Chopinien junior

Aurele27
Messages : 1216
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Aurele27 » ven. 03 avr., 2020 14:58

Chtilli a écrit :
ven. 03 avr., 2020 14:44
J'apprends tous mes morceaux par cœur, je ne pourrais pas bien les jouer sans ça, ça me donne une vision synthétique indispensable, mais c'est vrai qu'avec celui-là je sens que ça va être long
C’est très louable mais je pense que c’est trop tôt non ?
Maintenant j’essaie aussi au maximum de les apprendre par coeur mais il faut d’abord maîtriser un miminum la pièce à mon sens, si tu l’apprends trop tôt il y a plein de subtilités de la partition que tu vas oublier. C’est mon ressenti en tout cas.

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » ven. 03 avr., 2020 15:03

Oui, tu as raison, c'est d'ailleurs ce qui arrive souvent, car je me hâte de jouer en passant à côté de pas mal de choses (cf mon étude 3)
Chopinien junior

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » ven. 03 avr., 2020 17:24

oh mon Dieu, j'ai trouvé l'interprétation parfaite :

Chopinien junior

poppotame
Messages : 512
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par poppotame » dim. 05 avr., 2020 15:32

Hello Chtili,

Voici une 2eme version de travail.
J'ai tenté le morceau complet par cœur.
Je joue tout avec l'UC car la résonance est terrible dans la pièce.
Pour répondre à ta question sur la mémoire, les 2 premières pages sont très dures à mémoriser en effet.
En général, on mémorise avec le mouvement et l'empreinte des doigts (kinesthésie). Mais la comme c'est lent, c'est plus dur.
Donc, j'utilise la mémorisation harmonique, c'est à dire que je fais une petite étude harmonique, la grille d'accords comme diraient les jazzmen.
Du coup, ca m'a permis d'avancer, même s'il y a beaucoup d'erreurs, notamment même si parfois l'harmonie est juste, les renversements sont faux !
Dans le final, je loupe un groupe d'accords en doubles que je ne loupe jamais d'habitude (je loupe en général un des autres).
Tu peux même faire cette étude harmonique pendant la phase de déchiffrage, cela te permet de découvrir aussi, au delà de la mélodie, ce que le compositeur a voulu écrire ici et là et pourquoi il l'a fait, et ça peut te donner plein d'idées pour la suite, pour ton interprétation, pour les couleurs, les inflexions, les nuances que tu voudras faire sortir, même dès le début de l'apprentissage.
Et ensuite, cela te sera très profitable et te fera gagner du temps quand tu voudras l'apprendre par cœur. Tu fais d'une pierre deux coups.

Pour la partie centrale, c'est (pour moi) encore plus dur, car ni la mémoire harmonique, ni la kinesthésique ne fonctionnent de suite ....

Pour la technique des accords du final, je le travaille à la Josh Wright (il donne le même conseil pour les gammes et les trilles) :

Je joue un accord, je relâche (main, poignet, bras, épaule).
Je joue deux accords de suite, assez rapidement, je relâche.
Le plus souple possible entre deux déplacements.
Etc etc .....
C'est ce relâchement qui me manque encore et qui fait que ces accords peuvent être vraiment chantés et lyriques.
La moindre crispation, et ça loupe, ça presse, il manque des notes, c'est le cercle vicieux, c'est implacable ... C'est ce qui m'arrive encore .......
C'est ce qui arrive aussi (dans une bien moindre mesure) sur un accord et quelques basses qu'elle loupe à la dame qui joue dans le lien que tu donnes.
Mais ça n'arrive pas à Seong Jin Cho, qui donne pour moi l'interprétation de référence de ce Nocturne que tu trouveras sur Youtube.

En attendant, voici ma 2ème version :
https://photos.app.goo.gl/XHqtTkJ6rbEumGFk7

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » dim. 05 avr., 2020 16:01

Bonjour poppotame,

Bravo à toi, c'est déjà bien abouti, je n'avais pas compris que tu étais en train de le travailler (ou de le re-travailler ?), et quel bonheur ce doit être à jouer sur un piano à queue...

La mémoire harmonique est en fait mon principal outil de mémorisation, extrêmement utile, je ne vois même pas comment faire autrement en fait, pour ma part j'arrive à la fin de la page 2 et j'ai la premirèe partie plutôt bien en tête maintenant, bientôt les octaves, et j'ai appris la première mesure du Doppio movimento, je commence à être impatient d'y arriver :mrgreen:

=D> =D> =D> =D> =D>
Chopinien junior

oiseau.prophète
Messages : 531
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par oiseau.prophète » dim. 05 avr., 2020 16:54

Chtilli a écrit :
ven. 03 avr., 2020 17:24
oh mon Dieu, j'ai trouvé l'interprétation parfaite :

Elle est formidable

J'ai rarement entendu une 1ère partie si lente avec le doppio movimento aussi rapide

Chez elle ça sonne juste parfait

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 926
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par Chtilli » dim. 05 avr., 2020 17:50

Je ne pourrai jamais jouer comme elle, je serais submergé par l'émotion
Chopinien junior

poppotame
Messages : 512
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: Difficulté du Nocturne op 48 1 de Chopin

Message par poppotame » dim. 05 avr., 2020 18:55

Il ne faut jamais dire jamais

Répondre