Le fil de Poppotame - Chopin, Haydn, Compo et clap de fin ...

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 1

Message par poppotame »

Merci beaucoup pour vos retours !


@elenajalan:
Merci pour tes compliments et toutes ces références littéraires et poétiques. Je n'en ai pas beaucoup, mais je pense que celles que tu citent correspondent tout à fait à l'état d'esprit de Liszt quand il a écrit cette légende.

@Capucine:
Merci à toi. D'avoir pris le temps d'écouter. Et pour ces citations de Guy Sacre, dont je n'ai pas le livre et qui me seront très utiles

@Oukee:
J’aime beaucoup ta version, justement parce que tu n’en fais pas trop dans l’imagerie parfois un peu naïve (le risque de la musique à programme...), pour aller vers quelque chose de plus stylisé.
Merci beaucoup pour ton petit mot. Cela me touche beaucoup car justement, je veux tout faire sauf une démonstration technique dans ce morceau. Tout sauf un show, et vraiment heureux que tu l'aies perçu ainsi !
Merci infiniment aussi pour cette master class du Maitre ! Cela vaut de l'or !!!

@Pillg:
Et oui, nous y voila Guillaume ! Embarqués dans le détroit de Messine !!!!
Merci beaucoup d'avoir remis ta version que j'avais déjà écoutée par ailleurs ici et sur ta chaine.
je trouve vraiment super que plusieurs PMIstes travaillent les mêmes morceaux. Evidemment, il ne s'agit pas de faire de comparaison, l'idée ne me serait même pas venue à l'esprit ... Chacun est différent, avec un point de vue, une interprétation différente.
Mais je trouve que cela facilite encore davantage l'échange et le partage d'idées.
Et les tiennes aussi sont excellentes !
J'aime beaucoup ton interprétation, et notamment la sérénité qui s'en dégage. C'est ce qui me manque cruellement encore, même si certes, le morceau est encore très récent et très frais.

Alors au tout début, tout à fait d'accord avec toi. J'ai passé de longs moments sur ce passage. Et je trouve extrêmement difficile d'y arriver sans faire de trous. Je ne décolle jamais les doigts du clavier, et pourtant ça sonne en effet un peu trop fort.
De ton côté, tu décolles parfois les doigts du clavier, mais cela ne t'empêche pas de bien doser la sonorité !
Merci pour toutes les idées qui suivent, je suis tout à fait d'accord avec toi la dessus.
En particulier, mesure 73. Ce passage est un enfer. En effet, j'aimerais beaucoup le jouer comme tu le décris, mais c'est au dessus de mes moyens techniques. Terminer fort (exploser le piano, c'est exactement le terme qui convient) dans ces déplacements contraires, rapides, en accords piégeux, à l'aveugle ...... vraiment dur. Tu as vu comment Muraro aborde ce passage ? Surprenant, pourtant il a des moyens colossaux oui. Je vais peut être essayer de partir encore plus piano, pour marquer davantage le contraste et peut être de les serrer un peu moins.
En particulier le lento, oui, question rythme, je fais vraiment n'importe quoi. Et fait, après 10 pages de accelerando, cresc, stringendo quasiment incessants, j'ai le cœur qui tape, je n'arrive pas à calmer, à faire cette transition. A trouver cet ilot de sérénité avant le déferlement final.
En général il y a encore des passages ou il y a panique à bord. En particulier, à partir de la mesure 85 à 99. Certes il y a accel puis piu stringendo mais je sais pas à chaque fois que la caméra tourne, je m'emballe trop .... j'arrive pas à me maitriser. Ce n'est pourtant pas le passage le plus dur même s'il est vraiment coton aussi. Dès que je coupe la lumière rouge, je retrouve la sérénité qui me manque ....
Parfois je me dis, mais qu'est ce que je peux être con, ce n'est qu'une caméra ..... mais c'est plus fort que moi.
Tiens c'est marrant, je rebondis sur ta remarque de la mesure 167, tu sais ce que j'ai mis en gros sur ma partition à ce moment la ?
"NE PAS SERRER"
Encore un moment de panique que je dois éviter ....

Bref, je sais ce qu'il me reste à faire pour aller plus loin dans ce petit chef d'œuvre. On est certes sur les genoux à la fin .... mais qu'est ce que c'est beau ....
Avatar du membre
Pnce
Messages : 149
Enregistré le : mar. 13 févr., 2018 21:39
Mon piano : Yamaha
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 1

Message par Pnce »

Mise à part quelques viandages parfois, c'est nickel :)
Carla Rocío
Messages : 281
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 1

Message par Carla Rocío »

J’ai franchement adoré le début j’ai ressenti comme la profondeur de la vacuité et en même temps une tension qui naît et grandit là dedans. J’ai eu l’impression d’assister à la naissance de l’infini, une grande expérience d’unicité qui passe du 0 au 1. Grandiose!

A partir des montées en gamme mg je suis un petit peu sortie du truc parce que je me suis dit « tiens des gammes ».
Puis je t’ai regardé travailler de plus en plus dur et je me suis dit « wouah il travaille de plus en plus dur ». Et au fur et à mesure que se redistinguait l’auteur du pianiste du piano de mon oreille etc, ma tête ne pouvait que reprendre son stupide dialogue intérieur et du coup j’ai pu que décrocher, alors qu’au début c’était silence total tellement tu nous plonges dans on sait pas quoi et on cherche même pas à savoir.

J’imagine que toute la difficulté de Liszt est là : passer au delà de cette technique impitoyable et une fois qu’on a fait c’est juste le graal comme à ton début.

T’as déjà fait un travail impressionnant, je me réjouis d’entendre la suite =D> =D>
Avatar du membre
quazart
Messages : 3745
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 1

Message par quazart »

On a déjà vu pire pour une première version... :wink: :lol: =D>
La question qui me démange... tu montres toujours des morceaux achevés ou tout près de l'être : combien d'heures de travail (à a louche bien sûr) as-tu passé sur cette Légende pour arriver à ce résultat ? et combien estimes-tu passer encore dessus pour une version finalisée ?

Le tout début manque un peu de sérénité et de majesté, même si la main gauche est parfaite. C'est peut-être juste un tout petit poil trop pressé !?

A partir de 5' j'ai du mal à faire la part de l'enregistreur et du pianiste : quand les flots montent à l'assaut du saint, je te trouve un peu "court" sur le plan sonore, je ne perçois pas de crescendo : est-ce un phénomène d'écrétage ? pars-tu trop fort ?!?...
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 1

Message par poppotame »

Pnce a écrit : dim. 28 mars, 2021 0:13 Mise à part quelques viandages parfois, c'est nickel :)
Merci beaucoup pnce ! Oui j'ai réenregistré une version ce WE, beaucoup moins de viandages comme tu dis :wink: :wink: :wink: , mais il me reste encore un gros travail sur le son. Et ça, c'est ce qui demande le plus de temps.

Merci Carla pour ton commentaire. Et content que le début te plaise, si tu savais le temps que j'y a passé !
Carla Rocío a écrit : dim. 28 mars, 2021 9:53 J’imagine que toute la difficulté de Liszt est là : passer au delà de cette technique impitoyable et une fois qu’on a fait c’est juste le graal comme à ton début.
Voila, tu as tout dit !
Une fois débarrassé des "scories" techniques et avec une certaine maturité, je pense que j'arriverai à atteindre une sérénité dans ce morceau qui lui fait encore défaut et qui fera surement que tu apprécieras la suite comme tu as apprécié le début.

Merci beaucoup Quazart pour ton écoute.
quazart a écrit : dim. 28 mars, 2021 18:39 Le tout début manque un peu de sérénité et de majesté, même si la main gauche est parfaite. C'est peut-être juste un tout petit poil trop pressé !?
Alors, oui, je pense que je gagnerais à jouer ce début un poil moins vite, afin d'ajouter une dose de solennité à cette ouverture sublime.
Après je manque aussi de sérénité dans la suite. C’est ce sur quoi je veux travailler en priorité maintenant.
quazart a écrit : dim. 28 mars, 2021 18:39 A partir de 5' j'ai du mal à faire la part de l'enregistreur et du pianiste : quand les flots montent à l'assaut du saint, je te trouve un peu "court" sur le plan sonore, je ne perçois pas de crescendo : est-ce un phénomène d'écrétage ? pars-tu trop fort ?!?...
C'est vrai que toute cette séquence est ff voire fff. Mais qu'il y a quand même des cresc ponctuels qui devraient encore davantage ressortir (surtout à gauche). Peut être en phénomène d’enregistreur, d'acoustique mais aussi du pianiste, ça il n'y a pas de doute !
J’ai encore un gros travail sur le son à faire, un son très puissant sans jamais être dur. Je devrais "exploser" le piano comme dirai Pillg par moments, mais à la fin c'est moi qui suis explosé. Ce morceau me vide de ma substance à la fin, quasi impossible de le jouer deux fois de suite. Il y a un travail de gestion de la puissance tout au long du morceau à faire.

Question heures de travail, je dirai en moyenne une heure par jour sur ce morceau depuis le début de l’année. Je pense avoir intégré dans une version que j'ai réalisée ce WE les précieux conseils reçus ici (j’ai par exemple passé une bonne 1/2 heure pour mettre au point les nuances contraires md/mg), mais maintenant que je veux entreprendre un travail de fond sur le son, je me vois bien y passer encore un bon mois minimum dessus, même si je pourrais y passer encore davantage, car il y a tellement à faire.
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par poppotame »

Voici une dernière version de St François de Paule que j'ai enregistrée aujourd'hui que je voulais vous faire écouter.

J'ai essayé d'intégrer pas mal de remarques qui m'ont été faites précédemment, même si je n'ai pas encore pu toutes les travailler à fond.
Mais d'un point de vue personnel j'ai senti plus de sérénité dans cette version, avec déjà beaucoup moins de "vianderies" techniques (malgré encore un trou de mémoire dans la partie lente ...), et étant davantage sûr au niveau de toutes les vacheries que Liszt a pu mettre dans ce morceau, je me suis trouvé plus détendu, plus serein, ce qui manquait quand même lors de la première version. Et du coup, beaucoup plus de plaisir à le jouer forcément.

Aussi beaucoup moins "explosé" physiquement à la fin de cette version que de la version précédente (j'ai pu jouer par exemple le Prélude de Rach Op. 23 No. 5 juste après alors que c'était quasiment impossible la semaine dernière) !

Certes, la route est encore longue, mais je pense que je vais le laisser le reposer un peu, le laisser murir un peu dans son coin ...

N'hésitez pas à commenter car il y a encore tant à dire et tant de choses qui m'échappent !

Pillg
Messages : 323
Enregistré le : lun. 12 oct., 2020 13:14

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par Pillg »

Hello,

Je pense en effet que de le laisser reposer est une bonne solution. (reposer tout en le gardant dans les doigts peut-être...). C'est une oeuvre qui demande pas mal de temps pour être "digérée", je pense que les quelques jours que tu as laissé passer entre les 2 versions ne sont pas suffisants pour que ta vision de la pièce et ton interprétation murissent suffisamment.
C'est aussi toute la difficulté chez Liszt et en particulier dans cette pièce, ou par exemple la sonate en Si mineure, après une lecture de Dante etc... Après avoir assimilé le déluge de notes de la partition (ce qui n'est déjà pas une mince affaire!), il faut parvenir à recréer l'atmosphère, comprendre toute la métaphysique qui tourne autour de la pièce et du compositeur... Et ce sont des choses qui demandent du temps!
Oukee
Messages : 733
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par Oukee »

Tu vas pouvoir penser à autre chose qu'aux notes dorénavant (enfin, façon de parler ....) : ta maîtrise digitale force l'admiration =D> .
Si tu ne l'as pas déjà fait, je te recommande le dernier enregistrement de W Kempff de cette pièce (il avait plus de 80 ans je crois). Il est célèbre à juste titre, car il est empreint de cette dimension mystique qui constitue un des aspects les plus surprenants de Liszt.
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par poppotame »

Merci beaucoup Pillg d'avoir pris le temps de réécouter et de commenter, car ce n'est pas un court morceau !
Pillg a écrit : mer. 31 mars, 2021 13:24 C'est aussi toute la difficulté chez Liszt et en particulier dans cette pièce, ou par exemple la sonate en Si mineure, après une lecture de Dante etc... Après avoir assimilé le déluge de notes de la partition (ce qui n'est déjà pas une mince affaire!), il faut parvenir à recréer l'atmosphère, comprendre toute la métaphysique qui tourne autour de la pièce et du compositeur... Et ce sont des choses qui demandent du temps!
Oui tout a fait d'accord !
Le temps de maturation, d'assimilation, est très important, même parfois sur un simple passage de quelques notes, le fait de le laisser souffler après un gros travail fait que cela va venir tout seul.

Après, lors de l'écoute en live et même à la réécoute, je me sentais beaucoup mieux dans cette deuxième version au niveau sérénité, au niveau de l'expression musicale. Mais sans doute, la différence n'est - elle pas encore assez flagrante pour que cela se transmette et se ressente au delà, c'est à dire au niveau de l'auditoire.

En effet c'est un excellent "travail" que de le reprendre à tempo modéré, voire très modéré, de temps en temps, mais tout en gardant l'expression et les nuances. J'entretiens beaucoup de morceaux que j'ai déjà joués et que j'adore de cette façon.
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par poppotame »

Merci Oukee !

Je ne connais pas la version de Kempff. J'écouterai ça !
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 693
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par Marcel Patulacci »

J’ai écouté tes deux version du Liszt, j’ai un peu honte, mais effectivement je n’ai pas noté de différence flagrante entre les deux interprétations, si ce n’est un petit manque de présence des basses pour le début de la version I ( peut-être lié à l’enregistrement).

Cependant, j’ai trouvé ces deux interprétations d’un excellent niveau, vraiment très bien emmenées melodiquement et toujours avec cette technique incroyable =D> =D>
Avatar du membre
Presto
Messages : 4279
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par Presto »

Oukee a écrit : mer. 31 mars, 2021 14:37 Si tu ne l'as pas déjà fait, je te recommande le dernier enregistrement de W Kempff de cette pièce (il avait plus de 80 ans je crois). Il est célèbre à juste titre, car il est empreint de cette dimension mystique qui constitue un des aspects les plus surprenants de Liszt.
Ah oui, c'est chez DG et je partage ton opinion !
"Vivi felice" Domenico Scarlatti
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par poppotame »

Marcel Patulacci a écrit : mer. 31 mars, 2021 22:57 J’ai écouté tes deux version du Liszt, j’ai un peu honte, mais effectivement je n’ai pas noté de différence flagrante entre les deux interprétations, si ce n’est un petit manque de présence des basses pour le début de la version I ( peut-être lié à l’enregistrement).

Cependant, j’ai trouvé ces deux interprétations d’un excellent niveau, vraiment très bien emmenées melodiquement et toujours avec cette technique incroyable =D> =D>
Merci beaucoup pour ton écoute et compliments Marcel qui me touchent !
Non, pas de honte, oui il n'y a pas de différence flagrante c'est vrai, c'est juste que intérieurement je me sentais beaucoup plus serein, et que finalement j'ai pris plus de plaisir quand j'ai joué la version 2 car beaucoup plus détendu.
Mais après un peu de repos, je pense pouvoir donner encore davantage.

Et merci Oukee !!!
Oui j'ai écouté Kempff. Mais quelle claque !!
Une version que je préfère vraiment à celles de Muraro ou d'autres ....
C'est cool, il en met à côté (ça c'est le côté humain, c'est plutôt rassurant finalement ... même si on s'en fout), mais déjà à son âge le jouer comme ça ...... ce morceau est tellement physique .....
Mais alors, certains passages prennent vraiment les tripes, il est fabuleux !
Il est totalement habité par l'œuvre, il casse les codes parfois, et il est totalement empreint de cette dimension mystique comme tu dis ....
C'est devenu une référence pour moi.
Carla Rocío
Messages : 281
Enregistré le : ven. 25 déc., 2020 9:07
Mon piano : Hoffmann P188

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par Carla Rocío »

Alors moi je saurais pas distinguer ce qui est dû à mon humeur ou à ton jeu mais je perçois bien une différence entre les 2 versions.
Cette fois j’étais bien dedans j’ai trouvé le mouvement mg beaucoup plus fluide et le crescendo de la tension mieux amené.
J’ai décroché au passage vers 4min mais pas longtemps, je faisais des allers-retour un moment puis le passage vers 5min j’ai trouvé super beau et intense ça m’a ramené direct.
A 6m30 c’est obligé de lâcher la pedale d’un coup? C’était presque trop vite la reprise pour moi, j’imagine qu’il n’y a pas de point d’orgue.

La toute fin j’ai préféré la première version.
Je suis entrain de réécouter la 1ère version en écrivant, ben je confirme je préfère l’autre, sauf pour le passage 6m30 (qui est plus tôt d’ailleurs) et ce qui suit.
C’est vraiment beau, et quel travail!
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par poppotame »

Merci beaucoup Carla pour ton retour !
Et surtout cela me fait plaisir que cette dernière version t'ait davantage "accrochée".
Alors, pour le passage à 6m30 après l'arpège, oui il y a un point d'orgue sur le silence, et je garde un peu la pédale avant ce point d'orgue.
Ensuite je coupe le son encore quelques secondes avant la partie récitative, mais je pourrais peut être garder encore davantage la pédale qui contient ce dernier arpège explosif (et il y a vraiment intérêt à ce qu'il soit propre :lol: :lol: :lol: !!!).
Il faut que je fasse des essais quand je le reprendrai.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3745
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par quazart »

Je n'ai pas tout comparé, mais le passage tempétueux me semble plus engagé, et plus dynamique sur le plan sonore. Tu es sans aucun doute beaucoup plus détendu, tu perds moins d'énergie.
Et puis une petite chose que j'aime bien personnellement, ces quelques petits pains qui "humanisent" un peu ton jeu... c'est sans doute à éviter dans un concours, mais ça fait partie du jeu, un robot ne fait pas de fausses notes...
La fin par contre est moins bien sentie, mais ce n'est pas vraiment un sujet d'inquiétude !
C'est vraiment... pas mal parti du tout :mrgreen: =D>
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Liszt - Saint François de Paule marchant sur les flots - version 2

Message par poppotame »

Merci beaucoup Quazart !
Oui, tu as tout dis, comme je me sentais plus détendu, moins raide dans certains gestes, j'avais plus d'énergie c'est vrai, et je pouvais mieux la canaliser sur certains passages, sans jamais être à bout de souffle. Content que tu l'aies ressenti aussi à l'écoute.
Et pour les fausses notes, ce n'est vraiment pas le plus important, et même pour un concours !
Et puis c'est Liszt, pas Scarlatti par exemple où ça pardonnerait moins.
Bon après, ne pas en mettre à côté dans ce morceau est mission impossible pour moi, même si quand même il faut veiller à ce que le pourcentage de petits pains ne soit pas trop élevé quand même !!
poppotame
Messages : 1070
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: Le fil de Poppotame - Bach - Siloti - Prélude en si mineur

Message par poppotame »

Après quelques flots tumultueux, voici un petit moment de détente que je voulais vous faire partager ...

Avatar du membre
elenajalan
Messages : 387
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 17:03
Mon piano : Rameau
Localisation : Morvan (Bourgogne)

Re: Le fil de Poppotame - Bach - Siloti - Prélude en si mineur

Message par elenajalan »

Oh la la, qu'est-ce que c'est beau !
Aussi beau et poignant que le dernier chant d'un soleil couchant.
On admire le soleil glisser derrière l'océan lisse, on adore chaque reflet de ses rayons orangés, mais irrémédiablement, le soleil sombre derrière l'horizon et quitte notre regard. Il faudrait l'accepter et rentrer dans la nuit, mais notre coeur s'accroche aux ultimes reflets de cette lumière chaleureuse.
En fait il faudrait l'écouter en boucle ce morceau, et faire comme le Petit Prince, s'installer sur une toute petite planète afin de regarder plein de couchers de soleil sans se lasser.

Merci pour ce pur moment de poésie (encore passé minuit pour moi...) [Ne pas écouter en cas de déprime quand même] Mais vraiment, les chants les plus tristes sont définitivement les plus beaux, c'est terrible.
Quelle belle humanité dans ton jeu, Poppotame, une fois encore, et toujours ce parfait équilibre entre sobriété et expressivité.
Oukee
Messages : 733
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: Le fil de Poppotame - Bach - Siloti - Prélude en si mineur

Message par Oukee »

Superbe =D>, un vrai andante bien nostalgique, Bach revu par un Russe...
Ce morceau renvoie à une époque et toute une tradition aujourd’hui disparue : Siloti, un des derniers élèves de Liszt qui perpétue l’art de la transcription, Gilels qui pétrifiait apparemment son audience avec ce bis ...
Merci d’avoir rendu vie à ce morceau !
Répondre