Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

[Apprentissage - Cripure] Beethoven - Sonate au clair de Lune, I.

Message par Cripure »

Passage obligé et personnellement tant attendu depuis que j'ai commencé la musique il y a presque 2 ans maintenant (2 ans en février), je livre enfin une première version enregistrée de la monumentale sonate "au clair de Lune" de Beethoven, du moins le premier mouvement, cela va de soi. Je la travaille depuis un peu plus d'un mois et j'ai pensé aujourd'hui qu'il était temps de tenter un enregistrement. J'enfonce des portes ouvertes mais ce morceau est une pure merveille tant dans sa conception que dans l'émotion qu'il suscite. Pour la première fois au piano j'ai vraiment été saisi par l'effet de voir le génie opérer sous mes doigts. Les choix de Beethoven sont remarquables et tout s'emboîte et s'enchaine dans une logique parfaite et pourtant pleine de surprises ! Beethoven c'est sans doute grâce à lui que j'ai mis les mains sur le clavier. Il a changé ma vie pour toujours en m'ouvrant les portes de la musique que jamais je ne refermerai. Je ne poste pas souvent mon travail pianistique, mais ici je sentais que cela s'imposait. J'attends vos commentaires et vos remarques sur mon jeu. Il reste encore du travail, notamment sur les triolets qui sont un peu trop marqués à mon goût. Bonne écoute !

« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Pillg
Messages : 76
Enregistré le : lun. 12 oct., 2020 13:14

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Pillg »

Bonjour,

Bravo pour ton travail... pour quelqu'un qui a 2 ans de piano, c'est vraiment pas mal! oeuvre géniale, c'est clair, et ce premier mouvement est souvent donné (à mon avis) a tort aux débutant, car son apparente facilité nécessite un contrôle parfait des doigts et des pianissimis.
la première chose que j'entends, et qu'il faudrait absolument que tu travailles, ce sont tes triolets, quasiment tout tes pouces sont accentués. tu fais aussi ces triolets beaucoup trop fort (ou peut-être que c'est l'enregistrement qui induit en erreur...?). il devrait y avoir 3 plans sonores qui sont pour moi :
1 : le chant de la main droite (ca tu fais plutôt bien!)
2 : les basses qui donnent toute la profondeur de l'oeuvre
3 : les triolets, qui harmonisent l'ensemble

or il me semble (c'est comme cela que je l'entends du moins, tu places les basses et les triolets au même niveau...

voilà, mon avis simplement, d'autres pianistes viendront te donner leurs impressions qui contredira peut-être la mienne... ;)
Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Cripure »

Bonjour merci pour ton commentaire ! Oui j'ai bien conscience des trois plans sonores à atteindre et je partage ton avis sur les triolets, mais je dois dire que quand je joue je ne m'en rends pas bien compte. J'ai l'impression qu'ils sont doux et c'est l'enregistrement qui me dit le contraire par la suite. J'imagine qu'il a raison, on est toujours un peu biaisé quand on joue. J'ai bon espoir que mes prochaines versions seront meilleures de ce côté là.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Pillg
Messages : 76
Enregistré le : lun. 12 oct., 2020 13:14

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Pillg »

Tu as 100% raison! Ça paraît bête, mais s’écouter et prendre conscience de ce que l’on fait réellement est très difficile! Cela demande beaucoup de concentration, mais nul doute qu’en continuant à travailler ainsi tu y arriveras vite!
Dominique Manchon
Messages : 92
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Dominique Manchon »

D'accord avec les remarques de Pilig sur les plans sonores, mais je trouve moi aussi ton interprétation excellente pour 2 ans de piano !
Avatar du membre
Christof
Messages : 3313
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Christof »

Cripure a écrit : dim. 08 nov., 2020 19:07 Il y a donc progrès ! Merci pour ton commentaire Dominique, comme toujours je prends bonne note de tes remarques et celles des autres. Content que le plaisir que j'ai eu à l'écrire te soit parvenu.
Oui, excellent, ta création pour cuivres, bien plus aboutie aussi à mon avis que ta précédente pièce, ménageant des surprises dans le discours.
J'ai un peu les mêmes remarques que Dominique sur des petites choses à peaufiner (j'y rajouterai aussi le passage à 0'54, qui n'est pas forcément une erreur, mais sonne un peu trop "trivial" ? ou peut-être accord qui dure juste un poil trop longtemps avant d'entendre ce déploiement (un peu comme des pétales qui s'ouvrent).
Bravo !

Pour la sonate, je te dis aussi chapeau sachant que tu as commencé le piano il y a deux ans.
Concernant les plans sonores (mais je pense que tu as déjà dû t'entraîner à faire cela ?), joue juste la basse, en suivant vraiment la courbe et dynamique du morceau, la façon dont tu passes d'une note à la suivante, son articulation, comment tu vas la chercher cette note, en entendant en même temps ce que tu ne joues pas.
Puis entraîne-toi à ne jouer que l'accompagnement à ma MD, avec la basse MG, en trouvant le juste son, sa juste nuance et intensité, par rapport au chant de la mélodie supérieure (tu as vraiment ici une marge énorme pour diminuer par rapport à la mélodie). Suivre aussi les voix que dessinent cet accompagnement (il me semble, mais je ne sais si c'est ton piano qui fait cela, dans l'accompagnement, tu as souvent tendant à jouer la 3ème note des triolets un peu trop "tapée", mais ce n'est pas partout, alors je me dis que cela vient de ton piano ?. Prends comme repère ce que tu joues à 0'17 où, ici, c'est parfait. En fait, je m'aperçois qu'à un moment, où tu en joues une tapée et la même le triolet suivant avec une toute autre teneur, cela ne vient pas de ton piano mais d'une chose que tu dois surveiller).

Puis joue seulement la basse et la mélodie, avec les niveaux de son exacts. Savoir dans ta mélodie, l'échelle exacte entre tes extrêmes du son le plus ténu à celui que tu joueras le plus fort. Quelle est son étendue. Ajuste tout en fonction. Vois aussi, dans les notes de mélodie qui se répètent, si tu dois jouer la note exactement de la même façon (par exemple, vue le chemin harmonique, le discours, la note du haut à 1'50 n'a pas du tout la même signification que celle jouée juste avant à 1'47 et il faut le faire entendre. Essaie de repérer cela partout dans ton discours, et voir comment amener chaque partie, diminuer beaucoup plus à la fin de certaines, pour repartir ensuite en refaisant un petit crescendo... ).

Fais-le très souvent. Et un temps certain. Ton cerveau va vraiment enregistrer tout cela. Et au moment de jouer, tu vas constater que tu vas pouvoir vraiment bien plus dominer tous ces plans, adapter encore bien mieux le jeu de tes doigts, parce que tu auras déjà entendu, et que, désormais, 'il ne peut plus en être autrement.
Modifié en dernier par Christof le ven. 13 nov., 2020 15:29, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Cripure »

Merci Christophe comme toujours.

Oui j'ai déjà repris la sonate en éclatant le travail des différentes parties pour ensuite, une fois que tout sera au point, les remonter ensemble. Je vais appliquer ta méthode. Je crois que mon piano n'a pas de soucis en terme de régularité du son, il y a bien l'une ou l'autre note moins en forme que les autres par endroits, mais dans l'ensemble c'est bon, cela doit venir de moi.

Je reviendrai dans quelques temps avec un nouvel enregistrement.
Modifié en dernier par Cripure le ven. 13 nov., 2020 15:31, modifié 1 fois.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Christof
Messages : 3313
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Christof »

Tu as répondu super vite, et j'étais en train de rajouter encore des choses dans le post précédent.
Relis tout alors.

Oui, refais dès que tu le voudras un enregistrement. Et je suis sûr que pas mal de Pmistes vont pouvoir te donner des conseils qui vont te faire bien avancer.
Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure] Rêve et Cauchemar

Message par Cripure »

Bonjour à tous, une nouvelle petite pièce, mi-exercice, mi création spontanée. J'ai fait un cauchemar cette nuit, assez banal, mais cela m'a inspiré pour la journée. Le gros de la pièce m'est venu au piano lors de ma séance d'improvisation au réveil. J'espère que vous apprécierez sombrer dans mon cauchemar à l'écoute !
Rêve et Cauchemar.pdf
(42.03 Kio) Téléchargé 9 fois
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Christof
Messages : 3313
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Christof »

Bonjour Cripure
Comme d'habitude, c'est super !
Dis-moi, pour un cauchemar, c'était un cauchemar assez modéré, très tranquille car tes harmonies sonnent sans véritables tensions et pas vraiment de moment "agitato". Ou alors, est-ce le réveil qui a calmé tout cela lorsque tu t'es mis au piano ?

Comme pour moi cela ne fait aucun doute que tu vas devenir un excellentissime compositeur, mon conseil serait que, dès maintenant, tu t'entraines à écrire tes partitions en tenant compte des instruments transpositeurs (je t'en avais déjà parlé au tout début). C'est un bon exercice, et cela va t'obliger, si tu ne le sais déjà, à t'apprendre ici à lire en clé d'ut 4 et clé d'ut 2 (quand tu écris).

Pour la trompette en sib (qui s'écrit un ton au dessus), il faut penser dans ta tête en clé d'ut 4.
Sinon, mais là, c'est quand même jouable, rappelle toi que le ré piano (juste au dessous du sol de la clé de sol) est une limite inférieure pour être super à l'aise quand on joue de la trompette, les notes en dessous peuvent être difficiles à jouer car sonner un peu faux. Mais à ce tempo, pas de problème.

(Autre chose à te rappeler, mais là, c'est quand tu utiliseras plus d'instruments par pupitres, pour le bon équilibre des cuivres, se rappeler qu'il faut en général 1cor 1/2 pour une trompette (surtout s'il joue dans le médium). 3 trompettes -> 4 cors minimum).

Pour le cor en fa, pense dans ta tête en clé d'ut 2 pour écrire.

Pour le tuba, bien que conçu en F, il est pensé et joué en ut. On l'écrit en ut mais le tubiste (comme d'ailleurs pour la majorité des autres tubas) transpose de lui-même.

Sinon, comme tu as ici deux trombones, précise dans ta partition, combien d'instruments on aura par pupitres.

Encore bravo !
Dominique Manchon
Messages : 92
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Dominique Manchon »

Bravo pour ce cauchemar somme toute assez serein, je rejoins Christof là-dessus. Bravo pour le soin du détail, notamment dans les nuances. Peut-être pourrais-tu essayer une écriture un peu plus horizontale, c'est-à-dire porter plus d'attention au discours mélodique de chaque partie. Sans non plus négliger l'harmonie qui doit émerger de l'ensemble. Tu peux aussi oser des notes beaucoup plus graves dans la partie de tuba, sans en abuser bien sûr.

Il m'est arrivé d'écrire pour les cuivres il y a quelques années, et là j'avoue que j'écris tout en Ut, et je demande ensuite à mon logiciel préféré de rétablir chaque instrument transpositeur dans sa tonalité : pour le coup, l'oreille absolue est un peu gênante...
Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Cripure »

Bonsoir Christof et Dominique ! Merci pour vos compliments, commentaires et votre écoute.

Oui je ne prétends pas avoir fait quelque chose de vraiment terrifiant, vous savez bien que j'écris sans aucune prétention. En fait, ces petites pièces me permettent de faire de l'harmonie à quatre voix autrement qu'en enchaînant bêtement des accords sans aucun contexte musical. Plus j'avance et plus je tente d'y injecter mes dernières découvertes, les choses que j'apprends en cours, chez mon professeur ou que je glane sur internet. Je sens que je progresse, assez vite d'ailleurs. Il n y qu'à voir où j'en étais il y a seulement un an, j'écrivais le concerto où il n'y avait aucun élément harmonique réellement cohérent. Je crois qu'il n'y a pas un seul do dièse dans toute la pièce pourtant en ré mineur du début à la fin, c'est dire. Aujourd'hui, j'arrive, peut-être encore un peu maladroitement, à naviguer dans différentes tonalités ce qui demande tout de même de bien maîtriser la matière. J'ai fait de phénoménaux progrès en improvisation alors qu'il y a quelques mois je ne savais que difficilement faire autre chose que rester sur un même accord. J'acquiers des outils que je mets au service de ce que j'essaie d'exprimer et j'y prends beaucoup de plaisir. J'ai par exemple introduit un accord de septième diminuée qui fait le pivot entre la partie en la mineur et le retour à do mineur, mais je ne sais pas si on l'entend bien car il est noyé dans la descente chromatique du soprano. Je ne sais pas si je l'ai bien orthographié dans la partition également. Enfin, je me fais la main !
Comme pour moi cela ne fait aucun doute que tu vas devenir un excellentissime compositeur
C'est très gentil, merci de croire en moi, Christof. Promis la prochaine fois j'écris en transposant les instruments qui le nécessitent.
Pour la trompette en sib (qui s'écrit un ton au dessus), il faut penser dans ta tête en clé d'ut 4.

Pour le cor en fa, pense dans ta tête en clé d'ut 2 pour écrire.
Ceci-dit, je ne comprends pas trop ce que tu entends pas "penser en clé X". Quand j'écris ces petites pièces, je pense d'abord à l'accord que je répartis ensuite, parfois le trait mélodique principal s'impose, parfois il est préexistant, mais dans tous les cas je pense en notes réelles, peut importe la transposition. Tu peux m'éclairer ?
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Christof
Messages : 3313
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Christof »

Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas forcément évident d'écrire par exemple le cor sur une partition, bien transposé (même s'il suffit de se dire qu'il faut écrire une quinte au-dessus de ce qu'on entend au piano). Et la clé d'ut seconde est bien utile :s i par exemple tu dois écrire un do (piano) au cor, il faudra écrire un sol. Or si tu penses en clé d'ut seconde, tu vois que le do est alors bien écris sur le deuxième interligne, c'est à dire un sol (si on lit en clé de sol). Et pareil, lorsque tu vois une partition transposée pour cor, si tu lis en clé d'ut seconde cette partition, tu auras immédiatement ce que cela donne en note sur le piano.
Bon, j'espère que c'est clair ce que j'écris.
Peut-être que ceci te feras comprendre mieux ? (regarde le haut de l'image)

Image
Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Cripure »

Oui merci, mais dans ce cas pourquoi est-ce qu'on continue d'écrire pour cor dans des clés inadaptées ?
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Christof
Messages : 3313
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Christof »

Peut-être que ceci répondra à ta question.
Dominique Manchon
Messages : 92
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Dominique Manchon »

Cripure, peux-tu nous dire quel logiciel d'écriture musicale tu utilises ? En particulier, est-il facile de transposer une partie une fois qu'elle est écrite ?
Avatar du membre
Cripure
Messages : 56
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Cripure »

Tout bêtement Sibelius, et oui j'imagine qu'une fonction doit exister mais comme Christof le confirmera, j'écris tout en ut :D
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Dominique Manchon
Messages : 92
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: [Apprentissage - Cripure] "Rêve et Cauchemar"

Message par Dominique Manchon »

Sur Finale, j'écris tout en Ut après avoir coché l'option "visualiser la partition en Ut". Pour avoir la partition avec les instruments transpositeurs correctement écrits, il suffi de décocher la case une fois que l'ensemble est écrit. J'imagine qu'il existe une fonction analogue sur Sibélius. Evidemment, c'est peut-être un peu tricher, mais ici vive la technique !
Répondre