[Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

[Apprentissage - Cripure] Piano et composition

Message par Cripure »

Image

Bonjour à tous et bienvenue,

Je me présente, Cripure, originaire de Gaule Belgique. Je viens de passer le cap des vingt ans et j'ai débuté le piano à 19 ans en février 2019. J'ai toujours eu un intérêt pour la musique et une sensibilité artistique de manière générale bien que je n'en ai pris que tardivement conscience. Que je m'en veux d'avoir commencé si tard. Je me donne des claques quand mes parents me racontent la fois où, petit, ils m'ont mis devant un piano pour la première fois et que "ça ne te faisait rien, tu t'en foutais" ah si j'avais su. Mais l'important est de commencer, peu importe l'âge, et, malgré tout, commencer la musique à 19 ans laisse entrevoir de très belles perspectives avec du travail.

Poussé par le désir d'expression et la passion musicale qui n'attend qu'un défouloir, je m'achète un clavier numérique d'entrée de gamme et recherche un professeur. J'en trouve un qui me correspond tout à fait. Après bientôt un an, on peut dire qu'on a noué une belle relation de confiance et de transmission qui va au delà de la musique. C'est vraiment une super personne pour commencer à zéro comme moi. Les débuts sont lents, je découvre le solfège, me familiarise avec le clavier, et puis, août 2019, la Providence frappe à ma porte. Un ami de mon père, pianiste depuis le plus jeune âge, propose que je reprenne son piano droit, qu'il n'utilise plus pour cause de vie en appartement. Un Schimmel de 1984 en parfait état, une affaire en or dira-même l'accordeur qui passera le réviser. Un superbe cadeau, encore aujourd'hui je n'en reviens pas.

Mes goûts sont principalement tournés vers le répertoire romantique. Je voue une admiration sans bornes à Beethoven pour tout ce qu'il représente tant musicalement qu'humainement. Il a été mon premier amour en musique, quand je n'y connaissais presque rien. Rachmaninoff, l'autre grand amour. Sa vie, son oeuvre, rien à faire, ça me "parle". À eux deux ils représentent ce pourquoi j'ai sauté le pas vers le piano. Dès que je les ai connus je n'ai pas pu faire autrement. J'adore également Liszt, Chopin et toute la bande. Bref, difficile d'avoir pour maîtres ces titans alors que j'entame seulement l’ascension de la montagne qu'est la musique. Un jour je leur donnerai vie au clavier, c'est impensable autrement pour moi. Au fur et à mesure que je découvre le piano, je me mets à aimer de plus en plus les pré-romantiques et commence à saisir tout l'univers que représente Bach. Chaque jour je m'y perds un peu plus pour mon plus grand bonheur. Vous l'aurez compris, la musique a très vite pris une immense place dans ma vie.

En complément de ma pratique instrumentale, j'ai très vite développé un intérêt déraisonné pour la composition, et ce dès les premiers mois alors que mes connaissances en théorie musicale étaient extrêmement limitées. Je n'ai toutefois pas baissé les bras ; je réarrangeais certains exercices de mon professeur et tentais de comprendre les rudiments harmoniques, etc. Fin 2019, n'ayant pas encore soufflé ma première bougie pianistique, je ne sais quelle mouche m'a piqué, j'entrepris la composition d'une œuvre pour orchestre sous la forme d'un concerto pour violoncelle. Je mettrai plusieurs mois à en terminer l'écriture et je décidai de le poster dans mon fil. J'ai reçu de merveilleux encouragements à persévérer et beaucoup furent enthousiastes devant mon parcours original. Qu'on ne s'y méprenne pas, ce concerto n'a pas grand intérêt musical et il est truffé d'abominations, mais il devait surtout confirmer chez moi le plaisir de la composition qui ne m'a pas lâché depuis. J'ai été amené à rencontrer plusieurs professeurs, chacun ayant leur approche propre, à rechercher par moi-même les réponses à mes questions. Je consacre chaque jour plusieurs heures à la musique, à me former et à engranger cette montagne de connaissances si intimidante. Même si cela demande un énorme investissement, je compose toujours et presque tous les jours, ou du moins j'essaie. J'ose espérer que la liste de compositions ci-dessous traduit mon amélioration. Mon rêve serait d'un jour parvenir à l'expression fluide de cette musique que j'ai en tête et qui se trouve si souvent freinée par des connaissances encore incomplètes. Un jour, pourquoi pas, je parviendrai à écrire une grande cathédrale symphonique aux fondations solides et aux couleurs chatoyantes. l ne faut pas s'interdire de rêver. Le talent n'est qu'une longue patience disait Maupassant, un long travail également !

Sommaire des compositions :
Modifié en dernier par Cripure le mar. 20 oct., 2020 21:07, modifié 7 fois.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Le premier morceau de répertoire de beaucoup de pianistes : le prélude en do majeur de Bach. Je le joue tous les jours et m'y amuse toujours autant.

Bach : prélude n°1

Les menuets du Petit Livre d'Anna Magdalena ont rapidement suivi, voici ceux que je joue en ce moment.

Bach : menuet en ré mineur

Bach : menuet en sol mineur

Bach : menuet en sol majeur

Un peu de romantisme dans tout ça avec le prélude 20 de Chopin. La première fois qu'on plaque le premier accord de do mineur, ça fait quelque chose...

Chopin : prélude n°20

J'attends vos avis avec impatience.
Modifié en dernier par Cripure le mar. 14 janv., 2020 12:17, modifié 1 fois.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1168
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Chtilli »

Bonsoir Cripure, je ne vais pas te donner de conseil technique, car Bach n'est vraiment aps ma tasse de thé, mais tes enregistrements montrent un sacré travail, j'ai particulièrement apprécié le menuet en ré mineur, (et bien sûr le prélude 20 de Chopin, va falloir que je l'apprenne celui-là) apprendre tout ça en seulement un an démontre un vrai acharnement, tu iras loin en continuant comme ça !
Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Bonsoir Chtilli, merci beaucoup. Oui, tu as raison, acharnement c'est le mot. Tous les jours je pratique à raison d'1h-1h30. En ce moment mon professeur me dirige vers l'Aria des Variations Goldberg, un sacré cap technique et symbolique ! merci pour ton retour.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Jacques Béziat »

Voilà, c'est bien parti ! Tu es en deuxième année et tu abordes le répertoire, bravo !

Pour ton information, les menuets du Petit Livre de Magdalena Bach ne sont pas de Bach mais au moins en partie de Christian Petzold, en tout cas celui en sol est de Petzold.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10456
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par jean-séb »

Eh bien cripure, je ne sais pas si c'est Caspar Friedrich qui t'inspire du haut des sommets, mais voilà du très beau travail. Grande régularité, expression, tout y est déjà , ce qui est exceptionnel en si peu de temps. En plus tu écris très bien. Tout cela nous promet de très beaux morceaux que tu pourras encore partager avec nous. D'avance, merci.
Aurele27
Messages : 1357
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Aurele27 »

Bravo j’ai trouvé ça très propre. =D>
Continue sur cette voie et n’hésite pas à partager.
Pleyel14
Messages : 342
Enregistré le : mar. 25 juin, 2019 15:39
Mon piano : Klein 133 Silent droit 1912
Localisation : Lassy basse Normandie
Contact :

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Pleyel14 »

bonjour Cripure ta passion fait plaisir à voir ton parcours ressemble sensiblement au mien moi j ai sérieusement commencé l étude du piano à 18 ans avec un professeur particulier puis la je suis dans un crd à vire. c est pour moi tout les jours 2 h de travail minimum . bravo pur tes morceaux très bien travaillés et maitrisés. c'est parfait ta régularité et musicalité continue comme ça :)
Ninoff
Messages : 813
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Ninoff »

Oui en effet en un an il y a une belle évolution .
Anime d’une passion telle que vous la décrivez permet de réaliser des miracles.
Continuez à jouer Bach tous les jours, c’est très formateur.
Bravo et bonne évolution 👌👌
leLama
Messages : 1758
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par leLama »

Bonjour Cripure, merci pour ce partage et bravo pour la progression !

Est ce que tu joues de mémoire ou est ce que tu lis les partitions que tu nous a jouées ?
Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Merci à tous pour vos retours, je vous posterai mes futures conquêtes.
Jacques Béziat a écrit : mar. 14 janv., 2020 12:23Pour ton information, les menuets du Petit Livre de Magdalena Bach ne sont pas de Bach mais au moins en partie de Christian Petzold, en tout cas celui en sol est de Petzold.
Oui c'est juste, rendons à César ce qui est à César.
leLama a écrit : mar. 14 janv., 2020 21:40 Est ce que tu joues de mémoire ou est ce que tu lis les partitions que tu nous a jouées ?
Oui tout de mémoire.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Bien le bonjour à vous tous, me revoilà.

Pas de piano pour ce post, indirectement peut-être, mais une composition, une de mes premières et la première véritablement sérieuse. Je lâche le mot : il s'agit d'un concerto pour violoncelle. J'ai entrepris son élaboration dans le courant de la fin de l'année 2019, n'ayant alors pas encore fêté ma première année de piano, et de musique au sens général. Je ne sais pas trop ce qui m'a poussé à entreprendre ce long voyage plein de doutes et de remises en question mais, aujourd'hui, j'y suis, je l'ai terminé et je n'ai qu'une hâte, c'est de le partager.

Je vous ai monté une vidéo permettant de suivre la partition au fil de la musique. J'ai bien conscience que son écoute demande un certain temps, mais j'aimerais vraiment avoir de vos retours car, en ces temps étranges, je ne peux pas voir physiquement mon professeur alors que je meure d'envie de lui faire découvrir à son tour.

Soyez indulgents, ça n'a pas l'ampleur d'une œuvre de maître, ce n'est même pas une œuvre d'étudiant. C'est le travail d'un jeune passionné, à sa propre mesure. La partition est sans aucun doute peu orthodoxe car j'ai surtout composé "à l'instinct' si l'on peut dire. J'ai expérimenté, échoué de nombreuses fois, et j'arrive maintenant à quelque chose qui me plait. Aussi, il est bon de noter qu'il s'agit d'un orchestre virtuel, évidemment ça pourra parfois manquer de vie.

Merci d'avance pour votre temps et votre écoute.

« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Pleyel14
Messages : 342
Enregistré le : mar. 25 juin, 2019 15:39
Mon piano : Klein 133 Silent droit 1912
Localisation : Lassy basse Normandie
Contact :

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Pleyel14 »

Bravo c est très beau :) comment t y prends tu pour commencer à composer ? pourrait tu me donner des idées ou des pistes ?
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10456
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par jean-séb »

Je n'ai écouté que les premières 14 minutes mais c'est très agréable.
Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Pleyel14 a écrit : dim. 19 avr., 2020 15:01 Bravo c est très beau :) comment t y prends tu pour commencer à composer ? pourrait tu me donner des idées ou des pistes ?
Merci. C'est difficile à dire, je ne me souviens pas exactement des circonstances du début de la conception. Je devais sans doute avoir un des thèmes en tête, le reste s'est petit-à-petit greffé autour. Il y a une technique qui est intéressante même s'il elle a ses limites à laquelle j'ai eu plusieurs fois recours qui consiste à sélectionner des morceaux inconnus et d'en écouter le tout début, et d'imaginer la suite.
jean-séb a écrit : dim. 19 avr., 2020 16:32 Je n'ai écouté que les premières 14 minutes mais c'est très agréable.
Merci, j'espère que le 3me mouvement t'as plu, lui aussi.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Christof
Messages : 3210
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Christof »

Bonsoir Cripure

J'ai tout écouté. Quel talent ! C'est remarquable. Surtout si tu t'es mis à la musique il y a deux ans.
Dommage, on ne peut pas toujours bien voir la partition. Certaines choses aussi écrites ne s'entendent pas vraiment à l'écoute ?
Attention, je sais bien que c'est un concerto pour violoncelle, mais par moment, certains traits vont être d'une difficulté terrible. Pareil pour certains passage de cordes.
En tous cas, bravo !

NB : en général, on écrit directement les instruments dans leur transposition (par exemple, pour la clarinette en sib, il faut tout écrire un ton au dessus, le cor en fa une quinte au dessus... etc. pour tous les instruments transpositeurs. Mais je comprends que comme tu le fais jouer par un orchestre virtuel, cela nécessite de ne pas écrire de façon transposée ?

Oui, raconte comment tu t'y es pris. Combien de temps cela t'a pris pour l'écrire ? Quelle difficulté as-tu rencontrées ?
Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Merci pour ton retour. Pas encore deux ans, un an et deux mois pour être exact. Mais oui, on peut dire que la musique est devenu quelque chose à la limite de l’obsessionnel. J'ai l’enivrante volonté de tout comprendre et d'essayer par moi-même.

Pour les éventuels faux-raccords du montage, c'est sans doute moi qui me suis emmêlé entre certaines images, il y'en a plus de 130... Si tu pouvais mes les indiquer précisément avec un time code ça m'aiderait.

Pour la difficulté oui tu as raison. Vu que je ne joue pas de violoncelle c'est un peu compliqué de se mettre à la place du soliste. J'oublie même qu'il s'agit avant tout d'une partition à destinations d'humains. C'est étrange à dire mais quand on a la musique en tête, on oublie souvent le côté pratique. Surtout quand on travaille avec des logiciels... les musiciens ne se plaignent pas de crampes ! À l'avenir, peut-être à l'occasion d'une révision, j'accorderai plus d'importance à ce détail.

Oui les instruments transpositeurs c'est un domaine que je n'ai pas encore bien saisi, mais j'y travaille. Mais oui apparemment ça n'altère pas le jeu si l'on entre normalement les notes pour le logiciel c'est étrange. Ce genre de détail se réglera au fur et à mesure que mes connaissances avanceront, je ne me fais pas de soucis.

Concernant la composition en elle-même, elle s'est étalée sur plus de six mois, mais avec une productivité assez irrégulière. Le premier mouvement était terminé pour Noël, mais j'ai attendu février avant d’entamer sérieusement le deuxième. J'ai profité du confinement pour m'attaquer au gros morceau du troisième. En terme de méthode, je procède à l'instinct. Je chante mes mélodies, accords ou ambiances, puis je saute sur mon piano et je transpose tout ça. Je ne suis pas encore assez à l'aise au piano pour me laisser aller à l'improvisation directe, c'est pourquoi je l'utilise en deuxième lieu. Aussi je ne pense pas avoir de prédisposition spéciale sinon que je suis à peu près persuadé d'avoir une mémoire visuelle très effective, qui a pu se vérifier dans d'autres domaines que la musique. Alors j'ai rapidement pris l'habitude d'écouter énormément de musique avec la partition sous les yeux. Inconsciemment je pense que ça rentre et qu'un mélange de mimétisme et d'imagination parvient à me conduire à la composition. Bien sûr ce n'est pas parfait et je suis le premier à le reconnaître, j'ai tellement à apprendre mais je suis enthousiaste.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Avatar du membre
Christof
Messages : 3210
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Christof »

Cripure a écrit : lun. 20 avr., 2020 11:48 Merci pour ton retour. Pas encore deux ans, un an et deux mois pour être exact. Mais oui, on peut dire que la musique est devenu quelque chose à la limite de l’obsessionnel. J'ai l’enivrante volonté de tout comprendre et d'essayer par moi-même.

Pour les éventuels faux-raccords du montage, c'est sans doute moi qui me suis emmêlé entre certaines images, il y'en a plus de 130... Si tu pouvais mes les indiquer précisément avec un time code ça m'aiderait.

Pour la difficulté oui tu as raison. Vu que je ne joue pas de violoncelle c'est un peu compliqué de se mettre à la place du soliste. J'oublie même qu'il s'agit avant tout d'une partition à destinations d'humains. C'est étrange à dire mais quand on a la musique en tête, on oublie souvent le côté pratique. Surtout quand on travaille avec des logiciels... les musiciens ne se plaignent pas de crampes ! À l'avenir, peut-être à l'occasion d'une révision, j'accorderai plus d'importance à ce détail.

Oui les instruments transpositeurs c'est un domaine que je n'ai pas encore bien saisi, mais j'y travaille. Mais oui apparemment ça n'altère pas le jeu si l'on entre normalement les notes pour le logiciel c'est étrange. Ce genre de détail se réglera au fur et à mesure que mes connaissances avanceront, je ne me fais pas de soucis.

Concernant la composition en elle-même, elle s'est étalée sur plus de six mois, mais avec une productivité assez irrégulière. Le premier mouvement était terminé pour Noël, mais j'ai attendu février avant d’entamer sérieusement le deuxième. J'ai profité du confinement pour m'attaquer au gros morceau du troisième. En terme de méthode, je procède à l'instinct. Je chante mes mélodies, accords ou ambiances, puis je saute sur mon piano et je transpose tout ça. Je ne suis pas encore assez à l'aise au piano pour me laisser aller à l'improvisation directe, c'est pourquoi je l'utilise en deuxième lieu. Aussi je ne pense pas avoir de prédisposition spéciale sinon que je suis à peu près persuadé d'avoir une mémoire visuelle très effective, qui a pu se vérifier dans d'autres domaines que la musique. Alors j'ai rapidement pris l'habitude d'écouter énormément de musique avec la partition sous les yeux. Inconsciemment je pense que ça rentre et qu'un mélange de mimétisme et d'imagination parvient à me conduire à la composition. Bien sûr ce n'est pas parfait et je suis le premier à le reconnaître, j'ai tellement à apprendre mais je suis enthousiaste.
Non, je ne pensais pas à des images manquantes, mais il semble que des parties écrites ne semblent pas sortir ? Mais c'est peut-être dû aux enceintes reliées à mon ordinateur, qui ne sont vraiment pas terrible. En tous cas, pour certaines parties écrites, je ne les ai pas entendues. Peut-être est-ce aussi le mixage de tes pistes ?

Oui, lorsqu'on compose, il faut connaître a minima les instruments qui vont jouer, les difficultés inhérentes à chaque. Par exemple à un moment, tu mets beaucoup d'arpèges à jouer au violoncelle, et même un virtuose aura un mal fou à les jouer car ceux-là ne viennent pas facilement sous les doigts et coup d'archet à cette vitesse.
Il faut savoir aussi, que suivant les instruments, certaines notes peuvent sonner fausses (par exemple, sax, trompettes.. ), connaître très bien les tessitures, etc. Le piano permet des traits qui peuvent être un peu injouables selon les instruments. Pour les soufflants (mais là dans ta partition, tout va "à peu près" bien, sauf par exemple tes trombones, avec des longueurs de tenues injouables, à moins de se relayer, mais il faudrait l'indiquer et c'est pas forcément du meilleur effet. il faut donc prévoir des respirations, pareil au tuba... ), il faut aussi prévoir le temps de reprise de souffle, et il peut aussi varier selon ce qui a été joué.
Pour revenir à l'étendue des tessitures de chaque instruments, c'est très importants de bien les connaître. Connaître aussi la zone de confort du jeu de chacun. C'est cela aussi qui va décider de l'orchestration.
Savoir aussi combien il faut d'instrument dans chaque pupitre pour l'équilibre sonore de l'ensemble de l'orchestre.

Si cela t'intéresse, j'en ai parlé un peu ici dans un fil que j'avais commencé à consacrer à l'orchestration et l'arrangement. Il faudrait que je le continue. J'en étais arrivé où je voulais commencer à parler de l'écriture des cordes...

Tu écris : " Aussi je ne pense pas avoir de prédisposition spéciale sinon que je suis à peu près persuadé d'avoir une mémoire visuelle très effective, qui a pu se vérifier dans d'autres domaines que la musique. "
J'adore. Toutes les personnes hyperdouées sont toujours d'une très grande modestie. Pour moi, il ne fait aucun doute que tu as des prédispositions spéciales. Tout dans ce que tu as écrit est très cohérent... C'est comme si tu comprenais instinctivement. Tout le principal est déjà là. Et pour une première oeuvre : chapeau !

Quelles connaissances as-tu en harmonie ? Comment as-tu fait ?
Tu écris : "je chante mes mélodies, accords ou ambiances, puis je saute sur mon piano et je transpose tout ça. Je ne suis pas encore assez à l'aise au piano pour me laisser aller à l'improvisation directe, c'est pourquoi je l'utilise en deuxième lieu."
C'est exactement ce qu'il faut faire, voire même arriver à composer sans piano, celui-ci ne devant servir qu'à vérifier certaines choses ensuite. C'est un entraînement qui permet de composer plus rapidement. Et cela apprend à penser "par pupitres", ou par groupes de pupitres".

A savoir : j'ai un ami compositeur qui m'a envoyé une de ses dernières oeuvres symphonique et pour les rendus instrumentaux il a utilisé NotePerformer (couplé pour lui à Sibelius). Noteperformer est aujourd’hui compatible avec des logiciels comme Finale, Sibelius et Dorico.
Le résultat est absolument incroyable ! Ci-dessous un extrait :


et le lien si le player ne marche pas

-----------
En découvrant ta composition, tes prédispositions, me vient immédiatement à l'esprit, dans un domaine un peu différent, cette vidéo...
Tu me fais le même effet ! Travaille, travaille, travaille... Tu as un monde merveilleux devant toi.

Avatar du membre
Cripure
Messages : 40
Enregistré le : dim. 01 déc., 2019 14:38
Mon piano : Schimmel
Localisation : Belgique

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Cripure »

Merci pour ton long message.

Je n'ai rien effectué en terme de mixage, tout est indiqué sur la partition tel quel donc je ne sais pas trop à quoi cela est dû.

Oui j'ai bien conscience que je ne connais pas bien les individualités de l'orchestre, mais crois bien que je veux les apprendre et que je suis donc très intéressé par ton fil que je lirai prochainement. Par ailleurs si tu as des références en termes d'ouvrages ou autres je suis preneur à 100%.

C'est difficile d'estimer mon bagage harmonique, et théorique au sens général. Mon professeur m'y forme dans la cadre du cours et de mon parcours, c'est un professeur merveilleux mais on ne peut pas tout faire avec une heure par semaine. Je dirais que ce qui se trouve dans le concerto, surtout dans le 2 et 3me mouvement (qui sont les plus étoffés à mon sens) constitue ce avec quoi je suis à l'aise et que je sais faire. Des accords dans la plupart des gammes, les renverser ou les étendre, soutenir l'une ou l'autre voix, mais cela se fait mentalement et expérimentalement de manière assez peu ordonnée, pour ne pas dire instinctive, je vois ce qui marche, ce qui ne marche pas, je trie. Pour composer mes harmonies j'ai chanté par dessus mon clavier et j'ai vu ce qui sonnait bien selon mon idée, parfois je trouvais une autre possibilité et j'explorais une nouvelle piste qui se révélait parfois fructueuse, parfois non, c'est difficile de mettre des mots dessus, je t'avoue.

Mon concerto a été composé sur Sibelius et joué par Noteperformer3 également.
En découvrant ta composition, tes prédispositions, me vient immédiatement à l'esprit, dans un domaine un peu différent, cette vidéo...
Tu me fais le même effet ! Travaille, travaille, travaille... Tu as un monde merveilleux devant toi.
Mon professeur m'a fait exactement les mêmes éloges, et d'ailleurs il me pousse à suivre un enseignement académique en parallèle qui puisse me mener à une certification future. J'ai bien sûr d'abord cru qu'il blaguait mais il avait l'air tout à fait sérieux. En tous cas pour le travail, je ne demande qu’à être guidé car de la motivation j'en ai revendre tout comme de la passion, mais la montagne musicale est intimidante tant il y a découvrir et maîtriser.
Modifié en dernier par Cripure le ven. 17 juil., 2020 8:55, modifié 1 fois.
« Il faut travailler, rien que travailler. Et il faut avoir patience ! » Rainer Maria Rilke
Ninoff
Messages : 813
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage - Cripure]

Message par Ninoff »

Oui très étonnant en 2 ans, vous avez un don inné.pour la composition...
À suivre ..👌👌
Répondre