De Synthésia à la Partition

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Misutogan
Messages : 55
Enregistré le : dim. 23 juin, 2019 0:46
Mon piano : Korg B2 / VSTi

De Synthésia à la Partition

Message par Misutogan » mar. 31 déc., 2019 15:56

Bonjour à tous

Je joue depuis mes débuts (3 ans) avec l'aide de Synthésia et je me pose des questions sur la partition (apprendre à la lire, déchiffrer, etc).
Je ne veux pas faire de débat synthésia VS partition mais juste comprendre, me faire éclaircir certaines choses que je ne comprends pas :o
Car en ce moment je m'interroge si je devrais apprendre à lire et déchiffrer une partition et laisser tomber synthésia
Beaucoup de choses vont vous paraître bête mais moi je ne viens pas du tout du milieu du piano, du classique, de l'école de musique, etc. Je suis 100% autodidacte avec aucun entourage musicien.


- Par rapport à Synthésia, quels avantages a la partition ? (ça fait pianiste 2.0 ça lol :lol: ) J'ai pu lire qu'avec Synthésia on ne comprend pas ce qu'on fait ... mais avec une partition non plus, on fait juste la lire. Après moi, je n'apprends pas trop bêtement, je ne pourrais pas vous dire quelle gamme c'est, si cet accord est sous diminué de la diminution de la quarte à l'octave ( :mrgreen: ) mais j'ai quelques petites bases. Je ne considère pas Synthésia comme un jeu.
J'ai aussi vu l'argument du tempo, je suis d'accord mais perso ça ne me dérange pas que le tempo sur Synthésia est quasi inexistant (y'a juste un trait qui sépare les mesures). Ecouter le morceau original et/ou son synthésia ça suffit. Puis avec un peu de logique on peut savoir si on est hors tempo ou non. Peut-être que la partition est indispensable pour les morceaux plus compliqués

- Je me demande pourquoi quand je vois des reprises de piano beaucoup de personnes veulent faire exactement comme dans la partition. Vaut-il pas mieux de laisser une part d'interprétation ? (selon le morceau c'est plus ou moins possible) recopier à 100% j'aime pas trop


Vous pouvez m'éclaircir sur un ou plusieurs de ces points svp ? je suis preneur
Car à part une question de crédibilité, de "mode", "académie", etc je ne vois pas de réelle raison sur pourquoi on devrait absolument utiliser la partition et rien d'autre. Synthésia et mon oreille me parlent beaucoup plus qu'une partition ...
En cherchant un peu sur internet, je n'ai trouvé qu'une seule chose : avec synthésia les morceaux paraissent beaucoup plus difficiles (complètement d'accord, j'ai remis ça en question une fois mais faut juste se jeter à l'eau)

Je pense qu'à plus haut niveau faudra passer par la partition mais pour le moment à mon faible niveau je peux contenter de Synthésia ? Je ne ferai pas fausse route ? Je pense que c'est indispensable seulement si morceau ultra compliqué (car Synthésia le rendrait indigeste)


Bonne journée à tous !

Avatar du membre
Jaox
Messages : 92
Enregistré le : jeu. 05 avr., 2018 13:06
Mon piano : Yamaha PSR F50

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Jaox » mar. 31 déc., 2019 16:43

Quand tu as commenté sur mon topic d'apprentissage je n'aurais jamais imaginé que tu ne t'y connaissais pas en solfège vu la manière dont tu m'avais conseillé sur différents points. En tout cas tu as l'air d'avoir déjà beaucoup d'expérience et tu en aurais encore plus à mon avis en te mettant au solfège.

Je suis moi aussi un autodidacte qui a commencé par synthesia pour apprendre à jouer des morceaux de musique. J'ai du apprendre via celui - ci pendant au moins une durée d'environ 6 mois ou un peu plus puis je me suis ensuite tourné sur l'apprentissage du solfège.

La différence que je vois qui me semble de plus en plus net depuis que je me suis mis au solfège, c'est déjà le gain de temps précieux au niveau de l'apprentissage ou cela va beaucoup plus vite de le faire en apprenant via une partition. Sur Synthesia, le fait de devoir remettre en boucle du passage en mode ralenti car sinon cela va trop vite quand la musique sollicite beaucoup de touches à exécuter n'aide pas beaucoup pour apprendre et nous fait perdre énormément en lisibilité. La ou au solfège tu ne ressens pas cela puisque tu sais déjà ce que tu dois faire quand la partition n'a pas un niveau de déchiffrage surhumain.

Ah oui et aussi toujours devoir aller sur l'écran que l'on regarde puis revenir sur le piano puis regarder à nouveau ect.... c'était vraiment pénible je trouve quand on ne peut pas toujours avoir l'écran à coté du piano.

Aussi le très grand avantage du solfège c'est que tu as beaucoup plus d'accessibilité pour pouvoir jouer une musique. Je me souviens le nombre de fois à mes débuts ou je voulais jouer telle musique qui n'était pas disponible sur synthesia alors que ça l'était du coup en partition.

Après Synthesia est encore utile même après avoir arrêté d'apprendre à travers lui comme c'est mon cas donc pour pouvoir avoir un aperçu si oui ou non une musique semble abordable ou non. Bien que parfois ce n'est pas super fiable car je me souviens que je ne pensais jamais pouvoir jouer une musique en question et qu'au final quand je l'ai apprise via le solfège elle était au final beaucoup plus facile que prévu à réaliser.

Cela m'aide aussi encore à voir si je n'ai pas fait d'erreur si le tutoriel de synthesia s'est basé sur la même partition que je joue...)

Avatar du membre
Misutogan
Messages : 55
Enregistré le : dim. 23 juin, 2019 0:46
Mon piano : Korg B2 / VSTi

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Misutogan » sam. 04 janv., 2020 1:21

Jaox a écrit :
mar. 31 déc., 2019 16:43
[...]
Merci de ta réponse, comme t'es passé par Synthésia, c'est intéressant ton feedback.
Je vois ce que tu veux dire pour les avantages, ça m'a fait penser à des musiques où y'a synthésia + la partition car on peut faire une comparaison
J'en ai une dans un dossier où je place mes musiques en vue que je souhaite apprendre :



C'est vrai que si j'aurais la faculté de lire ça, le morceau me paraîtrait beaucoup moins indigeste car là ça donne juste pas envie en plus d'une crise d'épilepsie.
L'aspect "le morceau paraît beaucoup plus difficile sur synthésia" a grandement contribué à ce que je ne prenais pas le piano au sérieux, plein de morceaux je les trouvais difficiles et c'est pas motivant. Je me sentais de jouer uniquement les morceaux avec des accords de quinte arpégés par la main gauche et 2-3 notes mélodiques à la main droite

Merci, tu m'a fais changé d'avis ! (il en faut peu mdr :lol: ). Après si quelqu'un veut ajouter quelque chose, appuyer/argumenter un point ou faire un feedback, qu'il n'hésite pas :)

Avatar du membre
Lexe
Messages : 32
Enregistré le : ven. 11 mai, 2018 19:04
Mon piano : Kawai es 100B

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Lexe » sam. 04 janv., 2020 1:59

J'ai utilisé synthesia pendant 1 an , 1 an et demi et j'ai développé de grosse lacune en rythme.

Donc avec ma petite expérience j'en ai conclus que la seule réelle alternative aux partitions c'est le développement de l'oreille. Mais en réalité les deux se complètent... (on peut s'orienter plus vers l'un ou l'autre en fonction de ce qu'on veut faire.)

Pour synthesia ça doit rester un outil complémentaire je pense.

Avatar du membre
Misutogan
Messages : 55
Enregistré le : dim. 23 juin, 2019 0:46
Mon piano : Korg B2 / VSTi

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Misutogan » sam. 04 janv., 2020 2:44

Lexe a écrit :
sam. 04 janv., 2020 1:59
J'ai utilisé synthesia pendant 1 an , 1 an et demi et j'ai développé de grosse lacune en rythme.

Donc avec ma petite expérience j'en ai conclus que la seule réelle alternative aux partitions c'est le développement de l'oreille. Mais en réalité les deux se complètent... (on peut s'orienter plus vers l'un ou l'autre en fonction de ce qu'on veut faire.)

Pour synthesia ça doit rester un outil complémentaire je pense.
C'est étrange car vu comment c'est ultra précis (et c'est justement cette précision qui fait que c'est illisible parfois), ça devrait être l'inverse : un bon placement des notes dans le rythme. Je ne sais pas trop comment tu as joué, personnellement, je mets la vidéo youtube Synthésia et je joue par dessus au casque. Avec les sons bien équilibrés, la moindre erreur s'entend tout de suite.
Si tu jouais comme ça, sans te comparer, là je comprends mieux car tu n'a aucune référence. La seule référence que tu as c'est tes basses (caler les notes par rapport aux basses main gauche) mais ça suffit pas pour être carré car ça sert juste à savoir quand commencer et finir une mélodie ; ce qu'il y a entre les deux, c'est le problème.

Après je ne dis pas que j'ai acquis du rythme grâce à ça (je ne sais même pas si j'en ai). Ni qu'il faut s'en servir pour le rythme.

Oui cela va rester pour moi un outil complémentaire. Quand je saurais lire des partitions, il va me servir à avoir un aperçu du morceau et de convertir un fichier MIDI en partition. Je ne vois pas d'autres utilités
Pour l'instant je vais l'utiliser encore car je ne suis pas trop chaud pour m'y mettre en ce moment (1 ou 2 trucs me prennent la tête IRL). D'ici 1 mois max, je m'y mets :)

JOEL_93
Messages : 218
Enregistré le : sam. 17 janv., 2015 21:09
Mon piano : KORG LP 380 BK, Yamaha N1
Localisation : VILLEMOMBLE, Seine-Saint-Denis

Re: De Synthésia à la Partition

Message par JOEL_93 » sam. 04 janv., 2020 3:06

Bonsoir,
Je me demande si tous les utilisateurs de Synthesia utilisent au moins la version complète que l'on débloque pour moins de 30 euros.

Avatar du membre
Lexe
Messages : 32
Enregistré le : ven. 11 mai, 2018 19:04
Mon piano : Kawai es 100B

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Lexe » sam. 04 janv., 2020 3:09

Misutogan a écrit :
sam. 04 janv., 2020 2:44
Lexe a écrit :
sam. 04 janv., 2020 1:59
J'ai utilisé synthesia pendant 1 an , 1 an et demi et j'ai développé de grosse lacune en rythme.

Donc avec ma petite expérience j'en ai conclus que la seule réelle alternative aux partitions c'est le développement de l'oreille. Mais en réalité les deux se complètent... (on peut s'orienter plus vers l'un ou l'autre en fonction de ce qu'on veut faire.)

Pour synthesia ça doit rester un outil complémentaire je pense.
C'est étrange car vu comment c'est ultra précis (et c'est justement cette précision qui fait que c'est illisible parfois), ça devrait être l'inverse : un bon placement des notes dans le rythme. Je ne sais pas trop comment tu as joué, personnellement, je mets la vidéo youtube Synthésia et je joue par dessus au casque. Avec les sons bien équilibrés, la moindre erreur s'entend tout de suite.
Si tu jouais comme ça, sans te comparer, là je comprends mieux car tu n'a aucune référence. La seule référence que tu as c'est tes basses (caler les notes par rapport aux basses main gauche) mais ça suffit pas pour être carré car ça sert juste à savoir quand commencer et finir une mélodie ; ce qu'il y a entre les deux, c'est le problème.

Après je ne dis pas que j'ai acquis du rythme grâce à ça (je ne sais même pas si j'en ai). Ni qu'il faut s'en servir pour le rythme.

Oui cela va rester pour moi un outil complémentaire. Quand je saurais lire des partitions, il va me servir à avoir un aperçu du morceau et de convertir un fichier MIDI en partition. Je ne vois pas d'autres utilités
Pour l'instant je vais l'utiliser encore car je ne suis pas trop chaud pour m'y mettre en ce moment (1 ou 2 trucs me prennent la tête IRL). D'ici 1 mois max, je m'y mets :)

C'est précis oui.. pourquoi ça ne le serait pas? Et tout ce que tu vas faire c'est recopier note pour note sans chercher à comprendre. Tu n'as absolument aucun repère et aucune réelle connaissance du morceau en faisant ça.

La différence sur la partition c'est que le rythme tu vas pouvoir le lire et le comprendre.

Avatar du membre
Misutogan
Messages : 55
Enregistré le : dim. 23 juin, 2019 0:46
Mon piano : Korg B2 / VSTi

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Misutogan » sam. 04 janv., 2020 11:28

JOEL_93 a écrit :
sam. 04 janv., 2020 3:06
Bonsoir,
Je me demande si tous les utilisateurs de Synthesia utilisent au moins la version complète que l'on débloque pour moins de 30 euros.
Salut,
Pas du tout pour ma part, j'utilise / j'utilisais les vidéos sur Youtube tout simplement. Pour le besoin que j'ai cité (conversion MIDI => Partition) là oui il faudra que je l'achète.

Merci de ta réponse Lexe :), rien à ajouter

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1797
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec et discord.gg/9JmQKAm
Contact :

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Cadenza » mar. 07 janv., 2020 1:37

Bonjour Misutogan,

Mes 2 cents.
À noter que j'ai appris à lire la musique dans l'enfance. En commençant le piano, je savais fluidement lire la clé de sol. Il m'a fallu apprendre à lire en clé de fa, mais j'avais de bonnes bases avec la clé de sol et le fait que j'avais déjà intégré les éléments de durée des notes, symboles que l'on retrouve sur les partitions, etc.

Pour ta première question : la partition ne dira pas plus si tu es en train de jouer un accord de septième diminuée ou une cinquième de dominante. Elle ne te donnera pas directement la tonalité non plus (que tu pourras déduire avec un peu d'observation toutefois). Je ne pense pas que la question du tempo soit le principal problème de synthesia, puisque la vitesse des notes donne une bonne idée. Personnellement, les principaux inconvénients que je vois à Synthesia vs une partition :
- Pas de nuances indiquées (et aucun moyen de les deviner d'avance. C'est en écoutant qu'on sait)
- Difficulté d'anticiper (même s'il faut un sacré niveau de lecture pour arriver à jouer à vue au piano, ça me semble plus facile avec une partition qu'avec synthesia)
- Limite du répertoire disponible
- Obligation d'avoir un appareil électronique et une connexion internet à disposition pour apprendre (je trouve plus facile de placer du papier sur mon porte-partition qu'un écran de pc ou qu'un laptop, n'ayant pas de tablette (et d'ailleurs pas de laptop non plus))
- Difficulté d'apprendre de nouveaux morceaux (avec la nécessité de reculer sans arrêt).

Je comprends l'idée de «on ne comprend pas ce qu'on fait avec Synthesia» d'une façon : lorsque tu joues une note, avec Synthesia, tu ne sais pas si c'est un sol# ou un la b (par exemple). C'est un peu comme si, en parlant, je ne comprenais pas la différence de signification entre «on» et «ont». Mais bon, on ne comprend pas automatiquement ce qu'on fait en jouant une partition. Mais on a la possibilité d'essayer de comprendre beaucoup plus facilement. Quand j'étais plus jeune, je ne me souciais jamais de savoir dans quelle tonalité je jouais. Je me contentais de faire les notes écrites. Mais aujourd'hui, j'aime bien comprendre mes progressions harmoniques, mes cadences... et ça me semble beaucoup plus compliqué à faire sur Synthesia (ne serait-ce déjà parce qu'il est impossible d'avoir une vue d'ensemble du morceau).

La question de l'interprétation peut être un sujet à discussion. Disons que je suis d'avis qu'il est possible de laisser place à l'interprétation tout en respectant ce qui est écrit sur la partition. :) Mais c'est vraiment un débat tout autre que la strict question de Synthesia.

Je ne suis pas du genre à condamner Synthesia. Je pense que c'est une belle porte d'entrée pour se faire plaisir rapidement, car, même si je sais lire la musique depuis longtemps, je conçois que ce n'est pas simple à apprendre et encore moins y être fluide (j'ai encore énormément de chemin à faire pour déchiffrer au piano!). Et tant que ça convient, je ne vois pas le souci d'en rester là. Mais pour passer à un certain répertoire, il me semble nécessaire de transférer vers la partition éventuellement (par exemple, je déconseillerais d'apprendre la fantaisie impromptu de Chopin ou la première arabesque de Debussy sur Synthesia, même si c'est assurément possible, ces vidéos étant certainement disponibles).

Pour la question du rythme, je pense que c'est surtout dû au fait que, sur Synthesia, tu dois mémoriser la longueur de la note, mais sans pouvoir voir quelle est la durée, en lien avec la rythmique du morceau (4/4, 3/4, 6/8 par exemple). Donc tu n'apprends pas à compter. Tu n'apprends qu'à répéter ce que tu entends.
Cela dit, la partition n'est pas un gage de rythme solide : plus jeune, je jouais plusieurs «partitions» de chansons que je connaissais bien et je prenais de très grandes libertés dans le rythme, au grand dam de ma prof. La partition, dans ces cas-là, ne me servait que d'approximation rythmique + indication des notes à jouer. Mais il reste plus facile d'expliquer pourquoi le rythme n'est pas bon (la note est une croche; ça doit durer un demi-temps; alors que sur Synthesia... la ligne arrête là, tu dois jouer jusque là? C'est moins précis).

Voilà! J'espère que ça ne sonne pas trop méchant pour Synthesia. Je pense sincèrement que ça contribue à «démocratiser» le piano... mais que l'outil a ses limites. :)
Mon parcours musical, du jour 1 (février 2016), avec ses hauts et ses bas. ;)

tblb
Messages : 279
Enregistré le : mer. 05 juin, 2019 14:25
Mon piano : Kawai K500 AR

Re: De Synthésia à la Partition

Message par tblb » mar. 07 janv., 2020 8:39

synthesia c'est bien, mais ca reste un "guitard hero" like.

-t'as pas les nuances
-tu ne peux pas annoter la partition
-tu ne lis finalement pas la musique
-le jour ou tu veux faire un peu de theorie musicale , tu devrais reapprendre les bases
-le rythme effectivement , tu risques d'avoir des lacunes si tu ne travail qu'avec synthesia.

j’intègre synthesia au début de l'apprentissage d'un morceau , ça aide pour la mémoire musculaire.
j'utilise aussi synthesia quand je suis en mode main séparé, je lui fait jouer l'autre main, ça m'aide pour les mains ensemble ensuite.

donc mon avis : ne met pas tout les oeufs dans le meme panier, synthesia, c'est un outils, mais la musique (le language) c'est une partition et des notes et ca vaut le coup de savoir lire .

Avatar du membre
lullablue
Messages : 58
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : kawai cn27

Re: De Synthésia à la Partition

Message par lullablue » mar. 07 janv., 2020 14:58

bonjour,
je suis une debutante un peu avancée, et à mes "vrais debuts", je me suis posée la question de synthésia, et franchement, j'ai trouvé ça tellement compliqué à utiliser que j'ai laissé tomber pour un apprentissage + classique même si autodidacte quand même.
l'avantage d'apprendre sur une partition:
si tu t'arrêtes, tu peux reprendre au même endroit de suite.
tu apprend le rythme et les nuances.
tu as des millions de partitions gratuites à portée de main.
si tu les imprimes, tu peux faire des annotations qui t'aideront si tu arrêtes ton morceau pendant plusieurs semaines car quand tu le reprendras, tu auras une sorte de "resumé" de ce que tu avais appris.

alors, c'est long d'apprendre le solfège, c'est le long d'apprendre les notes sur le piano, mais franchement quelle satisfaction!
et puis tu peux allier les deux.

en attendant, je suis admirative de ceux qui utilisent synthésia pour jouer des morceaux ,bravo!

pour ce qui est du respect strict de la partition, ma prof (je viens juste d'en trouver une ,je commence jeudi avec elle) m'a dit que en classique il faut respecter vraiment la partition.
mais perso, je pense que la musique est une chose qu'on doit ressentir et qui vit en nous donc on peut se permettre une certaine interprétation.

Jerome.A
Messages : 342
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: De Synthésia à la Partition

Message par Jerome.A » mar. 07 janv., 2020 16:00

Je vais caricature mais,
avec synthesia tu apprends a lire l'alphabet. Il y a toutes les lettres mais aucunes ponctuation, et tu ne fais que lire les letter une a une.
Avec la partition tu lis les mots, le texte.
Comme il s'agit de rejouer des choses que l'on connait ou qu'on peut facilement ecouter sur youtube, on arrive a s'en sortir avec synthesia. Mais je trouve qu'on apprend a memoriser un morceau a l'identique. Alors qu'avec la partition on peut se permettre de jouet/tester nuancer le texte plus librement...

Répondre