Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 225
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par FREDERIC LAINE » mer. 04 déc., 2019 21:10

Eh bien quoi Glenn Gould aussi chantait ! :D
Bon les Maîtres avec qui j'ai travaillé (Catherine Joly, Arthur Aharonian) n'acceptaient jamais les chantonnements (on peut même dire que ça les énervait) : selon eux cela provient de "l'incapacité a exprimer au piano ce que l'on souhaite alors on compense en chantant" (je cite !) car moi aussi je peux avoir ce défaut !

sylvie piano
Messages : 1814
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par sylvie piano » mer. 04 déc., 2019 21:35

J'étais vraiment étonnée moi-même de découvrir ce chantonnement.... Jamais en concert pour l'instant... 🤭
Je pense que c'est vraiment pour soutenir ma pensée active. (à chaque fois je voulais faire qqc de particulier....). Je vais tout de même être vigilante....

Spianissimo
Messages : 2969
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par Spianissimo » jeu. 05 déc., 2019 1:45

Merci pour le très beau moment que je viens de passer à vous écouter, ça donne très envie de jouer (ou rejouer) ces 3 magnifiques morceaux auxquels vous rendez superbement justice.
Modifié en dernier par Spianissimo le jeu. 05 déc., 2019 12:49, modifié 1 fois.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Avatar du membre
FREDERIC LAINE
Messages : 225
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 11:48
Mon piano : Steinway B + Pleyel + Erard + Gaveau
Localisation : Hericourt (70)

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par FREDERIC LAINE » jeu. 05 déc., 2019 11:40

sylvie piano a écrit :
mer. 04 déc., 2019 21:35
J'étais vraiment étonnée moi-même de découvrir ce chantonnement.... Jamais en concert pour l'instant... 🤭
Je pense que c'est vraiment pour soutenir ma pensée active. (à chaque fois je voulais faire qqc de particulier....). Je vais tout de même être vigilante....
Pour moi c'était un peu pareil : j'avais l'impression que cela m’aidait pour l'interprétation.
J'avais pris ce défaut assez jeune (je chantais parfois quelques notes doucement) et lorsque j'étais en conservatoire de région aucun professeur ne m'a jamais rien dit.
Mais quand je me suis mis a travail avec des pianistes professionnel ce n'était plus du tout la même chose : j'ai découvert à ce moment là que c'était en fait plutôt quelque chose de très mal vu... Je me souvient de cette réflexion d'un ton agacé de Catherine Joly : si tu chante comment veut tu entendre ce que tu joue au piano ? c'est le piano que je veux entendre chanter pas toi...
Depuis je redouble d'effort pour ne plus faire vibrer mes cordes vocales...
Ceci dit quand on est chez soi il n'y a personne a côté pour vous stopper brutalement dans votre élan... :)

Avatar du membre
Presto
Messages : 3974
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par Presto » ven. 06 déc., 2019 20:14

Ben c'est bien bien parti tout ça :wink:
Bon, allez, c'était juste pour titiller :wink:
C'est très beau. Merci de ce très beau Schumann et de ce très beau Chopin. Je vois que tu* articules pas mal des dernières phalanges, ça donne un beau toucher, rapide et précis. Celui-là, j'aimerais le travailler et le perfectionner.
Pour les chantonnements, ma prof n'aimait pas ça et puis une fois elle m'a fait tourner les pages à J Ph Collard dans une sonate de Brahms et Tzigane, et pfiuuuu, qu'est-ce qu'il chantonnait aussi ! Ensuite je me suis aperçu que beaucoup de pianistes chantonnaient mais que ça ne s'entendait pas passée la barre...
Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est le moyen d'avancer, mais serais enclin à penser que passé un certain niveau en situation de concert, ça doit être plus courant que ce que l'on croit.

*Pourquoi ce tutoiement ? parce que je t'avais prévenu que tu reviendrais :D et qu'ensuite je te tutoierais :wink:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
quazart
Messages : 2671
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par quazart » ven. 06 déc., 2019 22:42

Un autre "chantonneur" célèbre : Richter !
Ca ne lui a pas trop mal réussi... :) :wink:

Avatar du membre
quazart
Messages : 2671
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par quazart » ven. 06 déc., 2019 22:45

sylvie piano a écrit :
mer. 04 déc., 2019 20:58
D'ailleurs peut-être avez-vous remarqué que schumann est en si Majeur ?.....
Au fait, j'oubliais cette question : pourquoi donc le jouer 1/2 ton plus haut :?: #-o

poppotame
Messages : 534
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par poppotame » ven. 06 déc., 2019 22:49

Somptueux !
Et ... j'adore les décalages ... je peux pas m'en empêcher non plus.

sylvie piano
Messages : 1814
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par sylvie piano » sam. 07 déc., 2019 9:44

Oh merci à tous ! Presto, Quazart, Popotame...
Question du si Majeur pour Schumann....
Dans ce spectacle que vous verrez j'espère un jour....se mêlent intimement musique et mots. Musique qui pour moi entre en parfaite adéquation avec le sentiment ou la sensation proustienne que je ressens à l'instant où elle intervient. Ce peut être une bribe musicale, ou un morceau entier, selon....
Les fleurs solitaires étaient nécessaires (pour moi), or dans un parcours tonal en # à ce moment du spectacle.
Il est apparu évident que si Majeur éclairait idéalement l'idée de Proust.
La musique dans le spectacle est jouée dans le mode proustien. C'est à dire qu'elle prend le sens du texte, et le texte celui de la musique.
Fauré par exemple est l'incipit de l'incipit. Je joue la barcarolle de Combray, avec la Vivonne, et les " moi" successifs du narrateur. Profondes et légère elle permet d'entrer dans le monde proustien tel que je le ressens.
Voilà..... J'espère avoir été claire....

Aurele27
Messages : 1239
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par Aurele27 » dim. 08 déc., 2019 9:48

Oui bravo Sylvie c’est magnifique ! =D>
En espérant vous entendre à nouveau.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3278
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par Arabesque44 » dim. 08 déc., 2019 10:05

Je n'aurais certainement pas entendu que "Fleurs Solitaires" était transcrit d'un 1/2 ton plus haut, à moins d'écouter immédiatement après une version dans le ton d'origine.
Je sais bien qu'en effet, changer de tonalité modifie l'écoute même sur un instrument "tempéré" mais j'ai du mal à comprendre pourquoi, surtout pour des écarts aussi minimes.
Dans le cas présent je comprends parfaitement l'intention qui est d'intégrer un morceau parmi d'autres, juxtaposer certaines tonalités "incompatibles" pourrait nuire à la cohérence de l'ensemble.
Autre exemple: la célèbrissime valse de Brahms op 39 n°15 écrite en La majeur dans sa version 4 mains, et en La bémol dans sa version 2 mains.
J'ai joué à plusieurs reprises la version à 4 mains, tantôt en haut tantôt en bas, donc je l'ai bien dans l'oreille en La majeur. Je commence l'étude de la version à 2 mains : je préfère largement cette version en La bémol.
Est-ce que parce que cette tonalité m'est plus familière, et que les accords me tombent mieux sous les doigts?? ( je joue en ce moment pas mal d'autres choses à 4 bémols)
Ou parce qu'on qualifie cette tonalité de "tendre et romantique par excellence" et que ça m'influence? Ou bien mon oreille est-elle à mon insu plus sensible aux différentes tonalités que je ne le crois?

Avatar du membre
quazart
Messages : 2671
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par quazart » dim. 08 déc., 2019 17:30

Arabesque44 a écrit :
dim. 08 déc., 2019 10:05
Ou parce qu'on qualifie cette tonalité de "tendre et romantique par excellence" et que ça m'influence? Ou bien mon oreille est-elle à mon insu plus sensible aux différentes tonalités que je ne le crois?
Il me semble (pas sûr !) qu'on donne la même "couleur" sonore aux tonalités depuis très longtemps, sans que les changements de diapason y changent rien...
Ce ton de La b tendre et romantique est aussi, par exemple, celui de la Polonaise op53 de Chopin...
Par contre Marie-Hélène et moi nous sommes faits la même réflexion que toi au sujet de cette valse ! Je crois que c'est le seul fait de baisser d'un demi-ton qui lui donne cette coloration plus douce. Et ça tombe aussi mieux sous les doigts !...

leLama
Messages : 1680
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par leLama » dim. 08 déc., 2019 23:28

Il me semble que changer la hauteur change assez nettement la perception sonore, independamment de la question de gamme. Par exemple, si on monte une piece d'une octave, c'est la meme gamme et la perception sonore est tres differente. Même un simple demi-ton crée une difference d'atmosphere amha. Si on monte dans l'aigu, les sons seront un peu plus courts et plus présents, si on baisse d'un demi-ton au contraire, je dirais qu'on a une atmosphère légèrement plus moelleuse, evanescente et enveloppante.

sylvie piano
Messages : 1814
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Enregistrements de travail, ça chantonne les amis !

Message par sylvie piano » lun. 09 déc., 2019 8:19

C'est très vrai, ça change vraiment l'éclairage. Ça peut aussi être plus difficile à 'jouer. Précisément cette petite pièce sur les touches noires. Parfois c'est intéressant dans un but de travail technique, sur un fragment, comme travailler en do # un passage en do Majeur, on le fait souvent.
Dans le spectacle, c'est vraiment nécessaire.
Hier c'était une première fois avec justement ces 12 minutes ajoutées. C'était un magnifique moment de partage, mêler théâtre et piano, (enfin un texte théâtralisé plutôt), c'est un exercice redoutable (nous sommes 2 acteurs et 1 pianiste.... 🤭), mais en quelque sorte que j'ai "inventé", puisque je n'ai jamais rien vu qui ressemble à cela, et je le décline à ma façon. J'avoue prendre un plaisir fou à ce jeu dangereux....

Répondre