[Apprentissage] Spianissimo (Debussy- Bruyères)

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 Version 2)

Message par Spianissimo »

Merci Aurèle, Christof et Ninoff, je vais essayer de modifier la position de mes poignets qui sont trop haut tout le long de l'étude déjà, peut-être que le reste suivra (un peu plus de puissance et de rapidité dans la partie centrale, la mélodie qui ressort un peu mieux pour le reste...)

En attendant, j'ai essayé d'améliorer l'étude op 25 n°7, je ne crois pas pouvoir faire beaucoup mieux pour l'instant (peut-être ai-je encore une petite marge de progression sur les traits main gauche, à voir)...
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Oukee
Messages : 427
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Oukee »

Très belle version ! Je me risque à un seul conseil : mettre plus en valeur la voix supérieure de la main droite et son duo avec la main gauche, pour permettre à l'écoute de ne pas se concentrer que sur la main gauche (celle dernière est déjà bien mise en valeur). Plus de contraste pourrait aussi t'aider à mieux intégrer les traits de main gauche (ils apportent une couleur sonore, mais restent en soutien de la mélodie).
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Spianissimo »

Merci Oukee pour ton écoute et ton retour, j'essaierai si je l'enregistre à nouveau mais je ne suis pas certain de pouvoir faire mieux sur les contrastes et sur la voix supérieure...car j'ai justement essayé de bien faire attention à ça.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Ninoff
Messages : 895
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Ninoff »

Une version intéressante de cette étude.
Une très belle sensibilité mise en évidence 👌👌
Il faut encore travailler sur les 2 plans sonores MD-MG
De mon côté je trouve la main gauche trop faible et souvent la main droite est son égale.
Il faut revoir encore cette main gauche seule.. c’est juste mon avis, chacun a le droit de percevoir comme il le sent; mais il faut saisir que chez Chopin rien est mièvre , une force sommeille derrière chaque note.
Oukee fait les préludes, Spianissimo les études, je me lancerai bien dans les polonaises..😊😊
Oukee
Messages : 427
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Oukee »

Ninoff a écrit : ven. 16 oct., 2020 17:56 Oukee fait les préludes, Spianissimo les études, je me lancerai bien dans les polonaises..😊😊
Avec les polonaises posthumes, ça en fait pas mal...
Avatar du membre
quazart
Messages : 3399
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par quazart »

Tu as bien progressé, bravo =D>
Tout n'est pas parfait, certes, mais comme toujours j'apprécie ta profonde musicalité, c'est vraiment beau :D
Tu y reviendras, et tu l'amélioreras encore, aucun doute là-dessus !
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Spianissimo »

Merci Ninoff et Quazart,

Je viens de réécouter Richter dans cette étude et ma version est effectivement bien trop timide à côté :shock: , mais je n'ai pas sa "puissance de frappe" et ne l'aurai jamais.... :D
Franchement, je ne pense guère pouvoir faire mieux pour l'instant, je n'avais jamais travaillé les études, c'est donc un premier jet, que je compte améliorer le plus possible bien sûr (par ex., belle marge encore sur l'op 10 n°3, j'y travaille.....) mais surtout, j'espère dans un premier temps en tirer les profits pédagogiques en espérant que je ne m'y prends pas trop mal.... Je pense revenir à cette étude le jour ou je jouerai sur un meilleur piano, et accessoirement, en espérant que ma technique ait progressé entre temps.... Donc, je garde précieusement vos conseils avisés en réserve sur la n°7 de cet opus 25.

Je m'attaque aussi à des études à jouer à des tempi infernaux....jamais je n'atteindrai ces vitesses d'exécution (Op.10 n°2 et 5, Op 25 n°6, 9, 10, 11 et 12). Si j'arrive à faire quelque chose de propre et d'un peu musical à la moitié du tempo demandé, ce sera déjà une grande victoire pour moi (dans un premier temps au moins....).
Modifié en dernier par Spianissimo le lun. 19 oct., 2020 22:26, modifié 1 fois.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
pianojar
Messages : 7347
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par pianojar »

Spianissimo a écrit : lun. 19 oct., 2020 18:08
Je m'attaque aussi à des études à jouer à des tempi infernaux....jamais je n'atteindrai ces vitesses d'exécution (Op.10 n°2 et 5, Op 25 n°6, 9, 10, 11 et 12). Si j'arrive à faire quelque chose de propre et d'un peu musical à la moitié du tempo demandé, ce sera déjà une grande victoire pour moi (dans un premier temps au moins....).
Je ne me suis jamais vraiment attaqué aux études de Chopin pour cette raison également mais effectivement peut-être que d'un point de vue pédagogique les travailler même en les jouant à un tempo de1/2 pourrait être profitable. Du coup je me demande si je ne devrais pas essayer avec l'opus 25 n°9 qui n'est pas trop longue ,
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Spianissimo »

pianojar a écrit : lun. 19 oct., 2020 18:18 Je ne me suis jamais vraiment attaqué aux études de Chopin pour cette raison également mais effectivement peut-être que d'un point de vue pédagogique les travailler même en les jouant à un tempo de1/2 pourrait être profitable. Du coup je me demande si je ne devrais pas essayer avec l'opus 25 n°9 qui n'est pas trop longue ,
J'adore la 9, elle est courte et musicalement si intense, la travailler est probablement très profitable au niveau de la souplesse du poignet dans le changement fréquent et quasi systématique entre jeu lié et staccato sur les octaves. Après, pour lui donner la vitesse et la légèreté requise....c'est du temps et beaucoup de travail, même si elle est très courte.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Oukee
Messages : 427
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Oukee »

Spianissimo a écrit : lun. 19 oct., 2020 18:32
J'adore la 9, elle est courte et musicalement si intense, la travailler est probablement très profitable au niveau de la souplesse du poignet dans le changement fréquent et quasi systématique entre jeu lié et staccato sur les octaves. Après, pour lui donner la vitesse et la légèreté requise....c'est du temps et beaucoup de travail, même si elle est très courte.
La main gauche avec ses sauts est difficile également, peut-être même aussi difficile que la main droite quand on augmente le tempo.
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 579
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X SH

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Marcel Patulacci »

Je ne connaissais pas cette etude, très bien rendue.

J'aime bien la façon que tu as de ne pas précipiter les choses et d'articuler, d'une manière globale, pas forcément que dans ce morceau.

Dans l'op.10 no 3, que je connais pour l'avoir travaillé par contre, c'est très propre, mais ça manque un peu de vitesse a mon goût dans la partie centrale, la plus difficile...

Je crois bien que je vais me commander l'intégralité des études, histoire de regarder tout cela de plus près !
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°7 - Version 2)

Message par Spianissimo »

Oukee a écrit : lun. 19 oct., 2020 23:12 La main gauche avec ses sauts est difficile également, peut-être même aussi difficile que la main droite quand on augmente le tempo.
Oui, classique, mais difficile à exécuter au tempo...je remarque au fur et à mesure de mon déchiffrage de ces études, que lorsque les principales difficultés se concentrent sur la main gauche ou droite en apparence, il y a de sacrées belles vacheries pour l'autre main aussi de toute façon...pas de jalouse.
Marcel Patulacci a écrit : mar. 20 oct., 2020 7:32 Je ne connaissais pas cette etude, très bien rendue.

J'aime bien la façon que tu as de ne pas précipiter les choses et d'articuler, d'une manière globale, pas forcément que dans ce morceau.

Dans l'op.10 no 3, que je connais pour l'avoir travaillé par contre, c'est très propre, mais ça manque un peu de vitesse a mon goût dans la partie centrale, la plus difficile...

Je crois bien que je vais me commander l'intégralité des études, histoire de regarder tout cela de plus près !
Merci Marcel, oui la partie centrale de l'op 10 n°3, je continue de travailler dessus.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par Spianissimo »

Manque encore un peu de précision, de legato et de virtuosité (puisqu'elle se joue normalement en 2 mns chrono, temps que je n'atteindrai probablement jamais mais dont je vais essayer de me rapprocher le plus possible ?!....).

Presto, tu peux y aller, Lee ne va pas te sauter dessus .... (viewtopic.php?f=1&t=19423&hilit=etude+des+tierces) :mrgreen: :wink:

D'habitude, j'essaie d'éviter la tourne des pages, mais là, je me suis fait avoir, désolé donc, de toute façon, c'est un enregistrement qui a vocation à s'améliorer (enfin j'espère :mrgreen: ....)


Merci à tous pour votre écoute et aide éventuelle.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
poppotame
Messages : 801
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par poppotame »

Hello Spianissimo,

Bravo de t'attaquer à ce monstre sacré qu'est cette Etude.
La préférée de Chopin, mais aussi l'une des plus dures (avec l'op 10 No 2, même ayant travaillé les deux, je ne saurais les départager).
Pour une première version, c'est déjà très bien en place, c'est un excellent début. Après bien sûr, tu le sais, la difficulté c'est de monter en tempo, et de chanter, il faut que malgré la vitesse, cela continue à chanter, à gauche comme à droite.

Déjà, il ne faut jamais dire que tu n'attendras jamais les 2 minutes, d'abord ce n'est pas une course contre la montre, et puis, il ne faut jamais dire jamais, c'est bien connu !

Je n'ai pas la partition sous les yeux, n'étant pas chez moi, mais je pourrais te faire quelques remarques d'ordre général.
Peut être la main gauche, est - elle ... trop sage ?
Dans les descentes, pendant que la droite commence les chromatiques ascendantes, pourrais - tu marquer davantage les pouces et masquer un peu le reste de l'accord ?
Le début, c'est sotto voce. Essaie vraiment de jouer le début de ce trille comment un frémissement, comme une gigantesque anacrouse qui va annoncer l'entrée de la gauche. Je sais, c'est ô combien difficile de jouer pp, régulier, rapide, en trille, et en plus en tierces .......
De manière générale, ça sautille un peu trop à droite, le poignet étant trop haut. Ca risque de coincer quand tu vas accélérer. Il y a peut être des doigtés à revoir, je n'arrive pas à tout voir sur la vidéo, mais certains doigtés que tu emploies me semblent rédhibitoires pour une vitesse plus importante.
Après le trille du début par exemple, juste avant la première montée, il me semble que tu mets le doigté (1425142314) qui force le poignet à monter. As tu essayé avec 1325132413 ou 1325132513 (Genusias)) ? Ce dernier doigté semble tellement inconfortable à tempo lent, mais une fois apprivoisé, il te permet de remplacer le léger mouvement vertical du poignet dû au doigté de Cortot que tu emploies, par un mouvement tout aussi léger mais latéral cette fois, poignet plus bas, main quasi immobile, ce qui te permet de l'oublier et de te concentrer .... sur la gauche.
Essaie de jouer de plus près, au plus près du clavier, et donc davantage legato. Tu verras, le fait de suivre ce conseil va te permettre de faire véritablement chanter la droite, la partie supérieure des tierces. C'est une Etude de Chopin, pas de Liszt.
Reprends la très lentement, le plus legato possible, sans sautiller, poignet plus bas.
Essaie d'avoir le poignet le plus immobile possible aussi dans les descentes (c'est ce qu'il y a de plus dur dans cette étude), essaie de jouer 3 ou 4 tierces consécutives rapidement, juste pour tester ton doigté. Est ce que ton doigté qui semble correct à tempo modéré devient casse gueule à tempo rapide ?
Et un bon doigté peut te faire gagner des mois de travail, tant sur le point de la technique pure, que du point de vue du son.

Comme je suis entrain de la reprendre actuellement, n'hésite pas si tu as des questions....
Oukee
Messages : 427
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par Oukee »

Pour appuyer le conseil de Poppotame : le point clé est de trouver le doigté qui te convient le mieux, et pour cela il faut sentir en accélérant franchement par groupe de 8 double croches ce qui te paraît jouable. Personnellement, cette phase indispensable me prend du temps, et m’amène à m’écarter régulièrement du doigté proposé par l’éditeur (même s’il provient de l’édition originale et de Chopin lui-même).
En particulier, dans les passages chromatiques, tu dois sentir si tu es à l’aise avec 15 sur les tierces en touches blanches (comme par ex mesure 51 et dans la descente finale).
Dans la descente chromatique qui conclut le passage en Do M, avant le retour du thème, attention aux tierces aux 2 mains prises avec 12, on a tendance à se concentrer sur les tierces 35 et à perdre en précision sur les autres.
Bravo en tout cas de s’attaquer à cette étude, c’est un beau challenge !
Ninoff
Messages : 895
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par Ninoff »

Bonjour Spianissimo,
A ce rythme en 2021 on aura peut-être l’intégrale..😊
Comme il a été dit précédemment avec justesse tout est bien en place pour les notes et le rythme et c’est déjà pas si mal.
Maintenant il y a un gros travail sur la légèreté des tierces md, ton articulation est trop forte et peut-être essayer plusieurs doigtes pour cerner celui qui permet légèreté et vélocité (comme le soumet Poppotame ).
Il faut absolument travailler à 90% mains séparées et ici la main gauche doit être su par cœur.
Bien suivre tous les traits de liaisons, et pour les accords toujours mg bien timbrer les hauts et marquer les notes avec accents (si possible chanter ces notes en suivant les liaisons et les accents, mettre des pouces sur les accents).
Chaque montée chromatique à droite doit suivre une progression dans l’intensité
Mesure 11 et 13, on doit bien entendre si,si,la,sol,fa a la mg, le 2e un peu moins fort.
Mesure 26 ne marques pas trop les tierces, à la fin de la montée la main quitte le clavier.
Mesures 31/32/33 c’est bien parti, le poignet fait tout
Mesures 44/45/46/47, il faut main gauche très musicale
Mesure 44/46 question mes.45/47 réponses
Mesure 48 clair, direct et bien rythmé, à la différence de 44/45/46/47 ou l’on a lâché un peu.
Puis reprise jusqu’à la fin en observant bien tous les soufflets qui donnent sans cesse un élan au dynamisme de l’œuvre.
Ce sont donc des details pour aller dans le sens de chercher la moindre musicalité dans chaque phrase.
Le plus important reste le travail sur la main gauche, si elle est parfaitement su, cela permettra d’être plus à l’aise dans les tierces de la md.
Bon courage 🙏🙏
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1325
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par Chtilli »

Je trouve toujours intéressant d'entendre jouer les morceaux les plus techniques de Chopin à un tempo plus apaisé que d'habitude, on les découvre sous un jour nouveau, on a mieux le temps d'apprécier les harmonies, de plus je ne sais pas ce qu'a ton piano, mais je trouve qu'il a un son très chaud et très doux dans tes derniers enregistrements, plus qu'avant il me semble, as-tu changé ta manière de l'enregistrer ou touché à des réglages ?
Spianissimo
Messages : 3267
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par Spianissimo »

Tout d'abord, un grand merci à tous les 4 pour vos retours et bons conseils.
L'édition avec laquelle je travaille est Peters,
Etude opus 25 n°6.jpg
Etude opus 25 n°6.jpg (102.02 Kio) Vu 951 fois
les doigtés sont indiqués sur toutes les tierces (avec même quelques variantes proposées), j'avoue que pour l'instant, je les ai suivis sans me poser la question de savoir si je pouvais ou devais les modifier. Je trouve que ceux qui sont proposés me conviennent a peu près...mais pour accélerer, il faudra effectivement que je reprenne tout ça, avec les tierces, le champ des possibles est vaste...c'est difficile d'essayer tous les doigtés possibles pour savoir lequel va être le mieux adapté au pianiste, mais ça vaut sans doute le coup d'essayer. Ce qui n'est pas évident, ce sont les 1-1 sur les touches blanches...j'y arrive mais suis certainement freiné par cette petite difficulté, en même temps, je n'ai pas vérifié si elle est évitable...
poppotame a écrit : dim. 25 oct., 2020 0:30 Peut être la main gauche, est - elle ... trop sage ?
Dans les descentes, pendant que la droite commence les chromatiques ascendantes, pourrais - tu marquer davantage les pouces et masquer un peu le reste de l'accord ?
Oui, main gauche trop sage et pas encore sûre d'elle, il ne faut pas la négliger car elle est loin d'être facile même si on à tendance à plus concentrer son effort sur la droite.... Il est vrai que je ne maîtrise pas encore assez la md pour m'être vraiment préoccupé de toutes les subtilités de la mg pour l'instant. Je pense que je vais devoir m'y atteler désormais...
poppotame a écrit : dim. 25 oct., 2020 0:30 Le début, c'est sotto voce. Essaie vraiment de jouer le début de ce trille comment un frémissement, comme une gigantesque anacrouse qui va annoncer l'entrée de la gauche. Je sais, c'est ô combien difficile de jouer pp, régulier, rapide, en trille, et en plus en tierces .......
De manière générale, ça sautille un peu trop à droite, le poignet étant trop haut. Ca risque de coincer quand tu vas accélérer. Il y a peut être des doigtés à revoir, je n'arrive pas à tout voir sur la vidéo, mais certains doigtés que tu emploies me semblent rédhibitoires pour une vitesse plus importante.
Puisque tu es en train de la retravailler Poppotame, si jamais tu as des doigtés perso ou autres notés sur ta partition, je veux bien que tu me les fasse passer...il y a des passages ou je me sens vraiment freiné pour l'instant, même si je travaille à acquérir la fluidité, par exemple les mesures 11 et 13 (cf image au dessus...) ou 48, je ne sais pas trop apprécier si je dois travailler plus ces passages ou si je dois changer les doigtés.
54B5.tmp.png
54B5.tmp.png (15.25 Kio) Vu 951 fois
B55C.tmp.png
B55C.tmp.png (10.5 Kio) Vu 951 fois
poppotame a écrit : dim. 25 oct., 2020 0:30 Après le trille du début par exemple, juste avant la première montée, il me semble que tu mets le doigté (1425142314) qui force le poignet à monter. As tu essayé avec 1325132413 ou 1325132513 (Genusias)) ? Ce dernier doigté semble tellement inconfortable à tempo lent, mais une fois apprivoisé, il te permet de remplacer le léger mouvement vertical du poignet dû au doigté de Cortot que tu emploies, par un mouvement tout aussi léger mais latéral cette fois, poignet plus bas, main quasi immobile, ce qui te permet de l'oublier et de te concentrer .... sur la gauche.
J'essaierai, également de coller le plus possible au clavier et de moins bouger mon poignet.
Je me demande aussi s'il est utile de travailler les tierces en ne jouant que la partie supérieure ou que la partie inférieure lorsqu'on travaille la main droite ? j'essaie ça en ce moment et travailler sur différents rythmes aussi, croche + double, croche + triple, 4 doubles rapides et 4 doubles lentes....
Ninoff a écrit : dim. 25 oct., 2020 16:24
Il faut absolument travailler à 90% mains séparées et ici la main gauche doit être su par cœur.
Bien suivre tous les traits de liaisons, et pour les accords toujours mg bien timbrer les hauts et marquer les notes avec accents (si possible chanter ces notes en suivant les liaisons et les accents, mettre des pouces sur les accents).
Chaque montée chromatique à droite doit suivre une progression dans l’intensité
Mesure 11 et 13, on doit bien entendre si,si,la,sol,fa a la mg, le 2e un peu moins fort.
Mesure 26 ne marques pas trop les tierces, à la fin de la montée la main quitte le clavier.
Mesures 31/32/33 c’est bien parti, le poignet fait tout
Mesures 44/45/46/47, il faut main gauche très musicale
Mesure 44/46 question mes.45/47 réponses
Mesure 48 clair, direct et bien rythmé, à la différence de 44/45/46/47 ou l’on a lâché un peu.
Puis reprise jusqu’à la fin en observant bien tous les soufflets qui donnent sans cesse un élan au dynamisme de l’œuvre.
Ce sont donc des details pour aller dans le sens de chercher la moindre musicalité dans chaque phrase.
Le plus important reste le travail sur la main gauche, si elle est parfaitement su, cela permettra d’être plus à l’aise dans les tierces de la md.
Bon courage 🙏🙏
Merci Ninoff pour ces précieux conseils que je vais essayer de suivre et de mettre en application, je suis tout a fait d'accord avec tes remarques et celles-ci vont m'aider. Par contre, je ne crois pas avoir d'accents sur mon édition à la main gauche (il y juste les traits sur les accords de 3 notes en descente tous les 2 temps.
Oukee a écrit : dim. 25 oct., 2020 1:27 il faut sentir en accélérant franchement par groupe de 8 double croches ce qui te paraît jouable. Personnellement, cette phase indispensable me prend du temps, et m’amène à m’écarter régulièrement du doigté proposé par l’éditeur (même s’il provient de l’édition originale et de Chopin lui-même).
En particulier, dans les passages chromatiques, tu dois sentir si tu es à l’aise avec 15 sur les tierces en touches blanches (comme par ex mesure 51 et dans la descente finale).
Je vais essayer de jouer par 8 et d'accélérer, après, pour trouver des doigtés de substitution, j'essaierai de jeter un oeil à plusieurs éditions.
Oukee a écrit : dim. 25 oct., 2020 1:27 Dans la descente chromatique qui conclut le passage en Do M, avant le retour du thème, attention aux tierces aux 2 mains prises avec 12, on a tendance à se concentrer sur les tierces 35 et à perdre en précision sur les autres.
Pour l'instant, j'ai pris le parti sur ce passage du 53 et 12 à la main droite et 54 et 12 à la main gauche, j'avais commencé avec 53 à la mg mais ça ne passait absolument pas....ça nécessite encore du travail ce passage. les 54 mg doivent être consolidés et les 12 md plus sûr.
Chtilli a écrit : dim. 25 oct., 2020 17:04 Je trouve toujours intéressant d'entendre jouer les morceaux les plus techniques de Chopin à un tempo plus apaisé que d'habitude, on les découvre sous un jour nouveau, on a mieux le temps d'apprécier les harmonies, de plus je ne sais pas ce qu'a ton piano, mais je trouve qu'il a un son très chaud et très doux dans tes derniers enregistrements, plus qu'avant il me semble, as-tu changé ta manière de l'enregistrer ou touché à des réglages ?
Merci Chtilli, mon piano avait surtout ces derniers temps pas mal de soucis de mauvaises vibrations dont j'ai mis 6 mois à trouver toutes les sources avec mon accordeur....après 4 visites. Il y en avait un peu de partout.....et surtout, j'avais une petite pièce en métal qui vibrait sous la pédale et on arrivaient jamais à savoir d'ou ça venait... un jour, j'ai enlevé la protection du bas, et je me suis rendu compte qu'en tenant la tige qui remonte de la pédale tout en jouant, le bruit disparaissait. Ce bruit m'a cassé la tête pendant 6 mois...et s'entendait forcément dans mes enregistrements....
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Ninoff
Messages : 895
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par Ninoff »

Bonsoir Spianissimo,
Je vais t’envoyer en mp partitions
poppotame
Messages : 801
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Yamaha C2X
Localisation : Cagnes sur Mer
Contact :

Re: [Apprentissage] Spianissimo (Chopin - Etude op 25 n°6- Version de travail)

Message par poppotame »

Le doigté indiqué où l'on met le pouce sur 2 touches blanches consécutives dans les les montées chromatiques est le doigté de Chopin, Cortot ne l'emploie pas et préfère glisser le 2 sur la suite touche noire/blanche. Dans le lien fourni par Presto, Okay en parle très bien aussi, ce doigté "d'époque" est très difficile à réaliser sur les pianos d'aujourd'hui à cause de la course de l'échappement qui n'est pas la même.
Perso, mesure 5 sur la montée chromatique, j'aime bien :

34545343454534545 | 3434
12122121212212122 | 1212

Le 2 glisse du ré# au ré##.
Ce doigté permet de faire un très beau legato.

Pour le "tourbillon" mesure 4, j'aime bien le doigté suivant :

35343534
12121212

Geniusias met ceci :

35353535
12121212

Avec le 4 ou le 5 qui passe sous la main, à l'apprentissage cela semble pas confortable du tout, mais avec la vitesse, il devient très confortable au contraire tout en maintenant le legato malgré le léger déplacement latéral de la main.

Les mesures 11 et 12, md, je trouve personnellement que c'est le point culminant au niveau difficulté de tout le recueil de cet Opus 25.
J'ai essayé un nombre incalculable de doigtés différents (parfois j'ai changé au bout de 6 mois de travail), avant de tomber finalement sur celui-ci que j'aime bien :

5435435434343543 | 4534545435354343
3213213212121321 | 2121212121212121

Si tu n'es pas à l'aise avec le début 543543 partie supérieure qui est vraiment très ardu vu la position inconfortable de la main, tu peux tenter 434343. C'est plus solide, mais ce dernier doigté est moins véloce et moins legato.

Au contraire des montées chromatiques où utiliser le pouce consécutivement sur deux touches blanches est vraiment très difficile, c'est plutôt recommandé dans les descentes (chromatiques ou diatoniques).
J'aime bien ton doigté du La Majeur mesure 47, perso, je mets celui - ci :

5435434343543
3213212121321

Alors, il faut savoir que sur ce La Majeur, il y a une astuce qui permet de ne pas mettre le pouce consécutivement sur 2 touches blanches consécutives. Je l'ai vue appliquée par plusieurs candidats au dernier concours Chopin. Il s'agit de prendre la tierce Re/Fa# avec la gauche (plutôt que 21 avec la droite par exemple). Tu verras c'est très efficace !

Sinon, oui très efficace de travailler les tierces par voix. Tu peux aussi les travailler par aller/retour 2 par 2 puis 3 par 3 etc ...
Tu peux aussi faire un travail ou tu en tiens une en muet et tu joues la suivante staccato pour travailler la simultanéité de l'attaque.

N'oublie jamais le petit balancement imprimé par la gauche (C barré). Balancement que l'on retrouve aussi à la fin dans les montées / descentes qui alternent et qui ont donné le surnom de Sibérienne à cette Étude.

Essaie de ne jamais jouer une phrase qui se répète de la même façon, en variant timbre, nuance et même parfois tempo comme le dit justement Ninoff par exemple mesures 43 à 48.
En revanche, j’aime bien terminer la montée mesure 26 sur un cresc mg et md afin de mieux marquer le contraste mesure 27 avec le changement brutal d'harmonie.
N'oublie pas d'insister sur les syncopes mg mesures 27 et 29 entourées par une belle 9eme majeure (c'est un peu une réponse au dessin de la mg 11 et 13, ou perso j'ai une petite préférence pour accentuer le 2eme si).

Quant à la descente aux 2 mains à partir de la mesure 31 (que je trouve beaucoup moins ardue que la descente en 7emes md seule mesures 29 et 30), il faut penser à ce que pouce et index rampent quasiment de tierces en tierces tandis que les parties supérieures des mains attaquent de très près.
Le tout forte, et legato .... toute une histoire.

Courage !
Répondre