Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » mer. 18 déc., 2019 13:35

Christof a écrit :
mar. 17 déc., 2019 12:32
Kurt a écrit :
mar. 17 déc., 2019 12:02
Cela veut-il dire que je vais trop vite ?
Non, pas forcément. Mais pour bien se rendre compte, il faudrait que tu postes un morceau ou une partie de morceau (classique) que tu as travaillé et que tu sais jouer. As-tu par exemple déjà travaillé celui-ci ?
https://www.youtube.com/watch?v=p1gGxpitLO8
J'ai un Haydn dans mon fil d'apprentissage. Peut-être que ça donne une idée. Sinon, je sais jouer le Prélude n° 1 en Do majeur de Bach (BWV 846). Quand je dis "je sais le jouer", je veux dire que je le joue entièrement sans "couac", je ne veux pas dire que l'interprétation est plaisante à écouter. C'est la première vidéo que je posterai. Ma solution vidéo est presque prête. J'espère que ça donnera une idée de mon (faible) niveau.

Je n'ai jamais joué le menuet que tu postes. Je pense (naïvement ?) que je pourrais le jouer. À part les petites notes d'embellissements (trilles ?). Je pense le comprendre. Je vais m'y essayer, mais mon programme devient chargé. :lol:

Pour le Blues, quand je dis que je n'en raffole pas, c'est que j'en ai trop joué , à la guitare, et en groupe (batterie), et on a tellement fait tourner des grilles souvent et longtemps sur des trucs hyper connus et rabâchés que j'ai dû faire un rejet. :mrgreen: Mais je n'ai pas une grosse culture, et je me doute bien qu'il y a des choses incroyables aussi dans ce style. Mais comme je suis déjà attiré par beaucoup de choses, ce n’est pas plus mal si je ne m'y intéresse pas trop (temporairement). Surtout qu'il y a aussi le funk qui me titille de plus en plus, et je sens que je vais craquer dans pas longtemps. :mrgreen:

Pour Misty, j'ai terminé la mise en place de la partie A cette nuit. J'y ai passé 5 heures (de plus :lol: ), c'est incroyable ce que le temps passe vite quand on prend plaisir. J'ai cette partie A bien en tête, j'ai choisi mes doigtés, il me manque la capacité physique à enchaîner le tout, mais ça se dessine. Par contre, je ne suis pas satisfait de mon Db7 mesure 4. MG : Db & B. MD : F & Bb + D de la mélodie. Je trouve que ça ne se fond pas aussi bien dans le déroulement que le reste. Trop bas ? Enfin, je ne sais pas le faire sonner. Je n'ai pas ce ressenti quand j'écoute tes 4 versions postées en rubrique impro.

Je vais encore expérimenter ce Db7 ! Je me fais vraiment plaisir sur ce morceau ! :D

Merci encore.
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3015
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mer. 18 déc., 2019 15:03

Kurt a écrit :
mer. 18 déc., 2019 13:35
Pour le Blues, quand je dis que je n'en raffole pas, c'est que j'en ai trop joué , à la guitare, et en groupe (batterie), et on a tellement fait tourner des grilles souvent et longtemps sur des trucs hyper connus et rabâchés que j'ai dû faire un rejet. :mrgreen: Mais je n'ai pas une grosse culture, et je me doute bien qu'il y a des choses incroyables aussi dans ce style. Mais comme je suis déjà attiré par beaucoup de choses, ce n’est pas plus mal si je ne m'y intéresse pas trop (temporairement). Surtout qu'il y a aussi le funk qui me titille de plus en plus, et je sens que je vais craquer dans pas longtemps. :mrgreen:
Oui, il y a tellement de choses superbes dans le blues.
Un exemple, celui-ci composé par Michel Legrand (je joue le début ici, mais dans la suite il y a aussi plein de modulations, blues magnifique)...



Et les blues mineurs... par exemple Stolen Moments (écouter à partir de 3'45 ) joué lors d'une rencontre Pianomajeur :



ou toujours, dans le blues mineur, Equinox de Coltrane

Kurt a écrit :
mer. 18 déc., 2019 13:35
Pour Misty, (...)
Par contre, je ne suis pas satisfait de mon Db7 mesure 4. MG : Db & B. MD : F & Bb + D de la mélodie.
Pourquoi parles-tu d'un D à la mélodie ? Tu voulais dire Ab?

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » mer. 18 déc., 2019 16:03

Tes exemples de Blues sont vraiment sympas. Mais on est loin de ce que j'ai pu jouer. J'adore comme ça sonne. Equinox est juste magnifique. Je manque de culture, car bien qu'on y voie clairement la structure, je ne pensais pas Blues quand je l'écoutais. C'est bien parce qu'il faut mettre des noms et des cases à tout, parce qu'au final, le nom de la case ne fait que créer des a priori, que je m'efforcerai dorénavant d'éviter.

Mais comment je vais tout apprendre ????? :lol:
Christof a écrit :
mer. 18 déc., 2019 15:03
Kurt a écrit :
mer. 18 déc., 2019 13:35
Pour Misty, (...)
Par contre, je ne suis pas satisfait de mon Db7 mesure 4. MG : Db & B. MD : F & Bb + D de la mélodie.
Pourquoi parles-tu d'un D à la mélodie ? Tu voulais dire Ab?
Oups, pas un D mais le Bb de la mélodie pour atterrir sur l'accord Db7. (Depuis que j'apprends la clé de Fa, mes Si deviennent parfois des Ré ! :lol: )
Kurt
Apprentissage ici.

jazzy
Messages : 655
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par jazzy » mer. 18 déc., 2019 16:31

Kurt a écrit :
mer. 18 déc., 2019 13:35
Par contre, je ne suis pas satisfait de mon Db7 mesure 4. MG : Db & B. MD : F & Bb + D de la mélodie. Je trouve que ça ne se fond pas aussi bien dans le déroulement que le reste. Trop bas ? Enfin, je ne sais pas le faire sonner. Je n'ai pas ce ressenti quand j'écoute tes 4 versions postées en rubrique impro.

Je vais encore expérimenter ce Db7 ! Je me fais vraiment plaisir sur ce morceau ! :D

Merci encore.
Ça fait pourtant un bel accord de 13ième! Essaye peut-être de doubler la tierce en jouant MG:Réb-fa et MD: Si-fa-sib, mais ça ne change pas énormément . Peut-être n'es-tu pas habitué à entendre l'accord de 13ième, en particulier le frottement entre le si et le sib?
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Avatar du membre
Christof
Messages : 3015
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mer. 18 déc., 2019 17:15

Oui, on viendra aux accords de colorations dans un prochain épisode. Et aussi voir quand on peut mettre la tierce à côté de la basse... (par exemple quand on utilise certaines positions avec les 9#... ou autre...)

Géphil
Messages : 265
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Géphil » jeu. 19 déc., 2019 7:40

jazzy a écrit :
mer. 18 déc., 2019 16:31
Kurt a écrit :
mer. 18 déc., 2019 13:35
Par contre, je ne suis pas satisfait de mon Db7 mesure 4. MG : Db & B. MD : F & Bb + D de la mélodie. Je trouve que ça ne se fond pas aussi bien dans le déroulement que le reste. Trop bas ? Enfin, je ne sais pas le faire sonner. Je n'ai pas ce ressenti quand j'écoute tes 4 versions postées en rubrique impro.

Je vais encore expérimenter ce Db7 ! Je me fais vraiment plaisir sur ce morceau ! :D

Merci encore.
Ça fait pourtant un bel accord de 13ième! Essaye peut-être de doubler la tierce en jouant MG:Réb-fa et MD: Si-fa-sib, mais ça ne change pas énormément . Peut-être n'es-tu pas habitué à entendre l'accord de 13ième, en particulier le frottement entre le si et le sib?
Ce n'est qu'un détail mais qui facilitera le travail futur : je pense qu'il faut épeler correctement les accords comme une superposition de tierces. Ainsi l'accord de Db est formé par les notes :
Db, F, Ab, Cb (et non B)

Si l'on sait donner les tierces successives à partir de n'importe quelle note, on visualisera plus rapidement les accords. En effet, aux altérations près, tous les accords construits sur la note D comprendront les notes D, F, A et C.


D'autre part, certes le Bb est une 13ème majeure de l'accord de Db, mais c'est également dans la mélodie, une appogiature de la quinte qui se résout sur le Ab. Cette façon "horizontale" de voir manque souvent au Jazz. Je ne sais plus quel musicien de jazz confirmé (Kenny Werner ? Hal Galper ?) s'est mis à faire de contrepoint sur le tard car il n'était jamais content de ses positions d'accord quand il les construisait uniquement verticalement !

Dorienne
Messages : 4
Enregistré le : dim. 08 déc., 2019 23:07

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Dorienne » jeu. 19 déc., 2019 10:51

Christof a écrit :
mar. 17 déc., 2019 15:26

...

Ok pour une initiation au blues...
On verra le blues (majeur) et blues mineur (que j'adore particulièrement) dans un autre fil.

Déjà, premier travail, en reprenant cette grille, et avec les explications déjà donnée sur la nomenclature dans Misty : regarder de quelles notes se compose chaque accord. Savoir quelle est la tierce, quelle est la quinte, quelle est la 7ème
NB : chaque case dure 4 temps.

C7|C7|C7||C7|
F7|F7|C7|C7|
G7|F7|C7|G7|
Je suis partante aussi... merci !

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » jeu. 19 déc., 2019 13:12

jazzy a écrit :
mer. 18 déc., 2019 16:31
Ça fait pourtant un bel accord de 13ième! Essaye peut-être de doubler la tierce en jouant MG:Réb-fa et MD: Si-fa-sib, mais ça ne change pas énormément . Peut-être n'es-tu pas habitué à entendre l'accord de 13ième, en particulier le frottement entre le si et le sib?
Merci Jazzy pour tes précisions.

Ce n'est ni le frottement ni l'accord de 13e que je ne trouve pas top. Au contraire, c'est le genre d'harmonies qui me faisait déjà vibrer à la guitare. En fait, j'ai expérimenté à nouveau, et je pense que mes erreurs se situent au niveau des octaves de la main gauche (ou registre, je ne sais pas comment on le dit, je n'ai pas le vocabulaire). Je trouve mon MG:Db-B trop grave par rapport au reste de l'accord MD, je pense que ça crée un vide sonore au centre, et donc un gros contraste. Et si je remonte la MG d'une octave, ça sonne mieux pour moi, mais l'accord devient trop resserré pour un jeu solo, du moins j'en ai l'impression. Toute cette recherche est très intéressante. :)

Je suis en train d'écrire mes choix de notes MG/MD, et je vais poster ça sous peu. Je suis sûr que j'ai mal compris une des règles énoncées par Christof. Je suis d'ailleurs en train de réécouter les fichiers audio de chaque cours sur la répartition.
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » jeu. 19 déc., 2019 13:38

Géphil a écrit :
jeu. 19 déc., 2019 7:40
Ce n'est qu'un détail mais qui facilitera le travail futur : je pense qu'il faut épeler correctement les accords comme une superposition de tierces. Ainsi l'accord de Db est formé par les notes :
Db, F, Ab, Cb (et non B)

Si l'on sait donner les tierces successives à partir de n'importe quelle note, on visualisera plus rapidement les accords. En effet, aux altérations près, tous les accords construits sur la note D comprendront les notes D, F, A et C.

D'autre part, certes le Bb est une 13ème majeure de l'accord de Db, mais c'est également dans la mélodie, une appogiature de la quinte qui se résout sur le Ab. Cette façon "horizontale" de voir manque souvent au Jazz. Je ne sais plus quel musicien de jazz confirmé (Kenny Werner ? Hal Galper ?) s'est mis à faire de contrepoint sur le tard car il n'était jamais content de ses positions d'accord quand il les construisait uniquement verticalement !
Merci Géphil pour ta remarque. :)

En fait je fonctionne toujours comme ça. Les tierces s'enchaînent dans ma tête automatiquement quand je vois le nom d'un accord (mais effectivement sans toujours voir instantanément les altérations, pour ça je me sers de la tonalité du morceau sauf notes exceptionnelles). Et donc, quand je lis un C sur une grille, sans que je le veuille, E G B (D F A) se dessinent dans ma tête. Ce sont des années de guitare qui m'ont ancré ça et c'est vrai que c'est bien pratique.

Pour le B, je reconnais que c'est mieux de dire Cb et non B dans ce cas, et je le ferais probablement si on ne m'avait rabâché que C et F ne se bémolisaient pas quand j'étais jeune ! :lol:

Pour le dernier point que tu énonces, ben là tu m'as perdu ! :lol: :lol: :lol:
Kurt
Apprentissage ici.

Géphil
Messages : 265
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Géphil » jeu. 19 déc., 2019 14:04

Kurt a écrit :
jeu. 19 déc., 2019 13:38

Pour le B, je reconnais que c'est mieux de dire Cb et non B dans ce cas, et je le ferais probablement si on ne m'avait rabâché que C et F ne se bémolisaient pas quand j'étais jeune ! :lol:

Pour le dernier point que tu énonces, ben là tu m'as perdu ! :lol: :lol: :lol:
On peut tout autant placer des bémols devant C et F que des dièses devant B et E !

Quant à ma dernière remarque, je voulais dire qu'on peut également tenir compte des relations horizontales entre les accords successifs pour choisir leur construction.
Ici par exemple, sur l'accord de Db, il y a un Bb à la mélodie qui est une 13ème de l'accord mais également une appogiature (note étrangère à l'accord de Db7) qui est résolue sur la quinte de l'accord (Ab) un temps plus tard. On évitera donc de placer la quinte dans l'accord pour garder cette tension-résolution au chant.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » jeu. 19 déc., 2019 15:15

Géphil a écrit :
jeu. 19 déc., 2019 14:04
Quant à ma dernière remarque, je voulais dire qu'on peut également tenir compte des relations horizontales entre les accords successifs pour choisir leur construction.
Ici par exemple, sur l'accord de Db, il y a un Bb à la mélodie qui est une 13ème de l'accord mais également une appogiature (note étrangère à l'accord de Db7) qui est résolue sur la quinte de l'accord (Ab) un temps plus tard. On évitera donc de placer la quinte dans l'accord pour garder cette tension-résolution au chant.
J'ai compris. :) Décidément, ce sujet me passionne de plus en plus. Merci.
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » dim. 22 déc., 2019 18:10

#Misty

Voici les accords que j'ai retenus pour la partie A. Je ne suis pas certain de mes choix, notamment pour le Db7 que j'avais évoqué. Je crois avoir compris les règles, mais je pense me tromper parfois en termes d'octaves. Je passe beaucoup de temps sur ce début, mais c'est ma première grille, et je préfère tout assimiler sans conserver de doutes. :) Pour la notation, je ne l'ai jamais fait, et j'utilise un séquenceur pas hyper pratique pour écrire une partition :? , j'espère que c'est cohérent.

Pour chaque accord, j'ai mis aussi la note de la mélodie pour mieux me représenter les choses.

N'hésitez surtout pas à proposer des corrections, je n'en suis pas encore à prendre des libertés avec les règles énoncées. :lol:

Merci. :)
Kurt.Chords.Misty.Part A.jpg
Kurt.Chords.Misty.Part A.jpg (33.57 Kio) Vu 2646 fois
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3015
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » dim. 22 déc., 2019 18:37

Bravo =D> C'est nickel !
7ème mesure, 3e temps, il faut un do7 , donc accord majeur, donc tierce mi : tu dois donc écrire un bécarre après le mi (car à l'armature tu as le mib)...

Ninoff
Messages : 658
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Ninoff » dim. 22 déc., 2019 22:05

Bravo Kurt,
Cela fait plaisir de voir votre apprentissage en très bonne voie, je fais comme vous je me forme doucement à ce type d’exercice grâce à Christof.
Un régal...

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » lun. 23 déc., 2019 0:27

Christof a écrit :
dim. 22 déc., 2019 18:37
Bravo =D> C'est nickel !
7ème mesure, 3e temps, il faut un do7 , donc accord majeur, donc tierce mi : tu dois donc écrire un bécarre après le mi (car à l'armature tu as le mib)...
Oups ! Non seulement je n'ai pas noté le bécarre, mais en plus je ne le jouais pas. Je n'avais rien remarqué en jouant le mib, mais une fois corrigé, ça sonne quand même beaucoup mieux. :)

Merci Christof. :)

Kurt.Chords.Misty.Part A-2.jpg
Kurt.Chords.Misty.Part A-2.jpg (31.65 Kio) Vu 2617 fois
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » lun. 23 déc., 2019 0:34

Ninoff a écrit :
dim. 22 déc., 2019 22:05
Bravo Kurt,
Cela fait plaisir de voir votre apprentissage en très bonne voie, je fais comme vous je me forme doucement à ce type d’exercice grâce à Christof.
Un régal...
Merci Ninoff pour le soutien et les encouragements. :) Oui, c'est un régal ! Je dois juste me discipliner pour bien répartir mon temps entre le classique et le jazz. :)
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
flober
Messages : 413
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908, Yamaha CP5, YU118DN
Localisation : Yunnan

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par flober » mar. 24 déc., 2019 8:07

il me semble que la 2e mesure n'est pas exacte, la mélodie est le Db on devrait donc jouer MG 1,5 (Eb, Bb) et MD b7,b3 (Ab, Db)

Aussi mon piano supporte tres bien sur les Eb7 (mesure1 et m8) les 1 et 5 a l'octave du dessous, de quoi double la tiece en MD.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3015
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mar. 24 déc., 2019 8:48

flober a écrit :
mar. 24 déc., 2019 8:07
il me semble que la 2e mesure n'est pas exacte, la mélodie est le Db on devrait donc jouer MG 1,5 (Eb, Bb) et MD b7,b3 (Ab, Db)

Aussi mon piano supporte tres bien sur les Eb7 (mesure1 et m8) les 1 et 5 a l'octave du dessous, de quoi double la tiece en MD.
Très juste, cela m'avait échappé : 2ème mesure, pour le Eb7, il faut remplacer le fa à la MD, par un sol (le sol étant la tierce)

Dans l'exemple que tu donnes Flober, avec lab et reb, si en effet le reb est la 7e mineure de l'accord de Eb, le lab est la quarte (et pas la tierce mineure). L'accord que tu donnes fonctionne car en jouant la quarte ici, sur le 3e temps, cela crée un retard de la tierce, qui se résout lorsque la mélodie jouera le sol (la tierce de l'accord) et qu'on enlèvera alors la quarte.

Si je comprends bien ton dernier paragraphe, tu veux dire que sur le Ebmaj7, tu etends encore plus l'accord en jouant MG le mib tout en bas du piano (mib 1 ), sib sol et MD ré sol re ?
C'est une possibilité, sauf que cela risque de faire bizarre ensuite quand on va devoir jouer le Bb-7, avec une rupture de timbre (ou alors jouer la main gauche en deux temps : jouer le sib2 puis tout de suite sib lab à l'octave du dessus.

Avatar du membre
flober
Messages : 413
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908, Yamaha CP5, YU118DN
Localisation : Yunnan

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par flober » mar. 24 déc., 2019 9:23

Christof a écrit :
mar. 24 déc., 2019 8:48
Très juste, cela m'avait échappé : 2ème mesure, pour le Eb7, il faut remplacer le fa à la MD, par un sol (le sol étant la tierce)

Dans l'exemple que tu donnes Flober, avec lab et reb, si en effet le reb est la 7e mineure de l'accord de Eb, le lab est la quarte (et pas la tierce mineure). L'accord que tu donnes fonctionne car en jouant la quarte ici, sur le 3e temps, cela crée un retard de la tierce, qui se résout lorsque la mélodie jouera le sol (la tierce de l'accord) et qu'on enlèvera alors la quarte.
olala j'ai fini mon message un peu vite ...
sur Eb7, je voulais dire le G pas le Ab mais tres juste une petite suspension rafraichit les oreilles.
Christof a écrit :
mar. 24 déc., 2019 8:48
Si je comprends bien ton dernier paragraphe, tu veux dire que sur le Ebmaj7, tu etends encore plus l'accord en jouant MG le mib tout en bas du piano (mib 1 ), sib sol et MD ré sol re ?
C'est une possibilité, sauf que cela risque de faire bizarre ensuite quand on va devoir jouer le Bb-7, avec une rupture de timbre (ou alors jouer la main gauche en deux temps : jouer le sib2 puis tout de suite sib lab à l'octave du dessus.
Je voulais dire pour le Bb-7 et Eb7 de la 2e mesure et le Bb7 de la 6e ... en effet un octave en dessous ..

Avatar du membre
Christof
Messages : 3015
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mar. 24 déc., 2019 9:45

flober a écrit :
mar. 24 déc., 2019 9:23
Je voulais dire pour le Bb-7 et Eb7 de la 2e mesure et le Bb7 de la 6e ... en effet un octave en dessous ..
Oui, ça marche. Ensuite, il faut voir aussi dans la difficulté ou non de l'exécution.

Répondre