Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
jazzy
Messages : 683
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par jazzy » mar. 24 déc., 2019 10:03

flober a écrit :
mar. 24 déc., 2019 8:07
il me semble que la 2e mesure n'est pas exacte, la mélodie est le Db on devrait donc jouer MG 1,5 (Eb, Bb) et MD b7,b3 (Ab, Db)
Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Personnellement, je trouve que l'accord sur les temps 3 et 4 de la 2ième mesure (Eb7) sonne bien, même si la tierce a été remplacée par la 9ième (le fa).
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Avatar du membre
Christof
Messages : 3123
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mar. 24 déc., 2019 10:12

jazzy a écrit :
mar. 24 déc., 2019 10:03
flober a écrit :
mar. 24 déc., 2019 8:07
il me semble que la 2e mesure n'est pas exacte, la mélodie est le Db on devrait donc jouer MG 1,5 (Eb, Bb) et MD b7,b3 (Ab, Db)
Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Personnellement, je trouve que l'accord sur les temps 3 et 4 de la 2ième mesure (Eb7) sonne bien, même si la tierce a été remplacée par la 9ième (le fa).
Oui, cela "sonne" (mais finalement pas si bien que cela) mais là, on est juste dans les fondamentaux (connaître très bien pour chaque accord, la tierce, la septième, la quinte..
Or, une note très importante de cet accord de Eb7 est sa tierce, et il ne faut pas l'oublier. Ici, il s'agit soit d'une "coquille" faite par Kurt lorsqu'il a noté, sois d'un d'oubli ou d'une erreur.
Et cela sera important, cette notion de tierce, lorsque l'on va rajouter les notes de coloration.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » mar. 24 déc., 2019 13:58

Merci à tous pour vos réactions. :)

Effectivement, comme je le disais, les choix que j'ai faits sont censés être en accord avec les règles à ce stade du cours. Je n'ai pris aucune liberté. Donc si ça sort des postulats du chapitre en cours, c'est que je me suis trompé. Et c'est bien une erreur de ma part, pas même une coquille. L'erreur vient du Fa de l'accord précédent, Bb-7, que j'ai voulu arpéger pour rendre joli la transition vers le Eb7 qui suit, et que j'ai "maintenu" sur ce Eb7, par erreur. Ça m'apprendra à essayer de "faire sonner" trop vite ! :lol:

En écrivant ça, je me rends compte que ce Fa de l'accord de Bb-7 (mesure 2, temps 1) place la quinte de l'accompagnement au-dessus de la mélodie (Réb), ce qui ne respecte pas une règle énoncée. Je me demande si je supprime cette quinte, ou si je la descends d'une octave (ou autre ? ).

Vos échanges, naturels pour vous, corsés le plus souvent pour moi, me poussent à faire beaucoup de gymnastique, et je me rends compte que si je me représentais bien les accords (fondamentale, tierce , quinte, septième, etc), jongler avec les éléments demande beaucoup plus de concentration. Tenir compte d'une mélodie, manipuler les notes, écrire, jouer, écouter, comparer, et suivre vos raisonnements, ce n'est pas pareil que de simplement connaître la composition théorique d'un accord. En même temps ça fixe beaucoup mieux les choses, et c'est passionnant. Je ne regrette vraiment pas de m'être lancé dans cet univers, et je vous suis très reconnaissant de m'aider à y évoluer (modestement à mon niveau). :)

Merci.

PS : Je ne refais pas la portée, car via un séquenceur c'est fastidieux, surtout que je retouche après avec Paint pour lier les notes de la mélodie à la fin. :? (D'ailleurs, je teste MuseScore, mais un truc m'échappe avec ce logiciel. Sujet ici : viewtopic.php?f=1&t=22263)
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3123
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mar. 24 déc., 2019 14:40

Kurt a écrit :
mar. 24 déc., 2019 13:58
En écrivant ça, je me rends compte que ce Fa de l'accord de Bb-7 (mesure 2, temps 1) place la quinte de l'accompagnement au-dessus de la mélodie (Réb), ce qui ne respecte pas une règle énoncée. Je me demande si je supprime cette quinte, ou si je la descends d'une octave (ou autre ? ).
Oui, ici, tu ne peux mettre la quinte au dessus de la mélodie (sinon, on va croire que la quinte est la mélodie...). Donc la mettre en dessous, ou alors si tu veux la laisser au dessus, ne la joue qu'après, lorsque tu dois jouer le do de la mélodie (mais en posant bien sûr la tonique et la 7e à la Mg et le réb de mélodie à la MD, dès le 1er temps.

jazzy
Messages : 683
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par jazzy » mer. 25 déc., 2019 10:22

Christof a écrit :
mar. 24 déc., 2019 10:12

Oui, cela "sonne" (mais finalement pas si bien que cela) mais là, on est juste dans les fondamentaux
Question de "goût musical" je pense, mais pour le début, comme tu le dis il vaut sans doute mieux s'en tenir à la tierce
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Avatar du membre
Christof
Messages : 3123
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mer. 25 déc., 2019 15:25

jazzy a écrit :
mer. 25 déc., 2019 10:22
Question de "goût musical" je pense, mais pour le début, comme tu le dis il vaut sans doute mieux s'en tenir à la tierce
Remarque, c'est vrai aussi que le jazz c'est la liberté et que cet accord ne sonne finalement pas si mal comme ça, d'autant plus qu'après, la mélodie doit passer par le sol... donc tout va bien.
Mais je voulais être sûr que Kurt n'avait confondu en pensant que le fa était la tierce...

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » mer. 29 janv., 2020 14:01

Bonjour,

Quelques nouvelles sur Misty : :)

Voilà 1 mois que je m'y consacre quotidiennement. Je me suis volontairement limité à la partie A. Elle est maintenant, je l'espère, bien en place. Après beaucoup de recherches et expérimentations, je pense avoir retenu des doigtés corrects. Enfin, qui me vont bien, sans trop tricoter. :mrgreen:

Je devrais poster un enregistrement, mais je n'ose comme pas. La raison est simple, si tout est bien en place dans ma tête, et si l'aspect théorique est bien compris, je n'en demeure pas moins débutant au piano, et là, la limite est physique. Impossible pour moi d'enchaîner les accords au tempo. Pour un sans-faute, et un semblant de fluidité, je commence péniblement à atteindre 50 à la noire. Je ne me vois pas poster un tel enregistrement. :oops:

Je me rends compte que j'ai moins de problèmes dans mes débuts en classique (illusion ? ). Je n'ai que rarement à placer autant de doigts en même temps dans mes premières pièces classiques. Là, Mysty, c'est jusque 6 doigts à placer quasi en même temps, et avec la mélodie qui vient s'entrelacer dans les accords. Encore une fois, pour la compréhension, ça fonctionne. Mais physiquement, c'est assez compliqué. Je consacre des heures à plaquer des accords à 2 mains, les mélanger, les alterner, au métronome, un par temps, sans mélodie. J'ai pensé que ça aiderait. Je n'ai pas de recul sur la pertinence de l'exercice.

En conclusion, c'est long, mais je préfère bien mettre en place les choses, s'agissant de mon premier exercice du genre. Évidemment je ne suis pas vraiment satisfait de mon exécution (Ce mot ! Oui, là, pour le moment, c'est une exécution ! :lol: ). Pas satisfait non plus par ma vitesse d'avancement dans le programme. Et l'ultime frustration : "Mais pourquoi n'ai-je pas commencé le piano plus tôt !". :cry:

Je ne néglige pas non plus le classique, c'est aussi un peu pour ça que je n'avance peut-être pas vite sur le Jazz. Je ne me justifie pas, j'essaye de me rassurer. :lol: Enfin, je dois avouer que je commence à consacrer un peu de temps au Blues, à la Walking Bass, que j'essaye de m'étoffer en théorie et harmonisation et que j'avance sur mon morceau de Ragtime. Classique, Jazz, Ragtime, j'ai hâte de présenter tout ça en vidéo sous peu, en toute humilité, afin d'être conseillé, réajusté, réaiguillé. Je pense que poster ses morceaux à l'étude, pour l'autodidacte ultra débutant que je suis, est une nécessité pour progresser. C'est même un privilège que nous offrent le forum et ses membres, et je vous en suis reconnaissant. :) Ce n'est pas vraiment un exercice plaisant me concernant, mais je vais m'y contraindre. Il ne faudrait pas que je parte en freestyle. (J'ai encore quelques points techniques et logiciels à finaliser pour réaliser des vidéos.)

Enfin, je lis beaucoup aussi. Je me suis acheté "Le Livre du Piano Jazz" de Mark Levine. J'en applique la lecture au piano, et fais les exercices. Ça me plaît, mais j'ai un petit doute sur la productivité de ma démarche. Enchaîner du II V I dans toutes les tonalités en suivant le cycle des quintes, ça me prend du temps, ou encore essayer tous les exemples illustrant les intervalles, au début du livre, c'est long. J'ai plus l'impression d'étudier des petits bouts de trucs, sans satisfaction particulière, et sans mesurer de progrès. Le livre m'a l'air très bon, j'espère juste bien l'utiliser. :)

Le Jazz me plaît énormément. Quand j'écoute les sonorités, les couleurs, c'est vraiment un plaisir. Je m'arrête parfois sur un seul accord, et le reproduis plusieurs fois pour écouter attentivement l'apport et le rôle de chaque degré (si c'est le mot juste). Plaisir aussi au niveau du rythme, rien de surprenant à s'y retrouver pour un ex-batteur.

Je dois reconnaître que je vais plus naturellement étudier le Jazz quand je regarde le piano. Je commence donc toujours mes sessions par le classique. Pour ne rien négliger, pour ne pas créer un déséquilibre. Car j'adore aussi le classique et je ne doute pas un instant de la complémentarité des styles.

Aujourd'hui, je passe à la suite de Misty. L'épisode 6. :)

Le prochain épisode annonce les enrichissements possibles. À la fois j'ai hâte, et, en même temps, je dois aller au bout du morceau avant. Oui oui, je me remue ! :lol:

Merci encore pour tout ça. :)
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3123
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » mer. 29 janv., 2020 14:54

Hello Kurt. Merci pour toutes ces nouvelles
Kurt a écrit :
mer. 29 janv., 2020 14:01
Je devrais poster un enregistrement, mais je n'ose pas. Pour un sans-faute, et un semblant de fluidité, je commence péniblement à atteindre 50 à la noire. Je ne me vois pas poster un tel enregistrement. :oops:
N'hésite pas à poster. A 50 à la noire, cela peut faire une belle ballade. Et puis, mettre un enregistrement, c'est un jalon. Et si ce n'est pas encore complètement en place, ce n'est pas grave. Cela permet de discuter, de trouver mieux comment faire. Les vidéos sont toujours parlantes.
[/quote]

Kurt a écrit :
mer. 29 janv., 2020 14:01
Enchaîner du II V I dans toutes les tonalités en suivant le cycle des quintes, ça me prend du temps, ou encore essayer tous les exemples illustrant les intervalles, au début du livre, c'est long. J'ai plus l'impression d'étudier des petits bouts de trucs, sans satisfaction particulière, et sans mesurer de progrès. Le livre m'a l'air très bon, j'espère juste bien l'utiliser. :)
Tu sais, à mon avis, garde cela pour plus tard. En fait, la meilleure façon pour apprendre, c'est d'étudier d'abord un standard, puis une fois celui-ci su, en travailler un nouveau qui exploite pas mal d'accords dans d'autres tonalités. Tu joins ainsi l'utile à l'agréable. Il y a toujours pleins de II-V-I dans les standards. Et il vaut mieux (mais c'est un avis) apprendre par l'étude des standards, pour en faire le tour des II-V-I. Et puis, au fur et à mesure de tes choix, tu finis comme ça par voir un peu tous les accords.

Il y a aussi, parallèlement, le fait d' apprendre un standard qui contient pas mal d'accords que tu as déjà vus dans Misty : cela crée aussi des réflexes (je pense par exemple au thème "These Foolish Things", et cela va plus vite que de recommencer complètement sur du nouveau.

Et puis (mais c'est aussi pour plus tard), apprendre à jouer le standard que tu connais, mais dans une autre tonalité (ça sert souvent, par exemple si tu accompagnes une chanteuse... Regarde par exemple ici, Sarah Vaughan, annonce la tonalité au pianiste juste avec de commencer : "B flat" (si bémol)).

Kurt a écrit :
mer. 29 janv., 2020 14:01
Aujourd'hui, je passe à la suite de Misty. L'épisode 6. :)

Le prochain épisode annonce les enrichissements possibles. À la fois j'ai hâte, et, en même temps, je dois aller au bout du morceau avant. Oui oui, je me remue ! :lol:
Merci encore pour tout ça. :)
Chouette !
Je vais attendre que tu saches jouer déjà tout le morceau, avant de parler des enrichissements.
Pour ce qui est des doigtés, c'est important, mais ne te focalise non plus pas trop là-dessus. Je comprends qu'au début cela soit difficile, et donc, le classique est fondamental pour cela, le respect total des doigtés. Car là, le morceau est déjà complètement écrit.

Mais pour le jazz, tu vas voir que lorsqu'on va parler des enrichissements, selon tes choix, cela risque de changer un peu les doigtés... ou du moins, rajouter certains doigts... Et donc là, le boulot sera à continuer...

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2650
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Jacques Béziat » jeu. 30 janv., 2020 10:35

Kurt a écrit :
mer. 29 janv., 2020 14:01
Enfin, je lis beaucoup aussi. Je me suis acheté "Le Livre du Piano Jazz" de Mark Levine. J'en applique la lecture au piano, et fais les exercices. Ça me plaît, mais j'ai un petit doute sur la productivité de ma démarche. Enchaîner du II V I dans toutes les tonalités en suivant le cycle des quintes, ça me prend du temps, ou encore essayer tous les exemples illustrant les intervalles, au début du livre, c'est long. J'ai plus l'impression d'étudier des petits bouts de trucs, sans satisfaction particulière, et sans mesurer de progrès. Le livre m'a l'air très bon, j'espère juste bien l'utiliser. :)
Cela ne fait jamais de mal de se documenter, bien au contraire ! :)

Cela étant, c'est à 90% la pratique qui compte, ainsi que l'écoute des autres musiciens, les standards sont joués des milliers de fois dans la vie des musiciens !

Il est très intéressant de travailler uniquement l'accompagnement en chantonnant la mélodie, puis d'ajouter ensuite la mélodie, c'est là qu'on se rendra bien compte des accents rythmiques importants à garder, jouer la mélodie en même temps étant en effet difficile.
L'inverse doit aussi être travaillé : la mélodie doit être carrée, puis on ajoute une bass line (ou walking bass), puis des accords.

Le partage des accords entre la MD et la MG est également essentiel, c'est ce que je fais travailler également, les notes de la mélodie peuvent parfaitement être intégrées à l'accord de la même main. Il faut juste veiller à mettre en avant la mélodie.

Enfin, la rythmique du swing est à bien étudier, j'ai un élève qui se débrouille bien mais qui a tendance à plaquer les accords sur les temps en se précipitant dessus, alors qu'il suffit souvent simplement de décaler l'accord du temps fort pour que tout s'allège.

Et comme je le disais plus haut, si on harmonise une mélodie, cette dernière doit être exécutée avec une grande clarté, le tout sur un tempo trèèès stable, elle est la priorité des priorités, avant de l'enrichir d'accords 11 ou 13 hyper beaux/compliqués... 8)

Cela s'apparente à du jonglage, en effet. :wink:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 847
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par mh_piano » sam. 01 févr., 2020 19:06

Attention, je me lance ! Je prends le train "jouer Misty à partir d'une grille d'accords" en marche.
Je n'ai jamais fait ça, c'est une première. Alors je tente juste les 8 premières mesures.
Qu'est ce que j'ai compris et qu'est ce que je n'ai pas compris ?

Ca fait du boulot quand on part de zéro #-o . Déjà il a fallu que j'imprime des feuilles de musique et que j'écrive des notes dessus, je n'avais pas fait ça depuis... un certain nombre de dizaines d'années :lol: . (Et bien sûr pas de logiciel d'édition : si en plus faut que j'apprenne à me servir de ça, je ne suis pas sortie de l'auberge)

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » dim. 02 févr., 2020 12:34

mh_piano a écrit :
sam. 01 févr., 2020 19:06
Cooool ! :D

Ça fait vraiment plaisir que tu te joignes à l'aventure. :)

Ça m'a l’air pas mal du tout. :) Je ne peux pas te donner de conseils ni d'avis sur ton interprétation, car plus que débutant en jazz, je suis débutant au piano en général, et je peux encore moins te dire ce que tu as compris ou pas compris, n'ayant probablement pas tout compris moi-même. :lol: Mais encore une fois, ta participation me réjouit. Et je me sens moins seul du côté apprenants ! :mrgreen:
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » dim. 02 févr., 2020 12:40

Christof a écrit :
mer. 29 janv., 2020 14:54
Merci Christof pour ton retour.

Ok alors, je vais poster une vidéo (dès que l'enregistrement fonctionne). Mais bien en jalon, sans aucune prétention ni illusion. :)

Et je garde l'ouvrage de Mark Levine en livre de chevet, donc sans forcément chercher à tout appliquer (je le garde quand même, car j'aime ce genre de lectures quand je ne suis pas devant le piano).

Et je reste focalisé sur la pratique, les grilles, les standards. :)
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 847
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par mh_piano » dim. 02 févr., 2020 13:25

Kurt a écrit :
dim. 02 févr., 2020 12:34
mh_piano a écrit :
sam. 01 févr., 2020 19:06
Cooool ! :D

Ça fait vraiment plaisir que tu te joignes à l'aventure. :)

Ça m'a l’air pas mal du tout. :) Je ne peux pas te donner de conseils ni d'avis sur ton interprétation, car plus que débutant en jazz, je suis débutant au piano en général, et je peux encore moins te dire ce que tu as compris ou pas compris, n'ayant probablement pas tout compris moi-même. :lol: Mais encore une fois, ta participation me réjouit. Et je me sens moins seul du côté apprenants ! :mrgreen:
Merci Kurt.
Quant à l'interprétation, mon enregistrement est un brouillon juste pour vérifier.
Et tant mieux si ma participation te stimule dans l'avancée de cet exercice.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3123
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » dim. 02 févr., 2020 13:48

mh_piano a écrit :
sam. 01 févr., 2020 19:06
Attention, je me lance ! Je prends le train "jouer Misty à partir d'une grille d'accords" en marche.
Je n'ai jamais fait ça, c'est une première. Alors je tente juste les 8 premières mesures.
Qu'est ce que j'ai compris et qu'est ce que je n'ai pas compris ?

Ca fait du boulot quand on part de zéro #-o . Déjà il a fallu que j'imprime des feuilles de musique et que j'écrive des notes dessus, je n'avais pas fait ça depuis... un certain nombre de dizaines d'années :lol: . (Et bien sûr pas de logiciel d'édition : si en plus faut que j'apprenne à me servir de ça, je ne suis pas sortie de l'auberge)
Ouahh, mh_piano, c'est super et cela me fait bien plaisir que tu te sois lancée dans l'aventure.
Tu as tout compris ! Attention, juste une petite erreur : à 0'18 (et ensuite quand le même passage revient), il s'agit d'un accord de Ab -7, et donc la tierce doit être mineure et donc être un dob (et pas un do).
A 0'36, tu fais un accord de Fa-7 puis tu repars directement sur le début (le Eb maj7), mais normalement, après le F-7, il y a un Bb7 (qui est important car c'est l'accord de dominante qui ramène au Ebmaj7 (dans la grille, il y a écrit : 2 temps de F-7 et 2 temps de Bb7, puis cela repart au Ebmaj 7 du début).
Par ailleurs, des fois tu vas chercher les très graves (par exemple sur le mib 7, à 0'10), mais c'est pas obligé (la tierce est un sol, et le mib est juste une dixième en dessous). Cela dit, on fait comme on veut, après c'est simplement une question de son, de choix et si ça sonne, tout est permis.
Maintenant que tu l'as dans les doigts, essaye de plus faire vivre la mélodie, comme si elle était au dessus, la jouer un peu moins "carrée".
J'attends avec impatience la suite !!!!
Modifié en dernier par Christof le dim. 02 févr., 2020 14:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Christof
Messages : 3123
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Christof » dim. 02 févr., 2020 14:08

Kurt a écrit :
dim. 02 févr., 2020 12:40
Christof a écrit :
mer. 29 janv., 2020 14:54
Merci Christof pour ton retour.

Ok alors, je vais poster une vidéo (dès que l'enregistrement fonctionne). Mais bien en jalon, sans aucune prétention ni illusion. :)

Et je garde l'ouvrage de Mark Levine en livre de chevet, donc sans forcément chercher à tout appliquer (je le garde quand même, car j'aime ce genre de lectures quand je ne suis pas devant le piano).

Et je reste focalisé sur la pratique, les grilles, les standards. :)
Oui, n'hésite pas à poster.
Pour les ouvrages, ce que je voulais finalement dire, c'est qu'on a toujours tendance à penser que l'on va trouver la substantifique moelle comme ça. Et le piège est que l'on risque de survoler un peu tout, de s'éparpiller. Et puis de toujours acheter d'autre méthodes (j'ai été d'ailleurs le premier à faire ça), en espérant jouer mieux grâce à du papier. Peut-être que cela a un côté rassurant ? Alors bien sûr, il faut bien avoir certaines connaissances par les livres, à appliquer. Mais c'est là le mot important : "appliquer". Et aller beaucoup au fond des choses par soi-même aussi, autour d'un même morceau. Et se focaliser chaque jour autour d'une petite chose, accessible. Fragmenter le travail. Et chaque goutte ajoutée va construire le fleuve.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » dim. 02 févr., 2020 15:22

mh_piano a écrit :
dim. 02 févr., 2020 13:25
Et tant mieux si ma participation te stimule dans l'avancée de cet exercice.
Ta participation m’enchante. Mais "stimule" ? Ah non ! :mrgreen: Je suis tellement au taquet de la motivation qu'une stimulation s'apparenterait à du dopage ! :lol:
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 847
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par mh_piano » dim. 02 févr., 2020 17:03

Kurt a écrit :
dim. 02 févr., 2020 15:22
mh_piano a écrit :
dim. 02 févr., 2020 13:25
Et tant mieux si ma participation te stimule dans l'avancée de cet exercice.
Ta participation m’enchante. Mais "stimule" ? Ah non ! :mrgreen: Je suis tellement au taquet de la motivation qu'une stimulation s'apparenterait à du dopage ! :lol:
:lol: Pardon Kurt! Je ne voudrais pas que tu fasses une overdose... Cool ! 8)

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 847
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par mh_piano » dim. 02 févr., 2020 17:09

Christof a écrit :
dim. 02 févr., 2020 13:48
J'attends avec impatience la suite !!!!
Merci Christof pour ton commentaire rapide et tes encouragements !
Je suis ravie de découvrir tout ça, tes explications permettent en effet de démarrer, même si ça oblige à se prendre un peu le chou. #-o
J'ai corrigé l'erreur dans l'accord Ab-7, ajouté l'accord manquant.
Pour les très graves j'ai compris qu'on pouvait faire autrement, mais ... J'aime bien les graves :)
Il faut que je mette ces 8 mesures "dans les doigts" en effet. Et j'ai commencé la suite (en ré-ecoutant tes conseils), mais j'avais l'esprit moins clair qu'hier, ça m'a paru plus compliqué. A suivre donc...

Avatar du membre
Kurt
Messages : 641
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Kurt » lun. 03 févr., 2020 13:27

Christof a écrit :
dim. 02 févr., 2020 14:08
Pour les ouvrages, ce que je voulais finalement dire, c'est qu'on a toujours tendance à penser que l'on va trouver la substantifique moelle comme ça. Et le piège est que l'on risque de survoler un peu tout, de s'éparpiller. Et puis de toujours acheter d'autre méthodes (j'ai été d'ailleurs le premier à faire ça), en espérant jouer mieux grâce à du papier. Peut-être que cela a un côté rassurant ? Alors bien sûr, il faut bien avoir certaines connaissances par les livres, à appliquer. Mais c'est là le mot important : "appliquer". Et aller beaucoup au fond des choses par soi-même aussi, autour d'un même morceau. Et se focaliser chaque jour autour d'une petite chose, accessible. Fragmenter le travail. Et chaque goutte ajoutée va construire le fleuve.
C'est vrai, j'achète parfois beaucoup (trop) d'ouvrages. J'ai toujours fait cela, dans beaucoup de domaines, comme la musique, le sport ou l'informatique. Mais j'ai toujours limité cela à un "complément" pour quand on ne peut pas pratiquer.

Plus globalement, je vois les lectures comme la possibilité de prolonger la passion en l'absence de l'instrument. J'aime m'endormir avec des réflexions alimentées par ce que je viens de lire. Ça nourrit positivement ma pensée.

Mais il ne m'arrive jamais de lire si je peux pratiquer. Sport comme musique. La petite erreur, inédite, que j'ai faite avec ce livre et d'avoir cru devoir l'appliquer systématiquement, et simultanément à la lecture.

D'ailleurs tes remarques sont on ne peut plus à propos, car justement dans "Le Livre du Piano Jazz", Mark Levine dit, parlant d'un livre qu'il découvrit étant plus jeune, qu'à ne travailler ledit livre sans relâche des semaines durant, jusqu'à 6 fois par jour, il n'avait pas amélioré son jeu, mais son habilité à jouer le livre !

CQFD ! :lol:
Kurt
Apprentissage ici.

Géphil
Messages : 280
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Piano-bar, style lounge, cool, jazz : par où commencer ?

Message par Géphil » lun. 03 févr., 2020 17:02

Christof a écrit :
dim. 02 févr., 2020 14:08

Pour les ouvrages, ce que je voulais finalement dire, c'est qu'on a toujours tendance à penser que l'on va trouver la substantifique moelle comme ça. Et le piège est que l'on risque de survoler un peu tout, de s'éparpiller. Et puis de toujours acheter d'autre méthodes (j'ai été d'ailleurs le premier à faire ça), en espérant jouer mieux grâce à du papier. Peut-être que cela a un côté rassurant ? Alors bien sûr, il faut bien avoir certaines connaissances par les livres, à appliquer. Mais c'est là le mot important : "appliquer". Et aller beaucoup au fond des choses par soi-même aussi, autour d'un même morceau. Et se focaliser chaque jour autour d'une petite chose, accessible. Fragmenter le travail. Et chaque goutte ajoutée va construire le fleuve.
C'est tout à fait exact ! Cependant on peut aussi parfois trouver dans les livres une révélation (je ne parle pas ici du best seller moyen oriental) : il y a quelques année, dans le Lévine, l'exercice de la gamme continue* qu'il préconise, m'a beaucoup facilité la travail sur les grilles pour mémoriser les harmonies, travailler les mains gauches et préparer l’improvisation. je l'ai étendu aux arpèges et c'est devenu une pratique quotidienne.

* pour ceux qui ne connaissent pas : sur une grille donnée, avec une main gauche quelconque, on monte et descend sans aucun saut, les gammes adaptées à chaque changement d'harmonie. idem pour les arpèges. Cest épuisant mais ça donne du vocabulaire...

Répondre