Piano pour gaucher

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Christof
Messages : 2012
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Piano pour gaucher

Message par Christof » ven. 16 août, 2019 11:29

Je ne sais si ce sujet a déjà été traité sur pianomajeur (j'ai cherché mais pas trouvé).
Il y a quelque temps, j'ai eu une conversation avec des amis, dont une amie gauchère qui me disait qu'en tant que gauchère, cela lui paraissait complètement idiot un piano dont le grave est à gauche et que l'on doive aller vers la droite pour monter dans l'aigu.
Elle préférerait le contraire, que les graves soient à droite, et que pour monter la gamme, on doive aller vers la gauche. Cette amie joue un peu de piano (mais juste un peu).
Au début, tout cela m'a paru complètement idiot, lui expliquant qu'au piano, il y avait des montées, des descentes, et que l'on cultivait l'indépendance des mains donc je ne voyais pas où était le problème.

Et puis, finalement en réfléchissant, je me suis dit que peut-être (mais je ne verrais pas vraiment pourquoi), cela pourrait être intéressant effectivement pour un gaucher d'avoir un piano inversé ?
Je ne sais que dire : de mon côté, je suis un droitier contrarié (vachement rare).
Alors ma question est pour les gauchers : pour vous, si vous entendez une suite de sons, du grave à l'aigu, est-ce que (mais je ne sais pas bien l'exprimer), instinctivement, cela dessine pour vous quelque chose, une figure qui part vers la gauche ?
Et pour les droitiers : est-ce que pour vous, cela part vers la droite ?

Alors je me suis dit aussi que lorsque l'on représentait le spectre d'un signal sonore par FFT (fast Fourrier transform), on avait pour habitude, dans un graphique, de représenter les fréquences plus aigues en allant vers la droite... et l'augmentation de l'amplitude en allant vers le haut Mais finalement, tout cela n'est que convention (nb: d'ailleurs c'est pareil, pourquoi représente-t-on toujours une abscisse en temps avec le futur allant vers la droite... ).

Alors, le piano pour gaucher.. Que peut-on en dire ?
Voir aussi cette vidéo
Modifié en dernier par Christof le ven. 16 août, 2019 15:35, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 261
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Mon piano : Yamaha P-125
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Piano pour gaucher

Message par Kurt » ven. 16 août, 2019 12:26

Ce sujet m'interpelle, et c'est troublant les coïncidences, car j'ai failli en parler pas plus tard qu'hier dans mon sujet sur la position idéale au piano ! :mrgreen:

Je me suis souvent posé la question, d'autant plus que je suis aussi un gaucher contrarié (test de l'oeil directeur). Je suis aussi un ancien guitariste. Pour la guitare, il n'est pas trop compliqué de trouver des guitares pour gaucher, et à défaut, on peut facilement monter les cordes dans l'autre sens avec peu d'adaptation (micros, sillet chevalet). Mais c'est moins confortable qu'une guitare conçue pour gaucher.

Il y a des conventions comme ça, comme tu dis. Comme pour le vélo, le pédalier, le plateau, les pignons, tout ça est à droite. J'ai même vu un reportage qui affirmait que mettre le pédalier à gauche pouvait engendrer des tendinites, au point qu'un constructeur a même abandonné l'idée. Ce point m'a toujours surpris, puisque pour moi, à droite et à gauche d'un axe, les forces sont réparties à 50 / 50. Il y a des mystères dans ce monde.

Pour la question de l'intérêt d'inverser les instruments, je pense qu'il existe. Ma dextérité à la main gauche est supérieure, et à la guitare ça prend tout son sens, mais le mauvais. :mrgreen: Même en gaucher dans l'âme, j'ai opté pour des guitares de droitiers, car j'ai exploité cette dextérité main gauche avec avantage sur le manche. Je pense que la guitare des droitiers est dans le mauvais sens. :lol: Mais ça n'engage que moi ! :mrgreen: Mais au piano, je comprends l'intérêt de l'inversion pour la dextérité. Mais pas au-delà. Car pour une guitare, on peut emporter la sienne, pour le piano, on fait avec celui qu'on trouve quand on se déplace. Et apprendre sur un piano de gaucher priverait fréquemment le pianiste de jouir des pianos à disposition.

Sinon, à l'écoute, cela ne change rien pour moi, je me représente rarement les notes dans l'espace ou sur l'instrument, peut-être à tort.

Anecdote : il y a 2 sortes de gauchers contrariés : ceux qu'on a volontairement, consciemment, obligés et contraints, à se servir de leur main droite, et ceux pour lesquels ça s'est fait involontairement au fil du temps, par des gestes anodins du quotidien, comme toujours leur tendre et offrir les objets vers leur main droite, ou présenter leurs couverts en droitier, et ainsi de suite tout au long de l'éducation. Parfois, cela arrive simplement par mimétisme. On peut être un gaucher contrarié et l'ignorer.

pianojar
Messages : 6221
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Piano pour gaucher

Message par pianojar » ven. 16 août, 2019 12:48

Les éditeurs de partitions seraient contents parce qu'il y a du boulot pour adapter le repertoire existant ! :D

sylvie piano
Messages : 1629
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Piano pour gaucher

Message par sylvie piano » ven. 16 août, 2019 13:52

Vue de ma fenêtre..... J'envie les gauchers parce que les mains gauches sont souvent bien plus difficiles que les mains droites en réalité. Pour ma part j'avais plutôt imaginé une opération permettant d'intervertir les 2 mains.... Plus de pouce trop lourd ! Les basses toujours profondes et les mélodies chantante à la main droite '(greffée gauche) !
De plus il me semble que visuellement, à moins de changer totalement le système, il est logique de jouer la portée du haut avec la main droite, du coup les sons montent au dessus de la portée, descendent en dessous. Ça paraît logique. (pour moi.....) et franchement les problèmes de lecture ne semblent pas en lien avec la latéralité, mais avec les troubles dys. Après on peut être dys et gaucher..... 🤭

Oukee
Messages : 16
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47

Re: Piano pour gaucher

Message par Oukee » ven. 16 août, 2019 15:46

Je suis un vrai gaucher, et n’ai jamais eu l’impression d’être plus à l’aise sur les parties de main gauche par rapport à la main droite. Il est intéressant de remarquer qu’il y a toute une literature pour la main gauche seule, mais quasiment rien pour la main droite seule (je ne connais qu’une étude d’Alkan parfaitement injouable).
Godowsky trouvait aussi que la main gauche n'était pas assez exploitée dans les compositions pour piano, alors qu’elle jouit de certains avantages (dont celui de marquer la mélodie avec les doigts forts). Cela explique en partie son acharnement à recomposer nombre d’etudes De Chopin pour la main gauche seule.
Il me semble donc que la question relève surtout de l’éducation pianistique, laquelle cantonne pendant longtemps la main gauche à une fonction d’accompagnement subalterne.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9708
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Piano pour gaucher

Message par jean-séb » ven. 16 août, 2019 16:20

Christof a écrit :
ven. 16 août, 2019 11:29
Je ne sais si ce sujet a déjà été traité sur pianomajeur (j'ai cherché mais pas trouvé).
[...]
Voir aussi cette vidéo
J'avais signalé cette même vidéo ici :
viewtopic.php?p=351323#p351323
mais le sujet n'avait pas été développé.

Une petite discussion sur les pianistes gauchers :
viewtopic.php?p=298612#p298612

quazart
Messages : 1929
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Piano pour gaucher

Message par quazart » ven. 16 août, 2019 21:42

Kurt a écrit :
ven. 16 août, 2019 12:26
Comme pour le vélo, le pédalier, le plateau, les pignons, tout ça est à droite. J'ai même vu un reportage qui affirmait que mettre le pédalier à gauche pouvait engendrer des tendinites, au point qu'un constructeur a même abandonné l'idée. Ce point m'a toujours surpris, puisque pour moi, à droite et à gauche d'un axe, les forces sont réparties à 50 / 50. Il y a des mystères dans ce monde.
Il y a au moins une exception, l'équipe anglaise de cyclisme sur piste ! Il paraitrait que le pédalier à gauche ferait gagner un pouillème de chouchouille de watt puisque sur piste on tourne sans cesse à gauche.
Modifié en dernier par quazart le lun. 19 août, 2019 20:26, modifié 2 fois.

quazart
Messages : 1929
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Piano pour gaucher

Message par quazart » ven. 16 août, 2019 21:44

Je me tâte pour mettre en pratique une vieille blague et proposer des tasses pour gauchers... :mrgreen:
:arrow:

sylvie piano
Messages : 1629
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Piano pour gaucher

Message par sylvie piano » ven. 16 août, 2019 22:05

Dans ma carrière d'enseignante j'ai eu beaucoup d'élèves gauchers, jusqu'à 40 % de ma classe ... Certains sont devenus professionnels, à de rares exceptions près ils n'étaient absolument pas pénalisés dans leur pratique, bien au contraire, la main gauche est véritablement fondamentale dans l'expression pianistique.
J'ai rencontré de rares élèves gauchers qui n'avaient pas une bonne main gauche, une main droite peu adroite, c'était réellement un problème. Ils étaient maladroits des 2 mains. Pour autant, très intelligents et musiciens. À l'époque je ne maîtrisais pas les troubles dys. Il n'est pas exclu qu'ils en aient souffert.

Berny007
Messages : 119
Enregistré le : dim. 15 avr., 2018 20:44
Mon piano : Cherche remplaçant à un technics de 20an
Localisation : Aubigny sur nere (18)

Re: Piano pour gaucher

Message par Berny007 » ven. 16 août, 2019 22:29

J'ai une prédominance gauchère (en fonction des activités j'utilise l'une ou l'autre main), la gauche et la droite c'est juste un convention pour qu'on puisse se comprendre. Ce qui est fixé c'est l'est et l'ouest :mrgreen: (et encore on aurait pu les inverser...)

arg
Messages : 1585
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Piano pour gaucher

Message par arg » dim. 18 août, 2019 16:49

Les gauchers... tout un programme. J'en fais partie. Déjà il est montré que nous tous, gauchers comme droitiers, sommes beaucoup moins partagés que nous le croyons. Il n'est pas si fréquent d'avoir un gaucher complet et les aires cérébrales se partagent davantage les informations qu'on ne le pensait. Ce serait donc plutôt un avantage d'être "mal " latéralisé... les compensations se font plus naturellement. Maintenant, au piano ? c'est de toute évidence un instrument conçu et dont la musique est écrite plutôt par et pour des droitiers, tant la main droite y est à l'honneur pour la partie mélodique. Mais c'est aussi parce que la mélodie et ses constructions sont traitées plutôt par notre hémisphère gauche... et donc par l'oreille droite...
D'autre part, un piano à clavier inversé poserait un sérieux problème d'adaptation: fini les réunions :) ....
Donc non, au contraire, voyons le comme une belle opportunité de développerons connections cérébrales et nos apprentissages...

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1760
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Piano pour gaucher

Message par Cadenza » mar. 20 août, 2019 18:44

La seule fois où j'avais lu à propos de cette idée un peu saugrenue (à mes yeux) d'avoir un piano inversé (l'article portant sur une personne s'étant fait faire un clavier sur mesure, avec les aigus à gauche et les basses à droite), je me suis fait la même réflexion qui a été évoquée plus tôt : franchement pas pratique si on doit jouer à n'importe quel autre endroit que chez soi! Impensable pour un concertiste international!

Après, sur la question «serait-ce mieux pour un gaucher de jouer sur un piano avec les touches inversées?», je n'en sais rien.
Je m'étais posée la question à propos de différents instruments. Je m'étais alors étonnée qu'au violon, ce soit la main gauche qui soit sur les cordes, mais on m'aura expliqué que le contrôle de l'archet est très important et plus complexe qu'il pourrait paraître à une personne qui n'y connait rien.

Sur les bois, les mains ont généralement un travail très symétrique. Clarinette, flûte, saxophone, hautbois, ... la main gauche est en haut, mais elle ne travaille pas moins que la droite. J'ai tendance à supposer que la droite est en-dessous parce qu'elle est généralement plus forte et que c'est cette main qui aura davantage à soutenir le poids de l'instrument. Pour les cuivres, j'ai l'impression que le doigté n'est pas l'élément difficile à gérer (trompette, cor français, tuba, ...). Le trombone, c'est déjà une autre histoire.

Mais sur ces instruments (cordes, principalement), on peut toujours se faire faire un instrument plus ou moins sur mesure et trimbaler le sien partout.


Sur la question de la perception du son, j'ai le pressentiment que la réponse risque d'être similaire, droitiers ou gauchers, à cause des conventions. Nous lisons de gauche à droite. Lors que nous traçons des graphiques, l'échelle des X est de gauche à droite.
En me demandant comment je représenterais une suite de sons, passant du grave à l'aigu, je vois quelque chose qui monte. Mathématiquement, je représente cela par une droite qui va de gauche à droite et de bas en haut, où mon abscisse représente le temps et mon ordonnée représente la hauteur de la note. Si les conventions mathématiques étaient différentes, je le verrais probablement autrement.
Après, à savoir si ces conventions ont un lien avec le fait que la population comprend plus de droitiers que de gauchers... j'en doute un peu, à cause des contre-exemples que sont les écritures arabes et japonaises (par exemple). Mais est-ce suffisant pour conclure?
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Répondre