[Apprentissage Christof] : différents morceaux

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
quazart
Messages : 2115
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par quazart » dim. 11 août, 2019 23:19

C'est plaisant et très bien joué !

Le genre me fait un peu penser à "Improvisation" de Chabrier (Pièces pittoresques) qui est en fait... un mouvement de sonate...

Si tu ne l'as pas déjà jouée, je suis sûr que cette pièce te plairait beaucoup.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » dim. 11 août, 2019 23:53

nutopia a écrit :
dim. 11 août, 2019 20:18
Je ne connaissais pas, c'est plaisant, je vais peut-être dire des bêtises mais ça me fait penser à Rachmaninov. Tu le joues déjà très bien. :wink:
Merci beaucoup Nutopia !
Je ne sais pas pour Rachmaninov, je ne suis pas assez connaisseur pour savoir. Mais bon, sachant que Rachmaninov s'est exilé aux Etats-Unis...

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » dim. 11 août, 2019 23:54

quazart a écrit :
dim. 11 août, 2019 23:19
C'est plaisant et très bien joué !

Le genre me fait un peu penser à "Improvisation" de Chabrier (Pièces pittoresques) qui est en fait... un mouvement de sonate...

Si tu ne l'as pas déjà jouée, je suis sûr que cette pièce te plairait beaucoup.
Merci beaucoup Quazart !
Je ne connais pas du tout cette pièce de Chabrier. Je vais regarder.
Merci encore.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » mar. 13 août, 2019 12:10

Bon, je ne sais si ce message aura vraiment d'intérêt, car c'est tout juste le début du travail, et je n'ai finalement enregistré que quelques mesures de la 14ème Romance sans paroles opus 38 n°2 (en do mineur) de Mendelssohn.

Image

Peut-être ici vous expliquer comment je procède....

En fait, ce que vous entendez-là (qui ne ne me convainc pas encore) a l'air de rien, mais c'est déjà le fruit d'un long travail en amont. Outre étudier de vraiment très près la partition (à pouvoir alors l'écrire par coeur), ce travail est aussi passé préalablement par :
- jouer la mélodie seule à la MD, en la chantant, en imaginant quel instrument pourrait la jouer. Puis la jouer avec la basse seule (croches des 1er et 2eme temps) - ici aussi en pensant à un autre instrument (par exemple une contrebasse), en chantant en même temps la mélodie, puis la basse (en visualisant aussi le coup d'archet).
- Jouer toutes seules ensuite les voix d'accompagnement (2 notes Mg, 1 ou deux notes MD), avec le juste dosage (là aussi, savoir quels instruments jouent ces voix).
- Puis rejouer la mélodie, et basse, comme auparavant et chanter (rythmiquement, avec la bonne intonation) l'accompagnement entre.
- Puis jouer MD seule, avec mélodie et accompagnement
- Puis MG seule, avec basse et accompagnement.
- Jouer tout ensemble.
- Varier aussi dans tous les sens (par exemple, MD mélodie et accompagnement, et MG juste accompagnement sans les basses)... etc. etc.

Voilà pour l'instant où j'en suis :


Une autre chose que j'aime bien faire lors du travail, c'est de jouer tout cela une octave au-dessus, et aussi une octave au-dessous, ce qui m'oblige a adapter le son à ces nouvelles tessitures. Cela me permet d'une part de rentrer mieux dans la musique et, d'autre part, de mieux mettre aussi au jour ce qui ne vas pas encore.


Un long travail en cours... Je suis sûr que je vais y passer quelques mois.

Avatar du membre
Stileta
Messages : 144
Enregistré le : sam. 11 août, 2018 8:26
Mon piano : Bechstein 116

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Stileta » mar. 13 août, 2019 13:31

Vraiment belle cette romance, et très bon choix pour travailler les voix :lol:
C'est plutôt bien parti en plus de ça !
Je pense que tu pourrais vraiment faire ressortir ce chant MD ainsi que la basse MG et laisser l'accompagnement en dessous, un peu plus faible.
Je trouve par contre que lorsque tu changes pour la jouer à différentes octaves, tu marques bien le chant MD.
C'est bien ces exercices !
« La poésie est une espèce de musique: il faut l’entendre pour la juger » .Voltaire

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » mar. 13 août, 2019 14:50

Stileta a écrit :
mar. 13 août, 2019 13:31
Vraiment belle cette romance, et très bon choix pour travailler les voix :lol:
C'est plutôt bien parti en plus de ça !
Je pense que tu pourrais vraiment faire ressortir ce chant MD ainsi que la basse MG et laisser l'accompagnement en dessous, un peu plus faible.
Je trouve par contre que lorsque tu changes pour la jouer à différentes octaves, tu marques bien le chant MD.
C'est bien ces exercices !
Merci Stileta pour ton retour.
Oui, concernant tes remarques, c'est exactement ce que je pense.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4380
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Oupsi » mar. 13 août, 2019 16:12

je trouve ça très intéressant, le résultat est musicalement mûr et riche. Comme quoi la méthode est bonne! bravo.

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 573
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par mh_piano » mar. 13 août, 2019 16:13

Bravo pour ce travail sur cette jolie romance dite "bonheur perdu" que j'ai travaillée il y a quelque temps.
Tu as bien compris et appliqué ce qu'il faut pour faire ressortir les différentes voix, ça marche déjà vraiment bien.
"L'accompagnement" central a tendance à rester un peu trop fort peut-être.
Mon prof me l'avait fait travailler en faisant ces notes/accords "muettes" : il faut jouer très lentement, et pour ces notes qu'on veut moins forte on appuie jusqu'au fond sur les touches mais sans provoquer le son (il faut aller tout doucement), donc on joue tout mais on n'entent que la mélodie. Ca m'a beaucoup aidée, ça permet au cerveau d'enregistrer la différence d'appui des différents doigts de la main droite. Le faire sur quelques mesures à la fois seulement, sinon on devient chèvre ! :mrgreen:
Tu peux aussi chanter la mélodie que tu veux faire ressortir en même temps que tu joues, pour améliorer le legato des notes du chant.
Ce morceau n'est vraiment pas si simple...

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » mar. 13 août, 2019 16:14

mh_piano a écrit :
mar. 13 août, 2019 16:13
Bravo pour ce travail sur cette jolie romance dite "bonheur perdu" que j'ai travaillée il y a quelque temps.
Tu as bien compris et appliqué ce qu'il faut pour faire ressortir les différentes voix, ça marche déjà vraiment bien.
"L'accompagnement" central a tendance à rester un peu trop fort peut-être.
Mon prof me l'avait fait travailler en faisant ces notes/accords "muettes" : il faut jouer très lentement, et pour ces notes qu'on veut moins forte on appuie jusqu'au fond sur les touches mais sans provoquer le son (il faut aller tout doucement), donc on joue tout mais on n'entent que la mélodie. Ca m'a beaucoup aidée, ça permet au cerveau d'enregistrer la différence d'appui des différents doigts de la main droite. Le faire sur quelques mesures à la fois seulement, sinon on devient chèvre ! :mrgreen:
Tu peux aussi chanter la mélodie que tu veux faire ressortir en même temps que tu joues, pour améliorer le legato des notes du chant.
Ce morceau n'est vraiment pas si simple...
Merci pour le conseil. Génial !

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » mar. 13 août, 2019 16:15

Oupsi a écrit :
mar. 13 août, 2019 16:12
je trouve ça très intéressant, le résultat est musicalement mûr et riche. Comme quoi la méthode est bonne! bravo.
Merci Oupsi
Et toi, quand nous postes-tu quelque chose ?

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4380
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Oupsi » mar. 13 août, 2019 16:26

Chépas. Vie un peu chamboulée en ce moment, pas trop le temps pour le piano...

ah oui, très bonne méthode aussi que celle suggérée par mh-piano!

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9898
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par jean-séb » mar. 13 août, 2019 17:48

Je bisse les commentaires de mh_piano, d'autant que j'ai moi aussi joué avec beaucoup de plaisir ce "bonheur perdu" de Mendelssohn. Pour un début d'apprentissage c'est déjà très bien, on entend bien la mélodie, tout est là, et je ne reconnais même pas ta patte habituelle "jazzy". :wink:
Mais à mon avis, tout le charme de cette pièce (et aussi sa difficulté) vient de la vitesse à laquelle il faut la jouer : beaucoup plus vite, de sorte que l'accompagnement syncopé donne toujours un sentiment d'urgence et d'instabilité qui s'oppose au côté paisible du chant.
Paris ne s'est pas fait en un jour, et on te laisse encore un peu de temps pour donner à cette pièce son véritable caractère (selon moi). :mrgreen:
Voir par exemple Perahia :

jazzy
Messages : 567
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par jazzy » mar. 13 août, 2019 19:37

Beau travail Christof...Tu t'es mis au classique alors?
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » mar. 13 août, 2019 20:21

jean-séb a écrit :
mar. 13 août, 2019 17:48
Pour un début d'apprentissage c'est déjà très bien, on entend bien la mélodie, tout est là, et je ne reconnais même pas ta patte habituelle "jazzy". :wink:
Mais à mon avis, tout le charme de cette pièce (et aussi sa difficulté) vient de la vitesse à laquelle il faut la jouer : beaucoup plus vite, de sorte que l'accompagnement syncopé donne toujours un sentiment d'urgence et d'instabilité qui s'oppose au côté paisible du chant.
Paris ne s'est pas fait en un jour, et on te laisse encore un peu de temps pour donner à cette pièce son véritable caractère (selon moi). :mrgreen:
Merci Jean-Seb pour ton message. Oui, j'essaie d'être un élève "modèle", d'enlever ma "patte jazzy" dans ce morceau.
Je n'aurais jamais cru qu'il fallait la jouer beaucoup plus vite et tu as raison, cela donne alors plus de cachet, avec ce côté d'urgence et d'instabilité à l'intérieur de quelque chose de très apaisé. Bon, je n'en suis pas là... Je pense avoir pas mal de travail avant d'arriver à le jouer (bien j'espère) à un tel tempo. Merci pour la vidéo et pour tes encouragements !
Modifié en dernier par Christof le mar. 13 août, 2019 20:45, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2362
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Christof » mar. 13 août, 2019 20:39

jazzy a écrit :
mar. 13 août, 2019 19:37
Beau travail Christof...Tu t'es mis au classique alors?
Merci Jazzy. Oui, je me suis mis au travail sérieux du classique, et cela finalement grâce au forum. J'ai pris conscience que c'était un moyen pour moi d'avancer, de tendre vers l'élimination de certains défauts acquis lorsque je joue du jazz. Du coup, je mène les deux de front.
Le piège dans le jazz (mais là je parle pour moi, d'autres savent peut-être bien mieux que moi comment faire), c'est que comme c'est une musique de l'instant, avec de l'improvisation (contrainte) à l'intérieur de grilles, il est très difficile de mener un travail vraiment précis, d'avoir un toucher sans faille, une conduite du morceau vraiment toujours maîtrisée, dans l'ensemble de sa dynamique. Où alors, il faudrait écrire toutes les improvisations (les enregistrer au moment où l'on joue, et les écrire ensuite pour les retravailler à partir de quelque chose de précis, qui ne bouge pas. Savoir finalement rejouer toujours la même version (ce qui en fait, n'est pas l'essence du jazz). Alors bien sûr, le jazz permet de développer d'autres capacités : ouverture complète dans l'instant, prise de risque, recherche d'harmonies en même temps que l'on joue, essai dans l'instant d'une construction logique, assurer des tensions et des détentes, voire utiliser la transposition pendant le morceau, etc., etc. Mais aller alors dans la "profondeur pianistique" dans l'instant est alors très difficile, car tout est tellement ici ouvert (à moins finalement d'avoir toujours pratiqué classique et jazz à haut niveau). Ou alors, cela reviendrait à balancer des phrases apprises par cœur, et c'est finalement sans intérêt, car cela devient tout de suite des clichés. Et en plus, en trio, cela n'a aucun intérêt, puisque tout intervient par l'écoute des autres, par une construction commune dans l'instant.

Chaque découverte dans mes études de morceaux "classiques", chaque facette du travail, me sert alors pour faire des progrès dans mon jeu en jazz (où là, je conserve cette notion de musique de l'instant, mais le classique me donne un phrasé plus "juste" par rapport à la musique émise. Et puis, je ne sais pas pour toi, mais pour le jazz, tu me donnes le thème et la grille, et je plie le tout très très vite. Normalement, dans le meilleur des mondes, on devrait travailler vraiment des heures et des heures un thème, aller au bout du bout de son harmonisation, trouver des mélodies dans les improvisations (et pas raisonner en gammes), ce que je n'ai finalement jamais vraiment fait à fond. Si, pour ce qui est de l'harmonisation, mais finalement pas trop pour le reste. Et si en plus on joue en trio, c'est encore plus facile de se laisser vivre... et de donner finalement l'impression que c'est vraiment super travaillé.
Me mettre au classique est pour moi acquérir un regain de discipline. Une école de rigueur et de patience (et là je suis verni, car de la patience, j'en ai à revendre).

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 573
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par mh_piano » mar. 13 août, 2019 21:13

Christof a écrit :
mar. 13 août, 2019 20:21
jean-séb a écrit :
mar. 13 août, 2019 17:48
Pour un début d'apprentissage c'est déjà très bien, on entend bien la mélodie, tout est là, et je ne reconnais même pas ta patte habituelle "jazzy". :wink:
Mais à mon avis, tout le charme de cette pièce (et aussi sa difficulté) vient de la vitesse à laquelle il faut la jouer : beaucoup plus vite, de sorte que l'accompagnement syncopé donne toujours un sentiment d'urgence et d'instabilité qui s'oppose au côté paisible du chant.
Paris ne s'est pas fait en un jour, et on te laisse encore un peu de temps pour donner à cette pièce son véritable caractère (selon moi). :mrgreen:
Merci Jean-Seb pour ton message. Oui, j'essaie d'être un élève "modèle", d'enlever ma "patte jazzy" dans ce morceau.
Je n'aurais jamais cru qu'il fallait la jouer beaucoup plus vite et tu as raison, cela donne alors plus de cachet, avec ce côté d'urgence et d'instabilité à l'intérieur de quelque chose de très apaisé. Bon, je n'en suis pas là... Je pense avoir pas mal de travail avant d'arriver à le jouer (bien j'espère) à un tel tempo. Merci pour la vidéo et pour tes encouragements !
Oui je n'avais pas voulu le dire tout de suite, mais en effet, il faudra ensuite accélérer le tempo, même si ce n'est pas obligé bien sûr d'aller à celui de Perahia (on n'est pas des pros, hein...).

Aurele27
Messages : 928
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par Aurele27 » mar. 13 août, 2019 22:00

Bravo Christophe, c’est très bien parti !
On voit que tu as entamé un travail méticuleux, et c’est ce qu’il faut pour ce genre de pièces où il y a différentes voix et différents plans sonores.
C’est le même genre de travail que pour une fugue finalement.
Cela fait plaisir de te voir dans un répertoire classique, cela te va vraiment très bien.
Je trouve le son très beau.
En lisant les autres commentaires, et en écoutant la version que Jean-Seb a partagée, je trouve qu’effectivement, cette pièce sonne très bien lorsqu’elle est jouée dans un tempo un peu plus allant.
Mais tu y arriveras, tu sembles faire preuve de patience 😉

sylvie piano
Messages : 1657
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par sylvie piano » mar. 13 août, 2019 22:07

Moi je trouve ça déjà vraiment beau. Une belle pâte sonore. Voilà. :D

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3425
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par JPS1827 » mar. 13 août, 2019 22:24

Belle idée ce McDowell que tu joues très bien, exquisement "fin de siècle" !

Quant à Mendelssohn, tu tombes pile sur une de mes Romances sans paroles préférées. C'est très joli ce que tu fais même si c'est un peu lent. Mais à mon avis si tu continues à travailler comme tu le fais sans forcer (il faut à tout prix éviter de heurter quoi que ce soit), la vitesse va venir très rapidement (c'est finalement ce qui prend le moins de temps à acquérir quand les bases sont bien travaillées).

jazzy
Messages : 567
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: [Apprentissage Christof] : différents morceaux

Message par jazzy » mer. 14 août, 2019 9:41

Christof a écrit :
mar. 13 août, 2019 20:39
Merci Jazzy. Oui, je me suis mis au travail sérieux du classique, et cela finalement grâce au forum. J'ai pris conscience que c'était un moyen pour moi d'avancer, de tendre vers l'élimination de certains défauts acquis lorsque je joue du jazz. Du coup, je mène les deux de front.
Le piège dans le jazz (mais là je parle pour moi, d'autres savent peut-être bien mieux que moi comment faire), c'est que comme c'est une musique de l'instant, avec de l'improvisation (contrainte) à l'intérieur de grilles, il est très difficile de mener un travail vraiment précis, d'avoir un toucher sans faille, une conduite du morceau vraiment toujours maîtrisée, dans l'ensemble de sa dynamique. Où alors, il faudrait écrire toutes les improvisations (les enregistrer au moment où l'on joue, et les écrire ensuite pour les retravailler à partir de quelque chose de précis, qui ne bouge pas. Savoir finalement rejouer toujours la même version (ce qui en fait, n'est pas l'essence du jazz). Alors bien sûr, le jazz permet de développer d'autres capacités : ouverture complète dans l'instant, prise de risque, recherche d'harmonies en même temps que l'on joue, essai dans l'instant d'une construction logique, assurer des tensions et des détentes, voire utiliser la transposition pendant le morceau, etc., etc. Mais aller alors dans la "profondeur pianistique" dans l'instant est alors très difficile, car tout est tellement ici ouvert (à moins finalement d'avoir toujours pratiqué classique et jazz à haut niveau). Ou alors, cela reviendrait à balancer des phrases apprises par cœur, et c'est finalement sans intérêt, car cela devient tout de suite des clichés. Et en plus, en trio, cela n'a aucun intérêt, puisque tout intervient par l'écoute des autres, par une construction commune dans l'instant.

Chaque découverte dans mes études de morceaux "classiques", chaque facette du travail, me sert alors pour faire des progrès dans mon jeu en jazz (où là, je conserve cette notion de musique de l'instant, mais le classique me donne un phrasé plus "juste" par rapport à la musique émise. Et puis, je ne sais pas pour toi, mais pour le jazz, tu me donnes le thème et la grille, et je plie le tout très très vite. Normalement, dans le meilleur des mondes, on devrait travailler vraiment des heures et des heures un thème, aller au bout du bout de son harmonisation, trouver des mélodies dans les improvisations (et pas raisonner en gammes), ce que je n'ai finalement jamais vraiment fait à fond. Si, pour ce qui est de l'harmonisation, mais finalement pas trop pour le reste. Et si en plus on joue en trio, c'est encore plus facile de se laisser vivre... et de donner finalement l'impression que c'est vraiment super travaillé.
Me mettre au classique est pour moi acquérir un regain de discipline. Une école de rigueur et de patience (et là je suis verni, car de la patience, j'en ai à revendre).
Je comprends ta démarche Christof et la trouve courageuse.
Je l'envie même un peu quelque part. Il me vient parfois l'idée de reprendre des cours et de travailler le piano classique. Mais avec mes 70 printemps passés (et quelques problèmes de santé) je ne me sens pas de "sauter le pas".
Finalement, je travaille peu l'improvisation telle que tu la décris. Disons, qu'en ce qui concerne le jazz, c'est plus de la création (la plupart du temps largement écrite et à mon "humble niveau")) à partir de grilles d'accords. C'est ce côté création, invention de mélodies, d'harmonisation et de rythmes qui m'intéressent, sans doute au détriment du travail de recherche du son .( le fait de jouer beaucoup sur un numérique n'aide pas d'ailleurs dans cette recherche du son).
J'aime également beaucoup jouer en trio, même si ce que nous faisons n'est pas du "pur jazz", mais de la chanson jazzy. Trouver sa place entre un chant et une contrebasse (avec parfois une guitare et une batterie) est un travail qui demande beaucoup d'écoute des autres et de recherches harmoniques et rythmiques. J'aime bien aussi me produire en public de temps en temps avec ce trio; c'est une bonne motivation pour travailler seul et à 3 en répétition.
Quant à l'improvisation, je ne sais pas si elle est aussi instantanée que tu la décris. Le pianiste a travaillé des heures et des heures sur sa grille, trouvant des mélodies, des motifs, des rythmes qu'il reprend, modifie, diversifie et arrive à mémoriser. Il me semble que beaucoup de choses qu'il jouera en direct reprendront ce qu'il a travaillé et intégré dans ses répétitions ...
Bon courage à toi et au plaisir de t'écouter...
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Répondre