La Campanella

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

poppotame
Messages : 218
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

La Campanella

Message par poppotame » jeu. 18 juil., 2019 12:08

Bonjour à toutes et tous,
Désolé de vous ennuyer avec ce morceau, je sais qu'il est surjoué et tellement entendu (cf. concours Tchaikovsky), mais bon, je l'aime bien quand même et ça m'a fait beaucoup de bien de le travailler (petits doigts faibles de la main droite par exemple).

Voici une version de travail, dites moi ce que vous en pensez :

Riselka
Messages : 28
Enregistré le : sam. 02 févr., 2019 3:41
Mon piano : Karn / CLP-535
Localisation : Région de Montreal

Re: La Campanella

Message par Riselka » jeu. 18 juil., 2019 12:50

=D>
Bien au-dessus de mon niveau alors pas de commentaires constructif à faire à part que j’ai bien aimé.
Il faudra qu’on m’explique ce qui est si populaire avec ce morceau, parce que je le trouve plutôt ennuyant et répétitif au niveau musical....
Je me suis abonné à ta chaine j’ai bien aimé ton étude 1 de l’op10 (j’ai écouté seulement la version 2).
Encore bravo !

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9774
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La Campanella

Message par jean-séb » jeu. 18 juil., 2019 12:56

Très impressionnant. Ce sont là des sommets inatteignables à mon niveau et je n'ai donc aucun conseil pertinent à donner. Bien qu'on entende quelques petites irrégularités, l'ensemble reste agréable à entendre, bien maîtrisé. Merci pour le partage.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9774
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La Campanella

Message par jean-séb » jeu. 18 juil., 2019 13:01

Riselka a écrit :
jeu. 18 juil., 2019 12:50
Il faudra qu’on m’explique ce qui est si populaire avec ce morceau, parce que je le trouve plutôt ennuyant et répétitif au niveau musical....
C'est un des premiers morceaux de Liszt que j'ai connus (au disque) quand j'étais très jeune et je l'adorais ; j'aimais ce côté brillant de clochettes tintinnabulant tout au long du morceau. En plus, il y a un thème facile à retenir. Ce n'est que beaucoup plus tard que j'ai appris que ce thème était repris lui-même d'un archi-célèbre morceau pour violon de Paganini :

Bon, je continue à aimer ce morceau et son thème brillant et ne le trouve pas ennuyeux.

pianojar
Messages : 6297
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: La Campanella

Message par pianojar » jeu. 18 juil., 2019 13:08

Idem pas grand chose à ajouter vu la différence de niveau
En tout cas pour une version de travail on sent que le texte est maîtrisé et que tu vas au-delà des notes
Très plaisant à écouter malgré la notoriété du morceau

Aurele27
Messages : 852
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: La Campanella

Message par Aurele27 » jeu. 18 juil., 2019 13:12

Bravo, je partage les avis déjà déposés.
Pour une version de travail c’est déjà fort bien avancé.
=D>
C’est une pièce que j’espère travailler un jour (quand mes problèmes de tendinites aux coudes seront résolus sinon c’est suicidaire :-/), je l’aime beaucoup aussi.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2010
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: La Campanella

Message par quazart » jeu. 18 juil., 2019 13:21

poppotame a écrit :
jeu. 18 juil., 2019 12:08
Voici une version de travail, dites moi ce que vous en pensez :
La même chose que Jce qui a déjà été dit, c'est impressionnant, tu sembles très à l'aise dans ce défit technique !
J'ai noté pour ma part quelques problèmes de pédale, parfois trop enfoncée ou trop tenue, vraiment pas grand chose !
Dans la coda, il m'a semblé que les octaves lancées par la main gauche (sol# - ré#sol#ré# -) sonnaient un peu bizarrement, mais dans ce tourbillon sonore j'ai du mal à préciser !
Je l'ai travaillée et jouée, cette clochette, dans une vie antérieure, j'étais sans doute très loin d'approcher le résultat de cette "version de travail" (!)
Il faudrait l'oreille hyper pointue d'un Okay ou d'un JPS pour pointer les défauts...
Bravo !!!

poppotame
Messages : 218
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: La Campanella

Message par poppotame » jeu. 18 juil., 2019 13:57

Merci beaucoup pour vos retours !
Oui les octaves de la main gauche du final Animato ne sont pas très nettes, c'est une des parties que j'ai le moins travaillées car ce n'est pas la plus difficile ... et ça ce sent.
Idem à la main droite, je me suis rendu compte (à l'enregistrement uniquement, car je travaille trop souvent sur piano droit silent) que j'avais fait une faute de lecture : re# la# re# au lieu de re# sol# re#.
Je vais la laisser reposer un peu, en attendant je m'attaque à une transcription que j'ai faite du thème principal de Star Wars et que posterai probablement pour la fin de l'été : rien à voir, mais il faut s'amuser un peu !!!!.

Avatar du membre
nutopia
Messages : 377
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: La Campanella

Message par nutopia » jeu. 18 juil., 2019 14:46

Nous ennuyer !? Pour avoir posté un tel enregistrement ! :evil: :twisted: :lol:
Bien au contraire ! Que devrait alors dire l'apprenti tapoteur que je suis quand je poste un enregistrement du massacre d'une œuvre ? :lol:

Surjouée la Campanella ? Bizarre, il ne doit pas y avoir un grand nombre de pianistes capables de la jouer ! C'est si connu que ça ? Je sais que j'ai beaucoup de lacunes mais je l'ai découverte plutôt récemment, disons il y a 4-5 ans quand j'ai découvert Kissin et que j'ai écouté tout ce que je pouvais de lui. :lol:

Pour en revenir à ta vidéo, franchement c'est très impressionnant ! Quand on pense au travail pour en arriver là... Je vais peut-être me mettre au triangle finalement. :mrgreen:

Évidemment je serais incapable d'avoir quelque chose à redire à ton interprétation donc je te félicite et je t'encourage à venir nous ennuyer très rapidement avec ta transcription de John Williams ou ce que tu voudras ! =D>
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

Erin
Messages : 526
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: La Campanella

Message par Erin » jeu. 18 juil., 2019 14:55

Nous ennuyer ???! Mais attends...tu plaisantes j'espère :D
quazart a écrit :
jeu. 18 juil., 2019 13:21
Il faudrait l'oreille hyper pointue d'un Okay ou d'un JPS pour pointer les défauts...
Tout à fait et c'est bien dommage de ne plus les voir ces deux-là :( :(
Un grand Bravo !
Le bonheur n'est pas au bout du chemin il est le chemin - adage tibétain

oiseau.prophète
Messages : 476
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: La Campanella

Message par oiseau.prophète » jeu. 18 juil., 2019 15:34

Nul doute qu'ils vont revenir avec ce genre de publication

C'est la première fois que je "vois" jouer la Campanella et bien c'est vraiment impressionnant =D>

Ninoff
Messages : 106
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: La Campanella

Message par Ninoff » jeu. 18 juil., 2019 19:33

Bravo pour votre prestation, c'est un sacré défi que de se lancer dans cette étude.
Peut-être essayez de vous relacher un peu plus bras et épaules afin d'augmenter la légereté et vous y gagnerez en clarté.
C'est juste une suggestion, j'ai hâte de vous entendre elle sera au point.

Terpsichore
Messages : 345
Enregistré le : mer. 02 mai, 2018 8:39

Re: La Campanella

Message par Terpsichore » jeu. 18 juil., 2019 22:33

Nous ennuyer ? :shock:
Ah mais je veux être ennuyée ainsi tous les jours moi! =D> =D> =D>
On ressent un peu de tension bien sûr mais le relâchement est dur à obtenir sur un tel morceau. Bravo vraiment.
Questions un peu naïves : tu la travailles depuis quand? À quel rythme ?

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4087
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: La Campanella

Message par André Quesne » jeu. 18 juil., 2019 23:06

Je rejoins tout ce qui a été dit. C'est une oeuvre vraiment virtuose et qui demande une dextérité à toute épreuve.
Bravo poppotame, tu joues cette pièce magnifiquement bien ! =D> A titre de curiosité j'aimerais savoir depuis combien de temps tu la travailles, depuis le tout début jusqu'à la mener par coeur maintenant ? Merci pour ta réponse et encore bravo ! =D>
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

poppotame
Messages : 218
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: La Campanella

Message par poppotame » ven. 19 juil., 2019 0:30

Merci pour tous ces compliments, ça me va droit au cœur !

j'avais commencé à la déchiffrer en début d'année, puis accaparé par d'autres projets (transcriptions de solos de Jazz et de musique de films, je l'ai laissée un peu de côté).
Je me suis ensuite remis à la travailler sérieusement (disons entre 3/4 d'heures et 1h par jour, et ce, presque tous les jours) depuis 4/5 mois environ.
Je l'ai travaillée en gardant toujours l'esprit "étude", c'est à dire sans essayer de simplifier ou d'arranger quoique ce soit (j'avoue que c'est parfois tentant car j'y aurais passé moins de temps, mais il n'y a plus trop d’intérêt alors si on veut progresser techniquement).

Et bien sûr, comme signalé dans un message précédent, la détente n'est pas évidente à obtenir et il faut se ménager pour arriver à la fin sans trop d’encombres, mais on peut trouver plusieurs passages où l'on peut relâcher avantageusement bras, avant bras et poignets. J'avoue que sur la fin où les tierces, sixtes, octaves ou autres accords s'accumulent et crépitent à un rythme de plus en plus effréné, j'ai plus de mal à détendre, sauf peut être lors de l'ultime reprise du thème en octaves à la main droite.
C’est aussi un morceau qui peut être dangereux au niveau tendinite (un peu à la manière de l'op 10#2 de Chopin) si l'on ne fait pas attention.

Une fois les principales difficultés techniques surmontées, c'est par contre à chaque fois un véritable plaisir de la jouer, car même si les variations sont beaucoup moins originales que celles de l'étude 6 par exemple, il y a toujours un aspect musical très intéressant dans cette étude.

Enfin, comme les variations ne modulant pas ou très peu harmoniquement par rapport au thème, c'est un morceau qui s'apprend très vite par cœur, ça c'est la consolation !

Avatar du membre
quazart
Messages : 2010
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: La Campanella

Message par quazart » ven. 19 juil., 2019 0:53

Je me permets de te reprendre sur le terme "variations" : ici, il n'en est pas bien adapté, il s'agit d'un rondo classique, l'écriture varie logiquement au long du morceau mais n'apporte aucune modification fondamentale.
L'étude 6 reprend "tel quel" si on peut dire le "thème et variations" de Paganini, ça n'a évidemment rien à voir !

poppotame
Messages : 218
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: La Campanella

Message par poppotame » ven. 19 juil., 2019 0:57

quazart a écrit :
ven. 19 juil., 2019 0:53
Je me permets de te reprendre sur le terme "variations" : ici, il n'en est pas bien adapté, il s'agit d'un rondo classique, l'écriture varie logiquement au long du morceau mais n'apporte aucune modification fondamentale.
L'étude 6 reprend "tel quel" si on peut dire le "thème et variations" de Paganini, ça n'a évidemment rien à voir !
Merci de cette précision !

Spianissimo
Messages : 2579
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: La Campanella

Message par Spianissimo » ven. 19 juil., 2019 1:06

Hi Poppotame ! Bravo...version de travail ou pas version de travail, c'est bien évidemment remarquable, tu as une technique très sûre, on ne te sens pas trop en danger malgré les acrobaties périlleuses et perpétuelles qui ponctuent ce morceau de bout en bout. Tu tiens le rythme tout du long et sans coupure, je n'ai malheureusement aucune remarque à te faire concernant une éventuelle amélioration...
Ce que j'aimerais savoir c'est si tu travailles avec un prof et quel est ton parcours pour arriver à te dépatouiller d'une telle oeuvre. 5 mois une heure par jour, c'est quand même un sacré investissement temps pour une oeuvre mais le résultat vaut le coup ! encore bravo !
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Riselka
Messages : 28
Enregistré le : sam. 02 févr., 2019 3:41
Mon piano : Karn / CLP-535
Localisation : Région de Montreal

Re: La Campanella

Message par Riselka » ven. 19 juil., 2019 9:52

C'est un des premiers morceaux de Liszt que j'ai connus (au disque) quand j'étais très jeune et je l'adorais ; j'aimais ce côté brillant de clochettes tintinnabulant tout au long du morceau. En plus, il y a un thème facile à retenir. Ce n'est que beaucoup plus tard que j'ai appris que ce thème était repris lui-même d'un archi-célèbre morceau pour violon de Paganini :
Bon, je continue à aimer ce morceau et son thème brillant et ne le trouve pas ennuyeux.
Merci Jean-séb pour le partage, très bonne version ! Pour moi ex-violoniste, ça a été l’inverse, j’ai entendu la version “originale” d’abord c’est peut-être pour ça, dans la version piano il me manque des bouts :mrgreen:
Mais j’avoue que l’effet clochette fonctionne quand même pour moi aussi, finalement...

arg
Messages : 1585
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: La Campanella

Message par arg » ven. 19 juil., 2019 10:07

=D> =D>

Répondre