Asturias d'Albeniz

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
cc
Messages : 586
Enregistré le : sam. 01 avr., 2006 21:43
Contact :

Re: Asturias d'Albeniz

Message par cc » lun. 20 août, 2007 15:46

ça dépend des fois, avec beaucoup de concentration et un tempo raisonnable, oui j'y arrive.
Mais parfois j'ai quand même un petit blanc. Quand je suis dans une véritable concentration, je peux faire des prouesses mais il faut vraiment lance le bras et faire confiance à son regard!
Il faut dire que je le joue depuis 3ans donc mes mains finissent par y aller de plus en plus toutes seules. Maintenant je n'ai plus besoin que d'un petit coup d'oeil à la note de la main gauche avant, et ça marche.
Voici mon blog, entièrement consacré à ma passion pour le piano! http://revemusical.blogspirit.com Venez discuter et réagir avec moi et tous mes visiteurs!

Syl
Messages : 709
Enregistré le : mer. 19 avr., 2006 18:33
Localisation : Environs de Toulouse

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Syl » ven. 22 févr., 2008 22:07

Je travaille ce morceau depuis presque une semaine maintenant.
Je travaille sur l'édition Durand que m'a prêté ma prof. Or j'ai téléchargé une édition sur le site El Atril
http://www.el-atril.com/partituras/Albe ... turias.pdf
qui est différente en ce qui concerne les accords (la partie centrale également).
Sur Durand, les accord mg-md se font ensemble et en plus la md revient directement faire l'accompagnement (2 doubles croches)
Sur celle-ci, d'abord accord mg, puis md et un accord d'accompagnement en moins. C'est vraiment beaucoup plus facile.

Quelqu'un aurait-il la Urtext pour vérifier ? Quelle version jouez-vous ?

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Asturias d'Albeniz

Message par jean-séb » ven. 22 févr., 2008 23:45

J'ai les deux versions aussi. Mais cela peut s'expliquer par le fait que le même morceau a été utilisé deux fois. La première fois, c'est dans les chants d'Espagne op. 232 dont il constitue le prélude. Là, c'est généralement la partition avec accords simultanés, quasiment injouables sans perdre un peu le rythme, celle de Durand (quel est le titre d'ailleurs de celle de Durand que tu as ?). À titre d'exemple, ci-joint une vieille édition espagnole originale travaillée.
Ce même morceau a été remployé dans la Suite Espagnole op. 47, dont il constitue le cinquième morceau sous le titre Asturias, Leyenda. Là, dans les exemplaires que j'ai vues, notamment la partition Schott, les accords sont décalés (la partition que tu as chargée est bien celle de Schott, avec juste le nom de Schott enlevé !)
Pour l'ordre de composition, qui semble inverse de l'ordre des opus, je suis ce qu'en dit Guy Sacre. J'imagine que les numéros d'opus reflètent mal les dates de composition. Du reste, je crois qu'Albeniz changeait souvent ses partitions et qu'il y a donc toujours un tas de versions.
Peut-être les forumistes espagnols qui nous lisent pourront nous en dire plus ?
Jean-Séb

Syl
Messages : 709
Enregistré le : mer. 19 avr., 2006 18:33
Localisation : Environs de Toulouse

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Syl » sam. 23 févr., 2008 10:48

Merci pour ta réponse qui éclaire un peu tout

En fait, je me suis trompée. La partition de ma prof sur laquelle je travaille est de Editions Salabert et non Durand (j'ai confondu avec un autre morceau que je travaille). Et il y a marqué Suite espagnole V - Asturias (Leyenda) pour piano. Pas d'opus mentionné. Donc d'après ton post, les accords ne devraient pas être simultanées. Or ils le sont.

En tout cas, c'est très intéressant tout ceci. Je crois que dans un 1er temps je ne vais pas faire les accords simultanés car cela casse le tempo et je trouve cela dommage.

D'autres avis ? (j'ai regardé la vidéo de Rubato, il me semble qu'il ne fait pas non plus les accords simultanés)

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Asturias d'Albeniz

Message par jean-séb » sam. 23 févr., 2008 10:56

Syl a écrit : La partition de ma prof sur laquelle je travaille est de Editions Salabert et non Durand (j'ai confondu avec un autre morceau que je travaille). Et il y a marqué Suite espagnole V - Asturias (Leyenda) pour piano. Pas d'opus mentionné. Donc d'après ton post, les accords ne devraient pas être simultanées. Or ils le sont.
Ce serait intéressant de demander à ta prof qu'elle te montre le recueil Salabert complet (je suppose que c'est ce qu'elle a) car curieusement, d'après le site Salabert, il y a dans le recueil à la fois le Prélude et Asturias. Je serais intéressé de savoir s'ils ont fait deux fois la même partition exactement.
Jean-Séb

Syl
Messages : 709
Enregistré le : mer. 19 avr., 2006 18:33
Localisation : Environs de Toulouse

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Syl » sam. 23 févr., 2008 11:10

Oui, ce serait très intéressant en effet.

Mais ma prof n'a pas le recueil... Seulement cette pièce

Peut-être Dominique ?

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5036
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Asturias d'Albeniz

Message par dominique » dim. 24 févr., 2008 0:12

J'ai la partition Salabert, Suite espagnole V - Asturias (Leyenda) piano seul, et les accords sont effectivement notés simultanés.
Pas plus de renseignements...
Syl, tu demandes une partition "urtext", mais cette partition Salabert en est une ! C'est la reproduction exacte de l' "Union musicale Espanola" , copyright de 1918. Je ne vois pas qu'il y ait plus "urtext" que ça. À moins que l'on ait retrouvé des manuscrits en contradiction avec cette édition... je ne sais pas l'édition de la partition publiée sur le site "el atril". J'ai toujours entendu cette pièce jouée les accords md mg simultanés. Ce qui pose bien des difficultés de rapidité de déplacements !
Désolée de ne pas apporter plus de renseignements...
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Asturias d'Albeniz

Message par jean-séb » dim. 24 févr., 2008 9:56

dominique a écrit :je ne sais pas l'édition de la partition publiée sur le site "el atril".
C'est l'édition Schott, comme je l'ai dit plus haut. J'ai l'impression que c'est la seule qui ait dissocié les accords.
Jean-Séb

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5036
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Asturias d'Albeniz

Message par dominique » dim. 24 févr., 2008 10:35

Effectivement. J'avais lu un peu vite hier soir, et j'étais fatiguée.
L'édition espagnole que tu as est bien "Union Musica Espanola", référence de l'édition Salabert qui a fait révisé et doigté par Juan Salvat. Je viens de comparer. Elles sont strictement identiques (notes, doigtés, pédales, toutes indications).
À noter :
  • mes.49 Salabert note FF alors que UME note mF. Sans doute erreur de Salabert.
    mes.104, MD, Salabert "oublie" de noter le bémol devant le LA (1ère note de la mesure).
    mes.108 et 110, Salabert juge utile de préciser le bécarre de précaution devant les Fa MG.
    mes.165, Salabert oublie le # devant le Do MG.
    mes.190, le bémol devant le LA MD a été rajouté chez Salabert. C'était un oubli chez UME.
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

Syl
Messages : 709
Enregistré le : mer. 19 avr., 2006 18:33
Localisation : Environs de Toulouse

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Syl » dim. 24 févr., 2008 11:02

Merci Dominique pour ta réponse.

Je vais donc essayer de faire les accords simultanés : c'est pas gagné #-o
Dommage car en décalé, cela m'est relativement facile (hier je n'étais pas loin du tempo). En simultané, je sens que j'ai du boulot sur la planche :wink:
J'avais juste espoir que Albeniz ait en effet écrit 2 versions, comme le suggérait Jean-Seb. Là, je n'aurais pas hésité...

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Rubato » dim. 24 févr., 2008 23:35

Effectivement, il faut jouer "simultané". Dans ma vidéo, je ne le joue pas assez bien :oops: (mais je tends vers cette simultanéité)
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Rubato » mar. 22 sept., 2009 23:25

Comme j'ai beaucoup travaillé ce morceau actuellement, je vous livre quelques réflexions.
D'abord, bien penser la mélodie à la main gauche et enlever (et remettre) très vite l'index à la main droite pour ne pas accrocher avec la main gauche. Personnellement, je joue l'index à la main gauche au lieu du pouce qui vient ensuite. C'est plus facile à passer. Pour les accords simultanés, j'ai essayé de faire comme cc : lancer les mains . En fait, cela n'améliore pas la précision. Par contre, ce qui y mène c'est d'accentuer les notes avant et après de façon à ce que le rythme soit bien senti.
D'autres ont-ils travaillé ce morceau récemment ?
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Rubato » mer. 23 sept., 2009 15:40

Voici un premier enregistrement. (En fait, je l'avais enregistré il y a longtemps mais je n'en étais plus du tout satisfait).

(J'ai réédité mon post car je vais changer mon enregistrement sur Youtube).
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Rubato » jeu. 24 sept., 2009 14:39

J'ai donc refait un nouvel enregistrement sur Youtube.
C'est, à mon sens, plus "propre" et plus mélodique.
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
Rubato
Messages : 2815
Enregistré le : ven. 29 déc., 2006 8:05
Mon piano : Erard 1903 2m12 (n°88800)
Localisation : Périgord Vert
Contact :

Re: Asturias d'Albeniz

Message par Rubato » jeu. 21 juin, 2018 17:50

En ce jour ensoleillé, je vous livre un nouvel enregistrement d'Asturias.
Le tempo rubato est comme le vent jouant dans le feuillage d'un arbre dont les branches ne bougent pas.
Franz Liszt.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10343
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Asturias d'Albeniz

Message par jean-séb » jeu. 21 juin, 2018 18:20

C'est bien dans l'ensemble mais tu achoppes comme moi quand je m'y essaie sur la seule véritable difficulté de cette pièce, arriver à plaquer les accords avec grand déplacement
1) dans le tempo et
2) sur les bonnes notes !
Je n'y suis jamais arrivé de façon pleinement satisfaisante, maîtrisée et reproductible !

Répondre