Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Lazur84 » mar. 18 juin, 2019 18:46

Merci Arg, je viens d’écouter : j’ai trouvé ta version est tout à fait pâmante ! Ton tempo m’a paru un tout peu plus lent que ce que j’avais dans l’oreille, mais c’est finalement au service de l’éloquence et c’est vraiment très bien conduit. La fin est dramatique à souhait ; il y a même un « bravo ! » qui éclate dans le public et ça, ça ne ment pas :)

Alors c’est sûr, ça donne très envie. Mais ce ne sera pas pour tout de suite : pour l’instant, j’ai mon petit Rubicon perso à tenter. Et puis même pas pour l’année prochaine car ma prof organise avec une amie une masterclass Chopin donc si ça se confirme, je vais passer l’année avec Chopin, ce qui n’est pas mal non plus.... bah, la vie est longue.
quazart a écrit :
jeu. 13 juin, 2019 22:51
Je m'attaquerai à "Gretchen" un jour ou l'autre (en tout bien tout honneur, cela va sans dire), mais je ne saurais te dire quand, mes projets changeant à peu près au même rythme que mes paires de chaussettes. Il me fait envie, c'est sûr, mais il va te falloir un peu de patience avant de te pâmer :mrgreen:
Et puis je ne veux pas non plus m'enfermer dans cet univers, aussi merveilleux qu'il soit...
Dis-donc, Faust, ressaisis-toi un peu ! « Ouais alors Gretchen, j’sais pas, elle me plaît bien mais j’ai plein d’autres plans, et puis les femmes et les chaussettes… je ne voudrais pas m’enfermer.»

Je suis outrée, tu t’en doutes bien.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mer. 19 juin, 2019 0:44

Mon Dieu, Seigneur Marie Joseph, qu'est-ce qu'y faut pas entendre.............. [-o<
et puis moi c'est pas Faust, c'est Quazart, tsss......

Chercher à titiller ainsi ma petite fierté en sous-entendant "même pas cap'" m'a secoué d'une légère hilarité, je le confesse, non pas que j'ai la prétention de maitriser Marguerite dans la facilité - ce serait pure forfanterie de ma part - c'est bien la perfidie toute féminine :mrgreen: du procédé lui-même qui me fait sourire :)

Mais comme j'ai tout de même envie de te faire plaisir malgré tout, je m'en vais déchiffrer ce merveilleux lied d'ici la fin du mois et à te faire part de mes impressions. Cool, non ?

Au sujet de l'interprétation de Arg, l'enregistrement de Beuvray ne lui rend pas justice, on devine plus qu'on entend une belle interprétation.
Par contre en décembre dernier, chez Arabesque, elle nous a offert une version superbe qui l'aurait sans aucun doute contrainte à exercer sur ta personne ses talents de réanimatrice si tu avais pu être des nôtres...

Encore un mot sur les tempos : les versions piano solo sont quasiment toujours plus lentes que les lieder chantés. Il est vrai que respirer au piano pose moins de problèmes.

arg
Messages : 1585
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par arg » mer. 19 juin, 2019 19:32

Lazur84 a écrit :
mar. 18 juin, 2019 18:46
Merci Arg, je viens d’écouter : j’ai trouvé ta version est tout à fait pâmante !
Merci Lazur !!!!!
quazart a écrit :
mer. 19 juin, 2019 0:44
Encore un mot sur les tempos :
quazart a écrit :
mer. 19 juin, 2019 0:44

les tempis, voyons !

Au sujet de l'interprétation de Arg, l'enregistrement de Beuvray ne lui rend pas justice, on devine plus qu'on entend une belle interprétation.
Par contre en décembre dernier, chez Arabesque, elle nous a offert une version superbe qui l'aurait sans aucun doute contrainte à exercer sur ta personne ses talents de réanimatrice si tu avais pu être des nôtres...
merci Quazart... le morceau avait mûri entre temps (Marguerite, pas moi), mais comme tu le sais très bien, il est vraiment difficile de faire un enregistrement digne de ce nom... donc cela reste un défi... que je ne vais pas relever tout de suite

arg
Messages : 1585
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par arg » mer. 19 juin, 2019 19:33

Voilà que je fais parler Quazart à ma place, pardon: je reprends le fil de l'exclamation indignée:
Les tempis, voyons !

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mer. 19 juin, 2019 20:11

les tempi, arg, les tempi !!!

arg
Messages : 1585
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par arg » mer. 19 juin, 2019 20:38

Oui... en effet.... quelque chose comme "tel est pris qui croyait prendre" :roll:

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » jeu. 20 juin, 2019 0:40

arg a écrit :
jeu. 13 juin, 2019 8:24
ah mais oui c'est vrai, un piano acoustique changera des choses !
J'ai tenté les 4 lieder publiés ici samedi dernier sur acoustique : le piano était aussi peu en forme que moi... mais ça change évidemment beaucoup de choses ! En oubliant deux "trous" malheureux dans "Auf dem Wasser...", je n'en ai pas trop mis à côté, la sensation (comme le "rendu" j'imagine) n'a évidemment rien à voir, ça vibre et ça chante !

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » dim. 23 juin, 2019 0:45

Voici un premier jet de Ständchen, que je publie à seule fin de me motiver pour mener le lied à terme.
Tempo un peu trop lent, main gauche trop présente, chant molasson... c'est juste un jalon.


Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » dim. 23 juin, 2019 1:39

Et une version V1 de "Du bist die Ruh", pour la même raison que la précédante.
Du mieux, mais très perfectible...


Erin
Messages : 527
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Erin » dim. 23 juin, 2019 9:45

Bravo Quazart ! J'aime beaucoup "Ständchen" le tempo auquel tu le joues me convient à moi, il ne faut pas qu'il soit joué trop rapide non plus.....
Ok je sors..... :arrow: :lol: :lol: :lol:
Le bonheur n'est pas au bout du chemin il est le chemin - adage tibétain

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » dim. 23 juin, 2019 11:24

Merci Jaz.. :oops: Erin !

Je souris en pensant au texte : le poète invite sa belle à le rejoindre dans la paix du bosquet, à l'abri des regards indiscrets...
C'est tout de même un peu "chaud" et n'invite pas à l'indolence... :lol:

Je voudrais mettre un peu plus de chaleur dans le chant, c'est trop timide. Il n'y a aucune tristesse dans ce chant d'amour !

"À travers la nuit s'élève tout bas
vers toi la supplique de mes chants ;
ô ma mie, descends donc me rejoindre
dans la paix du bosquet !

En un murmure bruissent les frêles cimes
sous la clarté de la lune ;
ne crains point, mon aimée,
que de traîtres yeux nous épient.

Entends-tu les rossignols ?
Hélas ! Voici qu'ils t'implorent,
qu'ils t'adressent en mon nom
la douce plainte de leur mélodie.

Ils savent ce qu'est l'ardeur,
connaissent le mal d'amour,
et de leur timbre argentin
touchent chaque tendre cœur.

Que ton cœur s'émeuve de même,
ô ma mie, écoute-moi !
Je t'attends avec fièvre !
Viens, comble-moi !"

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Lazur84 » lun. 24 juin, 2019 10:13

quazart a écrit :
mer. 19 juin, 2019 0:44
Chercher à titiller ainsi ma petite fierté en sous-entendant "même pas cap'" m'a secoué d'une légère hilarité, je le confesse, non pas que j'ai la prétention de maitriser Marguerite dans la facilité - ce serait pure forfanterie de ma part - c'est bien la perfidie toute féminine :mrgreen: du procédé lui-même qui me fait sourire :)

Mais comme j'ai tout de même envie de te faire plaisir malgré tout, je m'en vais déchiffrer ce merveilleux lied d'ici la fin du mois et à te faire part de mes impressions. Cool, non ?
Voilà une explication toute masculine de la psychologie féminine :)
Mais merci, Quazart !
Pour patienter, j’ai écouté Ständchen. Le tempo manque un peu d’allant, oui, mais ce que je me dis toujours quand j’écoute un de tes enregistrements, c’est que tu arrives toujours à être expressif sur un piano numérique : j’ai hâte d’entendre ton jeu sur ton nouveau piano !
quazart a écrit :
dim. 23 juin, 2019 11:24
Je souris en pensant au texte : le poète invite sa belle à le rejoindre dans la paix du bosquet, à l'abri des regards indiscrets...
C'est tout de même un peu "chaud" et n'invite pas à l'indolence... :lol:
Ah oui, c’est chaud mais grrr, encore des rossignols, personnellement ça me laisse de glace. On n’en finirait plus d’inventorier en poésie ces voix masculines qui nimbent l’invite sexuelle d’un voile de nature mièvre. La mélodie de Schubert me paraît infiniment plus sensuelle que cette poésie de piafs et de bosquets.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 24 juin, 2019 15:09

arg a écrit :
mer. 19 juin, 2019 19:32
le morceau avait mûri entre temps (Marguerite, pas moi)
j'avais loupé cette perle :shock: :lol:

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 24 juin, 2019 15:28

Lazur84 a écrit :
lun. 24 juin, 2019 10:13
Voilà une explication toute masculine de la psychologie féminine :)
Mais merci, Quazart !
J'ai tenu parole (je tiens toujours parole), et déchiffré la chose... c'est pas gagné, ça tricote beaucoup, je vais passer un moment à trouver les bons doigtés !
Pour patienter, j’ai écouté Ständchen. Le tempo manque un peu d’allant, oui, mais ce que je me dis toujours quand j’écoute un de tes enregistrements, c’est que tu arrives toujours à être expressif sur un piano numérique : j’ai hâte d’entendre ton jeu sur ton nouveau piano !
Merci ! je l'ai joué tout-à-l'heure en 5'30", c'est beaucoup plus fluide, ça favorise beaucoup le chant. Je pense qu'il est finalement plus difficile de faire quelque chose de beau en 6'30" ou 7'. La version hyper romantique de Khatia est splendide, mais assez éloignée du lied.
Ah oui, c’est chaud mais grrr, encore des rossignols, personnellement ça me laisse de glace. On n’en finirait plus d’inventorier en poésie ces voix masculines qui nimbent l’invite sexuelle d’un voile de nature mièvre. La mélodie de Schubert me paraît infiniment plus sensuelle que cette poésie de piafs et de bosquets.
Oui, je pense exactement la même chose.
Le coup des rossignols, à mon avis, ça ne s'imposait pas vraiment. Mais placer une invite plus directe et explicite, genre métaphore avec les ptizoziaux aurait pu faire un peu désordre...

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 22 juil., 2019 1:26

Bon, voici une version acoustique enregistrée aujourd'hui de "Auf dem Wasser..." et "du bist die Ruh".
Il y a encore du boulot pour produire des versions propres et conformes à ce que je veux faire, mais je pense avoir progressé de façon significative sur ces deux lieder pour les publier sur le fil dédié.
Je ne suis pas expert en montage (d'ailleurs si j'atteins mon objectif, je ne devrais pas en avoir besoin), mais j'ai du bricoler une coupure dans "Auf dem Wasser" et le bricolo s'entend bien...

Je vais maintenant les tenir au frais quelques jours pour passer à la suite...



Modifié en dernier par quazart le lun. 22 juil., 2019 14:12, modifié 1 fois.

flâneuse
Messages : 476
Enregistré le : ven. 07 oct., 2011 11:15
Mon piano : Pleyel droit de 1931 (S).......
Localisation : REIMS

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par flâneuse » lun. 22 juil., 2019 13:51

=D> Un piano qui semble avoir trouvé son terrain de jeu et son pianiste. Quelle belle sonorité avec une amplitude plaisante.
Mon oreille est probablement un peu biaisée car je connais ces 2 derniers morceaux mais dans des versions plus simples.
Je trouve que tu rends très bien l'atmosphère de calme qui doit se dégager du "du bist die ruh(ou ruhe).
Pour l' "auf dem wasser zu singen" qui me semble également très bien joué, je me suis demandée s'il n'y avait pas un peu de precipitation à quelques moments mais je ne suis pas experte qui plus est sur une question de rythme. Cela chante déjà bien mais je me demande s'il n'est pas possible de chanter encore plus sur le thème principal.
Je me réjouis à la perspective d'entendre ces morceaux que j'aime beaucoup en live.

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6278
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par BM607 » lun. 22 juil., 2019 14:35

C'est pas mal (enfin bon, mieux que pas mal).
Il y a quelques pétouilles par endroits, des notes qui sonnent "mécanique" comme si tu te rattrapais aux branches après avoir presque loupé la touche, mais ça doit se corriger assez facilement.
Le reste je ne commente pas, l'interprétation de Liszt c'est pas ma tasse de thé, mais ça chante déjà pas mal je trouve.

Sinon, le parquet, si c'est du monolame il est mal posé (décalages des lames insuffisants par endroits) :mrgreen:

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand

Aurele27
Messages : 858
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Aurele27 » lun. 22 juil., 2019 15:07

Je les connais moins bien ceux-ci, mais je trouve que globalement ça sonne très bien malgré quelques petits défauts.
Ravie également de les entendre bientôt en live :-)

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 22 juil., 2019 16:38

flâneuse a écrit :
lun. 22 juil., 2019 13:51
Pour l' "auf dem wasser zu singen" qui me semble également très bien joué, je me suis demandée s'il n'y avait pas un peu de precipitation à quelques moments mais je ne suis pas experte qui plus est sur une question de rythme. Cela chante déjà bien mais je me demande s'il n'est pas possible de chanter encore plus sur le thème principal.
Merci pour ton écoute et ton retour !
La ritournelle est un peu précipitée, oui. C'était volontaire, mais c'est trop marqué : il faut dire que c'est tentant dans ce passage...
Pour le chant, le problème vient surtout de l'accompagnement qui est trop sonore. J'ai encore un problème à résoudre avec le piano dans le registre 'p' et surtout 'pp', je ne dose pas bien. Il est possible aussi que l'emplacement de la caméra aggrave le problème (de toute façon l'angle de prise de vue est mauvais).
Quelques jours de repos et ça ira mieux, j'espère !

Avatar du membre
quazart
Messages : 2018
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 22 juil., 2019 16:45

BM607 a écrit :
lun. 22 juil., 2019 14:35
Il y a quelques pétouilles par endroits, des notes qui sonnent "mécanique" comme si tu te rattrapais aux branches après avoir presque loupé la touche, mais ça doit se corriger assez facilement.
Il y a beaucoup de pétouilles, plus ou moins audibles... le problème est que d'une fois sur l'autre, ce ne sont pas toujours les mêmes ! C'est surtout un problème de maturité, ainsi qu'un manque de travail lent.
Sinon, le parquet, si c'est du monolame il est mal posé (décalages des lames insuffisants par endroits) :mrgreen:
C'est surtout que c'est pas du parquet, c'est du stratifié. :lol:
Ca ne m'a pas sauté aux yeux !

Répondre