Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » jeu. 16 mai, 2019 19:44

Merci Roulroul, MH et Jazz !
Liszt a écourté le lied de moitié en fait... (ainsi qur d'autres) ; il a aussi changé la tonalité (de fa# mineur à sol mineur).
Dans d'autres cas, il couple deux lieder indépendants...
Il ne s'agit pas de transcriptions, mais d'une véritable recréation de l'oeuvre de Schubert.

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Frangin » ven. 17 mai, 2019 0:30

quazart a écrit :
mer. 15 mai, 2019 23:21
Voici Wasserflut ("inondation"), extrait de Winterreise ("le voyage d'hiver")
Je ne connaissais pas ! Quand je découvre une pièce, qui me touche dès la première écoute, alors je la réécoute encore et encore avant d'en écouter plusieurs versions sur YT afin de trouver LA référence parfaite à mon oreille de néophyte. Cette référence où les nuances et la mélancolie se font le plus ressentir et m'émeuvent au point de rêver qu'un jour mes doigts puissent jouer aussi délicatement, aussi "tristement".
Pour résumer, je dirais que ton interprétation ne me donne aucunement envie d'aller chercher plus loin, c'est tout simplement magnifique.

Merci
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Erin
Messages : 515
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Erin » ven. 17 mai, 2019 10:39

Frangin a écrit :
ven. 17 mai, 2019 0:30
quazart a écrit :
mer. 15 mai, 2019 23:21
Voici Wasserflut ("inondation"), extrait de Winterreise ("le voyage d'hiver")
Je ne connaissais pas ! Quand je découvre une pièce, qui me touche dès la première écoute, alors je la réécoute encore et encore avant d'en écouter plusieurs versions sur YT afin de trouver LA référence parfaite à mon oreille de néophyte. Cette référence où les nuances et la mélancolie se font le plus ressentir et m'émeuvent au point de rêver qu'un jour mes doigts puissent jouer aussi délicatement, aussi "tristement".
Pour résumer, je dirais que ton interprétation ne me donne aucunement envie d'aller chercher plus loin, c'est tout simplement magnifique.

Merci
Entièrement d'accord avec ça (ce qui ne m'empêche nullement d'avoir envie de m'le faire un jour).....euh je parle du lied hein :lol: :oops: :-#
Le bonheur n'est pas au bout du chemin il est le chemin - adage tibétain

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Frangin » ven. 17 mai, 2019 12:14

jazz a écrit :
ven. 17 mai, 2019 10:39

Entièrement d'accord avec ça (ce qui ne m'empêche nullement d'avoir envie de m'le faire un jour).....euh je parle du lied hein :lol: :oops: :-#
Elle est en lettres majuscules sur ma liste.
J’ai peut-être la naïveté de croire qu’elle est accessible (pour mon niveau), je serai fixé... un jour (proche?) [-o<
En attendant, j’ai hâte d’écouter la nouvelle future version qui sortira du C1X que Quazart attend patiemment.
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » ven. 17 mai, 2019 15:41

Frangin a écrit :
ven. 17 mai, 2019 0:30
Je ne connaissais pas ! Quand je découvre une pièce, qui me touche dès la première écoute, alors je la réécoute encore et encore avant d'en écouter plusieurs versions sur YT afin de trouver LA référence parfaite à mon oreille de néophyte. Cette référence où les nuances et la mélancolie se font le plus ressentir et m'émeuvent au point de rêver qu'un jour mes doigts puissent jouer aussi délicatement, aussi "tristement".
Pour résumer, je dirais que ton interprétation ne me donne aucunement envie d'aller chercher plus loin, c'est tout simplement magnifique.
Merci beaucoup pour ce jugement flatteur, ça me touche beaucoup.
Mais écoute tout de même d'autres versions...

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » ven. 17 mai, 2019 15:50

jazz a écrit :
ven. 17 mai, 2019 10:39
Entièrement d'accord avec ça (ce qui ne m'empêche nullement d'avoir envie de m'le faire un jour).....euh je parle du lied hein :lol: :oops: :-#
Rhhhôôôôô !!!... 😂

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 27 mai, 2019 0:16

Une petite pause récréative...
Voici "der Doppelgänger" ("le sosie"), extrait de "Schwanengesang" ("le chant du cygne"), qui n'est pas sans m'évoquer certaines oeuvres tardives de Liszt.
Je suis loin de connaitre tous les lieder de Schubert, mais je ne pense pas me tromper en avançant que c'est sans doute le plus lugubre, le plus sinistre de tous.

Il y a quelques petites erreurs dans cette première version que je corrigerai... bientôt.


quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mar. 28 mai, 2019 0:38

Et voici "Du bist dei Ruhe" ("tu es le calme").
Je publie ce brouillon parce que là aussi j'ai besoin de faire une petite pause. C'est écoutable, mais très perfectible.
(Enfin, tout est toujours perfectible...)

Modifié en dernier par quazart le mar. 28 mai, 2019 10:43, modifié 1 fois.

pianoheal
Messages : 35
Enregistré le : sam. 25 mai, 2019 15:42

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par pianoheal » mar. 28 mai, 2019 1:28

très beau et reposant :)

Spianissimo
Messages : 2492
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par Spianissimo » mar. 28 mai, 2019 11:45

J'ai écouté les 4....tu as une drôle de définition du brouillon Quazart :shock: ...bon allez, pour la forme, peut-être qu'on sent une petite fatigue à la fin de Auf dem wasser....mais l'ensemble reste magnifique, je ne connaissais pas les 3 autres qui sont très calmes, très beaux, et franchement très bien interprétés.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mar. 28 mai, 2019 13:48

Merci Spiani !
C'est que... j'ai pris de bonnes résolutions cette année, et j'essaie de les tenir ! 😉
Je suis tout près du "par coeur" dans Auf dem Wassem...", ceci fait je pourrai mieux me concentrer sur tous les points qui accrochent encore.
Arg me disait en décembre que ce morceau était fatiguant à mener (je crois en tout cas que c'est le terme qu'elle a employé), je comprends maintenant pourquoi !

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mar. 28 mai, 2019 13:54

pianoheal a écrit :
mar. 28 mai, 2019 1:28
très beau et reposant :)
Merci !
En fait, ce n'est pas très reposant à jouer... cette pièce contient pas mal de pièges sournois qui expliquent les hésitations.
Ici encore, le "par coeur" est incontournable pour tout maitriser.

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 427
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par mh_piano » mer. 29 mai, 2019 9:57

Ce dernier lieder "du bist die Ruhe" m'inspire moins. J'ai écouté 2 fois, j'ai du mal à y rester attentive. Trop calme ? Pourtant y'a du boulot ! C'est bien sûr plus une question de goût que d'interprétation. Ca me semble bien tenu jusqu'au bout.

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mer. 29 mai, 2019 15:58

Trop calme... sans doute, oui ! Il n'y a rien de saillant comme souvent chez Schubert, pas de résolution inattendue, c'est tout lisse...
Il faut le prendre un peu plus vite que je ne le fais déjà, et puis assurer les deux derniers couplets qui sont assez compliqués et difficiles à conduire.
Je trouve justement que je ne les tiens pas bien... J'ai eu un peu de mal à conduire le début, c'est venu d'un coup après un séjour au placard. Je retente la même chose !

roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par roulroul » mer. 29 mai, 2019 18:30

Pour reprendre les mots utilisés plus haut, mais en inversant, c'est perfectible, si on veut...Mais écoutable.
Je vois de la retenue, et une certaine beauté dans ton jeu ( si, si...) dans la dernière vidéo.

arg
Messages : 1574
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par arg » mer. 29 mai, 2019 19:58

Hello Quazart j'ai écouté pour l'instant seulement Auf dem wasser.
J'aime beaucoup le début tout en douceur et fluide. Pour moi, à cette écoute, il manque le suivi du thème dans ses différentes apparitions. On sent que tu l'entends, mais on le perd, il est sous entendu plutôt que conduit. En même temps, c'est vraiment ce qui est le plus difficile dans ce morceau à mon avis (la 2e difficulté étant la fatigue sur la fin...). Tu gagnerais sans doute à retravailler le thème lorsqu'il apparait à gauche d'abord, en prenant attention à conduire tes phrases jusqu'au bout, là il ne manque pas grand -chose. Le plus confus c'est lorsque le thème est à la partie gauche de la main droite, et sonne sur les accords principalement avec le pouce-2-3 à partir de la mesure 35.
Ensuite, mais c'est évidemment normal vu le peu de temps passé depuis que tu as commencé, il manque encore d'élan jusqu'au bout, qu"on perçoive mieux la progression en marches et en énergie jusqu'à l'embrasement final.
Honnêtement je trouve ce morceau vraiment difficile et tu as déjà beaucoup avancé !

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » mer. 29 mai, 2019 23:36

Merci Arg pour ton écoute et ta critique !

Ben oui, la conduite du chant est la grosse difficulté du morceau (partagée évidemment avec tous les autres lieder recomposés par Liszt).
Et pour bien le conduire, il faut bien sûr maitriser tout le texte, ce qui n'est pas encore le cas : c'est bien un brouillon ! mais aussi et surtout ne pas craindre de forcer le trait pour le mettre en valeur - ce que je ne fais pas, ou pas suffisamment.

Même chose pour le manque d'élan : je note déjà une amélioration sur les 4 dernières pages que je joue à présent par coeur, ce qui est pour moi indispensable pour être à l'aise. Par contre, il me faut absolument maitriser l'accompagnement qui étouffe toujours le thème.

J'ai encore du travail, ça ne fait aucun doute !

arg
Messages : 1574
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par arg » dim. 02 juin, 2019 22:27

L'envie est revenue... me voilà en train de travailler Sei mir gegrubt, qui cache aussi quelques pièges ... et pas encore montrable. Et déchiffrage de Erlkonig à une vitesse raisonnable, que c'est beau !
Quazart si tu l'as travaillé (je parle de Erlkonig... je ne sais pas si je continue juste en déchiffrage amélioré pour le plaisir, ou si je me mets sérieusement au travail, à vrai dire il me fait un peu peur et j'ai d'autres choses sur le feu....), tu as des trucs et astuces qui feraient gagner un temps précieux avant même de commencer ? A part de rester près du clavier pour les octaves répétées et de laisser une main entraîner l'autre ?

quazart
Messages : 1831
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par quazart » lun. 03 juin, 2019 0:24

Quelle belle envie :D
Qu'appelles-tu vitesse raisonnable pour Erlkönig ?... (la vitesse normale doit être à 132 à la noire minimum)
Il faut rester collé aux touches dans les octaves répétées, pour les montées en octaves main gauche j'emploie un doigté qui n'est pas accessible à tout le monde : 5-4-3-5-4-3...
Pour les chevauchements de mains, pas le choix : m.d. très basse et et m.g. très haute pour éviter de s'emmêler.
Pour moi, la plus grosse difficulté du lied sur laquelle je bute encore ce sont les sauts à la main gauche dans les 2 passages en majeur où le roi essaye de charmer l'enfant (surtout le premier). Là, il y a quelques écarts importants que je ne maitrise pas au dessus de 92. La main droite n'est pas triste non plus, mais vu ta souplesse, les accords de 12ème et 13ème ne devraient pas trop t'incommoder.

Bref.. je n'ai pas grand chose à te suggérer ! Par contre si tu as des idées pour travailler ces passages main gauche, je suis preneur : j'ai décortiqué la formule un peu dans tous les sens et en changeant le rythme sans progrès significatif, mais je n'ai pas passé beaucoup de temps dessus. C'est surtout je crois un travail de longue haleine. A moins bien sûr de déjà maitriser ce type de difficulté !...

arg
Messages : 1574
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Travail en cours : lieder de Schubert/Liszt

Message par arg » lun. 03 juin, 2019 21:30

bah vitesse raisonnable de déchiffrage... autour de 120 grand max je pense. N'envisageons même pas 132 il s'agit d'abord de gouter aux sons sans pression !

Répondre