Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Ninoff
Messages : 574
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Ninoff » mar. 17 déc., 2019 22:38

Bonsoir Chtilli,
Version effectivement + carrée que les précédentes.
On pourrait effectivement assimiler celle-ci à un travail studieux mais dans ce prélude il faut lâcher les chevaux.
Puisque vous parlez de sport de haut niveau, c’est l’epreuve Reine de l’athlétisme, le 100m.
On y va et on ne regarde ni en arrière, ni sur les côtés, les yeux sont rivés sur la ligne d’arrivee Et aucuns clignements d’oeil, pas le temps.
Bon c’est une métaphore, mais pourquoi pas...
C’est ce qu’a voulu dire Presto , l’essence de cette pièce est absente( il faut sentir par moment cette rage, elle doit sortir
Faites vous violence quand vous l’interprétez et tant pis s’il y a quelques fausses notes, l’important est de respirer ce terrible tourment.
On doit pouvoir déceler des gouttes de sueur perler sur votre cuir chevelu et la dureté et la peur sur votre visage ( bon j’exagere Un peu mais c’est une image).
On la refait...
Bravo toutefois pour votre ténacité, vous ne lâchez pas et cela est inestimable 👌

Ninoff
Messages : 574
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Ninoff » mar. 17 déc., 2019 22:43

Ah une dernière chose dans la dernière descente utilisée les 2 mains l’une après l’autre ce sera + facile et + rapide

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 839
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Chtilli » mar. 17 déc., 2019 22:45

Le travail ici portait plutôt sur les trilles (améliorées grâce au Nocturne 20) et sur les traits qui ont gagné en précision. Comme je le disais, si on met la vidéo à la vitesse 1.25 (ou même seulement 1.15), on comprend que ce qui manque maintenant principalement est la vitesse, ce sera mon axe de travail désormais

Ok pour la descente finale, j'essaierai, merci :wink:
Chopinien en devenir

Ninoff
Messages : 574
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Ninoff » mer. 18 déc., 2019 12:13

Désolé cher Chtilli, je n’avais pas vu qu’il d’agissait d’un axe de travail.
Bonne continuation

Avatar du membre
Kurt
Messages : 591
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Contact :

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Kurt » mer. 18 déc., 2019 13:50

Je n'ai pas la capacité de commenter l'interprétation, mais j'ai plaisir à écouter. Et on sent cette volonté de vouloir toujours améliorer. C'est plaisant à constater, et motivant. :)
Kurt
Apprentissage ici.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2839
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Christof » mer. 18 déc., 2019 15:37

Bravo Chtilli, cela avance bien !
Chtilli a écrit :
mar. 17 déc., 2019 14:39
humm, je ne sais pas ce que ça veut dire :oops: ... ça manque de nuances, c'est ça ? Si oui, j'en suis bien conscient, mais j'ai encore pas mal de travail technique à faire avant de m'attaquer aux nuances
Je pense que tout doit se faire en même temps. A mon avis, les nuances sont indissociables du travail technique dès la base, celles-ci changent le geste, permettent d'incorporer dès le départ une "dimension supérieure dans la conduite. On doit déjà trouver et entendre l'essence profonde de la musique, même dans un travail lent. Après, c'est un gain de temps extraordinaire pour la suite, lorsqu'on accélérera le tempo.

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 839
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Chtilli » mer. 18 déc., 2019 15:45

oui, mais le souci avec un tel morceau c'est que je dois encore beaucoup me concentrer pour ne pas me planter, je ne peux pas vraiment encore accorder cette concentration à l'expressivité, mais comme je l'ai dit au-dessus, je trouve que ça sonne pas mal et augmentant un peu le tempo, donc je me dis que c'est le problème principal

Mais je note qu'il faut travailler les nuances dès le début, je ne fonctionnais pas comme ça jusque-là
Modifié en dernier par Chtilli le mer. 18 déc., 2019 15:47, modifié 1 fois.
Chopinien en devenir

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 839
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Chtilli » mer. 18 déc., 2019 15:45

Kurt a écrit :
mer. 18 déc., 2019 13:50
Je n'ai pas la capacité de commenter l'interprétation, mais j'ai plaisir à écouter. Et on sent cette volonté de vouloir toujours améliorer. C'est plaisant à constater, et motivant. :)
Merci Kurt :wink:
Chopinien en devenir

Avatar du membre
Christof
Messages : 2839
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Christof » mer. 18 déc., 2019 15:56

Chtilli a écrit :
mer. 18 déc., 2019 15:45
Mais je note qu'il faut travailler les nuances dès le début, je ne fonctionnais pas comme ça jusque-là
Faites l'essai, vous verrez, cela change tout. Ce n'est pas forcément très simple parce que cela rajoute encore des contraintes alors qu'il y a déjà tellement à faire. Mais procéder, ainsi, dès le début du travail, comme si on avait déjà toute la conduite exacte dans sa tête, toute la structure, les moments clés, les climax, en connaissant l'intonation qu'aura chaque note (et de celles qui l'entourent, le placement et l'intonation parfaite pour chaque voix, l'étendue exacte de l'échelle du registre possible d'intensité), la texture, la matière de l'étoffe du son à chaque endroit... ceci aide extraordinairement pour la réalisation technique. Parce que si on prend un "mauvais pli" dans certains passages, c'est super dur à corriger ensuite.

Ninoff
Messages : 574
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Chopin - Prelude op.28 no.24 (6e version de travail)

Message par Ninoff » mer. 18 déc., 2019 21:58

Christof a parfaitement raison.
Même au déchiffrage je mets les nuances..
Ce qui compte avant tout est la musicalité, il faut qu’elle soit présente en permanence et doit faire l’objet de toute votre attention.
Prenez cette habitude, ce n’est pas compliqué ( et vous gagnerez du temps).
👍

Répondre