Indications métronomiques

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Bastien
Messages : 327
Enregistré le : lun. 09 oct., 2017 18:48
Mon piano : W.Hoffmann 104 Langlau
Localisation : Lille

Re: Indications métronomiques

Message par Bastien » ven. 15 mars, 2019 11:54

Il précise dans une vidéo que ce n'est pas le tempo divisé par deux, mais je ne l'ai pas encore visionnée. Il produit beaucoup de vidéos sur le sujet (c'est même un peu obsessionnel), toujours en s'appuyant sur des sources parfois contradictoires, mais c'est tout de même un travail de recherches musicologiques même si parfois on peut faire dire aux documents ce qu'on souhaite en entendre. Par contre dans la vidéo ci-dessous, il veut démontrer simplement qu'en gros essayer de jouer les petites études de Czerny aux tempi indiqués est raisonnablement "impossible" alors que le compositeur était très sensible à l'exactitude des indications métronomiques etc.


Spianissimo
Messages : 2465
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Indications métronomiques

Message par Spianissimo » ven. 15 mars, 2019 14:20

arg a écrit :
jeu. 14 mars, 2019 22:18
J’avoue utiliser le métronome exceptionnellement, et comme repère, lorsque je me demande si je suis vraiment trop loin de ce qui est demandé. Donc je ne compte pas à quelques chiffres près en effet.... plutôt « à la louche «  qui est ma façon habituelle de compter et qui d’ailleurs reste assez fiable. En musique baroque je rejoins ce qui a été dit, les tempis fonctionnent tout en relativité par le jeu de contraste entre les différentes danses. Là et ailleurs, je vais généralement écouter quelques versions sur youtube et puis me faire mon idée. Rien de très précis donc !
je fais comme ça également, et j'ajoute que pour la musique baroque, le tempo utilisé dépend aussi de l'instrument à mon avis.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Avatar du membre
Presto
Messages : 3604
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Indications métronomiques

Message par Presto » ven. 15 mars, 2019 18:06

oiseau.prophète a écrit :
jeu. 14 mars, 2019 18:18
:shock: :shock: :shock: :shock:

quel pianiste !
:shock: Surtout dès le début il est hallucinant, c'est qui celui-là :?: :D
Julien84 a écrit :
jeu. 14 mars, 2019 19:00
Cemais je préfère le son plus moelleux et "Brahmsien" de Genuisas par exemple dans cette page
C'est un peu pour moi le problème de cette version, on est vraiment dans la question de goût je pense :wink:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Presto
Messages : 3604
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Indications métronomiques

Message par Presto » ven. 15 mars, 2019 18:14

Okay a écrit :
jeu. 14 mars, 2019 19:25
Je lis en ce moment le bouquin sur les Sonates de Beethoven de Charles Rosen. Il y a un chapitre sur tempo, où il donne 7 arguments incitant à beaucoup de prudence vis-à-vis de ce que les compositeurs demandent ou croient demander...
Message sans objet, je viens de retrouver les 7 raisons !
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Presto
Messages : 3604
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Indications métronomiques

Message par Presto » ven. 15 mars, 2019 18:50

quazart a écrit :
jeu. 14 mars, 2019 20:14
Meuh non !
C'est un déluge de notes impressionnant, il a une technique sans faille, mais la musique...........
Mah si !
On ne me fera pas croire qu'on puisse développer pareille technique sans de très grandes qualités musicales.

edit, ceci dit, pour ce pianiste, ça n'a pas l'air de trop mal aller : https://www.deutschegrammophon.com/en/a ... /biography 8)
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Spianissimo
Messages : 2465
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Indications métronomiques

Message par Spianissimo » ven. 15 mars, 2019 19:47

Son opus 10 n°2 est impressionnante et magnifique. Son Op.25 n°11 est très impressionnante.....et largement écoutable !!! dire qu'il est dénué de qualités musicales, non, certainement pas....dire que son interprétation est discutable, oui, mais ça reste beau malgré tout.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

quazart
Messages : 1683
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Indications métronomiques

Message par quazart » ven. 15 mars, 2019 20:21

Je ne dis pas que c'est nul ou anti-musical, simplement que ce tempo nuit au discours, c'est impétueux mais ça manque de puissance dramatique.
Mais cet avis n'engage que moi d'une part, et évidemment que c'est écoutable !
C'est juste loin d'être ma version préférée :wink:

Par contre si je pouvais la jouer à cette vitesse.............. :mrgreen:

Serge
Messages : 1469
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Indications métronomiques

Message par Serge » sam. 16 mars, 2019 7:32

Une astuce qui peut parfois aider à définir précisément son propre tempo sans denaturer l’oeuvre, c’est d’imaginer la musique interprétée par d’autres instruments ou même un orchestre.

arg
Messages : 1567
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Indications métronomiques

Message par arg » sam. 16 mars, 2019 10:07

Serge a écrit :
sam. 16 mars, 2019 7:32
Une astuce qui peut parfois aider à définir précisément son propre tempo sans denaturer l’oeuvre, c’est d’imaginer la musique interprétée par d’autres instruments ou même un orchestre.
ah oui tout à fait d'accord. Et je n'y pense pas assez souvent encore.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 2995
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Indications métronomiques

Message par Arabesque44 » sam. 16 mars, 2019 10:10

Serge a écrit :
sam. 16 mars, 2019 7:32
Une astuce qui peut parfois aider à définir précisément son propre tempo sans denaturer l’oeuvre, c’est d’imaginer la musique interprétée par d’autres instruments ou même un orchestre.
Et la voix aussi, bien sûr! Ce qui oblige à respirer, et ne pas alanguir un tempo à l'excès.

Répondre