Site superprof

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
katy
Messages : 1568
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Site superprof

Message par katy » lun. 14 janv., 2019 18:00

Une petite remarque terre-à-terre :
je suis inscrite sur le site superprof, ce qui m'avait permis de contacter une prof sur Strasbourg. Expérience assez désastreuse que j'ai maintes fois racontée mais là n'est pas le sujet...
J'y retourne il y a 3 jours pour chercher un prof dans un tout autre domaine et je déniche -peut-être- la perle rare car c'est un sujet très pointu... et ayant écrit mon message au professeur sélectionné, je découvre qu'on me demande 50 euros de paiement immédiat par carte pour être mise en relation... donc pour que le message soit envoyé au dit prof !
La douche froide...
Avant si je me souviens bien, il fallait payer un premier cours pour échanger les coordonnées... Naturellement on arrivait à bidouiller quasiment à la demande du prof soucieux de récupérer le tarif intégral... donc je peux comprendre que ça n'arrangeait pas trop les affaires du site, mais 50 euros je trouve ça énorme...
Certes après on peut contacter n'importe quel prof pendant un an... mais bon on en essaie rarement 15, et moi là c'était vraiment cette personne qui répondait à mes attentes... Suite à cela, harcèlement par SMS et mail de la part du site pour "finaliser" ma demande.
Je me demande comment le site en est venu à une décision aussi stupide et comment il espère survivre...Personnellement j'aurais peut-être mis 10 euros voire 15 mais certainement pas 50 !! (surtout vu ma dernière expérience...)
Je ne sais pas ce qu'en pensent par exemple les profs qui sont inscrits sur ce site... ou si d'autres ont eu récemment la même surprise que moi... C'est dommage quand comme moi on est toujours à l'affut d'une nouvelle rencontre, qu'on surveille un peu en quête de la perle rare... :?

Lyks
Messages : 68
Enregistré le : ven. 30 déc., 2016 19:39
Mon piano : Yamaha B1 d'étude

Re: Site superprof

Message par Lyks » lun. 14 janv., 2019 18:34

C'est assez honteux en effet... J'avais pris des cours dessus il y a 4 ans, c'était 10 euros.
Puis il y a même pas 2 ans c'était quelque chose comme 20€ à vie, donc j'étais censé avoir l'accès illimité, et là le dernier mois je découvre que ça passe à 50 € pour un accès d'1 an.
Mais que veux-tu, ils ont le monopole... kelprof, voscours et leboncoin ne leur arrivent même pas à la cheville.
Ils doivent se dire que pour une passion, pour des cours avec la première heure offerte par le professeur, que les gens ne vont pas compter, et en effet, il faut croire qu'ils ne comptent pas.

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 567
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Site superprof

Message par mh_piano » lun. 14 janv., 2019 19:01

J'ai utilisé ce site Superprof comme prof (de yoga) et comme élève.
J'ai en effet constaté cette évolution vers un paiement initial pour pouvoir contacter des profs avec lesquels il sera peut-être impossible de faire affaire. C'est vraiment pénible et pour moi c'est rédhibitoire [-X .
Je constate d'ailleurs que depuis, je ne reçois plus de demandes de clients potentiels...
Je me demande en effet aussi comment le site peut ainsi survivre avec un tel modèle.Mais c'est classique : on crée un monopole, et ensuite on peut abuser de sa position dominante. :evil:
Mais en effet il y a peu d'alternatives, sinon le bouche à oreille qui reste quand même le plus fiable !

Avatar du membre
quazart
Messages : 2088
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Site superprof

Message par quazart » lun. 14 janv., 2019 19:23

J'ai déjà posté ce lien dans ce sujet - désolé de me répéter :oops: mais pour moi ça classe d'emblée le niveau du site.

Ca n'empêche pas bien sûr que de bons profs puissent utiliser cet intermédiaire, mais en première approche, ça ne fait vraiment pas sérieux.

Avatar du membre
amalfi
Messages : 314
Enregistré le : jeu. 17 sept., 2015 0:07
Mon piano : Korg LP380
Localisation : Strasbourg

Re: Site superprof

Message par amalfi » lun. 14 janv., 2019 22:15

Comme professeur je ne l'utilise plus, depuis longtemps.
D'ailleurs, comme je suis un superprof je n'en ai vraiment plus besoin ... :lol:

Avatar du membre
katy
Messages : 1568
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Site superprof

Message par katy » lun. 14 janv., 2019 23:21

quazart a écrit :
lun. 14 janv., 2019 19:23
J'ai déjà posté ce lien dans ce sujet - désolé de me répéter :oops: mais pour moi ça classe d'emblée le niveau du site.

Ca n'empêche pas bien sûr que de bons profs puissent utiliser cet intermédiaire, mais en première approche, ça ne fait vraiment pas sérieux.
Certes, sur ces liens... après ça représente quand même un sacré carnet d'adresses avec pour le piano par exemple la possibilité de contacter des concertistes, des profs de conservatoire, de connaître l'offre à 30 km, 50 km... Bon, le hic c'est que les profs de conservatoire ne sont pas tous sérieux non plus :?
Moi par exemple, je me disais, quand je passe à Paris, je pourrais contacter un tel ou tel autre … Et là c'est cuit… :?
Franchement, je ne sais pas ce qui leur a pris... ils risquent de se saboter... je ne serais pas étonnée qu'ils changent encore une fois pour une autre version parce qu'ils vont faire fuir tout le monde, 50 euros c'est beaucoup trop !

Leygolas
Messages : 13
Enregistré le : mar. 18 déc., 2018 9:02
Mon piano : Korg M50

Re: Site superprof

Message par Leygolas » mar. 15 janv., 2019 18:53

Bon alors la... mdr les profs sur internet.
Je ne dis pas qu'il n'y en a pas de bon... mais je suis certain qu'il y en a beaucoup de mauvais.

Ma conviction viens du fait que j'ai souhaité être prof de maths plus jeune (bon d'accord j'ai mal tourné... vers l'informatique) et que ma femme est l'heureuse propriétaire d'un CAPES de français.
Et quand je vois l'intérêt très particulier qui est apporté à la didactique, la pédagodie et la psychologie de l'enfant, c'est a dire Rien , Rien et Rien dans mon bac sois-disant +5 demandé par l'Educ., je me dis qu'un prof sur internet a de fortes chances d'être pire car le site ne présente aucune garantie de qualification, et je ne vois pas comment cela serait crédible vu que dans l'Education nationale, ils mettent un concours de qualif en place et que le résultat est déja très insuffisant de mon point de vue.

En résumé, si d'avoir un bac+5 peut faire de toi un très mauvais prof de math, comment un "peut-être" sorti de conservatoire peut garantir d'en être un bon en piano....?
Ca sent l'arnaque a plein nez, claque 50 balles, on discute après ...

A bon entendeur ^^

N'est-ce pas

Re: Site superprof

Message par N'est-ce pas » mer. 16 janv., 2019 11:00

Leygolas a écrit :
mar. 15 janv., 2019 18:53
En résumé, si d'avoir un bac+5 peut faire de toi un très mauvais prof de math, comment un "peut-être" sorti de conservatoire peut garantir d'en être un bon en piano....?
La maîtrise d'une discipline et la capacité à en communiquer les rudiments à des débutants sont deux choses différentes. L'un n'entraîne pas l'autre. C'est sûr qu'il vaut mieux maîtriser ce qu'on explique (ça se perçoit vite quand une explication manque de clarté parce que la matière n'est pas claire chez celui qui explique). Mais il faut aussi être capable de se mettre à la place de celui qui ignore tout ce qui nous paraît évident parce qu'on le côtoie depuis très longtemps.
Certains l'ont fait littéralement et ont enseigné des trucs qu'ils ignoraient : y a un bouquin là-dessus, intéressant je trouve.

Jerome.A
Messages : 313
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: Site superprof

Message par Jerome.A » mer. 16 janv., 2019 11:22

Leygolas a écrit :
mar. 15 janv., 2019 18:53
Bon alors la... mdr les profs sur internet.
Je ne dis pas qu'il n'y en a pas de bon... mais je suis certain qu'il y en a beaucoup de mauvais.

Ma conviction viens du fait que j'ai souhaité être prof de maths plus jeune (bon d'accord j'ai mal tourné... vers l'informatique) et que ma femme est l'heureuse propriétaire d'un CAPES de français.
Et quand je vois l'intérêt très particulier qui est apporté à la didactique, la pédagodie et la psychologie de l'enfant, c'est a dire Rien , Rien et Rien dans mon bac sois-disant +5 demandé par l'Educ., je me dis qu'un prof sur internet a de fortes chances d'être pire car le site ne présente aucune garantie de qualification, et je ne vois pas comment cela serait crédible vu que dans l'Education nationale, ils mettent un concours de qualif en place et que le résultat est déja très insuffisant de mon point de vue.

En résumé, si d'avoir un bac+5 peut faire de toi un très mauvais prof de math, comment un "peut-être" sorti de conservatoire peut garantir d'en être un bon en piano....?
Ca sent l'arnaque a plein nez, claque 50 balles, on discute après ...

A bon entendeur ^^
Je suis en desacord total avec ce message :) , penser qu il faut avoir X ou Y annees de Bac+ XYZ pour enseigner quoi que ce soit.
Je pense qu il y a plus de ''mauvais'' prof dans l'education nationale que sur un site comme superprof. Car certains prof se sont retrouve la un peu sans savoir quoi faire et comme vous le dites sans formation a la pedagogie, psycho.... Alors que les profs particulier ont plus souvent un desir d enseigner, de transmettre un savoir, surtout qd le cours est en tete a tete.
Pour le sujet superprof, oui 50euros la mise en realtion c'est trop, il vont vite s en rendre compte et ajuster. Dans un sens ou dans l autre.

pfffpfff
Messages : 299
Enregistré le : mar. 26 juin, 2018 11:37
Mon piano : yamaha p125

Re: Site superprof

Message par pfffpfff » mer. 16 janv., 2019 11:37

Jerome.A a écrit :
mer. 16 janv., 2019 11:22

Je suis en desacord total avec ce message :) , penser qu il faut avoir X ou Y annees de Bac+ XYZ pour enseigner quoi que ce soit.
Je pense qu il y a plus de ''mauvais'' prof dans l'education nationale que sur un site comme superprof. Car certains prof se sont retrouve la un peu sans savoir quoi faire et comme vous le dites sans formation a la pedagogie, psycho....
Non seulement il y a des profs la un peu par hasards (qui se dépêchent de prendre un poste car le CAPES est invalide s' ils n enseignent pas l' année suivant l 'obtention du diplôme) mais effectivement, la formation a la pédagogie est parait il sommaire. Sans mentionner les problèmes sur l autorité. D ailleurs, la violence aux profs est taboue et totalement acceptée par la hiérarchie. C' est dommage, car le niveau intellectuel des profs est très bon.

Avatar du membre
katy
Messages : 1568
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Site superprof

Message par katy » mer. 16 janv., 2019 14:02

Leygolas a écrit :
mar. 15 janv., 2019 18:53
Bon alors la... mdr les profs sur internet.
Je ne dis pas qu'il n'y en a pas de bon... mais je suis certain qu'il y en a beaucoup de mauvais.

Ma conviction viens du fait que j'ai souhaité être prof de maths plus jeune (bon d'accord j'ai mal tourné... vers l'informatique) et que ma femme est l'heureuse propriétaire d'un CAPES de français.
Et quand je vois l'intérêt très particulier qui est apporté à la didactique, la pédagodie et la psychologie de l'enfant, c'est a dire Rien , Rien et Rien dans mon bac sois-disant +5 demandé par l'Educ., je me dis qu'un prof sur internet a de fortes chances d'être pire car le site ne présente aucune garantie de qualification, et je ne vois pas comment cela serait crédible vu que dans l'Education nationale, ils mettent un concours de qualif en place et que le résultat est déja très insuffisant de mon point de vue.

En résumé, si d'avoir un bac+5 peut faire de toi un très mauvais prof de math, comment un "peut-être" sorti de conservatoire peut garantir d'en être un bon en piano....?
Ca sent l'arnaque a plein nez, claque 50 balles, on discute après ...

A bon entendeur ^^
Je pense que tu diabolises quand même un peu le truc...On trouve de tout certes mais ces annonces répondent aussi à plusieurs types de demandes, allant d'une formation classique rigoureuse à des demandes moins conventionnelles et tout le monde ne veut pas forcément d'un prof de conservatoire...
Les demandes et profils des élèves sont variés alors que dans l'EN le prof doit transmettre le programme et préparer aux examens, et sa compétence est avant tout jugée à cette aune. Quant à ceux qui prétendent être diplômés c'est très facile à vérifier. Dans les écoles de musique, Il y a des diplômes équivalents à ceux de l'EN et c'est très facile de connaître les équipes pédagogiques d'une école ou d'un conservatoire.
Après ça ne fait pas forcément un bon prof, ni un prof sérieux, mais le contact de personne à personne n'est pas pareil que face à une classe (je précise que suis prof dans l'EN), c'est moins dur de s'adapter à une unique personne, reste que ça peut coller humainement ou pas... (j'ai moi-même toutes les peines du monde à trouver la bonne personne au final...)
Il y a de tout, c'est clair, mais je ne jetterais pas le bébé avec l'eau du bain...Quant aux 50 euros je ne les mettrais pas c'est clair et la vraie malhonnêteté je trouve est dans la formulation des mails et SMS de relance ("on prend juste l'empreinte de la carte, tant que le prof n'a pas répondu..." n'empêche, j'ai bien vérifié, que c'est bel et bien un débit de 50 euros...)
Modifié en dernier par katy le mer. 16 janv., 2019 14:40, modifié 1 fois.

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Site superprof

Message par Lazur84 » mer. 16 janv., 2019 14:19

Leygolas a écrit :
mar. 15 janv., 2019 18:53
Et quand je vois l'intérêt très particulier qui est apporté à la didactique, la pédagodie et la psychologie de l'enfant, c'est a dire Rien , Rien et Rien dans mon bac sois-disant +5 demandé par l'Educ., je me dis qu'un prof sur internet a de fortes chances d'être pire car le site ne présente aucune garantie de qualification, et je ne vois pas comment cela serait crédible vu que dans l'Education nationale, ils mettent un concours de qualif en place et que le résultat est déja très insuffisant de mon point de vue.
Jerome.A a écrit :
mer. 16 janv., 2019 11:22
Je pense qu il y a plus de ''mauvais'' prof dans l'education nationale que sur un site comme superprof. Car certains prof se sont retrouve la un peu sans savoir quoi faire et comme vous le dites sans formation a la pedagogie, psycho.... Alors que les profs particulier ont plus souvent un desir d enseigner, de transmettre un savoir, surtout qd le cours est en tete a tete.
On oublie un peu vite ici (mais pas qu’ici, hélas) que le métier de prof s’apprend sur le terrain, c’est-à-dire devant et avec des élèves en chair et en os : l’étrangeté, en vérité, c’est qu’on imagine qu’on peut former des profs « tout prêts à enseigner » alors qu’ils n’ont jamais vu d’élèves mais qu’on n’imaginerait pas former, par exemple, des cuisiniers sans cuisine et sans ingrédients.

On pourra bien farcir la formation des étudiants d’enseignement de didactique, de psychologie de l’enfance et de cours clef en main, ladite formation se heurtera toujours et nécessairement à l’épreuve du réel. Des cours de pédagogie, c’est un non-sens puisque la pédagogie désigne par essence l’ensemble des méthodes et des moyens que l’enseignant met en place avec des élèves toujours différents, en fonction d’un objectif qui dépend de ce qui a été fait avant et de ce qu’on veut atteindre après, et surtout des réactions à l’instant t de ces élèves donnés : comment imaginez-vous qu’on puisse enseigner « la pédagogie » une fois pour toutes alors que celle-ci relève essentiellement de l’expérience des situations ?
Il me semble qu’il est parfaitement idiot de vouloir « professionnaliser » les formations par des cours théoriques (le danger est en plus que cette professionnalisation précoce se fait nécessairement au détriment de l’apprentissage de la discipline à enseigner, ce qui pour moi est une catastrophe) : le bon prof ne surgit pas de sa conque dans toute la splendeur de l’évidence de son bac + 5, quelle que soit sa formation !
Qu’un prof débutant ne soit pas vraiment à la hauteur, c’est normal. Il doit se préparer à ça, et aussi au fait qu’il devra s’adapter, anticiper, réajuster, répéter, se remettre en question, bref, apprendre pendant toute sa vie de prof. C'est justement l'intérêt du métier donc arrêtons un peu l'intox, par pitié [-o<

Le bon prof, c’est avant tout celui qui aime sa discipline et a envie de transmettre ce qu’il sait (parce qu’on peut imaginer qu’à partir de là, il dépensera toute son énergie pour parvenir à ce but), a dans le même temps conscience des limites de ce qu’il met en œuvre, voit quand même un peu voire beaucoup où il va avec son élève, a une certaine intelligence humaine des situations (est-il besoin de cours de psychologie pour ça ?), et connaît bien ce qu’il enseigne. Le mauvais prof, c’est celui qui est persuadé qu’il est définitivement un bon prof. De ce point de vue, je ne vois pas pourquoi on trouverait plus de bons profs sur « Superprofs » (malgré ce titre très alléchant) que dans l’Education Nationale.

Jerome.A
Messages : 313
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: Site superprof

Message par Jerome.A » mer. 16 janv., 2019 14:42

Encore une fois mon francais n'a pas ete suffisant pour exprimer ce que je voulais dire sans malentendu...
En tres court, la carriere de prof particulier sera tres courte si on n'a pas envie d enseigner.
Je ne pesne pas non plus qu 'on s ennui a faire ca si on aime pas ca. Les resultats ne seront pas au rdv si on est nul et un simple repetiteur. On aura pas bcp de boulot et peu de ''pousse vers le haut'' sur sa ''page-visage'' et ''ton-tube''

La mission d un professeur de l EN est incomparable, et la formation a ses limites. Les profs ne donnent pas l impression d etre forme de la meilleure des facon pour ''gerer'' une classe. Et j'ai certains amis qui sont ou on ete professeur car ils etaient bon dans leur domaine, en Bac+5 et ont simplmement passé le CAPES, reussi et voila, bon finalemetn ils sont parti en doctorat car une classe ca leur plaisait pas, mais sans le doctorat ils auraient eu une classe devant eux quelques mois plus tard.
Comem tout le monde j ai eu des profs incroyables et d autres qui ne servaient a rien. Une dictee d une heure, 3x par semaine deux controles par trimestre, merci aurevoir, aucuns plaisir ni du cote prof ni du cote eleve.

Je pense qu il va falloir ouvrir un fil sur l EN ds les prochains jours :)

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Site superprof

Message par Lazur84 » mer. 16 janv., 2019 15:19

Mais oui... Enseigner pour une classe de 35 élèves (au lycée) ou de 28 (au collège), tous différents mais qui ont cela de commun qu'ils sont à peu près certains qu'il est nécessaire d'être là mais pas vraiment convaincus que ça assurera leur avenir (le prof n'en étant pas lui-même convaincu s'il est honnête), ça demande un petit talent. Il n'y a pas de formation pour ça, fort heureusement, tout simplement parce qu'il n'y a pas de recette à part l'envie. Je maintiens qu'il est vain d'incriminer la formation.
Mais si on me donne les recettes, je veux bien les entendre :)

Leygolas
Messages : 13
Enregistré le : mar. 18 déc., 2018 9:02
Mon piano : Korg M50

Re: Site superprof

Message par Leygolas » mer. 16 janv., 2019 18:53

Je veux bien avouer que ma position est bien campée, vis a vis de l'Educ, même si je suis un gars très pondéré en général. A décharge je supporte tous les collègues de ma femme dès que l'occasion se présente, et je suis également confronté aux profs de mes 2 filles qui sont a l'école et au collège. (le plus gros recproche que je fais aux profs est le suivant : "Un jour, ils sont rentré à l'école... et, ils n'en sont jamais ressortis !")
Mon but n'était pas du tout de faire un procès mais de tenir une comparaison. J'ai été moi-même prof, pendant mes années d'études, dans le privé et prof particulier. je concède volontiers qu'enseigner à une seule personne est plus simple qu'à une classe, mais quand on est pas doué pour transmettre...
Je ne vois pas comment garantir cela sur un site, d'autant plus qd on commence par vous réclamer 50 euros.

Lazur, je me permets d'avoir un avis contraire au tien, la pédagogie cela peut s'apprendre. ( il suffit de taper cours de pédagogie sur google, tu seras surpris du nombre de réponses...)
Bien sur, le contact avec les élèves durant une année en étant supervisé qui existait il y a peut-être 20 ans ... et qui a été enlevé par l'Educ, était surement favorable, je suis d'accord avec toi sur ce point.

A+

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Site superprof

Message par Lazur84 » mer. 16 janv., 2019 19:51

Leygolas a écrit :
mer. 16 janv., 2019 18:53
Lazur, je me permets d'avoir un avis contraire au tien, la pédagogie cela peut s'apprendre. ( il suffit de taper cours de pédagogie sur google, tu seras surpris du nombre de réponses...)
Bien sur, le contact avec les élèves durant une année en étant supervisé qui existait il y a peut-être 20 ans ... et qui a été enlevé par l'Educ, était surement favorable, je suis d'accord avec toi sur ce point.
Je me fiche de taper sur Google sur ce point : la pédagogie, ça s'apprend devant des élèves un point c'est tout. Tout comme le piano s'apprend avec un piano.
Mais c'est sûr qu'il y a vingt ans, c'était mieux : j'ai commencé ainsi, avec une seule classe en responsabilité et une tutrice expérimentée qui venait à quelques uns de mes cours pour m'aider à prendre du recul et de la réflexion. Aujourd'hui,"logique économique oblige", les profs débutants sont propulsés dès l'année de stage - en plus des cours de psychologie et autres absolument inutiles que vous plébiscitez - devant un emploi du temps complet et sont évidemment submergés. Arrêtons de leur demander des miracles dans ces conditions.

Enseigner à une classe n'a rien à voir avec un cours particulier : c'est une évidence, et c'est autrement plus compliqué.

Il aurait plein de choses à dire sur l'Education Nationale, mais évitons les discours caricaturaux du type "tout fout le camp", "les profs sont nuls et pas formés", "les élèves sont tout le temps sur leur smartphone et font plein de fautes d'orthographe", etc.
Il me semble surtout que ces prises de position sans nuance et sans analyse n'ont qu'une corollaire : disqualifier l'enseignement public (curieusement, le privé sous contrat échappe totalement à la critique alors qu'il suit le même programme et les mêmes méthodes que le public, et connaît les mêmes difficultés de recrutement, de remplacement etc.). Ce sont les moins favorisés qui font actuellement les frais de ce genre de position, qui sert uniquement à justifier les restrictions de budget.

Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage...

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1769
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Site superprof

Message par Cadenza » mer. 16 janv., 2019 20:57

Je pense que vous avez tous deux des éléments de vérité.

Je suis convaincue qu'il y a des concepts théoriques utiles à connaître, mais qu'il faut être confrontés à la pratique pour apprendre à les mettre en application. Les deux éléments sont très importants, tant l'un que l'autre.

On pourrait faire la comparaison en musique que, pour arriver à jouer une partition qu'on nous met sous les yeux, il faut d'abord savoir ce que les symboles veulent dire et connaître leur lien avec l'instrument que nous avons sous les doigts. Cette connaissance théorique est préalable et nécessaire. Et on pourrait sûrement trouver des exemples qui s'appliqueraient à la musique non écrite si on voulait.

En éducation, je ne m'y connais pas, ce n'est pas mon domaine. Mais un exemple tout bête me vient en tête. Un jour, j'ai lu un article qui parlait de la lecture chez les enfants. Et le texte expliquait qu'il ne faut reprendre un enfant qui lit à voix haute que si ce qu'il lit n'a pas de sens. Parce que si l'enfant lit, fait une erreur, mais ne s'arrête pas pour la corriger, ce n'est grave que si le sens est affecté. Après tout, si le sens n'est pas affecté, l'enfant comprend ce qu'il lit. Si le sens est affecté, toutefois, et qu'il ne s'arrête pas, ça signifie qu'il n'y a probablement pas de compréhension des mots lus, et c'est important de corriger. J'ai trouvé ça très intéressant. J'ai partagé à ma soeur, qui est prof et maman.
Quelques mois plus tard, souper de famille chez mes parents. Mon neveu me fait la lecture. Je le corrige lorsqu'il dit «sac d'école» plutôt que «sac à dos», et je réalise à posteriori que je n'aurais pas dû le corriger. Sur le coup, je n'ai pas pensé mettre en application la connaissance que j'avais lu plus tôt. Mais il me fallait cette connaissance pour penser à la mettre en application. Si l'un de mes neveux ou nièces me refait la lecture un jour, je tâcherai d'y penser!
Je pense que théorie et pratique sont presque toujours intimement liés et qu'il ne faut négliger ni l'un, ni l'autre.
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Site superprof

Message par Lazur84 » mer. 16 janv., 2019 23:19

Jouishy a écrit :
mer. 16 janv., 2019 20:57
On pourrait faire la comparaison en musique que, pour arriver à jouer une partition qu'on nous met sous les yeux, il faut d'abord savoir ce que les symboles veulent dire et connaître leur lien avec l'instrument que nous avons sous les doigts. Cette connaissance théorique est préalable et nécessaire. Et on pourrait sûrement trouver des exemples qui s'appliqueraient à la musique non écrite si on voulait.
Cette comparaison me semble inopérante puisque qu’elle ne fait pas apparaître le rapport prof / élève. Le deuxième exemple avec ton neveu conviendrait un peu mieux, si ce n’est qu’il n’est qu’une prescription donnée comme vraie pour tous les élèves, ne pas les corriger quand ce qu’ils lisent fait sens, alors qu’il reste tout à fait possible de corriger tel ou tel élève sur ce point si le prof juge que c’est mieux pour lui, en fonction de son niveau (je ne vois pas pourquoi il faudrait nécessairement ne pas corriger l’enfant quand il lit « sac d’école » au lieu de « sac à dos », surtout s’il a un très bon niveau de lecture).
...
Après, tout dépend de quoi on parle ici mais je ne crois pas vraiment qu’on puisse s’armer de ses expériences avec sa tante qui est prof, son/sa prof de piano, ses souvenirs d’élève au collège – aussi valables soient-elles – pour s’agacer du manque de compétences des profs dans l’Education Nationale et y aller de sa petite recette !
J’insiste et ce n’est pas le sujet de ce fil, mais ça me tient à coeur d’exposer mon expérience, qui a au moins l’avantage d’être une expérience de terrain un peu renseignée... J’accompagne régulièrement depuis quelques années de jeunes collègues débutants au lycée ; cette première année est toujours très difficile pour eux, parce qu’ils sont plongés dans le bain brutalement, sont très surpris et se plaignent aussi qu’on ne les avait pas préparés. Mais préparés à quoi et comment ?
Ce que je constate de leurs difficultés me paraît assez normal et je ne vois pas quelle formation théorique préalable aurait pu les armer pour avoir une idée précise de ce qu’est un élève et une classe (et tout part de là). Alors qu’ils sont débordés par ce réel qu’ils n’arrivent pas à gérer et qui demande au début beaucoup de temps de préparation, de recul et de réflexion, on leur impose en parallèle des formations théoriques (histoire des différentes pédagogies, psychologie, etc.) assommantes et idiotes dont ils dénoncent eux-mêmes l’inutilité. Ce qu’ils veulent, c’est une pratique moins lourde dans l’emploi du temps pour avoir le temps de réfléchir et un encadrement par un prof expérimenté. Cette première année, telle qu’elle est maintenant organisée, est éprouvante parce qu’on les exploite à temps plein alors qu’ils n’ont pas les moyens de faire face. Cela conduit de plus en plus souvent à des démissions. Ce serait surtout sur ce point qu’il faudrait revoir la formation !
Je maintiens qu'il faut arrêter de croire qu’on peut apprendre à être prof sans élève, c’est vraiment une absurdité.

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1769
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Site superprof

Message par Cadenza » mer. 16 janv., 2019 23:56

Mon commentaire répondait surtout à l'affirmation comme quoi, la pédagogie ne peut s'apprendre que sur le terrain. Je pense qu'une personne qui se fera apprendre comment enseigner sera probablement meilleure qu'une personne qui n'obtient pas ce genre d'enseignement (il y a des exceptions dans tout, évidemment).
Je ne vise aucun jugement sur le niveau des prof en général et encore moins sur comment est fait le système éducatif en France, parce que là, franchement, je n'y connais rien. Donc effectivement, ma comparaison avec le piano n'a rien à voir avec ça... mais ce n'est pas à ça que je répondais.

Il me semblait toutefois faux de dire que les choses qui requièrent de la pratique ne peuvent s'apprendre qu'en pratiquant. Que ce soit d'apprendre à enseigner en enseignant ou d'apprendre à jouer du piano en jouant du piano. La pratique est indispensable, et personne ne le nie, mais des connaissances préalables sont aussi requises pour que la pratique soit efficace.
Demande à une personne d'aller enseigner dans une classe sans qu'on ne lui ait rien appris sur la pédagogie, la gestion de classe, ... il est probable qu'elle ait plus de mal qu'une personne qui a été outillée. Si on compare un seul individu à un autre, il est très probable qu'on en trouve un qui se débrouille mieux sans les outils que l'autre avec, mais sur un échantillon statistique, je suis certaine que ça fait une différence.


Quant à la lecture, je suis certaine que nous-mêmes, nous lisons parfois vite et remplaçons des mots par d'autres sans s'en rendre compte. L'important est que ça sonne une cloche quand le sens est heurté. Ça m'arrive de lire des textes, de faire «hein?!» puis de me rendre compte que j'ai sauté un mot dans ma phrase, une négation, un «me», qu'importe. Mais il m'arrive certainement aussi de ne pas le remarquer, car la phrase demeure tout à fait intelligible.
Que dirait-on d'une personne derrière notre oreille qui viendrait pinailler sur le fait que le mot était X plutôt que Y? L'important n'est-il pas le message? (hors contre-exemple de poésie, etc.).
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Site superprof

Message par Lazur84 » jeu. 17 janv., 2019 0:29

Jouishy a écrit :
mer. 16 janv., 2019 23:56
Demande à une personne d'aller enseigner dans une classe sans qu'on ne lui ait rien appris sur la pédagogie, la gestion de classe, ... il est probable qu'elle ait plus de mal qu'une personne qui a été outillée. Si on compare un seul individu à un autre, il est très probable qu'on en trouve un qui se débrouille mieux sans les outils que l'autre avec, mais sur un échantillon statistique, je suis certaine que ça fait une différence.
oui bien sûr, mais ce genre "d'outils" sur la gestion de classe relève davantage de petits trucs qui se partagent vite ; ces "trucs" sont déjà donnés aux profs débutants lors de leur formation "professionnelle" avant qu'ils ne prennent en main une classe, de même que des éléments, parfois fouillés, de didactique (et de ce que tout le monde persiste à appeler "pédagogie" alors que ça n'a pas vraiment de sens). Mais ça n'évitera pas que face aux élèves pour la première fois, ça restera difficile pour le débutant. Il n'y a pas de remède miracle, c'est comme ça.
Depuis le début, je réponds à la thèse qui affirme que les profs sont nuls et devraient mieux formés en pédagogie en disant simplement que cela ne fait pas sens, qu'il n'y a pas besoin d'alourdir la formation avec des gadgets peu utiles et que le métier s'apprend devant des élèves, c'est tout.

Bon, j'arrête, c'est vraiment hors-sujet et tout le monde a semble-t-il une meilleure idée que moi sur la question :D

Répondre