tendinite de Quervain

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Galadrielle
Messages : 329
Enregistré le : mer. 10 mai, 2017 19:26

Re: tendinite de Quervain

Message par Galadrielle »

... Je ne vais pas polémiquer la dessus, ce serait long et taper avec mon pouce a tendance à aggraver mon problème courant :-)
Mais disons que mon état de santé ne me semble pas suffisamment préoccupant pour justifier des consultations multiples, et je ne crois pas qu il y ait un fort risque de grosses dépenses ultérieures dues à une quelconque négligence de ma part dans la prise en charge de mon problème !
L argument de dépenser tout de suite pour prévenir des dépenses importantes par la suite ne me paraît donc pas adapte ici.
Quant à la position de coignet, pourquoi pas, si on a le sentiment de consulter pour du confort personnel pas vraiment indispensable, mais je ne vois pas trop en pratique à quelle situation l appliquer...
Avatar du membre
coignet
Messages : 1143
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: tendinite de Quervain

Message par coignet »

Galadrielle a écrit : dim. 13 janv., 2019 10:35 Quant à la position de coignet, pourquoi pas
Je n'aurais pas dû écrire cela, car ça n'a rien à voir avec le sujet et ça ne regarde que moi et mon rapport à la santé.
Bridgess
Messages : 19
Enregistré le : sam. 23 mai, 2015 22:51

Re: tendinite de Quervain

Message par Bridgess »

Bonjour tout le monde !
Cela fait quelques jours que je ressens une gêne au pouce gauche, plus précisément entre le pouce et l'index... Ce n'est vraiment pas douloureux, mais je sens que ça tire. C'est la même sensation que lorsque je fais un grand accord qui demande d'étirer un peu ma main, mais cela est présent aussi repos, bien que pas énormément. J'ai un peu pianoté depuis, en économisant ma main droite et sans faire aucun grand intervalle ; je sens que si j'en fais ça tire et j'ai l'impression d'être moins "souple" que d'habitude.
Je n'avais encore jamais eu de tendinite avant, alors j'ai du mal à savoir si c'en est réellement une. Pensez-vous que cela peut ressembler à une tendinite de Quervain ? Sachant que je n'ai vraiment pas de douleurs, juste une plus ou moins légère sensation de tiraillement. Est-ce qu'il vaut mieux que j'arrête totalement de jouer avec la main touchée en attendant un vrai verdict ?
Je me doute que je ne m'adresse pas à une communauté de super-médecins pouvant faire des diagnostiques à distance mais ça pourrait m'aider à savoir si je dois consulter mon vrai médecin lundi ou si c'est juste une légère gêne passagère :oops:
Merci !
Galadrielle
Messages : 329
Enregistré le : mer. 10 mai, 2017 19:26

Re: tendinite de Quervain

Message par Galadrielle »

Bonjour,

Je ne peux pas diagnostiquer ton problème; mais en ce qui me concerne en tout cas cela a été tout de suite une douleur, et pas un simple tiraillement. Et ce n'était pas entre le pouce et l'index mais plutôt sur la base du pouce, pour diffuser ensuite vers le poignet...

Je l'ai toujours d'ailleurs, ça ne s'est pas tellement amélioré. La rhumato que j'ai fini par aller voir m'a conseillé le repos évidemment (j'y avais bien pensé moi même mais en pratique je ne vois pas trop comment cesser complètement d'utiliser ce tendon...), la crème anti inflammatoire et les anti inflammatoires par voie orale pendant 10 jours, et si vraiment ça ne s'arrange pas dans quelques mois, infiltrations, mais elle m'a dit que de toute façon je devais compter 6 à 8 mois donc bon.
Je te souhaite que ce soit autre chose, car c'est bien gênant...!
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3344
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: tendinite de Quervain

Message par Arabesque44 »

Je me demande où en est Galadrielle avec sa tendinite!
Je souffre actuellement de cette fameuse ténosynovite de Quervain, dont le diagnostic m'a été confirmé par la rhumato que je me suis décidée à voir après 4 mois 1/2 d'évolution
Tout d'abord : rien à voir avec le piano, du moins dans l'immense majorité des cas. Pour provoquer cette tendinite il faut un mouvement combinant flexion palmaire du pouce et inclinaison du poignet vers l'auriculaire. Position assez rare au piano ou on écarte plutôt le pouce. D'ailleurs je n'ai pas été gênée pour le piano, sauf ces derniers jours ou j'ai fait une bonne poussée inflammatoire provoquant une diffusion plus large de la douleur

Je sais très bien comment je l'ai attrapée, et ça a été très brutal: mi aout j'ai gardé une semaine mes deux petites filles jumelles de 13 mois, et au bout de 2 ou 3 j en portant une petite: douleur aigue à hauteur de la styloide radiale gauche , se reproduisant à chaque fois que j'essayais de porter quelque chose ou de faire des mouvements demandant un peu de "poigne" (mais paradoxalement, me permettant de faire du windsurf ou du piano sans problème!)
Dans un premier temps: pommade antiinflammatoire locale et simple éviction des gestes douloureux
Pas suffisant, ça a perduré et ça s'est mis à enfler. Ensuite attelle spéciale( efficace mais gênant) anti inflammatoire par voie générale (peu efficace, je n'ai pas insisté ), patch antiinflammatoire Flector tissugel ( ce que j'ai testé de mieux dans ce domaine et c'est plus propre et commode que l'argile verte!)
La rhumato m'a dit sans hésitation : infiltration! ( prévue jeudi prochain) Et a confirmé la fréquence des tendinites de Quervain chez jeunes mères et (moins jeunes) grands-mères! Attention au portage de bébés! :lol: Ce qui explique qu'une droitière comme moi ait une tendinite à gauche car je porte bébé du coté g pour avoir la main droite libre!

Mon naturel optimiste se réjouit de l'obligation qui m'est faite ces jours-ci de travailler séparément la MD, ainsi j'ai bien progressé dans certains passages délicats ( en particulier étude de Chopin 25 n1 et les traits du nocturne op 15 n+°2)
La physiopathologie de cette tendinite est assez simple à comprendre, c'est mécanique, les deux tendons frottent dans une poulie trop étroite, on peut comprendre l'intérêt de la kiné, de la prévention...mais une fois que c'est installé avec un gros épanchement comme moi ( bien visible à l'écho) il faut utiliser les grands moyens! En cas d'échec de l'infiltration, ça s'opère aussi très bien avec d'excellent résultats.
Oukee
Messages : 442
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: tendinite de Quervain

Message par Oukee »

C’est vrai que parfois des douleurs sont imputées à tort à la pratique de l’instrument alors qu’elles ont pour origine des gestes quotidiens.
Tu sembles entre de bonnes mains pour ces soins, c’est important.
Bon courage pour cette phase compliquée [-o< [-o< et tiens nous au courant des progrès réalisés.
Spianissimo
Messages : 3283
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: tendinite de Quervain

Message par Spianissimo »

Bon courage Arabesque !
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6517
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: tendinite de Quervain

Message par BM607 »

Bon courage Arabesque, et tiens-nous au courant.
Perso j'ai des doutes sur l'efficacité des infiltrations concernant les pathologies du type tendinopathies, en plus des inconvénients importants que tu connais bien sûr en cas d'abus sur la dose et qui me font pour ma part m'en méfier.
D'un autre côté si le Flector a fait de l'effet, alors que ce n'est pas très puissant...

L'opération, ça serait un genre peignage (le truc que j'ai toujours évité de faire) ? Ou c'est juste pour l'épanchement ?

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
Dominique Manchon
Messages : 220
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: tendinite de Quervain

Message par Dominique Manchon »

Comme le problème a été déclenché par un geste brusque il y a quelques mois, un bon ostéopathe peut peut-être faire quelque chose. Mais n'y connaissant rien je mets au conditionnel... Bon courage pour la suite !
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3344
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: tendinite de Quervain

Message par Arabesque44 »

BM607 a écrit : ven. 08 janv., 2021 11:44 L'opération, ça serait un genre peignage (le truc que j'ai toujours évité de faire) ? Ou c'est juste pour l'épanchement ?
l'opération consiste à ouvrir la poulie fibreuse qui empêche les deux tendons concernés (long abducteur et court extenseur du pouce) de coulisser librement. On ne touche pas au tendon.
Idem pour l'infiltration ( guidée par écho) on pique dans le liquide ( et moï j'en ai beaucoup, à ce que j'ai vu sur l'écho) sans toucher au tendon. Si ça ne marche pas, au moins ce n'est pas trop dangereux, je n'hésite pas.
Dominique Manchon a écrit : ven. 08 janv., 2021 12:10 Comme le problème a été déclenché par un geste brusque il y a quelques mois, un bon ostéopathe peut peut-être faire quelque chose. Mais n'y connaissant rien je mets au conditionnel... Bon courage pour la suite !
C'est vrai que j'ai fait de façon répétée un geste inhabituel, mais qui n'a tout de même rien de violent!
Les aides familiales qui portent des bébés à longueur de temps y seraient assez rarement sujettes. Explication de ma rhumato ( j'aime ce côté humain :wink: ): " le problème touche surtout les mères et grands-mères aimantes qui ont une façon de porter bien plus tendre que les professionnelles qui se ménageraient davantage!" :lol: =D>
L'ostéo ou le kiné c'est surtout pour la prévention des récidives ( éviter mauvais gestes et positions) mais au stade d'inflammation chronique avec épanchement, peu de chance de succès.
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3344
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: tendinite de Quervain

Message par Arabesque44 »

J'ai eu une infiltration guidée sous écho il y a 10 jours. Injection sans douleur et soulagement immédiat. Au bout de 48 h les mouvements sont devenus totalement indolores. Je reste prudente tout de même et je continue à porter assez souvent une attelle ( surtout quand je garde les pitchounettes :D ) car ça n'a pratiquement pas dégonflé et la voussure reste tout de même un peu sensible à la pression.
Piano sans gêne, mais par prudence j'évite les morceaux où le poignet bouge bcp (étude de Chopin)
Répondre