Re: [Redémarrage] Quazart : Fauré, Nocturne n°1

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

poppotame a écrit : mer. 02 sept., 2020 9:33 Je ne connais pas cette sonate, mais je ne trouve pas que ce soit lourd du tout.
Les ornements sont très aériens et légers au contraire.
Après, oui, il faut gagner un peu en rapidité, mais c'est déjà une excellente base à l'écoute.
Prise de vue bien améliorée ..... effet collatéral : on voit une moue à un moment quand ça accroche un peu :wink:
La ressemblance avec Paul Barton est saisissante.
Rhhhââââââââ gnagnagnagnagnaaaa......... je hais cet imitateur !!!!! :lol: :lol: :lol:

Certes, ceux des ornements qui passent (il y en a quelques uns qui se prennent le fossé) sont fluides, c'est le seul bon point. Comme dit juste au-dessus à MH, je dois remonter le tempo pour redonner du nerf et un peu d'éclat à cette sonate.
poppotame
Messages : 638
Enregistré le : ven. 26 juin, 2015 15:23
Mon piano : Seiler 180
Localisation : Nice
Contact :

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par poppotame »

quazart a écrit : mer. 02 sept., 2020 15:22 Ce que je trouve à cette version ? c'est lent, lourd et surtout crispé. Quelques ornement ne passent pas... j'ai passé beaucoup trop de temps dessus par rapport à la difficulté.
As - tu essayé différents doigtés pour les ornements ?
Parfois, le fait de rechercher un autre doigté plus adapté mais pas forcément évident de prime abord débloque une situation.
Avatar du membre
Presto
Messages : 4078
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par Presto »

J'ai pas vu les éléphants :?
Ben je trouve ça pas mal du tout. Je ne connais pas plus que ça cette sonate, je ne l'ai jamais regardée. Le tempo est effectivement un peu lent à mon goût, j'aime bien les lignes que tu traces, pour les ornements je ferais ça que je serais content mais je m'appliquerais à mettre plus de contrastes. Peut-être plus joueur le motif initial aussi ?
N'hésite pas à poster dans le fil si tu veux que j'indexe :wink:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par pianojar »

Je pense qu'il ne faut pas se focaliser sur les ornements, ce n'est pas le plus important ici. Idem pour le tempo à partir du moment ou tu sais ce que tu veux
Les phrases manquent peut-être un peu de relief, elles ont tendance à se succéder également sans que l'on appréhende la globalité, c'est souvent un problême chez Scarlatti (j'en sais quelque chose !)
Andreas Schiff par exemple prend un tempo très lent et c'est souvent plus difficile de dessiner la phrase dans ce cas par rapport à Demidenko par exemple qui choisit une optique totalement différente (les 2 sont sur YT)
En tout cas c'est déjà très bien surtout pour les premiers pas dans ce répertoire dont on appréhende la difficulté qu'une fois au clavier...
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

poppotame a écrit : mer. 02 sept., 2020 16:06 As - tu essayé différents doigtés pour les ornements ?
Parfois, le fait de rechercher un autre doigté plus adapté mais pas forcément évident de prime abord débloque une situation.
Oui, plusieurs, sans que ce soit probant. Je me suis résigné, suite au fil "ornements..." à supprimer la 1ère note du trille quand ça va un peu trop vite, sinon je la garde. Quand ça ne sort pas, c'est accidentel, sans doute la petite crispation due à l'enregistrement... Il y a aussi le phénomène de saturation qui fait qu'à la longue des passages bien rodés ne passent plus bien !...
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

Presto a écrit : mer. 02 sept., 2020 21:20 J'ai pas vu les éléphants :?
Ben je trouve ça pas mal du tout. Je ne connais pas plus que ça cette sonate, je ne l'ai jamais regardée. Le tempo est effectivement un peu lent à mon goût, j'aime bien les lignes que tu traces, pour les ornements je ferais ça que je serais content mais je m'appliquerais à mettre plus de contrastes. Peut-être plus joueur le motif initial aussi ?
N'hésite pas à poster dans le fil si tu veux que j'indexe :wink:
Oui en fait, en me réécoutant, c'est plus crispé que lourd, et le tempo est un peu lent. Pas tant que ça, mais ça manque de vivacité (le mot que je cherchais en vain depuis hier...). Ca mérite aussi plus de contrastes, autant dans les nuances que dans le caractère (le texte parle d'ailleurs de lui-même !)
Avatar du membre
Barcarolle
Messages : 356
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 10:43
Mon piano : Schimmel Droit 112cm et CLP625

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par Barcarolle »

Bonsoir,
J'ai écouté le nocturne de Fauré (magnifique morceau...) et la sonate de Scarlatti (que je découvre ce soir). Les deux sont déjà bien en place, je trouve ça très bien. =D>
Et je rejoins les derniers messages, je verrais bien la sonate un peu plus "vive".
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

pianojar a écrit : mer. 02 sept., 2020 22:07 Je pense qu'il ne faut pas se focaliser sur les ornements, ce n'est pas le plus important ici. Idem pour le tempo à partir du moment ou tu sais ce que tu veux
Les phrases manquent peut-être un peu de relief, elles ont tendance à se succéder également sans que l'on appréhende la globalité, c'est souvent un problême chez Scarlatti (j'en sais quelque chose !)
Andreas Schiff par exemple prend un tempo très lent et c'est souvent plus difficile de dessiner la phrase dans ce cas par rapport à Demidenko par exemple qui choisit une optique totalement différente (les 2 sont sur YT)
En tout cas c'est déjà très bien surtout pour les premiers pas dans ce répertoire dont on appréhende la difficulté qu'une fois au clavier...
Oui, tout à fait d'accord. J'ai fait une "fixette" sur la façon baroque de les jouer, mais après tout les baroques ne connaissaient pas le piano moderne et son clavier lourd. Sans compter les libertés qu'ils prenaient avec la mesure qu'on ne se permet plus depuis longtemps !
J'étais aussi un peu trop focalisé sur la notion baroque d'Allegro et de Presto, réputés sensiblement moins vifs qu'aujourd'hui...
J'ai abordé ces sonates comme des exercices, mais... ça calme............. :wink:
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

Barcarolle a écrit : mer. 02 sept., 2020 22:28 Bonsoir,
J'ai écouté le nocturne de Fauré (magnifique morceau...) et la sonate de Scarlatti (que je découvre ce soir). Les deux sont déjà bien en place, je trouve ça très bien. =D>
Et je rejoins les derniers messages, je verrais bien la sonate un peu plus "vive".
Merci Barcarolle - et merci à tous !!! - avec tous ces commentaires et encouragements précieux, j'espère améliorer rapidement tout ce qui peut l'être !
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 873
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par mh_piano »

quazart a écrit : mer. 02 sept., 2020 22:21 Oui en fait, en me réécoutant, c'est plus crispé que lourd, et le tempo est un peu lent. Pas tant que ça, mais ça manque de vivacité (le mot que je cherchais en vain depuis hier...). Ca mérite aussi plus de contrastes, autant dans les nuances que dans le caractère (le texte parle d'ailleurs de lui-même !)
Oui voilà ! Un brin de crispation et un petit manque de vivacité ou d'espiéglerie sans doute. D'ailleurs améliorer cette vivacité, les contrastes, la détente, rendra peut-être moins nécessaire une augmentation du tempo. Maintenant que tu as identifié plus clairement ces axes de progrès tu seras peut-être motivé pour la reprendre un peu ? Cette sonate sortira encore mieux si tu t'amuses en la jouant...
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

Oui, ça motive pour la reprendre ! et aussi l'apprendre par coeur. Le texte est pourtant simple, mais il y a toujours 2 ou 3 endroits où sans le texte, je cale bêtement...
Je termine d'abord la K491 (celle-ci est vraiment amusante à jouer !), je reprends celle-là après.
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par pianojar »

quazart a écrit : mer. 02 sept., 2020 23:50 Je termine d'abord la K491 (celle-ci est vraiment amusante à jouer !), je reprends celle-là après.
Bon là je ne peux m'empêcher de te signaler cet enregistrement si jamais tu ne l'as pas encore écouté
K491
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

Je ne suis pas près de lui faire de l'ombre :lol: :lol: :lol:
C'est magnifique :D
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par pianojar »

quazart a écrit : jeu. 03 sept., 2020 0:50 Je ne suis pas près de lui faire de l'ombre :lol: :lol: :lol:
C'est magnifique :D
Je trouve par contre que les ornements dans cette sonate à la MG sont très délicats à maîtriser
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

Je ne vois que les 3 trilles de la mesure 2 ?
C'est le fait que ce soit la mains gauche ? Il y a peut-être d'autres solutions !? Les jouer un peu comme une acciacatura, en jouant d'abord le ré et une fraction de seconde après le mi immédiatement relâché, ou alors jouer un trille continu sur toute le mesure en marquant le premier ré de chaque temps ?
Ou se contenter de jouer les 3 ré tout seuls...
pianojar
Messages : 7136
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par pianojar »

quazart a écrit : jeu. 03 sept., 2020 1:24 Je ne vois que les 3 trilles de la mesure 2 ?
C'est le fait que ce soit la mains gauche ? Il y a peut-être d'autres solutions !? Les jouer un peu comme une acciacatura, en jouant d'abord le ré et une fraction de seconde après le mi immédiatement relâché, ou alors jouer un trille continu sur toute le mesure en marquant le premier ré de chaque temps ?
Ou se contenter de jouer les 3 ré tout seuls...
Non je crois qu' il n'y a qu'une manière mais les réussir comme le fait Lucas....
Avatar du membre
Presto
Messages : 4078
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par Presto »

pianojar a écrit : jeu. 03 sept., 2020 0:31 K491
Il fait un concours avec Trifonov ?
:D :arrow:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti
Aurele27
Messages : 1344
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par Aurele27 »

J’ai écouté le nocturne de Fauré que je trouve déjà très beau, je ne le connaissais pas et c’est magnifique. J’aime beaucoup tes brouillons :mrgreen:
Pour Scarlatti c’est très bien parti aussi. Je ne trouve pas cela particulièrement lourd mais quand tu auras gagné en aisance, cela coulera encore plus tout seul. Il faut aussi que ça mûrisse.
Bravo pour tout ce travail malgré tes conditions de santé difficiles. =D>
Avatar du membre
quazart
Messages : 2956
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par quazart »

Merci Aurèle !
Pour avancer, il faut en passer par le par coeur ! Ca va me prendre encore un peu de temps, le texte est long et complexe, mais cette merveille en vaut vraiment la peine.
Ce sera plus simple et rapide avec la K518, sur laquelle je fais une petite pause. Je m'étais trop focalisé sur le superflu... priorité au texte et au son !!!
Ninoff
Messages : 807
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: [Quazart] Mon réapprentissage : Sonate K518 de Scarlatti

Message par Ninoff »

quazart a écrit : mer. 02 sept., 2020 15:22
mh_piano a écrit : mer. 02 sept., 2020 7:36 Ben alors, on dirait que Scarlatti te rend ronchon ?
C'est déjà bien joli ce que tu fais avec cette sonate. Qu'est ce qui te plairait vraiment ?
Enfin sans doute as tu commencé à la travailler dans de mauvaises conditions, ce qui ne t'a pas permis d'avancer aussi facilement que d'habitude.
Qu'est ce qu'on pourrait trouver pour te défouler après Fauré et Scarlatti ? Un peu de Yann Tiersen peut-être (mes excuses à ses fans) ?
Ronchon ronchon, voui. Enfin, cette sonate en particulier. Ca va nettement mieux pour la K491commencée la semaine dernier, j'ai juste quelques pétouilles à corriger.
Ce que je trouve à cette version ? c'est lent, lourd et surtout crispé. Quelques ornement ne passent pas... j'ai passé beaucoup trop de temps dessus par rapport à la difficulté.
Je l'ai abordé dans de mauvaises conditions, c'est clair... et puis j'ai buté bêtement sur les ornements que je voulais absolument tous jouer "comme il faut (!)" ce qui m'a amené à baisser sensiblement le tempo. Ce sera beaucoup mieux une fois remis à niveau de ce côté (encore qu'on trouve de très belles interprétations encore plus lentes, mais là il faut un toucher de velours, et ça romantise beaucoup la sonate).

Je te remercie fond du coeur pour ta suggestion :mrgreen: mais la reprise du vélo ce matin, aussi modeste fut-elle, devrait me suffire...
Bonsoir Quazart,
Je suis d’accord avec votre analyse.
J’ai ressenti aussi cette crispation, et dans Scarlatti c’est terrible.
Il faut cette sensation de facilité qui donne légèreté et fluidité.
Ça va venir , mais demande un sacré travail et du temps, vous en savez quelque chose.
Christof en sait quelque chose avec Rameau..
Bon courage cher Quazart
Répondre