Le fil de Mathys : Yiruma, River Flows In You

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Frely
Messages : 342
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par Frely »

Je suis heureux de t’entendre dans ce répertoire et c’est déjà très joliment maîtrisé et interprété.

Bravo Mathys et bonne continuation
Dominique Manchon
Messages : 216
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par Dominique Manchon »

Bravo Mathys, pour la netteté des dessins mélodiques notamment ! Histoire de dire quelque chose, on entend parfois que tes doigts faiblissent un peu sur certains passages, que tu pourrais peut-être revoir plus lentement. Mais si cela peut te rassurer, je n'ai pas dépassé le stade des deux premiers préludes (Do majeur et Do mineur) dans le clavier bien tempéré (1er volume), et les fugues me paraissent redoutablement difficiles...
Avatar du membre
alex2612
Messages : 3607
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par alex2612 »

Mathys : Que de progrès depuis le solfeggietto! . Bravo pour ta chaîne youtube , la prise de son et la présentation.
Pour la prestation, c'est plus l'interprétation que je vais commenter car au niveau pianistique mise è part un passage dans la fugue (doigté mal commode en double notes) c'est bien maîtrisé de bout en bout.
Il faudrait que tu recherches une construction « d’architecte » plus grandiose. Le prélude est une grande improvisation au clavecin. Aucun souci pour la rendre au piano mais tu t'enfermes dans une métrique implacable et on a pas le temps de déguster les superbes harmonies. Les basses staccato sans pédale enlève beaucoup de l'effet recherché par Bach. Prend ton temps sur le départ des gammes et accélère ensuite pour équilibrer la mesure.
Je te conseille si tu ne l'a pas déjà fait de jouer ce prélude au clavecin. Tu peux le voir comme une nouvelle interprétation . Comme un tableau que l’on regarde sous différentes perspective. C'est la magie de ce compositeur. Toutes les interprétations sont intéressantes. Pour la fugue tu pourrais mettre les sujets et les réponses plus en évidence et faire des progressions dynamiques plus importantes.
En tous les cas bravo . Et bon courage pour la suite =D>
Avatar du membre
coignet
Messages : 1141
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par coignet »

alex2612 a écrit : dim. 06 déc., 2020 19:11 Les basses staccato sans pédale enlève beaucoup de l'effet recherché par Bach.
En effet. Elles ne sont pas écrites staccatto, et si la tradition impose presque de les jouer non legato (rien ne permet de dire que c'est ce que Bach aurait voulu), il me semble que d'aller encore plus loin pour les jouer aussi piquées que tu le fais leur enlève toute chair et donne un résultat dur et sec.
Or, ce prélude est particulièrement monumental, alternant déclamations, ruptures de rythme.

Pour la fugue, moins de rigidité, plus de recherche de "rondeur" de son, plus de chant : c'est à dire plus d'humanité ! 🎶😉
Oukee
Messages : 433
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par Oukee »

Pour une première version, c'est très abouti =D>.
Dans le détail, le prélude pourrait être plus libre, dans l'esprit d'une toccata. En particulier, plus respirer dans les passages en accord ou en croches pour repartir de plus belle.
Pour la fugue, peut-être varier davantage les attaques et alterner davantage staccato/legato sur les croches. Sinon, l''enchaînement permanent des 3 sujets peut conduire à une certaine monotonie à l'écoute.
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par mathys »

mh_piano a écrit : dim. 06 déc., 2020 15:29 J'aimerais bien "avoir encore un peu de mal" comme toi :mrgreen: =D>
Merci pour ton écoute mh_piano.
A bientôt.
Mathys
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par mathys »

Frely a écrit : dim. 06 déc., 2020 16:57 Je suis heureux de t’entendre dans ce répertoire et c’est déjà très joliment maîtrisé et interprété.

Bravo Mathys et bonne continuation
Merci beaucoup Frely. Il faudra que je le fasse mûrir encore comme la plupart des morceaux de ce recueil.
A bientôt.
Mathys
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par mathys »

Dominique Manchon a écrit : dim. 06 déc., 2020 17:20 Bravo Mathys, pour la netteté des dessins mélodiques notamment ! Histoire de dire quelque chose, on entend parfois que tes doigts faiblissent un peu sur certains passages, que tu pourrais peut-être revoir plus lentement. Mais si cela peut te rassurer, je n'ai pas dépassé le stade des deux premiers préludes (Do majeur et Do mineur) dans le clavier bien tempéré (1er volume), et les fugues me paraissent redoutablement difficiles...
Merci Dominique, je suis d'accord avec tes remarques, notamment dans la Fugue. Je dois encore faire mûrir ce morceau...
Bonne soirée.
Mathys
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par mathys »

alex2612 a écrit : dim. 06 déc., 2020 19:11 Mathys : Que de progrès depuis le solfeggietto! . Bravo pour ta chaîne youtube , la prise de son et la présentation.
Pour la prestation, c'est plus l'interprétation que je vais commenter car au niveau pianistique mise è part un passage dans la fugue (doigté mal commode en double notes) c'est bien maîtrisé de bout en bout.
Il faudrait que tu recherches une construction « d’architecte » plus grandiose. Le prélude est une grande improvisation au clavecin. Aucun souci pour la rendre au piano mais tu t'enfermes dans une métrique implacable et on a pas le temps de déguster les superbes harmonies. Les basses staccato sans pédale enlève beaucoup de l'effet recherché par Bach. Prend ton temps sur le départ des gammes et accélère ensuite pour équilibrer la mesure.
Je te conseille si tu ne l'a pas déjà fait de jouer ce prélude au clavecin. Tu peux le voir comme une nouvelle interprétation . Comme un tableau que l’on regarde sous différentes perspective. C'est la magie de ce compositeur. Toutes les interprétations sont intéressantes. Pour la fugue tu pourrais mettre les sujets et les réponses plus en évidence et faire des progressions dynamiques plus importantes.
En tous les cas bravo . Et bon courage pour la suite =D>
Merci beaucoup Alex pour ton long commentaire. Je suis d'accord avec toi sur le plan artistique. Par contre, souvent on demande de ne pas pas faire varier le rythme pour préparer de tels morceaux au conservatoire (de la même manière que tout rubato doit être rattrapé sur du Chopin). J'ai encore du mal à trouver un voie sur ce monument de Bach (tout le clavier bien tempéré)...Mais cela va venir.
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par mathys »

Oukee a écrit : lun. 07 déc., 2020 10:15 Pour une première version, c'est très abouti =D>.
Dans le détail, le prélude pourrait être plus libre, dans l'esprit d'une toccata. En particulier, plus respirer dans les passages en accord ou en croches pour repartir de plus belle.
Pour la fugue, peut-être varier davantage les attaques et alterner davantage staccato/legato sur les croches. Sinon, l''enchaînement permanent des 3 sujets peut conduire à une certaine monotonie à l'écoute.
Justement au début c'est ce que je faisais naturellement mais je me suis fait tapé sur les doigts pour ça... :mrgreen:
Ninoff
Messages : 895
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par Ninoff »

mathys a écrit : dim. 06 déc., 2020 12:57 Bonjour,

pour ce dimanche, je vous propose d'écouter le Prélude et Fugue No. 21 en si bémol majeur de J-S Bach, tiré du Premier Livret du Clavier Bien Tempéré.
J'avoue (hélas) que j'ai encore un peu de mal avec Le Clavier Bien Tempéré... :oops:. J'ai conscience qu'il faut vraiment que je progresse dans ce répertoire.



Bonne écoute à tous.
Mathys
Bonjour Marhys,

Ne t'inquiètes pas, le CBT pose des problèmes à tout le monde..
C'est déjà pas mal du tout, je verrai un peu plus dans la fugue un partage entre les 2 mains, la main gauche est un peu absente.
Partage des voix, éléments de réponse, introduction des voix, presque chaque note a son importance...
BM607 en tant que mathématicien a sûrement une vision très précise de cette équation connue ..
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par mathys »

coignet a écrit : dim. 06 déc., 2020 22:41
alex2612 a écrit : dim. 06 déc., 2020 19:11 Les basses staccato sans pédale enlève beaucoup de l'effet recherché par Bach.
En effet. Elles ne sont pas écrites staccatto, et si la tradition impose presque de les jouer non legato (rien ne permet de dire que c'est ce que Bach aurait voulu), il me semble que d'aller encore plus loin pour les jouer aussi piquées que tu le fais leur enlève toute chair et donne un résultat dur et sec.
Or, ce prélude est particulièrement monumental, alternant déclamations, ruptures de rythme.

Pour la fugue, moins de rigidité, plus de recherche de "rondeur" de son, plus de chant : c'est à dire plus d'humanité ! 🎶😉
Oui, en effet, mais j'ai pour l'instant un peu du mal car sinon j'ai un peu tendance à finir "ramollo". :cry:
Bonne soirée
bigrounours
Messages : 3744
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par bigrounours »

coignet a écrit : dim. 06 déc., 2020 22:41
alex2612 a écrit : dim. 06 déc., 2020 19:11 Les basses staccato sans pédale enlève beaucoup de l'effet recherché par Bach.
En effet. Elles ne sont pas écrites staccatto, et si la tradition impose presque de les jouer non legato (rien ne permet de dire que c'est ce que Bach aurait voulu), il me semble que d'aller encore plus loin pour les jouer aussi piquées que tu le fais leur enlève toute chair et donne un résultat dur et sec.
Or, ce prélude est particulièrement monumental, alternant déclamations, ruptures de rythme.

Pour la fugue, moins de rigidité, plus de recherche de "rondeur" de son, plus de chant : c'est à dire plus d'humanité ! 🎶😉
Oui la tradition impose presque de jouer staccatto beaucoup de choses chez Bach. Alors c'est vrai qu'en général ça rend bien, que c'est (soit disant) plus respectueux du style de musique (baroque). Personnellement je trouve ça dommage, car excepté si on est un super musicien, cela rend vite les morceaux secs, ou robotiques, et je pense que c'est précisément cela qui fait que certains n'aiment pas Bach au clavier.

Je rassure Mathys : ça n'est pas le cas ici. Tu joues très bien, c'est musical, et bravo parce que ça a l'air complexe ce que tu présentes là. Je n'ai plus vraiment le niveau pour juger le niveau technique car tu m'as dépassé il y a déjà longtemps. Un conseil tout de même, surtout si tu n'aimes pas particulièrement Bach au piano : teste des choses, expérimente, même des choses qui vont à l'encontre de ce que demande ton professeur. Par exemple, joue les morceaux de Bach legato, ou à vitesse lente. Il y aura pas mal de déchets, tout ne sera pas à retenir dans ces tests, mais ça te permettra d'appréhender différemment les choses, et de faire quelques découvertes. Si ton prof veut que tu joues staccato, fais ce qu'il te dit oui, mais que cela ne t'empêche pas de faire tes propres expérimentations. Cela ne freinera pas ton apprentissage, au contraire cela l'enrichira.
Mon ancien prof, quand on travaillait du Bach, me demandait de faire ces expérimentations, et ensuite de choisir quelles notes je jouerai legato, et quelles autres staccato. Je jouais beaucoup de choses legato, beaucoup trop même. Maintenant je me suis calmé, en revanche je ne vais pas me plier à du staccato tout le long du morceau juste parce que les gens ont décidé que c'était comme ça qu'il fallait jouer Bach au piano. Au nom de quoi ? De qui ? Jouer Bach au piano, c'est déjà anachronique, alors pourquoi ne pas jouer legato et non staccato ? Laissons faire les interprètes, laissons les s'approprier la musique plutôt que suivre des règles à la lettre.
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3341
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par Arabesque44 »

Oui, moi aussi je l'aimerais un poil plus "romantique " et moelleux ce Bach, mais quelle maitrise! Bravo Mathys :D =D>
bigrounours a écrit : mar. 22 déc., 2020 11:00 Mon ancien prof, quand on travaillait du Bach, me demandait de faire ces expérimentations, et ensuite de choisir quelles notes je jouerai legato, et quelles autres staccato. Je jouais beaucoup de choses legato, beaucoup trop même.
Indépendamment du "moelleux" apporté par le jeu légato, Je me rends compte que l'opposition legato -non legato ( je préfère dire non legato plutôt que staccato) est très utile pour bien distinguer les voix en particulier dans les fugues. Et quand il y a des notes "tenues" (par exemple noire pointée croche quand une autre voix est en croches) c'est hyper important pour la clarté du texte de bien prolonger la noire pointée et de la lier à la croche qui suit, et de détacher ensuite.
Eh ce moment le CBT m'occupe aussi pas mal. C'est un excellent travail et pas que pour les doigts: surtout pour l'oreille! Ce n'est pas un hasard si Chopîn Mendelssohn, Schumann (entre autres...)le recommandaient à leurs élèves.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Le fil de Mathys : J-S Bach, Prélude Et Fugue N°21

Message par quazart »

bigrounours a écrit : mar. 22 déc., 2020 11:00 Oui la tradition impose presque de jouer staccatto beaucoup de choses chez Bach. Alors c'est vrai qu'en général ça rend bien, que c'est (soit disant) plus respectueux du style de musique (baroque). Personnellement je trouve ça dommage, car excepté si on est un super musicien, cela rend vite les morceaux secs, ou robotiques, et je pense que c'est précisément cela qui fait que certains n'aiment pas Bach au clavier.
Tout à fait d'accord avec toi !
D'autant qu'on ne sait pas trop de quelle tradition il s'agit : celle tu temps de Bach ? On n'a aucun témoignage... je penche plutôt pour celui de sa redécouverte qui baignait dans le style classique. On a d'emblée joué Bach "carré" comme du classique, ça lui va d'ailleurs très bien. Tout convient à Bach, même le jazz...
Quand je regarde les oeuvres où il propose deux versions de la même pièce : "normale" et "ornementée" à la mode baroque j'imagine que son style devait être plus proche du rococo que de la rigueur qu'on s'impose aujourd'hui.
Pourquoi ne pas mettre de rubato dans Bach ? Le rubato existait dans le monde baroque, même si il n'était pas celui des romantiques...
Arabesque44 a écrit : mar. 22 déc., 2020 13:16 Indépendamment du "moelleux" apporté par le jeu légato, Je me rends compte que l'opposition legato -non legato ( je préfère dire non legato plutôt que staccato) est très utile pour bien distinguer les voix en particulier dans les fugues. Et quand il y a des notes "tenues" (par exemple noire pointée croche quand une autre voix est en croches) c'est hyper important pour la clarté du texte de bien prolonger la noire pointée et de la lier à la croche qui suit, et de détacher ensuite.
Oui !!! Mais à réaliser ça peut rapidement tourner à la grosse galère :wink:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : Yiruma, River Flows In You

Message par mathys »

Bonjour,

pour commencer cette nouvelle année 2021, je vous propose le morceau "River Flows In You" de Yiruma.



Je vous souhaite une excellente année 2021 pleine de musique et de bonheur, en espérant qu'elle sera moins compliquée que ne l'a été 2020...

Mathys
Avatar du membre
Sylma
Messages : 261
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: Le fil de Mathys : Yiruma, River Flows In You

Message par Sylma »

Merci beaucoup Mathys pour cette oeuvre empreinte de douceur, de sérénité, d'espoir et qui exprime à la perfection nos attentes pour la nouvelle année.
Je te souhaite à mon tour une année débordante de belles choses et de musique que tu nous feras partager, pour notre plus grand bonheur.
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : Yiruma, River Flows In You

Message par mathys »

Sylma a écrit : ven. 01 janv., 2021 7:53 Merci beaucoup Mathys pour cette oeuvre empreinte de douceur, de sérénité, d'espoir et qui exprime à la perfection nos attentes pour la nouvelle année.
Je te souhaite à mon tour une année débordante de belles choses et de musique que tu nous feras partager, pour notre plus grand bonheur.
Merci Sylma pour ton message. Je croise les doigts pour reprendre les cours en présentiel à la rentrée !!! :roll:
Aurele27
Messages : 1628
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Le fil de Mathys : Yiruma, River Flows In You

Message par Aurele27 »

Superbe Mathys ! Très sympa de t’entendre dans ce répertoire et magnifique montage (j’ai des cours à prendre moi sur le montage :lol: )
Bonne année à toi aussi ! :D
mathys
Messages : 513
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Le fil de Mathys : Yiruma, River Flows In You

Message par mathys »

Aurele27 a écrit : ven. 01 janv., 2021 20:46 Superbe Mathys ! Très sympa de t’entendre dans ce répertoire et magnifique montage (j’ai des cours à prendre moi sur le montage :lol: )
Bonne année à toi aussi ! :D
Merci beaucoup pour ton gentil message Aurele. Pour le montage, c'est mon père qui a tout fait (avec APP je pense).
Très bonne année à toi et à très bientôt.
Mathys
Répondre