Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Frangin » sam. 10 déc., 2016 21:11

Bonsoir à tous,

Je me suis déjà présenté sur un autre fil et, pour résumer, j'ai commencé le piano depuis un peu plus de deux ans en autodidacte et me suis attaqué au Nocturne 20 de Chopin depuis cinq mois et demi. Comme vous devez vous en douter, je rencontre pas mal de difficultés donc je m'adresse à vous afin de prendre tous les conseils possibles susceptibles de m'aider à mener à bien la mission que je me suis fixée.
Entre autre je dois améliorer et allonger mes trilles, retravailler et accélérer le passage mazurka, travailler sur la justesse et la régularité des passages rapides et surtout continuer à bosser la montée/descente de gamme à la fin, qu'on appelle "un trait" d'après ce que j'ai pu comprendre, qui est CA-TAS-TRO-PHI-QUE! mais ça c'était prévisible. Donc je suis preneur de tous conseils, exercices pouvant m'aider à avancer sur ces points et sur les autres qui vous sauteront aux ye... oreilles.
Un détail, qui n'en est pas un, mes connaissances en solfège sont quasi nulles. Je sais lire les notes sur une portée, une à une, voilà tout. Disons que le solfège pour moi est comme une langue étrangère dont je ne connais que l'alphabet. Toutes les conjugaisons, la grammaire, les doubles croches, triolets et j'en passe, je ne comprends pas encore très bien. Je précise au cas où on me donnerait gentiment des conseils "un peu trop techniques".
Merci donc pour vos conseils à venir et surtout pour votre compréhension.

Je vais commencer par éliminer les deux premiers conseils qui vous viendront probablement à l'esprit à savoir : prendre des cours et changer de piano. C'est en projet...

L'enregistrement d'aujourd'hui :


Désolé pour la qualité audio de mon super yamaha p35 associé au micro et à l'objectif du tout dernier iphone 4S, j'ai fait ce que j'ai pu avec ce que j'ai...
Modifié en dernier par Frangin le sam. 13 juil., 2019 10:00, modifié 2 fois.
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Avatar du membre
Presto
Messages : 3610
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Autodidacte, nocturne 20, conseils svp...

Message par Presto » sam. 10 déc., 2016 21:47

Eh bien chapeau ! Ton Nocturne est compris, il n'est pas raide.
Ce que tu peux améliorer facilement c'est la rigueur rythmique, par exemple dans l'intro compte bien les temps et fait attention aux soupirs qu'on doit bien entendre, dans la partie en 3/4, tu as compris le rythme, certainement d'oreille, il te manque juste une mise en place plus précise que tu auras en comptant les temps, bien caser les triolets :wink: .
Pour le trait, bon, c'est pas franchement facile, 2 choses :
- on voit mal, mais je crois que ta main est tournée vers l'intérieur dans le trait, ici c'est pas l'idéal. Tu peux regarder cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=TlYz13mH5Sg
- travaille ta gamme à la main droite toute seule, lentement, doucement et monte le tempo progressivement (pas en un jour), et ne t'interdis pas d'essayer de la jouer à la vitesse que tu souhaiterais même si tu n'y arrives pas. Tu peux aussi la monter vite mais notes par notes, comme ce que fait le gars sur sa vidéo.

edit : j'ai vu ton ajout pour les questions de solfège, tu n'y couperas pas, alors fais un tour sur ce site http://www.apprendrelesolfege.com/les-durees-des-sons ou attends qu'on t'en indique d'autres.
Modifié en dernier par Presto le sam. 10 déc., 2016 21:58, modifié 2 fois.
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: Autodidacte, nocturne 20, conseils svp...

Message par Wandarnok » sam. 10 déc., 2016 21:50

This is an advanced masterpiece, about grade 7:
https://www.youtube.com/watch?v=SSo4oX0SUtI
Good luck!
Et surtout beaucoup de boulot si tu n'as pas fait auparavant tout le parcours qui amène le niveau de control et la vélocité nécessaires pour cette pièce (il faut un temps incompressible pour fabriquer les neurones et axones correspondants, et encore, si on fait à la fois un travail avec de la quantité et de la qualité).
Tu es bien parti, je laisse les experts te briefer.
8)
PS: rajoute "Chopin" dans le titre de ton fil, cela aidera les recherches futures
Modifié en dernier par Wandarnok le sam. 10 déc., 2016 21:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Presto
Messages : 3610
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Presto » sam. 10 déc., 2016 21:55

C'est sûr que de se lancer là-dedans n'est pas gagné, mais il s'en sort bien !
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Autodidacte, nocturne 20, conseils svp...

Message par Frangin » sam. 10 déc., 2016 22:03

Presto a écrit :Eh bien chapeau ! Ton Nocturne est compris, il n'est pas raide.
Ce que tu peux améliorer facilement c'est la rigueur rythmique, par exemple dans l'intro compte bien les temps et fait attention aux soupirs qu'on doit bien entendre, dans la partie en 3/4, tu as compris le rythme, certainement d'oreille, il te manque juste une mise en place plus précise que tu auras en comptant les temps, bien caser les triolets :wink: .
Pour le trait, bon, c'est pas franchement facile, 2 choses :
- on voit mal, mais je crois que ta main est tournée vers l'intérieur dans le trait, ici c'est pas l'idéal. Tu peux regarder cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=TlYz13mH5Sg
- travaille ta gamme à la main droite toute seule, lentement, doucement et monte le tempo progressivement (pas en un jour), et ne t'interdis pas d'essayer de la jouer à la vitesse que tu souhaiterais même si tu n'y arrives pas. Tu peux aussi la monter vite mais notes par notes, comme ce que fait le gars sur sa vidéo.
Bonsoir presto et merci pour ta participation.
Oui l'intro n'est pas parfaite et surtout pas très juste (cette fois). Il est clair que je joue à l'oreille pour m'indiquer les bons rythmes, vu le peu de connaissances que j'ai, et pour les soupirs et autre demi-soupir ou silence, j'ai unpeu de mal à gérer la pédale, je fais ça "au feeling"... et ça s'entend! #-o
Concernant le trait, j'ai tout essayé, très lentement, main droite seule évidemment, métronome... depuis plus d'un mois. Il y a (très) peu de jours avec, mais surtout des jours sans. J'ai visionné la vidéo que tu as postée et je vais me la refaire, au ralenti qui plus est, et tout reprendre dès le début (du trait) en fractionnant. Merci encore
Modifié en dernier par Frangin le sam. 10 déc., 2016 22:14, modifié 3 fois.
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Autodidacte, nocturne 20, conseils svp...

Message par Frangin » sam. 10 déc., 2016 22:07

Wandarnok a écrit :This is an advanced masterpiece, about grade 7:
https://www.youtube.com/watch?v=SSo4oX0SUtI
Good luck!
Et surtout beaucoup de boulot si tu n'as pas fait auparavant tout le parcours qui amène le niveau de control et la vélocité nécessaires pour cette pièce (il faut un temps incompressible pour fabriquer les neurones et axones correspondants, et encore, si on fait à la fois un travail avec de la quantité et de la qualité).
Tu es bien parti, je laisse les experts te briefer.
8)
PS: rajoute "Chopin" dans le titre de ton fil, cela aidera les recherches futures
Bonsoir Wandernok, j'en suis conscient tu peux me croire et je connais cette vidéo par coeur ainsi que la masterclass de Katsaris. Je ne compte plus le nombre de fois où je les ai visionnées, ainsi que beaucoup d'autres...
Ah ces débutants qui ont les yeux plus gros que le ventre!

Merci pour tes encouragements, j'apprécie. Je m'accroche en me disant que j'ai fait le plus dur... même si le plus dur reste à faire (!), enfin tu m'auras compris.
PS : merci pour le PS, c'est fait
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3013
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Arabesque44 » sam. 10 déc., 2016 22:48

C'est marrant sur l'autre forum, il y a aussi un quasi débutant qui vient de poster ce Nocturne, pas mal non plus d'ailleurs. Avant de voir ta vidéo j'aurais juré que vous étiez une seule et même personne. :shock:
Effectivement l'avantage avec ce Nocturne un peu trop connu :roll: , c'est qu'on trouve plein de vidéos tuto sur le web
Ils n'ont vraiment peur des rien, et ils sont plutôt doués, ces débutants...Enfin c'est plutôt grade 4 que 7 tout de même!

http://forum.humeur-piano.com/viewtopic ... 70#p100964

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Frangin » sam. 10 déc., 2016 23:26

Arabesque44 a écrit :C'est marrant sur l'autre forum, il y a aussi un quasi débutant qui vient de poster ce Nocturne, pas mal non plus d'ailleurs. Avant de voir ta vidéo j'aurais juré que vous étiez une seule et même personne. :shock:
Effectivement l'avantage avec ce Nocturne un peu trop connu :roll: , c'est qu'on trouve plein de vidéos tuto sur le web
Ils n'ont vraiment peur des rien, et ils sont plutôt doués, ces débutants...Enfin c'est plutôt grade 4 que 7 tout de même!

http://forum.humeur-piano.com/viewtopic ... 70#p100964
Bonsoir Arabesque,

Je viens de voir son interprétation, effectivement c'est moi... dans 6mois (j'espère)! On n'a pas du tout le même niveau, il ne me voit même pas dans son rétro tellement je suis loin derrière.
Je t'imagine voyant sa vidéo, puis tombant sur la mienne te demandant si nous sommes une seule et même personne... tu cliques et là... #-o Ah non non non, j'crois pas non! [-( Je me demande si tu as ris ou grimacé? Perso, j'ai ri (de moi) en regardant la sienne.
Merci en tout cas d'avoir participé et de m'avoir fait rire. Je vais faire un tour sur l'autre forum et lire son parcours, ça peut peut-être m'aider 8-[
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Wandarnok » sam. 10 déc., 2016 23:28

Arabesque44 a écrit :...Enfin c'est plutôt grade 4 que 7 tout de même!...
Sur le net, il est donné grade 7 pratiquement partout. Plus rarement 6.
Henle le met "minimum level 5", ce qui est la "note du milieu".
Donc grade 7, c'est ce que je pense quand j'entends des versions correctes de ce nocturne.
Evidemment, il est aussi possible de l'ânonner, mais là je n’écoute pas jusqu'au bout. :evil: :mrgreen:
Comme l'a dit récemment Okay, c'est souvent dans les détails et dans la finition que se cache le gros des difficultés.
Et cela peut mener à une difficulté exponentielle dans ce qui manque pour une interprétation décente.
Comme dans beaucoup de chefs-d'oeuvre j'ai l'impression.
8)

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3013
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Arabesque44 » dim. 11 déc., 2016 0:07

Wandarnok: c'est grade 4 sur JJDP.com. En général c'est assez pertinent. Excellent cours de Luisada, d'ailleurs !

AppelMasque: Non je n'ai pas ri! :shock: Franchement! :) Encore un peu de boulot et tu n'es pas très loin de ton collègue. Il bénéficie aussi d'une meilleure prise de son et image, ça joue. Cependant, j'ai en effet été assez bluffée par la qualité musicale de son Nocturne, alors qu'il n'a même pas 2 ans de piano ( surtout en comparaison avec son Mozart qui n'est pas encore au même niveau)

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par alex2612 » dim. 11 déc., 2016 0:18

@ arabesque Je ne vois pas trop ou tu veux en venir ? en tout cas ce nocturne est pas du tout évident à jouer grade 7 ou 4 je ne sais pas mais niveau troisieme cycle en tout cas. La video que tout nous présente est tres scolaire et ne ressemble pas vraiment a du chopin. en revanche la video de notre ami appel masqué est tres prometteuse. Pour resumer je dirais que la technique ca s'apprend mais le ressentit et l'interpretation semble un mystere.
Pour faire un commentaire plus constructif a notre ami j'aurais besoin de savoir s'il a conscience des endroits qui posent probleme pour affiner l'interprétation.
en tous les cas vous ressentez bien la musique et c'est déja énorme et Arriver a ce faire plaisir à l'instrument et en donner au autres. encore plus =D>

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Okay » dim. 11 déc., 2016 0:43

Franchement réussir ça en autodidacte chapeau.
Il y aurait plein de choses à dire pour tirer des possibilités de progression mais j'y serais encore demain matin pour tout couvrir ... donc pour les gammes finales qui te bloquent, quelques pistes de travail...

La première chose à faire avec les traits c'est de les découper en petits morceaux faciles. Dans le cas de gammes comme ceci, il faut déjà que tu travailles sur des sous-groupes avec les doigts 1-2-3 et 1-2-3-4 pour les montées et 4-3-2-1 et 3-2-1 pour les descentes sans pour le moment chercher à les connecter entre aux. Il est important de connaître par cœur chaque groupe de 3 ou 4 notes. Puis pour chacun d'eux de manière isolée, imagine que chaque doigt cherche à percuter le fond de la touche le plus vite possible verticalement, en te concentrant avant chaque note avant de la frapper (prend ton temps, imagine qu'on zoome sur 3 notes, puis ensuite sur chacune d'elles). Écoute de quelle manière le son va être en quelque sorte mieux défini. Il ne s'agit pas du tout d'y aller avec force (bien que ca puisse aider au début car la force requiert de la vitesse), mais de percuter le fond de la touche très vite sans se crisper nulle part. Lorsque ton doigt descendra assez vite et que tu seras habitué à cette nouvelle sensation, essaie de jouer les 3 ou 4 notes plus vite l'une après l'autre, enchaînées. La connexion entre les groupes, ce qu'on appelle le passage du pouce, on verra plus tard...

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Frangin » dim. 11 déc., 2016 0:50

alex2612 a écrit :@ arabesque Je ne vois pas trop ou tu veux en venir ? en tout cas ce nocturne est pas du tout évident à jouer grade 7 ou 4 je ne sais pas mais niveau troisieme cycle en tout cas. La video que tout nous présente est tres scolaire et ne ressemble pas vraiment a du chopin. en revanche la video de notre ami appel masqué est tres prometteuse. Pour resumer je dirais que la technique ca s'apprend mais le ressentit et l'interpretation semble un mystere.
Pour faire un commentaire plus constructif a notre ami j'aurais besoin de savoir s'il a conscience des endroits qui posent probleme pour affiner l'interprétation.
en tous les cas vous ressentez bien la musique et c'est déja énorme et Arriver a ce faire plaisir à l'instrument et en donner au autres. encore plus =D>
Bonsoir Alex et merci beaucoup pour ce que considère être de sincères encouragements.
J'ai bien sûr conscience des endroits qui me posent problème et bien évidemment encore plus en jouant. Un peu comme tout le monde je pense, je les redoute en les sentant approcher, ce qui crée forcément une crispation. Et donc même quand ça passe, bah ça passe crispé et ça s'entend.
Je dirais que, pour moi, la priorité de ce morceau se trouve dans de beaux trilles. On peut jouer cette pièce de la première à la dernière mesure sans accroc mais si les trilles sont ne sont pas à la hauteur, le morceau est gâché (bien sûr ça n'engage que moi). Dans ce domaine j'ai encore beaucoup à faire. Je travaille quotidiennement l'exercice 46 du Hanon et je constate une certaine, quoique insuffisante, amélioration.
Evidemment la fin et ce trait mérite tout simplement une exécution PARFAITE. C'est le point final de la pièce et elle doit finir en beauté. Comme tu as pu le constater je suis très loin du compte.
Le passage Mazurka, du moins je pense qu'il est considéré comme tel, a aussi toute son importance et doit, à mon sens, être plus rapide et enjoué et surtout juste. J'ai du mal, aussi, à cet endroit, notamment avec la pédale.
Il y a également toute la partie qui nous amène à ce passage Mazurka (à partir de la mesure 19 de l'édition Henle) qui me pose des problèmes.
Pour ne citer qu'eux...
Malgré toutes mes lacunes j'essaie tout de même d'y mettre de l'émotion et des nuances là je les vois. J'ai écouté tellement de version que je sais exactement ce que je veux et ce que je ne veux pas.
Voilà... désolé pour toutes mes approximations, mon vocabulaire musical est très limité.
Modifié en dernier par Frangin le dim. 11 déc., 2016 1:30, modifié 2 fois.
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Frangin » dim. 11 déc., 2016 1:05

Okay a écrit :Franchement réussir ça en autodidacte chapeau.
Il y aurait plein de choses à dire pour tirer des possibilités de progression mais j'y serais encore demain matin pour tout couvrir ... donc pour les gammes finales qui te bloquent, quelques pistes de travail...

La première chose à faire avec les traits c'est de les découper en petits morceaux faciles. Dans le cas de gammes comme ceci, il faut déjà que tu travailles sur des sous-groupes avec les doigts 1-2-3 et 1-2-3-4 pour les montées et 4-3-2-1 et 3-2-1 pour les descentes sans pour le moment chercher à les connecter entre aux. Il est important de connaître par cœur chaque groupe de 3 ou 4 notes. Puis pour chacun d'eux de manière isolée, imagine que chaque doigt cherche à percuter le fond de la touche le plus vite possible verticalement, en te concentrant avant chaque note avant de la frapper (prend ton temps, imagine qu'on zoome sur 3 notes, puis ensuite sur chacune d'elles). Écoute de quelle manière le son va être en quelque sorte mieux défini. Il ne s'agit pas du tout d'y aller avec force (bien que ca puisse aider au début car la force requiert de la vitesse), mais de percuter le fond de la touche très vite sans se crisper nulle part. Lorsque ton doigt descendra assez vite et que tu seras habitué à cette nouvelle sensation, essaie de jouer les 3 ou 4 notes plus vite l'une après l'autre, enchaînées. La connexion entre les groupes, ce qu'on appelle le passage du pouce, on verra plus tard...
Bonsoir Okay et merci beaucoup, j'apprécie...
Merci pour les conseils, j'en prends bonne note et reprendrai PATIEMMENT mon travail sous cet angle qui semble être la meilleure solution pour un trait juste, régulier et juste et régulier... Le problème, et je ne suis certainement pas le seul dans ce cas, chez les débutants tout du moins, c'est que malgré mes efforts, j'ai souvent du mal à jouer "au fond du clavier", je crois que c'est la bonne formule. Pas évident de prendre cette habitude de relâchement et de mettre la crispation de côté, mais j'y travaille. Une chose est sûre, c'est que sans relâchement ça ne passera jamais.
J'ouvre une parenthèse "(pour te féliciter pour ton prix)" car en fouillant sur le forum il y a quelques jours je suis tombé sur ton feuilleton alors =D>
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3013
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Arabesque44 » dim. 11 déc., 2016 9:26

@ arabesque Je ne vois pas trop ou tu veux en venir ?
:?: :shock:
Je sais simplement que beaucoup de pianistes débutants, ou presque, veulent jouer ce nocturne ( parce que c'est celui du "Pianiste" :mrgreen: ) sans doute un peu prématurément, mais c'est tout de même un des moins difficiles, on ne peut pas dire le contraire. IL est énormément joué, y compris, à tort ou à raison, durant les toutes premières années d'apprentissage. Ce qui n'empêche pas un élève de 3 eme cycle d'y trouver aussi des difficultés.
Pour les niveaux, je sais bien que ça se discute, mais un morceau labellisé 7 sur Henlé ou JJDP.com, je sais que je n'en viendrai pas à bout, alors que 4 et 5 je sais qu'il n'y aura pas trop de problème pour moi, et jusqu'à présent je n'ai pas pris cette classification en défaut. Ils mettent en "5 " la sonate KV331 ( dont la fameuse "Marche Turque" proposée dans le vol 2 des cfp! :shock: )et là aussi je suis d'accord! C'est largement aussi difficile que ce Nocturne. Du moins, il est plus facile de sortit quelque chose d'intéressant du Chopin que du Mozart.
La classification en "7" doit provenir de celle de "Pianostreet". Là , j'ai remarqué, c'est n'importe quoi, tout est niveau 7 , 8 ou 8+! Les Nocturnes et les Mazurkas comme les Etudes :lol: ...Faut pas exagérer tout de même! C'est de nature à décourager les débutants et moyens de jouer autre chose que la Méthode Rose.

Avatar du membre
alex2612
Messages : 3599
Enregistré le : ven. 23 oct., 2009 11:51
Mon piano : erard 3BIS X2 Pleyel 260 bosendorfer290
Localisation : Saint Petersbourg
Contact :

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par alex2612 » dim. 11 déc., 2016 11:05

oui je comprend mieux tes interrogations légitimes. Les classifications sont souvent tres arbitraires car esthétiquement et musicalement tout est difficile a bien jouer. La preuve en est dans ton exemple vidéo. Techniquement pour jouer ce nocturne il maitrise les gamme rapides, les trilles indépendants de la mg, le trois pour deux ... (version simplifiée) Niveau 5 a 8 ans de piano mais helas pas de Chopin au rendez vous. On peut aussi s'attaquer a cette œuvre beaucoup plus tot (exemple d'appel masqué) et malgré les imperfections techniques en faire ressortir l'essence musicale. Il est facile ensuite de progresser pour améliorer le texte en revanche comment faire sentir celui-ci à l'élève sur la vidéo? .Ce,sont mes interrogations de prof mais Les deux versions sont tout aussi pertinentes. Du moment que l'exécutant aime (amateur) et prend du plaisir. Je rajouterai que si on se met des barrieres d'esthetiques ou de difficulté, on ne va rien jouer.
Je ne pense pas avoir jamais dit a un élève qui veut se confronter a une œuvre: " Non c'est trop difficile." J'ai tellement détesté entendre cela étant élève que jamais je ne ferai subir cela aux miens.
Si un débutant me demande jouer Gaspard de la nuit je lui arrange sa version (bon ca ne m'est jamais arrivé non plus un telle demande). Le plus souvent c'est la marche truc (qui se nomme rondo alla turca) en premier, Fûr élise en 2 et le prelude de rachmaninov ut diese mineur en 3eme. (entre deux et trois ans de piano)
La motivation et l'envie c'est le carburant des élèves. Les niveaux.... les, c'est trop dur pour toi.... un frein. Tu as envie de jouer cela tu y arriveras. Pas comme argerich certes mais au final tu auras fait un bond énorme dans l'apprentissage.
Pour terminer , Une scene d'enfant jouée par un débutant serait donc une insulte a l'art?
D'un point de vu artistique oui sans aucun doute mais cela fait parti du patrimoine universelle et l'art doit etre accessible à tous . Enfin c'est mon avis.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3013
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Arabesque44 » dim. 11 déc., 2016 11:32

alex2612 a écrit :La motivation et l'envie c'est le carburant des élèves. Les niveaux.... les, c'est trop dur pour toi.... un frein. Tu as envie de jouer cela tu y arriveras. Pas comme argerich certes mais au final tu auras fait un bond énorme dans l'apprentissage.Pour terminer , Une scene d'enfant joué par un débutant serait donc une insulte a l'art? D'un point de vu artistique oui sans aucun doute mais cela fait parti du patrimoine universelle et l'art doit etre accessible à tous . Enfin c'est mon avis.
On est bien d'accord. Et ce qui m'avait étonnée c'est que c'était aussi l'avis de Cortot ( postface de son "Principes de la Technique Pianistique")
viewtopic.php?f=1&t=17020&p=283525&hilit=cortot#p283525

robbi
Messages : 390
Enregistré le : mar. 27 août, 2013 20:37
Mon piano : c bechstein 118 classic
Localisation : 34 lunel

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par robbi » dim. 11 déc., 2016 12:50

après 2 ans de piano,comme toi,j'ai appris ce nocturne et ce fut très dur et cela m'a pris beaucoup de temps.
pour la jouer parfaitement ,je ne vais pas beaucoup t'aider car il n'y pas de recette miracle et ta base est plutôt sympas.
tu as déjà l’essentiel ,le gout de l’interprétation et la technique viendra avec le temps.
plus de 6 ans après l'avoir appris, je continue à le jouer et à le faire évoluer techniquement au fur et a mesure de mes progrès.

pour la gamme finale,j'y travaille encore et il faudra bien des années et de la virtuosité pas encore suffisante pour que ce soit parfait,malgré des heures de travail sur le hanon.

donc en bref ,travail,évolue et le temps va t'aider. (travail tout de même au métronome,ça pourrait t'aider.)

pour mettre tout le monde d'accord sur son niveau: niveau 4 pour le jouer comme une tanche et niveau 7 minimum pour savoir bien l’interpréter.enfin,ce n'est que mon avis.

Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Wandarnok » dim. 11 déc., 2016 16:43

Arabesque44 a écrit :Wandarnok: c'est grade 4 sur JJDP.com. En général c'est assez pertinent. Excellent cours de Luisada, d'ailleurs !

AppelMasque: Non je n'ai pas ri! :shock: Franchement! :) Encore un peu de boulot et tu n'es pas très loin de ton collègue. Il bénéficie aussi d'une meilleure prise de son et image, ça joue. Cependant, j'ai en effet été assez bluffée par la qualité musicale de son Nocturne, alors qu'il n'a même pas 2 ans de piano ( surtout en comparaison avec son Mozart qui n'est pas encore au même niveau)
C'est grade 7 partout ailleurs!
Oui le début du nocturne de notre ami masqué est très musical, surtout sur un numérique, il s'en sort bien.
Mais dès que ça trille ou dans les traits, cela devient hésitant (et c'est normal ! )
Il faut continuer, mais peut être ne pas y investir tout son temps.
8)

Avatar du membre
Frangin
Messages : 208
Enregistré le : jeu. 06 oct., 2016 19:28

Re: Autodidacte, nocturne 20 Chopin, conseils svp...

Message par Frangin » dim. 11 déc., 2016 21:18

robbi a écrit :après 2 ans de piano,comme toi,j'ai appris ce nocturne et ce fut très dur et cela m'a pris beaucoup de temps.
pour la jouer parfaitement ,je ne vais pas beaucoup t'aider car il n'y pas de recette miracle et ta base est plutôt sympas.
tu as déjà l’essentiel ,le gout de l’interprétation et la technique viendra avec le temps.
plus de 6 ans après l'avoir appris, je continue à le jouer et à le faire évoluer techniquement au fur et a mesure de mes progrès.

pour la gamme finale,j'y travaille encore et il faudra bien des années et de la virtuosité pas encore suffisante pour que ce soit parfait,malgré des heures de travail sur le hanon.

donc en bref ,travail,évolue et le temps va t'aider. (travail tout de même au métronome,ça pourrait t'aider.)

pour mettre tout le monde d'accord sur son niveau: niveau 4 pour le jouer comme une tanche et niveau 7 minimum pour savoir bien l’interpréter.enfin,ce n'est que mon avis.
Bonsoir Robbi,

Evidemment je demande des conseils pour pouvoir le jouer correctement et je n'ai aucunement la prétention de croire que je pourrai le jouer parfaitement avant pas mal de temps. Comme toi je compte améliorer avec le temps chaque point qui demande une certaine virtuosité mais l'objectif ici, comme tu l'as constaté, c'est seulement de trouver de l'aide pour "juste" jouer cette pièce, ou plutôt jouer cette pièce le plus "juste" possible sans accroc. Ensuite, j'aurais tout le temps de la peaufiner et de l'interpréter de la façon dont je le ressens comme je le fais encore aujourd'hui avec le premier mouvement de la sonate au clair de lune que je connais parfaitement depuis... un bout de temps, mais qui reste toujours perfectible.
Je n'ai encore jamais travaillé de gamme, d'arpège ou d'octave et je compte bien y remédier quand je prendrai des cours. En revanche je travaille quotidiennement le hanon, environ 20 à 25 mn par jour... j'avance gentiment.
Merci pour tes conseils, c'est enregistré et apprécié.
I have a dream! Faire du "Choping" toute ma vie durant.
Frangin

Répondre